Construction de maison sur vide sanitaire

Le vide sanitaire évite les désagréments causés par un sol argileux (mouvements de terrain), ou par des événements climatiques (inondation). Cet article vous présente le vide sanitaire, ses avantages et son prix.

Rate this post
Pas de commentaire

La maison sur vide sanitaire

Avant de commencer la construction d’une maison, il faut ériger un plancher. Pour cela, deux possibilités sont offertes: le vide sanitaire et le terre plein.

vide sanitaire ou terre plein

vide sanitaire (gauche), terre plein (droite)

  • Le vide sanitaire : il a pour principe de laisser un espace entre le sol et le plancher ;
  • Le terre plein : il consiste en la pose d’une dalle de béton armé sur du sable, des graviers et autres granulats qui reposent sur le sol naturel.

A quoi sert un vide sanitaire?

vide sanitaire

Plancher sur vide sanitaire

Le vide sanitaire consiste à surélever le plancher de rez-de-chaussée par rapport au sol.

Cette surélévation apporte une stabilité à la construction tout en garantissant un bon niveau d’isolation, d’étanchéité, ou encore de salubrité.

Les 5 caractéristiques du vide sanitaire :

  1. Le vide sanitaire offre une stabilité du bâti en cas de tassement de terrain car ils sont désolidarisés l’un de l’autre ;
  2. Le vide sanitaire permet d’éviter l’étape de terrassement pour la construction des fondations, il y a donc aussi moins de terre à évacuer ;
  3. L’isolation thermique et l’étanchéité sont garanties même si la teneur en eau du terrain est élevée. L’espace entre la maison et le sol naturel permet d’améliorer l’isolation de l’habitation (l’air est un isolant).
    De plus, les remontées capillaires d’eau sont très rares si une maison à un vide sanitaire. De même les inondations sont évitées par ce volume ;
  4. La ventilation : Pour réduire l’humidité qui provient du sol, le vide sanitaire est ventilé et ses performances peuvent être améliorées par un déshumidificateur par exemple ;
  5. L’accès au sous sol: si on installe une trappe pour accéder au vide sanitaire, le changement ou l’amélioration des réseaux de canalisations est relativement facile.

Vide sanitaire ou terre plein?

mr prix pose explicationPour choisir entre un vide sanitaire et un terre-plein, vous devrez vous renseigner sur la nature de votre sol et si le vide sanitaire est obligatoire. S’il ne l’est pas dans votre cas, réfléchissez tout de même à en installer un car ses avantages sont nombreux malgré que son prix soit plus cher que le terre-plein.

Voici une comparaison des avantages (liste non exhaustive) des deux solutions :

Le vide sanitaire

  • On peut ainsi utiliser ce mode opératoire quelle que soit la qualité du sol: la structure est solidaire des murs et n’est ainsi pas détériorée en cas de tassements différentiels ou gonflement.
  • Le vide sanitaire est même obligatoire lorsque le sol est argileux, pentu ou très instable et hétérogène.
  • le risque de sinistre est faible, ce qui équilibre le coût de cette technique avec celui du terre-plein.

Le terre plein

  • Le terre-plein offre l’avantage d’être beaucoup moins cher que le vide sanitaire mais nécessite des critères géologiques importants et précis.
  • Le sol doit être de bonne qualité, car s’il est meuble ou argileux, il sera susceptible de gonfler ou de subir des tassements différentiels. Pour cela, il est possible de conduire une étude de sol.

En conclusion, le vide sanitaire est largement préféré au terre-plein, en particulier à cause des exigences sur la qualité du terrain.

Construction d’un vide sanitaire

 La construction d’un vide sanitaire consiste à assembler un plancher surélevé.

Celui-ci est généralement réalisé à l’aide de poutrelles et de hourdis, lesquels reposent sur des longrines elles-mêmes supportées par les fondations.

Les poutrelles sont reliées par des chaînages aux extrémités et une dalle de béton est coulée sur le plancher.

La hauteur minimale nécessaire du vide sanitaire est déterminée en fonction de la nature du sol et de l’accès requis aux aménagements sous le plancher.

Isolation du vide sanitaire

Même si le vide sanitaire est déjà isolant, il est possible d’améliorer ses performances en l’isolant.

Si le vide sanitaire est accessible (hauteur supérieure à 60cm)

Poser une double couche d’isolant, une couche sur la surface du plancher et une sur la sous-face du vide sanitaire (isolation de l’intérieur et de l’extérieur).

De nombreux matériaux peuvent être posés, en voici quelques-uns :

  • Le polystyrène extrudé qui résiste bien à l’humidité et au froid est vendu sous forme de panneaux et est facile à installer (clips).
    Le prix de ces panneaux oscille entre 5 et 20€/m² (dépend de l’épaisseur du panneau) ;
  • Le polyuréthane est vendu sous forme de panneau et coute environ 20€/m² ;

Il existe d’autres isolations possibles (mousses Icyene, ouate de cellulose, de chanvre,…).

Si le vide sanitaire n’est pas accessible (hauteur comprise entre 20cm et 60cm)

La seule possibilité d’isoler le vide sanitaire est de poser l’isolant sur le plancher (isolation de l’intérieur).

Prix d’un vide sanitaire

Le prix du vide sanitaire est fonction de sa hauteur qui dépend du type de sol.

La hauteur d’un vide sanitaire varie entre 20 cm et 100 cm.

Le prix moyen pour la réalisation d’un vide sanitaire sur une surface de 90m² est de l’ordre de ~10 000€ (hauteur de 70cm).

Trouver une entreprise pour construire un vide sanitaire

Les entreprises susceptibles de réaliser votre vide sanitaire sont les mêmes que celles qui réalise les fondations en terre plein et le gros œuvre.

Il peut s’agir d’entreprises générales, d’entreprise de maçonnerie ou d’entreprises de gros œuvre.

Pensez à faire faire réaliser plusieurs devis par différentes entreprises pour avoir le choix entre plusieurs matériaux, plusieurs techniques et surtout pour obtenir le meilleur rapport qualité/prix.

Laisser un commentaire