Prix et pose d’un plancher chauffant

Le plancher chauffant vous offre un confort de chauffe hors du commun : il répartit de façon homogène la chaleur dans la pièce et vous permet de vous déplacer pieds nus l’hiver sans avoir froid. Alors, quel modèle choisir ? Comment l’installer ? A quel prix ? Toutes les réponses sont dans notre article !

Prix d’un plancher chauffant

Le plancher chauffant diffuse une chaleur homogène et douce qui réchauffe votre pièce efficacement.

Cependant le confort a un prix et c’est l’un des modes de chauffage les plus coûteux à l’achat.

En effet, le prix au m² d’un chauffage au sol varie entre 30 à 300€.

Type de chauffage au sol Prix au m²
Électrique 60-300€
Hydraulique 30-100€(hors achat de la chaudière)

Pour vous donner une idée plus précise du coût que représente l’achat d’un plancher chauffant, voici un exemple :

Estimation de tarif pour un plancher chauffant

Calculons le prix total de l’installation d’un plancher chauffant sur une surface de 80 m².

Quel que soit le type de chauffage choisi, il faut commencer par prévoir :

  • de l’isolant
  • une chape pour recouvrir les câbles ou les tuyaux et ainsi protéger le système de chauffage.

Voyons combien cela coûte :

Prix de l’isolant

Vous trouverez par exemple en magasin, une plaque isolante en polystyrène expansé d’une épaisseur de 57mm et d’une résistante thermique R1.70m² K/W et dont la surface est de 1m² à un prix de 17€.

Il faudra 80 plaques donc cela coûtera 1.360€ ;

Prix de la chape

Pour une chape fluide, on prendra une épaisseur de 10cm donc un volume de V=0.10 x 80 =8m3. A un prix de 220€/m3, la chape coûtera 1.760€.

Ainsi, chape + isolant = 3.120€

La suite du calcul dépend du type de chauffage au sol que vous souhaitez.

Si vous optez pour un chauffage électrique, il vous faut des câbles spécifiques. Pour un chauffage hydraulique, des tuyaux.

Prix des câbles dans le cas d’un chauffage électrique

Le prix des câbles est en moyenne de 100€ pour un rouleau de 3,20m x 0.50m.

Ce pôle représentera donc 4.000€ car on disposera 40 rouleaux de cette taille.

Attention, on tient bien compte des bandes de 30cm au bord des murs et des espacements entre les tuyaux de 5cm minimum.

Prix des tuyaux dans le cas d’un chauffage hydraulique

Il est possible d’acheter les tuyaux seuls au prix de 30€ les 50m. Pour une surface de 80m², on peut estimer à 6.7m par m² soit 536m. Cela représente 11 rouleaux et donc 330€.

Vous pouvez également opter pour un plancher hydraulique en kit (isolant + tuyau) au m² : 30€ environ.

Ainsi, pour une surface de 80m², un plancher chauffant coûterait, selon les options :

  • 7120€ (isolant, chauffage électrique et dalle) ;
  • 4160€ (kit plancher chauffant hydraulique, sans dispositif de chauffage) ;
  • 3450€ (isolant, tuyaux et dalle,sans système de chauffage).

Si vous faites venir un chauffagiste pour installer votre chauffage au sol, comptez entre 40 et 60€ de l’heure.

Comme vous pouvez le constater, le choix du type de plancher chauffant influe directement sur le prix de l’opération. Un chauffage électrique est bien plus onéreux qu’un chauffage hydraulique.

Toutefois, le prix ne doit pas être votre unique critère, découvrez maintenant les avantages et inconvénients des deux modèles.


Électrique ou hydraulique : quel plancher chauffant pour moi ?

Le chauffage au sol est constitué, soit d’un réseau de câbles électriques, soit de tuyaux remplis d’eau.

Dans les deux cas, ce réseau court dans le sol des pièces à chauffer, protégé par une chape, puis par un revêtement.

A vous de choisir quel modèle de plancher chauffant vous souhaitez pour votre logement.

1- Le plancher chauffant électrique

Le plancher chauffant électrique se compose d’un câble chauffant que l’on déroule sur toute la surface de la pièce.

Le chauffage électrique peut être « à accumulation » ou « rayonnant ».

  • Le plancher chauffant électrique à accumulation

Grâce à l’inertie de la dalle en béton sur laquelle il prend appui, le plancher à accumulation emmagasine la chaleur la nuit et la répartit le jour ; il est couplé à des radiateurs électriques (ou, plus rarement, à un chauffage au plafond) qui peuvent prendre le relais en cas de besoin.

  • Le plancher rayonnant électrique (PRE)

Le PRE est composé de câbles électriques coulés dans une chape flottante armée.

plancher chauffant electriqueCette chape n’est pas en contact avec le sol support mais repose sur une couche d’isolant. Celle-ci oriente le flux de chaleur en direction de la pièce à chauffer.

Le plancher électrique rayonnant chauffe plus rapidement que son concurrent à accumulation mais il s’avère moins économique à l’usage.

Attention toutefois, l’épaisseur du revêtement ne doit pas excéder 5cm pour permettre un chauffage efficace de la pièce.

Le plancher chauffant électrique est efficace mais assez gourmand en énergie ; si vous n’êtes pas convaincu, vous pouvez vous tourner vers un modèle à eau.

2- Le plancher chauffant à eau

Le plancher chauffant à eau est constitué de tubes dans lesquels de l’eau circule (chauffée par une pompe à chaleur, l’énergie solaire ou par une chaudière).

plancher chauffant avec parquet bois

Son installation est quasiment la même que pour un plancher chauffant électrique : les tubes sont installés sur un isolant puis recouverts par une chape et un revêtement de sol.

Il existe désormais des Planchers Chauffants Basses Températures (PCBT) qui permettent de limiter la température au sol à maximum 28°C (une chaleur supérieure peut engendrer des problèmes de santé) et limiter l’énergie consommée car l’eau est chauffé au maximum à 35°C.

Un des avantages certains du PCBT est sa réversibilité, il peut être également bénéfique en hiver où le plancher pourra être à 5°C de moins.

Avant de mettre en place un plancher chauffant, il faut réaliser une étude de faisabilité et son dimensionnement (calcul thermique) tout en respectant certaines réglementations (DTU, CPT 3606).


Pose du plancher chauffant: comment ça marche?

Voici comment vous allez procéder selon le modèle que vous aurez choisi.

Pour le plancher chauffant électrique

Voici les étapes de pose d’un plancher chauffant électrique.

  • Prendre les mesures de la pièce à équiper;
  • Installer le thermostat dans la pièce
  • effectuer la pose de l’isolant sur toute la surface de la pièce.
  • Commencer la pose des « nattes ».
  • Couler la chape et poser le revêtement du sol ;
  • Enfin, attendre une semaine avant de mettre en chauffe votre plancher chauffant

Il est important de vérifier à l’aide d’un multimètre la résistance du plancher chauffant, faites cette mesure trois fois pendant la pose et notez-les sur votre certificat de garantie.

Pour le plancher chauffant à eau

Pour poser un plancher chauffant hydraulique au sol, il faut :

  • Commencer par poser l’isolant au sol en les désolidarisant des murs de la pièce par des bandes et de la mousse si nécessaire. L’épaisseur de l’isolant dépend de votre habitat (neuf ou rénovation) ;
  • Dérouler les tuyaux en formant une boucle par pièce au minimum. Il faut dérouler le tuyau en escargot de la périphérie de la pièce jusqu’au centre puis faire le chemin inverse. Les extrémités du tuyau seront raccordées au collecteur. Sachez que la longueur d’un tuyau est de 120m maximum donc il sera parfois nécessaire de faire plusieurs boucles dans une pièce ;

Astuce : il existe des logiciels de calepinage pour un plancher chauffant qui permettront de calculer rapidement la longueur de tuyau et la mise en place optimale des boucles.

  • Tester les circuits (rempli d’eau, d’air) ;
  • Couler la chape et revêtir de sol (carrelage, parquet, …).

Puis, l’alimentation électrique est mise en place ainsi que la régulation du plancher chauffant (raccordement au dispositif de commande, vérifications de fonctionnement).

Une fois le plancher mis en place, il est possible de le recouvrir par une des chapes adaptées.

Enfin, un revêtement de sol peut être posé.

Vous demandez peut-être quel type de chape peut-être utilisée lors de l’installation de votre plancher chauffant…Pas d’inquiétudes : on vous détaille tout !


Les 2 types de chapes pour plancher chauffant

La chape que vous allez couler sur votre système de chauffage joue un rôle important car elle permet d’y poser un revêtement de sol.

Cette chape doit donc être fluide pour bien enrober les câbles/tuyaux et donc bien transmettre la chaleur.

De plus, elle doit être légère car ce type de plancher est plus encombrant et plus lourd qu’un plancher traditionnel.

La chape fluide

Elle est à base de ciment ou d’anhydre.

Assez chère, elle présente toutefois l’avantage d’offrir un résultat impeccable.

Elle est livrée par camion-toupie et doit être appliquée par un professionnel, à la pompe. Un particulier ne peut réaliser une chape fluide seul.

La chape sèche

Les chapes sèches sont composées de panneaux (de gypse, de plâtre, de particules) très légers.

Ils sont disposés sur la surface du sol et il est possible de marcher dessus directement.

Attention il existe des panneaux qui supportent un chauffage au sol et d’autres non.

Cette chape est principalement posée pour son gain de poids (plancher d’étage).


Quel revêtement peut-on mettre sur un plancher chauffant?

Moquette, jonc de mer, carrelage, linoléum…tous les revêtements de sol sont compatibles avec un chauffage aux sol sauf quelques bois qui craignent la chaleur comme le hêtre ou l’érable.


Trouver une entreprise pour la pose de plancher chauffant

Bien qu’onéreux, le plancher chauffant présente bien des avantages :

  • Vous y gagnez en place et en esthétique car avec ce type de chauffage, pas besoin de radiateurs !
  • Le confort de chauffe est optimal. Votre pièce est chauffée rapidement, de façon homogène.
  • Vous pouvez marcher pieds-nus, même en hiver ; si vous craignez que ce système de chauffage entraîne des problèmes circulatoires et un effet « jambes lourdes », rassurez vous : les nouveaux modèles ne dépassent pas les 28°C, vous ne risquez rien.
  • Si vous optez pour un plancher chauffant basse-température, vous réalisez d’importantes économies d’énergie.

Décidé ? Il ne vous reste plus qu’à vous tourner vers un spécialiste.

Pour obtenir le meilleur prix et le meilleur artisan, vous pouvez établir un devis auprès de 3 entreprises différentes.

Celui-ci devra être suffisamment détaillé, pour que vous bénéficiez d’une estimation fiable : matériel nécessaire, prix de chacun des postes, assurances, échéancier de travaux…

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire