Rénovation de portes intérieures: comment faire? A quel prix?

Parce qu’une porte intérieure est parfois basique ou abîmée, la solution d’une rénovation est alors intéressante.

De la simple peinture à son changement complet, il existe de nombreuses solutions intermédiaires.

Suivez les conseils de nos pros pour cette rénovation de portes intérieures.

Les prix de rénovation de portes intérieures

Afin de se faire une première idée d’une rénovation de portes intérieures, selon la méthode choisie, voici déjà quelques indications tarifaires qui vous aideront à choisir la meilleure formule.

Mode de rénovation

Tarif

prix de rénovation complète

200 à 500 € en fourniture et pose

adhésif pour rénovation

30 à 60 € en fourniture

kit de rénovation habillage

100 à 400 € en fourniture

bloc portes complets

50 à 500 € en fourniture

changement poignées

5 à 100 € en fourniture

main d’œuvre seule

70 à 150 €

Rénover sa porte simplement

La toute première solution se base essentiellement sur de la main d’œuvre et consiste à rénover cette porte intérieure.

Il est parfois possible, avec du papier de verre et un pinceau, de redonner un coup de neuf à une porte intérieure.

Ponçage-porte

Ponçage de la porte avec du papier de verre

Faire peindre une porte intérieure par un professionnel revient à un tarif de 70 à 150 € environ, selon l’état initial et le nombre de couches nécessaires.

Par contre, selon son profil, il est possible que le ponçage soit compliqué, moyennant quoi il est possible de la démonter pour lui faire effectuer un hydrogommage pour un tarif de l’ordre de 30 €.

Attention aussi au supplément de prix en cas de rebouchage pour les parties les plus abîmées et irrégulières.

Comme noté dans le tableau, il est aussi possible, pour la remettre au goût du jour ou en adéquation avec un style intérieur, de changer les poignées.

Il est alors possible de lui offrir un caractère rustique, moderne, coloré, neutre, etc.

Habiller la porte existante

Il existe aussi différentes solutions pour redonner du style à votre porte sans la changer.

Si votre porte est de dimension vraiment loin des standards, la changer peut vous entraîner vers de gros travaux et vers une solution de sur-mesure assez chère.

Dans ce cas, vous avez plusieurs solutions possibles.

L’adhésif de recouvrement

Des fournisseurs proposent des adhésifs pouvant, sur le principe du trompe-l’œil, présenter votre porte sous différents aspects : porte de style, porte exotique, porte industrielle, porte de caractère, etc.

Mais vous pourrez aussi lui offrir un recouvrement sticker de style paysage, animaux, nature, etc.

Vous avez même la possibilité de faire réaliser un sticker encore plus personnel à partir d’une de vos photos.

Ces stickers coûtent environ 50 € et recouvrent un côté de votre porte intérieure.

Le kit de recouvrement

Si le sticker n’est pas vraiment le style recherché et que vous souhaitez une version un peu plus noble, certains kits existent sur un principe de placage prêt à l’emploi.

Le plus souvent adhésifs également, ces véritables panneaux redécoupables aux dimensions exactes de votre porte intérieure peuvent donner une véritable allure de porte bois à une porte isoplane très basique.

Avec des finitions épicéa, chêne, bois vieilli et autres, comptez sur des tarifs allant de 100 à 200 €, le plus souvent, et vous permettant d’offrir aussi bien un style moderne que rustique, contemporain ou de caractère à une déco.

Depuis les essences différentes, les teintes variées, grisé, blanc, bois brut, ébène, vous allez ainsi trouver tous les styles.

Cette solution permet aussi de parfaitement camoufler les défauts d’une ancienne porte et même d’apporter un plus en termes d’isolation phonique.

Vous pourrez aussi transformer des portes vitrées en portes non vitrées pour une pièce transformée en salle de bains, par exemple.

Un kit de recouvrement bois qui va donc de 100 à 200 € en fourniture.

Conserver l’huisserie et changer la porte

Dans certains cas, le plus simple pour rénover une porte intérieure, surtout lorsqu’elle présente des dimensions standards, est de remplacer totalement l’ouvrant.

Selon le modèle de porte choisi, il est aussi parfois possible de la recouper pour lui donner la dimension précise de celle qui a auparavant été enlevée.

Dans les cas les plus complexes, il est aussi possible de l’emmener dans un magasin ou chez un menuisier, qui en adaptera un nouveau modèle aux mêmes dimensions, voire avec les mêmes emplacements de paumelles.

Le prix sera alors très variable selon le type de porte sélectionné, et selon qu’elle sera donc standard ou réalisée sur-mesure.

De 30 € pour une simple porte isoplane à plus de 1 000 € pour une porte en aluminium ou en verre, il sera important d’effectuer une demande de devis.

Des marques spécialisées dans les ouvertures vous proposent un prix de 300 €, en fourniture et pose, pour le changement de votre ouvrant seul et son adaptation sur votre ancien bâti. Ce prix est ensuite révisé à la baisse à partir du second article et passe autour de 100 €.

Changer la porte et recouvrir l’huisserie

Parfois, il est aussi envisageable, pour réadapter une porte intérieure, de recouvrir l’huisserie avec une nouvelle, et d’associer la nouvelle porte intérieure à cette nouvelle huisserie.

Une solution qui est, en général, réalisée sur des portes d’épaisseur de 32 à 40 mm et d’une certaine largeur de passage puisque ce recouvrement d’huisserie vous fera perdre en dimension de passage.

Le prix sera assez proche du prix d’un bloc-porte si vous partez, là aussi, sur une dimension standard.

C’est le prix de la main d’œuvre qui entrera alors dans le prix de travaux de rénovation et non plus dans ceux d’une simple installation.

Changer l’ensemble

Parfois, il est carrément préférable, en rénovation, d’enlever tout l’existant et de venir installer un bloc-porte complet, ouvrant + dormant, à la place de cet existant.

L’intérêt peut provenir d’un ensemble en place trop endommagé pour le réhabiliter, ou de dimensions trop fantaisistes pour que le tarif proposé soit intéressant.

Dans ce dernier cas, les travaux d’adaptation et de retouche de la cloison pourraient se révéler moins chers que ceux de réalisation d’une porte intérieure non standard, surtout si vous souhaitez un modèle un peu particulier, tel que ceux disposant d’une partie vitrée.

Les dimensions de la porte

Pour apporter les bonnes dimensions d’une porte intérieure, il faut savoir que sont intéressants la hauteur de l’ouverture, sa largeur et l’épaisseur.

Toutefois, il existe différentes façons de prendre ces mesures et, le plus sûr, est de les apporter toutes à votre fournisseur, à savoir :

  • épaisseur de la feuillure (qui correspond sensiblement à celle de la porte si elle n’est pas à recouvrement)
  • largeur du passage / largeur de la porte / largeur totale porte + dormant (ou bâti)
  • hauteur du passage / hauteur de la porte / hauteur porte + dormant

Il peut aussi être intéressant de noter combien vous avez de paumelles, à quelles distances elles se situent sur votre porte actuelle et quelle est leur diamètre.

Il vous faudra aussi préciser si votre porte est poussant droite ou poussant gauche, pour des portes 1 vantail, ou de quel côté elle coulisse pour une porte coulissante.

Les accessoires

La rénovation d’une porte peut souvent donner lieu au changement des pièces de quincaillerie.

Une serrure qui ne fonctionne plus ou dont vous avez perdu les clés devra être remplacée, les paumelles sont généralement récupérables, à moins qu’elles ne correspondent plus du tout si vous changez uniquement l’ouvrant.

Enfin, vous trouverez des ensembles poignées de tout style pour moderniser ou rénover votre porte. Attention toutefois, certains de ces ensembles sont pour des portes sans clés, comme entre une cuisine et une salle à manger, par exemple, d’autres avec trou pour clé, et les troisièmes pour des barillets, notamment des portes de service donnant dans un garage.

Ces ensembles poignées ont des prix très variés selon leur qualité et les matières dans lesquelles ils sont réalisés. Du modèle le plus simple, autour de 5 €, à des modèles très classe de 100 € et plus, vous choisirez en fonction du style, de l’esthétique… et de votre budget.

La main d’œuvre

Dans le cas d’un prix de rénovation tel que présenté entre 200 et 500 €, ce tarif comprend la préparation de la porte, c’est-à-dire ponçage, nettoyage, rebouchage ou réparation, et travaux de finition tels que peinture ou vernis.

Il peut aussi être nécessaire de simplement raboter la porte parce que son problème est qu’elle a gonflé et, que ce soit vis-à-vis du sol ou du dormant, elle ne ferme plus.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire