Rénovation de façade en pierre de taille : le guide détaillé

Une rénovation de façade en pierre de taille demande des connaissances particulières et un réel savoir-faire afin d’obtenir un résultat de qualité, pérenne et esthétique. Ce type de pierre est un matériau noble dont il faut prendre soin, nos experts en la matière vous livrent tout ce que vous devez savoir.

maison ancienne pierre

Combien coûte une rénovation de façade en pierre de taille ?

Pour estimer le coût de ce type de rénovation de façade en pierre de taille, il faut à la fois considérer le prix des pierres de tailles à utiliser si certaines sont à remplacer et celui des différentes prestations de préparation et de traitement des surfaces.

Concernant les pierres, leur prix pourra être très différent entre une pierre de taille issue de carrière et une autre, de récupération. La seconde est généralement moins onéreuse. La nature de cette pierre (meulière, calcaire, grès, granit) sera un autre critère impactant le prix. Par ailleurs, il faudra aussi prendre en compte la proximité du chantier et la disponibilité de la pierre recherchée. En moyenne, il faudra compter au moins 150 € par m² pour de la pierre naturelle.

Voici quelques idées de prix qui se pratiquent sur le marché :

Postes de dépenses

Prix

pose d’échafaudage

20 à 50 € par m²

entretien des joints

35 à 60 € par m²

prix de la pierre de taille

à partir de 150 € par m²

coût de la pose de pierres

autour de 10 000 €

coût d’un parement en béton imitation pierre

autour de 15 € par m²

coût d’un parement en pierres reconstituées

80 à 100 € par m²

coût d’un parement en pierres naturelles

autour de 75 € par m²

coût d’un parement en pierres bouchardées, lisses ou marbre

180 à 200 € par m²

Les aides

La TVA applicable

Si ce n’est pas une aide à proprement parler, le taux de TVA est variable selon des critères bien spécifiques.

Ainsi, il faut savoir que ce taux de TVA est de 20 % lorsqu’il est question de réaliser une construction neuve. Par contre, dans le cadre d’une rénovation sur un logement de plus de 2 ans, elle passe à 10 % à la fois sur la fourniture et la pose. Il faut cependant que les fournitures soient achetées par le professionnel pour pouvoir être assorties de ce taux intermédiaire. 

Cette rénovation peut porter sur une réfection de l’existant afin de réparer les pierres, voire remplacer celles trop abîmées. Mais elle peut aussi être un changement de l’aspect extérieur avec la pose, dans ce cas, d’un parement. C’est ce que l’on appelle un ravalement de façade.

Les aides de l’ANAH

Pour pouvoir prétendre aux aides de l’ANAH (agence nationale pour l’amélioration de l’habitat), il faut en passer par des travaux d’amélioration énergétique du logement. Ces aides peuvent également émaner des fournisseurs d’énergie via les CEE (certificats d’économie d’énergie) ou certaines collectivités.

Ce peut être le cas si, en même temps que le ravalement, vous décidez d’en passer par la mise en place d’une ITE (isolation par l’extérieur) dont la finition est un parement. Notez que si vous souhaitez conserver les pierres de taille apparentes, seule une isolation par l’intérieur pourra alors répondre à vos attentes en termes de confort thermique. Il faudra d’ailleurs utiliser des matériaux isolants adaptés comme le sont les panneaux de lièges ou encore la laine de bois qui laissent respirer le mur.

Dans tous les cas, les travaux devront être réalisés par un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement) et les demandes d’aides devront être effectuées avant de commencer les travaux.

Qu’est-ce qu’une façade en pierre de taille ?

Avant toute chose, il est important de préciser ce qu’est une façade en pierre de taille et, plus précisément, ce qu’est la pierre de taille à proprement parler.

Ainsi, notez que la pierre de taille est un matériau noble de construction issue de roches prélevées dans des carrières et qui, comme le nom le suggère, sont taillées afin d’obtenir des blocs de pierre offrant des surfaces le plus lisse possible pour ériger des façades ou à bossage à destination du parement (le parement étant un bon compromis pour atténuer le coût en fourniture).

Ces pierres présentent une couleur plus ou moins dorée ou blanche. En outre, elles offrent un caractère plus ou moins dur.

Dans la pratique, la pierre de taille est donc sculptée et assemblée à l’aide de joints fins afin d’offrir une esthétique authentique et un réel cachet aux façades.

Côté technique, ce type de pierre résiste parfaitement aux intempéries et est non gélive. Elle n’a donc pas besoin d’un quelconque enduit de protection complémentaire en surface. Le bloc pourra présenter différentes hauteurs allant de moins de 20 à plus de 35 cm.

Finalement, la pierre de taille est utilisée dans la construction de tout type de murs (de façade, intérieur ou de soubassement), mais également pour ériger des piliers, des murets, des encadrements ou encore comme pierre angulaire.

Les différents types de pierre de taille

Il existe différentes sortes de pierre pour réaliser de belles façades. Voici une petite présentation des possibilités :

Type de pierre

Présentation

Où ces pierres sont-elles utilisées

meulière

Il s’agit d’une roche calcaire sédimentaire.

Principalement utilisée pour les travaux de façades, la pierre meulière est particulièrement touchée par la pollution et la dégradation de ses joints.

en Île-de-France

calcaire

Le calcaire est extrêmement utilisé dans le cadre de la création de murs extérieurs. 

Il est soumis, au fil du temps, à différentes agressions en lien avec la pollution et les graffitis, la dégradation des joints ou, plus grave, la dissolution de la pierre, voire son effritement ou son éclatement lors des périodes de gel et de dégel.

partout en France

grès

Ces pierres sont sensibles aux infiltrations d’eau et au sel.

principalement dans l’Est de la France

granit

Les façades en granit sont touchées par la pollution et la dégradation de leurs joints.

dans l’Ouest de la France

Les avantages de la pierre de taille

La pierre de taille présente un certain nombre d’atouts dont voici les principaux :

  • matériau extrêmement durable
  • matériau à forte inertie : excellente régulation thermique
  • concurrentielle en termes d’énergie grise

Quand rénover une façade en pierre de taille ?

Comme tous les matériaux de façade, il est important d’en assurer un entretien régulier, voire les rénovations, afin de conserver la pérennité à la fois de la partie esthétique mais aussi, et surtout, de la résistance structurelle.

La pollution et les intempéries sont les principales causes de dégradations des façades. Toutefois, elles peuvent aussi être le résultat d’une fuite d’eau ou d’une pierre de moins bonne facture.

Dès lors, un ravalement, c’est-à-dire une rénovation de façade en pierre de taille devient nécessaire plus ou moins prématurément.

Comment réaliser la rénovation d’une façade en pierre de taille ?

Pour réaliser une rénovation de façade en pierre de taille, il est important de disposer des compétences adaptées et de suivre des étapes bien spécifiques. 

Etapes

Mise en œuvre

La préparation

Echafaudage

C’est la première étape. L’échafaudage vise à permettre l’accès à l’ensemble de la façade.

Ravalement de la pierre de taille

Plusieurs techniques existent selon :

– le taux d’encrassement

– la dureté de la pierre 

– l’exposition de la façade

Dans tous les cas, ce nettoyage devra être le plus doux possible afin de ne pas altérer la pierre.

Façade peu encrassée :

– lavage avec des produits non-agressifs 

Façade encrassée :

– lavage avec des produits de nettoyage chimique 

Façade très encrassée :

– hydrogommage ou projection de microfine de verre 

Une formation spécifique est nécessaire pour pratiquer ce type d’opération.

Façade peinte avec une peinture minérale aux silicates :

– ponçage manuel ou mécanique

Le problème avec ce type de peinture est qu’elle forme un film dur et dense très protecteur mais qui tend à noircir de par la pollution et le vieillissement. Cette peinture se révèle extrêmement résistante face aux produits chimiques, c’est pourquoi son ponçage est incontournable. 

Pour ce type d’opération, il faut se tourner vers des professionnels spécialisés dans le travail de la pierre certifiés Qualibat 2182 ou 2183.

Façade recouverte d’un crépi :

– retrait du crépi : au chemin de fer, au burin, voire au marteau-piqueur ou un sablage est envisageable sur une pierre dure ou via le recours à des produits chimiques 

– désencrassement des joints

La reconstitution des éléments dégradés

Contrôle, analyse et réparation de la façade

Purge :

– des joints au ciseau de sculpteur

– des pierres désolidarisées, mais aussi des éléments friables et délités

– analyse de l’état de la façade et des zones endommagées

Réparation de la pierre :

– dégradation de faible épaisseur : la pierre est reconstituée avec un mortier réalisé avec de la poudre de pierre

– dégradation d’épaisseur un peu plus importante : des pointes en laiton sont fixées sur la pierre et reliées les unes aux autres par un fil en laiton afin d’obtenir une bonne adhérence entre la pierre et la matière ajoutée

– dégradation plus importante : la pierre trop abîmée doit être retirée de son logement et remplacée par une pierre de qualité égale qui devra être incrustée par brochage, collage ou autre mode de fixation (c’est une pose en tiroir)

Minéralisation de la pierre : 

– un produit permet le durcissement de la pierre en profondeur

Les joints

Réfection de joint

Le rôle du joint est de protéger les pierres. Il empêche le passage des eaux de pluie. Dès lors, quand ce joint est abîmé, l’eau ruisselle et s’infiltre entre les pierres, créant parfois des fuites à l’intérieur et délitant les blocs.

Pour la bonne durée de vie de la façade, prévoir la réfection des joints est alors indispensable.

Pour ce faire, il est question de :

– dégager les joints sur un minimum de profondeur : cette profondeur permettra au nouveau joint de lier efficacement les pierres

– créer de nouveaux joints avec un mélange de liant et de poudre (le joint sera de la même teinte que la pierre)

En option, pour une esthétique un peu différente, il est possible de prévoir une réservation afin d’y placer une légère épaisseur de joint blanc entre les blocs.

Le traitement hydrofuge

Application d’un hydrofuge 

L’objectif est ici de laisser respirer la pierre tout en la protégeant du ruissellement des eaux de pluie.

L’hydrofuge oléofuge vise les parois horizontales. Son application permet d’augmenter l’effet perlant de l’eau qui s’évacue alors plus facilement.

Toutefois, cela ne saurait remplacer la pose de protection en plomb ou en zinc de ces mêmes parois avec :

– le plomb convient pour les parties accessibles (balcons, terrasses, balconnets)

– le zinc convient pour les parties non-accessibles 

Comment et où choisir une pierre de taille de qualité ?

La pierre de taille, pour répondre aux attentes et offrir une belle durée de vie, doit cependant être choisie soigneusement. Voici quelques éléments pour vous aider dans cette démarche :

Caractéristiques de la pierre de taille

résistante

– non gélive, elle ne craint pas le gel

– elle ne doit pas avoir été exposée aux intempéries trop longtemps après sa taille, notamment si c’est une pierre calcaire

– à la compression et doit bien supporter l’usure et les intempéries

qualité de pierre

– la pierre peut être : tendre, demi-ferme ou ferme

– la densité de la pierre est fonction de cet élément et peut ainsi être de 1 600 à 2 600 kg/m3

– homogénéité

– adhérence au mortier

Une pierre selon sa destination

montage d’un mur

– une pierre tendre sera plus facile à travailler qu’une pierre dure

création d’un soubassement

– la pierre dure est moins poreuse et répondra mieux qu’une pierre tendre pour un emplacement semi-enterré

Bien entendu, en carrière, vous pourrez obtenir toutes les informations sur les pierres proposées et vous faire conseiller sur le meilleur choix à faire en fonction de votre projet, que ce soit en rénovation ou pour une nouvelle construction.

Les démarches à prévoir

Dans le cadre de travaux de rénovation de la façade, il n’y aura pas toujours de démarche de grande ampleur à effectuer. En effet, s’il est simplement question de nettoyer la façade pour retrouver son aspect d’origine, aucune démarche ne sera à faire.

Toutefois, il existe des exceptions à cette règle lorsque le logement est situé dans une zone protégée (site classé, zone de protection du patrimoine architectural, réserves naturelles ou parcs nationaux). Sont aussi concernés les immeubles protégés ou les communes ayant décidé d’associer les travaux de ravalement à une autorisation préalable.

Par contre, il sera indispensable, si l’objectif est de donner une nouvelle esthétique à la façade, différente de l’existante, d’en passer par une autorisation de travaux auprès des services d’urbanisme de la mairie locale. 

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire