Le carrelage mural de salle de bain: prix et guide complet

Votre salle de bain est quotidiennement soumise à l’eau, elle doit donc être équipée d’un revêtement mural de qualité. Résistant, facile à nettoyer, le carrelage est peut-être la solution que vous attendez ! Découvrez les atouts, les inconvénients et le prix, d’un carrelage mural de salle de bain 🙂

pose carrelage mural

Combien coûte un carrelage mural ?

Le carrelage n’est pas le revêtement le plus onéreux qui soit mais, selon le modèle choisi, les prix peuvent tout de même grimper. Comptez entre 20 et 150€ par m².

Lors du calcul du budget, le facteur le plus déterminant est le matériau composant le carrelage (grès cérame, terre cuite…). Viennent ensuite les dimensions de chaque carreau et leur finition (brute, vernie, peinte…).

Pour avoir une idée plus précise du coût de votre projet, vous pouvez consulter le tableau ci-dessous !

Type de carrelage mural

Prix au m²

Grès cérame

20-60€

Pâte de verre

25-50€

Terre cuite

40-80€

Faïence

15-150€

Dépenses annexes liées à l’intervention d’un pro

Montant (par m²)

Dépose ancien carrelage

15-25€

Lissage du support avec un enduit

30-50€

Pose des nouveaux carreaux

35-45€

Vous connaissez leur prix, mais comment choisir entre les différents modèles de carrelage ? Pas d’inquiétude, nous sommes là pour vous guider. 

Quel carrelage mural pour ma salle de bain ?

Faïence, grès cérame, terre cuite et pâte de verre…pour prendre la meilleure décision, découvrez les avantages et les inconvénients de chaque carrelage !

Le grès cérame

Assez économique à l’achat, c’est un carrelage très solide, qui ne craint ni les chocs, ni les rayures, ni l’humidité, ni même le feu (c’est un matériau coupe-feu). En bref, il ne s’use pas aisément. On l’utilise donc fréquemment dans les pièces très sollicités et en extérieur. Il peut prendre divers aspects : imitation bois, cuir, marbre…Cependant, sa gamme de coloris est limitée à du gris et du brun.

La terre cuite

Il s’agit d’un mélange de sable et d’argile auquel on ajoute une terre colorée. Cette terre peut-être rouge, orangée, jaune ou encore brune…c’est ce qui donne à la terre cuite ses célèbres variations de couleur.

Le carrelage en terre cuite séduit par son côté rustique. Vous avez le choix entre deux types de carreaux en grès cérame : la finition brute et la finition émaillée. La première, très poreuse, ne doit pas être posée dans les pièces humides. La seconde, en revanche, trouvera parfaitement sa place dans votre salle de bain mais il vous faudra tout de même appliquer un traitement hydrofuge pour la protéger des taches et des projections d’eau.

La pâte de verre

Ces petits carrés de verre coloré sont faciles à poser et extrêmement esthétiques. Ils peuvent prendre divers aspects : polis, mats, satinés, pailletés, flammés…et se déclinent en une multitude de coloris. A vous de faire jouer vos talents d’artiste pour créer une mosaïque sur les murs de votre salle de bain. De plus, ils sont très solides et résistent à l’eau, aux produits chimiques ou encore aux fortes variations de température.

La faïence

La faïence est un matériau à base d’argile qui existe sous deux formes : l’argile à pâte rouge, très fragile, et l’argile à pâte blanche, plus résistante. Dans les deux cas toutefois, la faïence est à réserver aux murs de votre salle de bain, on ne la pose jamais au sol. Ses avantages ? Elle est décorative et vous offre la possibilité de personnaliser joliment votre pièce puisqu’elle se décline en une myriade de motifs et de teintes. Elle ne craint pas l’humidité et se nettoie facilement.

Vous en savez désormais davantage sur les différents modèles de carrelage mural pour pièces humides. Toutefois, si vous n’êtes pas convaincu, vous pouvez jeter un œil aux alternatives qui s’offrent à vous.

Le carrelage mural, une solution vraiment idéale ?

Vous venez de le constater  les possibilités sont nombreuses en termes de matériau, de coloris, de finition…Il y a donc forcément un modèle de carrelage qui pourrait vous convenir.

avantage carrelage mural salle de bain

Le carrelage mural de salle de bain est: imperméable, et facile à nettoyer!

Le carrelage présente également l’avantage non négligeable d’être lessivable et donc facile d’entretien : un coup d’éponge humide suffit à lui rendre son éclat. Pour les taches plus récalcitrantes, il n’est pas nécessaire de vous tourner vers des produits spécifiques : le vinaigre blanc et le savon noir font des merveilles.

Toutefois, le carrelage présente deux points faibles : tout d’abord sa pose est complexe et demande du temps; c’est pourquoi il est conseillé de solliciter un carreleur pour la réaliser.

Ensuite, les joints du carrelage ont tendance à s’encrasser voire à s’effriter. Il faudra donc être vigilant et les refaire dés que nécessaire pour éviter les infiltrations.

Revêtements muraux pour pièces humides : les alternatives au carrelage

Même si le carrelage est actuellement le matériau le plus répandu dans nos cuisines et salles de bain, il a de la concurrence.

En effet, les papiers peints se font de plus en plus résistants et certains peuvent être posés sans soucis dans les pièces humides.

Autre concurrent important : le béton ciré, très contemporain mais qui demeure onéreux.

Vous pouvez aussi vous tourner vers une option plus originale, venue tout droit des hammams marocains : le Tadelakt. Cet enduit constitué de poudre de marbre et de chaux est apprécié pour son caractère chaleureux et écolo puisqu’il laisse respirer les murs et garantit un air ambiant sain, malgré l’humidité.

Enfin, il nous faut mentionner la peinture acrylique, spéciale pièces humides. Facile à mettre en œuvre, elle se décline en un vaste panel de couleurs, vous permettant de personnaliser aisément votre salle de bain.

Si le carrelage mural garde votre préférence, il est temps pour nous de conclure cet article en vous confiant quelques conseils de pro.


3 astuces pour réussir le choix et la pose d’un carrelage mural

Avant de nous quitter, découvrez ces trois conseils qui devront vous guider dans la réussite de votre projet.

A chaque salle de bain, ses coloris

Les teintes de carrelage dépendant de l’ambiance que vous souhaitez donner à votre salle de bain.

Par exemple, si vous cherchez un effet « bord de mer » optez pour un camaïeu de bleu et des tons sable. Si vous avez envie d’une salle de bain plus « zen« , c’est du vert qu’il vous faut ! Pour un esprit contemporain, privilégiez les tons sobres comme le noir et le blanc.

Bien évidemment, optez pour des coloris clairs si votre salle de bain est petite et/ou si elle n’est pas baignée de lumière naturelle.

Si vous êtes à court d’inspiration, consultez des photos sur internet ou dans des magasines de décoration.

Bien choisir la dimension des carreaux

La dimension de vos carreaux a un impact sur l’esthétique globale de la pièce. Cette question ne doit donc pas être prise à la légère !

Votre salle de bain est exiguë ? Optez pour des carreaux de grande taille qui agrandissent visuellement l’espace.

Elle est au contraire très spacieuse ? A vous les petits carreaux type « station de métro »!

Pour un résultat esthétique et étanche, faites appel à un pro

Pour carreler les murs de votre salle de bain, il faut appliquer un mortier colle, y placer les carreaux puis réaliser les joints.

Tout cela a l’air simple et rapide mais ce n’est pas le cas ! En effet, il faut réaliser des découpes (autour des fenêtres et de la porte par exemple) et surtout, le travail doit être impeccablement régulier.

Pour ces raisons, il vaut mieux faire appel à un spécialiste ! Vous ne savez pas vers qui vous tourner ?

Remplissez notre formulaire, pour recevoir gratuitement des devis de carreleurs professionnels, situés à proximité de chez vous.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire