Prix d’un store

Vous souhaitez installer des stores mais vous ne savez pas pour quel modèle opter vu les nombreuses variétés présentes sur le marché ? Ce guide vous permettra de définir le modèle le plus adéquat selon vos besoins et votre budget. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le prix d’un store.

Quel prix pour installer un store ?

Il faut savoir que les modèles de stores sont très nombreux sur le marché. Il peut parfois être difficile de faire son choix. 

Le prix d’un store dépendra donc avant tout chose de :

  • sa nature : selon que ce soit un store pour l’intérieur ou l’extérieur, le prix peut varier. De même que selon le type même du store car chacune des catégories intérieures et extérieures regroupent de nombreux produits.
  • ses dimensions : il est indéniable que plus votre store sera de grande taille et plus son prix sera élevé. Les modèles en sur-mesure seront encore plus onéreux.
  • de son matériau de fabrication : certaines matières sont plus coûteuses que d’autres. C’est notamment le cas du bois et de l’aluminium par exemple.
  • la présence ou non d’une motorisation : un store motorisé ou disposant d’une télécommande sera plus cher qu’un simple store manuel. 
  • la marque choisi : c’est aussi un critère impactant le prix de fourniture.

Les prix des fournitures

Le tableau qui suit vous expose les tarifs pour l’achat de stores intérieurs ou extérieurs :

Modèles intérieurs

Prix

Modèles extérieurs

Prix

le store vénitien

30 à 700€

le store banne auvent

500 à 1 000 €

le store enrouleur

50 à 350€

le store banne à coffre intégral

1 000 à 2 000 €

le store californien

20 à 700€

le store banne cassette

700 à 1 500 €

le store bateau

50 à 200€

le store vertical

250 à 750 €

le store à bandes verticales

100 à 150€

le store brise soleil

300 à 800 €

le store japonais

200 à 450€

le store à projection

250 à 800 €

le store plissé

50 à 350€

le store velum

60 à 250 € le m²

Les prix de pose

Les professionnels sont bien entendu libres d’appliquer les tarifs qu’ils souhaitent pour la pose d’un store. De fait, le coût pourra varier d’un artisan à un autre. On observera également des différences de prix selon la zone géographique. Il est vrai que le coût de la main d’oeuvre sera bien souvent plus élevé dans les grandes villes qu’en milieu rural. 

Toutefois, voici les prix que l’on peut couramment trouver sur le marché :

Nature du store

Coût de la main d’oeuvre

store extérieur

pose d’un store manuel

200 à 300 €

pose d’un store motorisé

300 à 400 €

store intérieur

pose d’un store de fenêtre

50 à 120 €

Les différents modèles de stores

Les stores se déclinent sous une multitude de variétés et il peut parfois être compliqué de s’y retrouver. Voici les modèles les plus courants sur le marché, accompagnés de leurs caractéristiques.

Les stores intérieurs

La pose d’un store peut se faire en intérieur, c’est-à-dire dans la pièce concernée par cet équipement. 

Vous pourrez opter pour :

  • le store vénitien : il se constitue de lames horizontales pouvant être actionné manuellement ou grâce à une motorisation. De plus, il est possible de régler l’inclinaison des lamelles selon l’apport lumineux voulu. 
  • le store enrouleur : aussi appelé store rouleau, s’enroule sur lui-même lorsqu’il est ouvert. Un ruban permet alors de le monter ou de l’abaisser. Le tout est équipé d’un système de frein autobloquant afin de choisir la position du store et faire entrer plus ou moins de lumière.  
  • le store californien : aussi appelé store à bandes verticales, il se compose de lames verticales accrochées sur un rail. Un système d’ouverture manuel ou électrique permet de modifier l’inclinaison des lamelles et donc de passer d’une ouverture totale à une ambiance tamisée ou totalement obscure.
  • le store bateau : fabriqué à base de tissu, il tamise simplement la lumière extérieure et ne permet pas de plonger la pièce dans le noir complet. Le store est remonté à l’aide d’un cordon puis se replie sur lui au fur et à mesure de son ouverture, créant ainsi des plis d’environ 20 à 25 cm. Lavable en machine, sa pose est déconseillée en cuisine.
  • le store japonais : il se matérialise sous la forme de panneaux coulissants sur un rail généralement posé au plafond. Il est particulièrement adapté aux baies vitrées. Très esthétique et décoratif, ces stores sont relativement coûteux.
  • le store plissé : en tissu ou en matière aluminium, le store s’ouvre en formant un accordéon. Il est compatible avec tous les types de fenêtres. Il peut être occultant ou non. 

Les stores extérieurs

Les stores peuvent aussi prendre place en extérieur. Voici les modèles qu’il vous sera possible de trouver :

  • le store banne auvent : aussi connu sous le nom de store monobloc, il se compose de bras articulés qui permettent, lorsqu’ils sont ouverts, de dérouler la toile qui servira alors à protéger la terrasse ou le balcon par exemple. Une manivelle ou un moteur électrique permettent de dérouler ou de replier le store.
  • le store banne cassette : le principe est le même que le store banne auvent à la différence que la toile est repliée dans une cassette ce qui permet de la conserver à l’abri des intempéries. Les bras, une fois repliés feront quant à eux face aux aléas climatiques, ils ne disposent d’aucune protection. 
  • le store banne à coffre intégral : ce modèle permet, comme son nom le laisse entendre, une protection complète de l’ensemble des éléments constituant le store, à savoir la toile, l’armature (les bras) ainsi que le moteur qui sont alors repliés dans un coffre totalement hermétique.
  • le store vertical : comme son nom l’indique, ce store est posé à la verticale de la paroi vitrée. Un système de câblage ou bien de rails posé verticalement permet au store de descendre ou de monter.
  • le store brise soleil : installé en façade, il se compose de lames pouvant être orientées selon la luminosité extérieure. Ces dernières emmagasinent le rayonnement pour ensuite le réfléchir, limitant ainsi l’entrée de chaleur. C’est un modèle extrêmement résistant aux intempéries et aléas climatiques.
  • le store à projection : parfois appelé store à l’italienne ou à bras droit, il se pose en façade, au-dessus de la fenêtre à protéger. Parfaitement adapté aux vitres de petite taille, cet équipement, à l’inverse d’un store banne, dispose de bras directement fixés sur l’encadrement de fenêtre ou bien sur la façade et non pas sous la toile comme pour le store banne. Il est également possible de régler leur inclinaison de 90 à 180° selon l’apport lumineux souhaité.
  • le store velum : il se matérialise sous la forme d’une toile. Aussi appelé store sur câble ou bien voile solaire, il est particulièrement prisé pour couvrir les plafonds de vérandas. La toile coulisse sur des câbles et peut alors être totalement repliée, laissant ainsi passer soleil et chaleur ou bien repliée à demi ou totalement pour une protection optimale. Il est possible de trouver ce store avec option tamisante ou occultante.

Les stores spécifiques

Certains stores disposent de spécificités qui leurs sont propres. En effet, leur constitution leur permet notamment différents types de protection que sont:

La protection contre la chaleur

Dans cette catégorie, il est possible de trouver plusieurs modèles de store :

  • Le store anti-chaleur

Le store anti-chaleur a pour vocation de limiter l’apport de chaleur dans une pièce qui se fait par les surfaces vitrées notamment. Pour ce faire, la nature du tissu mais aussi la couleur de ce dernier sont 2 critères primordiaux. En effet, c’est par ce tissu que sont réfléchis les rayons lumineux ce qui diminue alors leur absorption et leur transmission par le store et donc, la chaleur au sein de la pièce qui en est équipée.

En termes de tissus, voici les différentes matières pour les stores intérieurs :

  • avec une réflexion de près de 85 %, le tissu thermo-réflecteur est une bonne solution pour équiper vos stores.
  • avec plus de 90 % des rayons solaires qui sont réfléchis, le tissu screen est très performant pour une protection optimale contre les UV.

Pour ce qui est des stores extérieurs, un tissu acrylique teinté dans la masse et traité spécifiquement pour lutter contre les intempéries pourra réduire la chaleur de l’ordre de 95 %.

La couleur est aussi un facteur de réduction des UV. En optant pour une couleur claire, l’apport en rayonnements solaires restera relativement conséquent tandis qu’une teinte foncée arrêtera la totalité ou une bonne partie des UV.

  • Le store isolant

Il se place aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Il permet, en sus d’habiller les vitres et d’être un objet de décoration, de protéger les pièces qui en sont équipées contre le soleil. C’est un équipement tout particulièrement apprécié dans les pièces extrêmement vitrées comme peuvent l’être les vérandas par exemple. Ce type de store permet de limiter l’entrée de près de 90 % des rayons solaires.

En période hivernale, le store sert aussi à éviter de trop grandes déperditions thermiques.

  • Le store écran

C’est un modèle qui trouve sa place aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Il protège de la chaleur tout en laissant passer la lumière. Il permet aussi de se protéger du vis-à-vis tout en pouvant tout de même voir à l’extérieur. Il est possible de le trouver en différents coloris mais aussi avec ou sans motorisation.

La protection contre la luminosité

Les stores sont aussi un équipement ayant pour but de se protéger de la lumière extérieure. On observe là plusieurs variantes.

  • Le store jour/nuit

C’est un aménagement qui peut prendre diverses positions selon que vous souhaitiez plus ou moins de lumière. Il peut en effet être tamisant et laisser entrer quelque peu la lumière, semi-obscur lorsque la lumière est trop importante à l’extérieur ou bien être entièrement occultant ce qui permet de pouvoir dormir dans le noir total même en pleine journée. Ces différentes positions sont rendues possibles grâce à la constitution du store en elle-même. Il est vrai que ce dernier se constitue de bandes translucides et opaques qui sont positionnées de manière alternée. Selon la luminosité souhaitée, il faudra alors enrouler plus ou moins le store, c’est-à-dire, faire chevaucher les bandes translucides et opaques.

  • Le store tamisant

C’est un modèle qui laisse entrer partiellement la lumière au sein de la pièce. Il faut savoir que plus un store est de couleur claire, moins il filtrera les rayons solaires. Les stores tamisant peuvent être vénitiens, bateaux, enrouleurs ou encore plissés.

  • Le store occultant 

Le store occultant, sera quant à lui intégralement impassible face à la lumière. Il offrira une pièce totalement plongée dans le noir. Le store occultant peut être de type bateau, plissé, japonais, à bandes verticales ou encore à enrouleur.

Un store pour quelle ouverture ?

Selon les natures des stores, il est possible de les adapter à différents types d’ouverture

Il est en effet possible d’équiper tout type de vitrages avec des stores et ce, qu’ils soient fixés en intérieur ou en extérieur.

Ainsi, vous pourrez mettre en place des stores sur :

  • vos fenêtres ;
  • vos baies vitrées ;
  • vos vitres de véranda ;
  • vos portes vitrées ;
  • vos fenêtres de toit.

Il suffira pour cela de trouver le modèle dont les dimensions seront parfaitement adaptées ou bien de faire réaliser vos stores sur-mesure. 

Voici les modèles à privilégier selon la vitre à équiper :

 

Fenêtre classique

Baie vitrée

Véranda

Portes vitrées

Fenêtre de toit

store intérieur

  • vénitien
  • plissé
  • bateau
  • à bandes verticales
  • japonais
  • enrouleur
  • vénitien
  • bateau
  • à bandes verticales
  • plissé
  • japonais
  • bateau
  • vénitien
  • plissé
  • enrouleur
  • californien
  • bateau
  • enrouleur (tissu, occultant, écran, bois)
  • vénitien
  • californien
  • plissé
  • enrouleur occultant
  • plissé

store extérieur

  • store à projection
  • verticale
  • store à projection
  • verticale
  • velum
  • store à projection
  • brise soleil

Les mécanismes possibles

Il est possible de trouver différents types de mécanismes pour l’ouverture et la fermeture de vos stores. Il vous sera donc possible de les trouver en mode :

Mécanisme de fonctionnement 

Descriptif

manuel

Le store fonctionne grâce à une manivelle ou bien un cordon qui permet de monter ou de descendre le store. 

Selon les modèles de stores, il est possible que s’y ajoute une tige de réglage supplémentaire qui servira, notamment dans le cadre d’un store à lames orientables, d’incliner ces lames selon la luminosité voulue. Généralement, il suffira de tourner cette tige pour ajuster le degré d’inclinaison des lames.

motorisé

Le store s’ouvre et se ferme de manière automatique. Stores intérieurs comme extérieurs peuvent alors être équipés d’une motorisation. L’utilisation est grandement facilitée avec ce type d’équipement. Pour les modèles intérieurs, ce sont particulièrement les stores californiens, vénitiens, plissés, enrouleurs ou encore japonais qui peuvent se décliner en version électrique.

Ces modèles motorisés peuvent nécessiter un raccordement électrique si ce ne sont pas des stores solaires ou à batterie.


La commande peut alors se faire par :

  • bouton : dans ce cas, un bouton se trouve à proximité de chacun des stores afin de pouvoir les faire fonctionner indépendamment les uns des autres.
  • télécommande : pour plus de praticité, la télécommande est parfaite car elle peut être emportée avec vous. Vous pourrez donc baisser vos stores directement de votre canapé. Il faudra toutefois veiller à ne pas la faire tomber trop souvent afin de ne pas la fragiliser. 
  • commande centralisée : cela permet de domotiser vos stores. Il sera alors possible de gérer un ou plusieurs équipements en même temps ou bien indépendamment les uns des autres. La commande peut alors se faire via un boîtier spécifiquement dédié à cet usage ou bien par une tablette ou encore un smartphone. Cette méthode permet donc de programmer l’ouverture et la fermeture des stores.

Quels matériaux pour les stores ?

Que vous choisissiez un store intérieur ou extérieur, vous trouverez différents matériaux de fabrication pour votre équipement. 

Voici les matières les plus courantes :

Matériau

Descriptif

Avantages

Inconvénients

tissu décoratif

Le tissu permet de pouvoir s’accorder à tous les styles de décoration intérieure. Certains modèles sont lavables en machine. Il n’a aucun pouvoir occultant. Il permet de laisser passer la lumière.

  • nombreux choix de couleurs et de motifs
  • peu coûteux
  • ne protège pas de la lumière ni du soleil

tissu occultant

Il permet d’obstruer totalement la luminosité, ce qui est un avantage notamment dans les pièces de nuit. 

  • différents choix de coloris
  • empêche la lumière de passer
  • plus cher qu’un tissu classique

tissu solaire

Il permet de renforcer l’isolation thermique dans la pièce au sein de laquelle il prend place. Du fait que le tissu soit réfléchissant, cela empêche le passage des UV et crée donc une protection contre la chaleur. C’est une solution intéressante pour les grandes surfaces vitrées comme les vérandas ou encore les baies vitrées. 

  • isolation thermique
  • protection des UV
  • matériau coûteux

lame aluminium

Disposant généralement de lames orientables, l’aluminium est un matériau ultra résistant qui est également facile à entretenir. Il peut être installé aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

  • très résistant
  • nombreux coloris disponibles
  • facile à entretenir
  • prix d’achat

lame bois

Le bois s’avère être un très bon choix, pouvant se marier avec toutes les décorations intérieures mais aussi tous styles architecturaux si les stores prennent place en extérieur. D’une esthétique imparable, il faudra tout de même prévoir le traitement des lames contre les UV et les intempéries afin de conserver leur éclat. 

  • esthétique
  • chaleureux
  • résistant
  • nécessite un entretien (traitement UV et intempéries)
  • relativement coûteux

lame PVC

Les modèles en PVC sont tout à fait abordables. Toutefois, il faut savoir que malgré les nombreuses variétés de couleurs disponibles, le store a tendance à perdre cette couleur au fil du temps, notamment à cause des UV.

  • facilité d’entretien
  • nombreuses teintes possibles
  • se ternit dans le temps
  • résistance moins bonne que le bois

Les techniques de pose

La mise en place de store dépendra de son matériau de fabrication, de son mécanisme de fonctionnement mais aussi du support et matériau dans lequel il sera fixé.

Voici les différentes techniques de pose qu’il est possible de réaliser :

  • au plafond
  • sur équerre
  • pose sur ouvrant sans perçage
  • pose murale
  • pose vissée sur ouvrant

Dans tous les cas, une telle installation requiert le savoir-faire d’un professionnel.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire