La fenêtre en rénovation : prix, intérêt, solutions

Véritable barrière contre les aléas climatiques, mais également élément esthétique du logement, la fenêtre en rénovation peut apporter beaucoup.

Nos experts du bâtiment vous présentent tout ce qu’il y a à savoir depuis le prix aux différentes options (matériaux, vitrages, etc.) !

Les prix d’une fenêtre en rénovation

En moyenne, et comme le démontrent les différentes données chiffrées ci-dessous, il faudra compter une dépense allant de 150 à 1 200 € en fourniture et pose pour une nouvelle fenêtre en rénovation partielle ou complète.

Un certain nombre d’éléments viennent directement impacter le devis d’un professionnel, à savoir la quantité de fenêtres concernée par les travaux de rénovation, les matériaux et vitrages sélectionnés, les dimensions ou encore la main d’œuvre facturée.

Ainsi, la rénovation de la fenêtre pourra être réalisée dans une volonté purement thermique avec les solutions suivantes :

Rénovation thermique

Prix en fourniture et pose

calfeutrage simple

fourniture : 1 à 2 € par mètre

pose : 30 à 50 € de l’heure

changement de vitrage

double vitrage

de 70 à 240 €

option anti effraction

de 150 à 250 €

verre dépoli

de 80 à 250 €

option isolation phonique renforcée

de 210 à 350 €

Mais l’attente pourra aussi être double. Dans ce cas, non seulement l’aspect isolant sera important mais il sera complété par l’aspect esthétique final :

Rénovation esthétique et / ou thermique

Prix en fourniture et pose

changement de la fenêtre complète (modèle à deux vantaux)

PVC

de 300 à 650 €

Bois

de 450 à 800 €

Aluminium

de 400 à 1 000 €

Bois/alu

de 350 à 1 250 €

Fenêtre sur-mesure

de 150 à 450  € le m²

Il est à noter que, lors d’une pose de plusieurs fenêtres de rénovation, il est alors possible de bénéficier de tarifs plus avantageux, l’artisan pouvant alors, notamment, rentabiliser son déplacement.

Pourquoi et quand ?

Les occasions et les besoins d’en passer par des fenêtres de rénovation sont multiples. En voici les principaux :

Le besoin d’une rénovation thermique

En présence d’un vitrage trop peu isolant sur un plan thermique, comme c’est le cas d’un simple vitrage, ou d’un encadrement en trop mauvais état permettant alors de grosses déperditions de chaleur, ou encore d’une fenêtre cassée, il est généralement indispensable de penser à une fenêtre de rénovation.

Selon le degré d’urgence, le tarif pourra d’ailleurs être plus conséquent. C’est le cas lorsqu’il faut rapidement remplacer une fenêtre dont le vitrage s’est brisé ou sur laquelle le mécanisme refuse toute fermeture.

Selon les budgets, et si la fenêtre n’est pas totalement cassée, il est parfois possible d’envisager de la calfeutrer.

  • Dans ce cas, il s’agit d’une opération visant à venir couvrir l’ensemble des entrées d’air anormales qui sont repérées à l’aide de mastic, de joints (en mousse ou en caoutchouc), voir grâce à la mise en place de profilés en métal. Ainsi, l’étanchéité de la fenêtre et donc ses capacités isolantes sont améliorées.
    Renovation-fenetre

    Rénovation de la fenêtre à simple vitrage

Dans d’autres cas, c’est un changement du vitrage qui saura répondre aux attentes, notamment lorsque ce dernier est brisé ou que la fenêtre ne dispose que d’un simple vitrage.

  • Dès lors, le cadre de la fenêtre d’origine peut être conservé afin d’accueillir un nouveau vitrage, plus performant, à savoir, a minima, un double vitrage.

Mais il se peut que le cadre d’origine ne convienne pas à la mise en œuvre d’un vitrage différent ou qu’il soit trop abîmé.

  • Alors, c’est la fenêtre complète, avec ou sans son dormant selon la situation, qui sera changée.

Le besoin d’une rénovation esthétique

Certains auront parfois le souhait de disposer d’ouvertures correspondant plus à leurs attentes en termes d’esthétisme.

Ce choix pourra aussi bien s’opérer lors de l’achat d’un bien qu’à l’occasion de sa rénovation, ou dans l’objectif d’une vente prochaine.

Du plus rustique au plus moderne, les matériaux du cadre seront ainsi le critère majeur de sélection.

Le besoin d’une rénovation pour le confort

Enfin, une fenêtre de rénovation pour le confort peut également être envisagée.

En effet, certains préfèrent passer à des fenêtres en PVC ou en alu afin de réduire au maximum la contrainte de l’entretien que demande le bois.

Les options de rénovation

La rénovation à l’identique

Dans le cas d’une fenêtre présentant des dimensions standards, et selon le type de rénovation nécessaire (thermique, esthétique ou autre), il est possible de prévoir une rénovation partielle ou totale.

La fenêtre de rénovation partielle : de 150 à 500 €

Lorsqu’il est question de rénovation partielle, cela signifie que seul le vitrage, voire l’ouvrant de la fenêtre, à savoir la ou les parties mobiles de la fenêtre, sera changé.

La fenêtre de rénovation totale : jusqu’à 1 200 €

Par contre, pour une rénovation totale, en plus de l’ouvrant, il faudra aussi prévoir le changement du dormant, à savoir l’encadrement, lui-même scellé dans la paroi murale, qui accueille l’ouvrant.

Dans la pose en rénovation, il est possible de changer l’ouvrant tout en conservant le dormant, lorsqu’il est sain, et en le recouvrant de la nouvelle matière (feuille de PVC ou d’alu, par exemple) avec les joints d’isolation nécessaires.

Dans ce cas de figure, les travaux peuvent occasionner quelques besoins de travaux complémentaires afin de réaliser des raccords (enduit, papier peint, peinture, etc.).

La rénovation en sur-mesure

Dans certains cas, par contre, il faudra avoir recours à une réalisation de fenêtre en sur-mesure afin de répondre à des attentes bien particulières.

Ce peut être le cas dans des logements anciens, dotés de fenêtres dont les dimensions ne se trouvent plus sur le marché, ou dans des maisons dites d’architectes où les volumes ont été intégralement pensés dans des dimensions et des volumes originaux.

En passer par un devis permettra alors de connaître la dépense à prévoir selon le projet.

Quels matériaux et vitrages choisir ?

Les matériaux

En termes de matériau pour porter le vitrage, il existe une déclinaison intéressante allant de la plus simple à la plus étudiée.

Dans le tableau suivant, découvrez les options qui s’offrent à vous :

Matériaux

Avantages

Inconvénients

le bois

  • excellentes performances
  • isolantes
  • résistant
  • chaleureux
  • intemporel

requiert un entretien régulier car il craint les intempéries et les parasites

le PVC

  • c’est le plus abordable en termes de prix
  • bonnes performances isolantes
  • entretien très facile (un simple coup d’éponge)
  • ne craint pas les aléas climatiques
  • se décline en différentes teintes

les couleurs passent ou jaunissent avec le temps

l’alu

  • recyclable
  • se décline en différentes teintes
  • entretien très facile (un simple coup d’éponge)
  • bonne durée de vie

performances isolantes moyennes malgré les progrès réalisés en la matière

le bi matière bois/alu

combine les avantages du bois en intérieur et de l’alu en extérieur

combinaison onéreuse

Les vitrages

Concernant le vitrage, différentes solutions sont également possibles :

Types de vitrage

Avantages

Inconvénients

simple

très peu onéreux, il sera plus souvent posé pour des lieux ne nécessitant pas une isolation particulière : garage, atelier, abri de jardin ou en séparation de pièces intérieures

très mauvaises capacités isolantes

ne répond pas à la RT 2012

double

très bonnes performances isolantes

abordable en termes de prix

triple

excellentes performances d’isolation, il est conseillé en cas de conditions climatiques extrêmes ou dans des lieux exposés à de fortes nuisances sonores

très onéreux

peut réduire votre ensoleillement de par son épaisseur

Différentes options de vitrage peuvent être ajoutées afin de bénéficier d’un meilleur confort (verre dépoli, isolation renforcée) ou d’une plus grande sécurité (anti effraction) par exemple. A noter aussi qu’il faudra vous intéresser à ce qui vous est proposé en double ou triple vitrage : vide d’air ou, en isolation supérieure, à gaz argon.

Les aides possibles en rénovation de fenêtre

Dans le cadre d’une rénovation visant une amélioration des performances énergétiques, et plus particulièrement quand il est question de passer d’un simple vitrage à un double vitrage, des aides peuvent être octroyées.

Les professionnels et les collectivités, au fait des dernières évolutions en la matière, peuvent vous aiguiller et vous permettre de réaliser des économies.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire