La rénovation de façade: prix au m2 et guide complet!

Quelles sont les possibilités qui s’offrent à vous pour la rénovation des façades ?

Peinture, crépi, voire isolation par l’extérieur, familiarisez-vous avec toutes les options possibles.

Des professionnels vous présentent l’étendue de ces opportunités pour que vous puissiez effectuer le meilleur choix.

Le prix d’une rénovation de façades

Selon les différents travaux de rénovation de façade à mettre en œuvre, il existe un certain nombre d’opérations dont les tarifs sont donnés à titre indicatif dans le tableau ci-dessous :

Travaux de rénovation de façade

Tarif en fourniture et main d’œuvre

Nettoyage simple humide ou à sec

environ 20 € le m²

Décapage sablage ou aérogommage

de 40 à 70 € le m²

Nettoyage au laser

de 50 à 100 € le m²

Enlèvement de tags

de 30 à 70 € le m²

Hydrofuge

de 50 à 100 € le m²

Traitement anti-mousse

de 50 à 80 € le m²

Réparation de fissures

environ 15 à 20 € le m²

Peinture

de 40 à 80 € le m²

Crépi simple

de 30 à 40 € le m²

Enduit

de 80 à 80 € le m²

Recouvrement décoratif

de 50 à 100 € le m²

Bardage

de 50 à 150 € le m²

Isolation par l’extérieur

de 80 à 150 € le m²

Les travaux préparatifs

Avant n’importe quelle rénovation, il sera important de nettoyer ou faire nettoyer votre façade.

Nettoyage-facade-maison

Nettoyage de façade d’une maison avant sa rénovation

Avec les années, un certain nombre de graisses, de poussières, de mousses, de champignons et autres se sont certainement accumulés.

Réaliser directement une peinture ou un crépi n’éliminerait pas ces saletés et, au mieux, elles resteraient visibles après application, au pire, les travaux suivant ne prendraient pas.

Il vous faut donc commencer par assainir votre mur et la réalisation d’un diagnostic par un spécialiste peut vous aider à prendre les meilleures décisions.

Des nettoyages

De ce diagnostic découlera différents niveaux de nettoyage à effectuer avant les traitements et les travaux de rénovation :

  • un simple nettoyage humide, que ce soit à la vapeur, à haute pression ou chimique sera la solution de base la plus simple ;
  • il est également possible de réaliser un nettoyage à sec, ponçage ou peeling, pour les surfaces les plus fragiles, type pierre friable, le peeling se réalisant à partir d’un enduit caoutchouc et d’un brossage ;
  • un peu plus agressif, l’aérogommage se réalise par une projection à l’aide d’un abrasif d’origine végétale ou minérale ;
  • encore plus abrasif, le sablage est la solution supérieure, pour les façades très encrassées, à base de silice injecté, si la façade n’est pas fragile ;
  • dans les cas les plus délicats, notamment pour des bâtiments historiques pour lesquels la façade doit être conservée telle que son état d’origine, le laser est alors utilisé.

Des traitements pour protéger votre façade

Une fois votre façade nettoyée, vous devrez certainement la protéger pour éviter les altérations futures.

Voici donc quelques précautions qui peuvent vous être utiles :

  • le passage d’un hydrofuge pour éviter qu’elle ne devienne poreuse, une solution importante si vous souhaitez, par exemple, réaliser un crépi gratté. Dans ce cas, l’hydrofuge peut être directement mêlé à votre mélange ;
  • le traitement anti-mousse pour que la mousse et les champignons ne réapparaissent pas, notamment pour des façades qui ne voient pas le soleil en hiver et qui pourraient rapidement reverdir ;
  • pour des revêtements bois, vous devrez penser au traitement anti-termite et anti-fongique et les renouveler au moins tous les 10 ans pour éviter les attaques.

Quelques soins particuliers

Avant de vous lancer dans les travaux de peinture ou de crépi, il est aussi important de revoir les derniers problèmes qui pourraient se présenter :

  • vous devrez donc réparer les fissures qui pourraient poser problème et que le diagnostic aura jugé comme telles ;
  • autre problème particulier qui peut survenir, surtout lorsque des façades se présentent sur la voie publique ou à proximité, la présence de tags. Si certaines des solutions précédentes peuvent les supprimer (parfois un simple recouvrement de peinture, mais aussi une opération d’aérogommage ou de sablage), il faut aussi vous adresser à votre mairie. Certaines villes prennent tout ou partie du nettoyage à leur charge. A savoir que, en traitement préventif, certains fabricants de peinture proposent des solutions anti-graffitis.

Les travaux de finition

Une fois les surfaces prêtes à accueillir un nouveau revêtement, voici quelques solutions envisageables :

Peindre ou crépir

Peinture-facade

Peintre qui peint la façade du bâtiment en jaune

Une fois tous les travaux de préparation arrivés à leur terme, vous aurez donc la possibilité, hormis sur les murs en pierre,

de peindre par-dessus votre crépi pour lui offrir une seconde jeunesse, de réaliser un nouveau crépi, qui peut aussi avoir un bénéfice protecteur, ou de réaliser un enduit, de type gratté ou autre.

Dans le cas d’une façade bois ou recouverte de bois, la lasure sera une autre option, pour un prix proche de celui de la peinture, en fourniture et pose.

Un recouvrement protecteur

D’autres solutions peuvent aussi être proposées, consistant à recouvrir cette façade :

  • un recouvrement bardage pierre par exemple qui aura surtout une valeur esthétique ;
  • un bardage PVC, bois, composite ou métallique, qui pourra venir protéger un mur très exposé à l’eau, par exemple, et éviter les infiltrations que vous avez beaucoup de difficultés à endiguer.

Le cas particulier de l’isolation par l’extérieur

Mais le bardage, le plus souvent, est réalisé dans une optique d’isolation par l’extérieur.

Elle a notamment plusieurs avantages :

  • c’est la solution idéale pour éviter les ponts thermiques et se révèle, donc, la plus isolante ;
  • elle n’implique pas de désordre intérieur le temps des travaux ;
  • elle ne nécessite pas de finitions intérieures ensuite ;
  • elle est plus rapide à réaliser ;
  • elle ne diminue pas la surface habitable de vos pièces ;
  • elle est l’occasion de rénover vos façades.

Toutefois, elle modifie l’apparence de votre maison, oblige à certaines adaptations, que ce soit au niveau de la charpente couverture pour une isolation efficace, mais aussi des tableaux des ouvertures, de la pose des volets, etc.

Les tableaux de portes et fenêtres devant être isolés, la luminosité s’en trouve aussi réduite.

Les démarches et les aides

Il ne faut pas oublier que, lorsque vous modifiez une façade, vous devez effectuer des démarches avant de réaliser les travaux.

Une simple peinture pour rafraîchir celle existante pourra être effectuée sans ces démarches mais, si vous devez changer radicalement une couleur, réaliser un bardage ou une isolation par l’extérieur, ces travaux devront être validés par les services de l’urbanisme et, selon votre position géographique, par l’architecte des Bâtiments de France.

Par ailleurs, dans le cas d’une isolation par l’extérieur, des aides peuvent vous être attribuées, TVA réduite, à 5,5 %, prêt à taux zéro, Ma Prime Rénov’, etc.

Contactez les services concernés pour en connaître les montants et les obligations, avant de commencer ces travaux. Le professionnel qui intervient pourra vous conseiller.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire