Prix de pose d’un poêle à granulés de bois

Choisir un poêle à bois comme chauffage ? Et pourquoi pas !
Le poêle à granulé offre de bons rendements et une autonomie allant jusqu’à une semaine. Il présente également une touche « conviviale » liée au feu de bois.
Obtenez toutes les infos sur les poêles à pellets et le coût d’installation d’un poêle à granulés !

Rate this post
Pas de commentaire

Prix d’un poêle à granulés

Le poêle à granulés est une alternative à la traditionnelle cheminée.

Il offre un bon rendement (>85%), pour une autonomie allant d’une journée à une semaine !

De plus, il utilise le combustible le plus économique du marché : le bois.

Et son fonctionnement ?

Le poêle à granulé est équipé d’un réservoir de stockage, qui achemine les pellets vers une chambre de combustion, par voie automatique (vis-sans-fin).

Il diffuse la chaleur par une ventilation forcée, et par rayonnement.

Et son cout ?

Le prix d’un poêle à granulé de bois est de 1500 à 6000 €.

Prix des granulés ou pellets

Le granulé ou pellet est une sciure compactée sans liant. C’est un matériau très sec, qui a un haut rendement énergétique.

Le prix des pellets se situe dans une fourchette de 0,25 à 0,35 €/kg.

En réalité, le coût est fluctuant. Il dépend : de votre région d’habitation, du conditionnement (sac, vrac), de la saison à laquelle vous commandez le bois, et de la qualité des pellets (il existe une norme NF).

Commentaire : en partant d’une consommation d’un sac de 15 kg par jour (chauffage d’une maison pendant toute une journée, avec une consommation élevée), les pellets vous reviennent à 2,5 à 5,5 €/jour.

Installation d’un poêle à granulés

Pour installer un poele à granulé, il faut prévoir un conduit d’évacuation (ventouse, tubage, ou autre).

Voici des points à prendre en compte pour la pose d’un poêle à granulés :

  1. Le poids: le poêle est pondéral. Le poids doit pouvoir être supporté par le sol.
  2. La protection au feu : si le sol est « combustible », vous devrez poser une protection à l’endroit ou vous souhaitez mettre le poêle
  3. Les distances de sécurité : le poêle devra être positionné conformément aux distances spécifiées par le fabricant. Il ne doit pas être positionné trop près d’un mur pour éviter l’exposition à de trop fortes chaleur.
  4. L’arrivée d’air : l’air frais nécessaire à la combustion peut-être apporté par un conduit ou par une grille de ventilation (cas du poêle non étanche)
  5. L’évacuation des fumées : à l’issue de la combustion, les fumées doivent être évacuées par un tuyau dédié
  6. L’électricité: le poêle à pellet nécessite un raccordement électrique pour faire tourner certains composants (vis sans fin, ventilation, électronique).

L’installation d’un poêle à granulés est délicate, puisque ce dernier fonctionne avec le feu. De fait, des normes spécifiques doivent être respectées pour éviter tout risque d’incendie.

Ainsi, à moins d’avoir de solides connaissances dans le domaine, mieux vaut faire appel à un professionnel compétent, d’autant que ce dernier pourra vous ouvrir les droits à des aides financières.

Installation d’un poêle a granulés avec conduit existant

Tubage poele à bois

Le tubage d’un poele à bois consiste à installer un tuyau dans la cheminée.

Vous possédez déjà une cheminée ? Alors, il est possible d’y insérer le poêle à granulés, et de faire passer son conduit par la cheminée existante.

Le raccordement du conduit consiste à poser le tuyaux dans la cheminée, et de le faire remonter jusqu’au toit, pour évacuer des gaz.

Le raccordement d’un conduit est beaucoup moins cher que la création d’un nouveau conduit.

Cependant, il nécessite une prise en charge spécifique ! Le conduit existant doit être en mesure d’accueillir le tubage ; en particulier, il doit respecter toutes les normes de sécurités en vigueur.

Ainsi, la pose ne s’improvise pas !

Prix de pose d’un poêle à granulés

Le cout d’installation d’un poêle à granulés est de 240 € à 2000 €.

Il peut-être plus cher selon les travaux à engager.

Les facteurs qui influent sur le prix de pose d’un poêle à granulés sont les suivants :

  • Les raccordements: tubage du poêle, raccordement à conduit existant
  • Le modèle du poêle: poêle étanche, poêle non étanche…
  • Les travaux complémentaires : renforcement du plancher, isolation
  • Le tarif de l’installateur: celui-ci fixe librement ses honoraires

Quelles aides pour le financement d’un poêle à granulés ?

Le saviez-vous ? En installant un poêle à pellets, vous pouvez obtenir une aide au financement, sous forme de crédit d’impôt. Cette aide aller jusqu’à 30% du montant du poêle à bois.

Les conditions d’obtention : l’appareil doit respecter des critères de performances, il doit se trouver dans la résidence principale ; et les travaux doivent être engagés par des professionnels agrées « RGE ».

En dehors du crédit d’impôt, d’autres aides peuvent être souscrites : le prêt à taux zéro, les allocations de l’ANAH, la TVA à 5,5%.

Quelques conseils pour votre poêle à granulés

Le poêle à granulés présente quelques spécificités, il est important de les connaitre avant d’en acheter un.

La consommation électrique d’un poêle a granulés

Le poêle à pellets consomme de l’électricité notamment pour faire tourner la vis sans fin qui approvisionne sans arrêt en pellets votre feu.

La consommation électrique varie selon le modèle et la marque du poêle à granulé : elle est indiquée en kW sur la notice d’utilisation.

Sachez toutefois qu’il s’agit d’un petit poste de coût : la consommation ne dépasse guère les 50 € à l’année.

La poêle à granulés fait-il du bruit ?

Oui ! Le poêle à granulés peut occasionner du bruit; qui provient de la vis-sans-fin et du ventilateur. Ce bruit est variable d’un poêle à l’autre, et il se mesure en décibel.

En revanche, certains bruits peuvent témoigner d’un dysfonctionnement : ainsi un ventilateur empoussiéré peut occasionner un bruit accru.

Quel entretien pour un poêle à granulés ?

Le poêle à pellets utilise le bois comme énergie de chauffage .. Or, tout équipement fonctionnant au bois nécessite une prise en charge particulière.

  • Le remontage: le conduit qui sert à évacuer les gaz de combustion doit-être propre. Le ramonage se fait 1 à 2 fois par an.
  • Le nettoyage: le poêle accumule la cendre. Il requiert une prise en charge spécifique : nettoyage du réservoir, de la zone de combustion, du collecteur de fumées, du ventilateur …

En général, les contrats d’entretien de poêles reviennent à ~50 à 200 €/an.

Le rendement de votre poêle à bois

Le rendement d’un poêle à pellets dépasse les 85%. Toutefois, chaque poêle à son propre rendement. C’est pourquoi, il est important de regarder la notice fabricant.

En général , les rendements des poêles à pellets sont supérieurs à ceux des poêles à bûches (70 à 85%). Seuls les poêles de masse arrivent à rivaliser, avec des rendements de 80 à 90%.

Commentaire : le rendement est le ratio entre « énergie produite » et « énergie consommée ».

Les marques de poêle à granulés

Différentes marques proposent des poêles à granulés : à vous de voir celle qui vous correspond le mieux après comparaison des produits.

En France, les marques courantes sont Freepoint, Castelli, Extraflame, Arce, Chazelles, Laminox, Palazzetti ou encore Piazzetta.

Commentaire : il existe encore beaucoup d’autres marques.

Nous pouvons vous mettre en relation avec des professionnels situés près de chez vous ! Ils établiront gratuitement un chiffrage par le biais d’un devis 🙂

Quels avantages ou inconvénients d’un poêle à granulés ?

Poêle à granulés ou poêle à bois ? Si votre choix est presque fait, il est important de regarder tous les avantages et les inconvénients du poêle à granulés face aux autres solutions.

En voici quelques-uns :

Avantages : Inconvénients :

  • Bon rendements (> 85%)
  • Chargement automatique des pellets
  • Bonne autonomie : 12 à 72 heures !
  • Existe avec « programmeur »
  • Granulés : écolo ! Valorise les déchets des forêts.
  • Bois : énergie la moins cher (vs. fioul, électricité)

  • Entretien, ramonage
  • Prix de l’équipement
  • Travaux relatifs à l’installation
  • Capacité de stockage variable
  • Bruit possible
  • Le rendement sera toujours inférieur à l’électricité 100% (1kWh consommé = 1 kWh produit)

Ainsi, une fois le choix fait, vous pouvez demander à une entreprise de venir installer un poêle à granulés chez vous.

Quelle entreprise pour installer votre poêle à granulés ?

L’installation d’un poêle à granulés n’est pas un travail à prendre « à la légère », au risque de « jouer avec le feu » ! Ainsi, il est recommandé de solliciter un professionnel compétent.

L’installateur vous garantit le respect des normes pour l’installation, ce qui est d’autant plus important qu’un poêle mal installé peut devenir dangereux.

De plus, le professionnel peut vous aider à choisir l’appareil adapté à votre domicile … Sans compter qu’il vous donne droit aux aides financières (professionnel RGE).

Pour pouvoir obtenir l’aide d’un professionnel compétent, n’hésitez pas à demander un devis : c’est rapide, gratuit et sans engagement !

Laisser un commentaire