Isolation des combles perdus: comment faire? A quel prix?

Pour éviter les déperditions thermiques mais aussi pour protéger votre habitat des fortes chaleur, il est nécessaire d’isoler vos combles perdus.
Nous vous donnons toutes nos astuces pour une isolation réussie !

Rate this post
Pas de commentaire

Prix d’une isolation de combles perdus

Les combles perdus constituent un espace non-aménageable au niveau de la toiture.

Il est cependant nécessaire d’isoler cette partie de votre habitation pour faire des économies d’énergie.

En effet, 30% des déperditions de chaleur se font par les combles!

Et son coût?

Isoler des combles perdus coûte entre 15 et 55 euros du mètre carré.

Le tarif de l’opération dépend néanmoins de la technique utilisée.

Comment isoler des combles perdus ?

Pour des combles perdus difficiles d’accès,  la technique de soufflage est la plus appropriée.

Si vos combles perdus sont plus accessibles, vous pouvez opter pour de la laine à dérouler ou des panneaux.

Vous trouverez ci-dessous les tarifs associés à chacune des techniques.

Méthode d’isolation des combles Prix (€/m2) Exemple de tarif (€/m2)
Soufflage 15 à 35€ 15€
Rouleaux/panneaux 20 à 40€ 35€

Isolation des combles perdus par soufflage

La méthode du soufflage coûte entre 15 et 35 euros/m2 ce qui fait d’elle la solution la plus économique.

isolation comble perdus soufflage

L’isolation des combles perdus par soufflage. On souffle un isolant en vrac: ouate de cellulose, laine de verre, roche…

L’isolant est réparti en vrac à l’aide d’un équipement pneumatique.

Cette technique correspond bien à des combles difficiles d’accès car le tuyau se faufile aisément même dans des espaces étroits.

Isolation des combles perdus avec des rouleaux

Cette technique consiste à dérouler des rouleaux de laine souple sur le sol de vos combles.

Il faut donc que ces derniers soient accessibles pour faire passer les rouleaux et les installer.

Vous en aurez en moyenne pour 20 à 40€/m2.

Pose d’une laine de verre pour isoler un comble perdu

Isolation des combles perdus avec des panneaux

Cette solution est adaptée à un plancher pourvu de solives.

Les panneaux sont coincés entre les solives.

On peut mettre une deuxième couche d’isolant, en passe croisée.

Le coût d’une isolation avec des panneaux est de ~20 à 40 euros/m2.

panneau isolation comble perdu

Pose de panneau pour isoler un comble perdu

Alors, soufflage, panneaux ou rouleaux ? Dans tous les cas, vous avez le choix entre différents isolants. Découvrez-les dans la partie suivante !

Matériaux utilisés pour isoler les combles

On utilise principalement la laine minérale pour isoler des combles: laine de verre ou laine de roche.

Elle est facilement disponible dans tous les formats (rouleaux, panneaux, vrac) et présente un bon qualité/prix.

En dehors de cet isolant, on utilise fréquemment la ouate de cellulose.

Cet isolant – principalement projeté en vrac – est issu de l’industrie du recyclage.

La ouate de cellulose est plus cher que les laines minérales, mais représente un bon compromis « performance – impact environnemental – prix ».

ouate cellulose

Ouate de cellulose en vrac

On peut également utiliser des matériaux alternatifs :

Matériau Description Prix (€)
Fibre de bois Isolant écologique, qui s’adapte partout mais qui coûte cher. ++
Laine de mouton Elle régule le taux d’humidité. Facile à poser. Écologique. En revanche, cher. ++
Laine de chanvre Bonne résistance au nuisibles (insectes, champignons, rongeurs). Performances convenables en matières d’isolation. Ecologique. +++
Liège Écologique. Bon isolant thermique et phonique. Bonne résistance aux nuisibles (rongeurs, insectes). En revanche, cher. +++

Quel que soit le matériau, on prête attention à diverses caractéristiques :

a- Les performances thermiques

Elles sont définies par deux indices :

  • la capacité de l’isolant à isoler ( λ): plus cet indice est faible, plus l’isolant est performant. Le maximum de performance étant atteint pour l’air au repos ~0,027 W/m/K.
  • sa épaisseur (e): plus l’isolant est épais, plus il « gardera » la chaleur.

b- La tenue de l’isolant

En dehors des propriétés thermiques, l’isolant doit être apte à « résister » dans l’environnement donné: tenue à l’humidité, à l’agression des nuisibles (rongeurs, insectes, etc.), etc.

Ainsi, le choix d’un isolant doit être bien réfléchi, pour s’assurer qu’il soit: performant et capable de tenir dans le temps.

Pour choisir la technique de pose et l’isolant adaptés à combles, vous pouvez faire appel à une entreprise d’isolation.

Recevoir un devis pour l’isolation de combles

Si vous le souhaitez, vous pouvez faire appel à un professionnel qualifié RGE pour réaliser l’isolation de vos combles.

Certes, le recours à un professionnel rajoute des frais de main d’oeuvre (de l’ordre de ~10€/m2), toutefois, il offre quelques avantages:

  • Vous pourrez prétendre à plusieurs aides financières: Crédits d’impôts à la transition énergétique, prime énergie, aide de l’Anah, éco-prêt. Celles-ci sont accessibles à conditions que vous fassiez appel à un professionnel.
  • Une isolation mal posée est inefficace, une entreprise qualifiée vous garantit une pose de qualité.
  • Vous bénéficierez de conseils pertinents: techniques de pose, type d’isolant, épaisseur.

Pour que votre budget soit respecté, nous vous proposons dès à présent de réaliser un devis en ligne. C’est le meilleur moyen pour isoler vos combles perdus en faisant des économies !

Laisser un commentaire