Prix au m² d’une isolation de rampant sous toiture

Il est primordial de bien isoler une toiture car cette surface, à elle seule, peut être responsable de près de 30 % des déperditions thermiques d’un logement. Nous vous exposons ici une méthode, à savoir celle de l’isolation de rampant sous toiture ainsi que les différents prix associés.

isolation sous toiture

Les facteurs déterminants le prix

Pour pouvoir déterminer le prix au mètre carré d’une isolation de rampant sous toiture, il faut savoir que plusieurs paramètres doivent être pris en considération.

Il est vrai que certains facteurs peuvent impacter de façon plus ou moins considérable la note finale. Il est notamment question des éléments suivant :

  • le type d’isolant qui est employé
  • la nature des combles
  • la superficie à isoler
  • la hauteur des performances du matériau
  • la méthode de pose
  • l’artisan choisi
  • les spécificités et les contraintes du chantier comme la dépose d’une partie de la toiture par exemple

Prix des matériaux pour une isolation des rampants

Le choix du matériau est un critère primordial qui peut grandement faire varier le coût de l’isolation de rampant sous toiture. Le tableau qui suit reprend les principaux isolants qu’il est possible d’utiliser pour ces travaux, assortis de leurs prix :

Nature du matériau Prix au m² en fourniture seulement Prix au m² en fourniture et pose
laine de verre 7 € 20 à 45 €
laine de roche 10 € 20 à 50 €
laine de coton 23  € 30 à 50 €
fibres de lin 20 € 25 à 50 €
laine de chanvre 18 € 30 à 55 €
polyuréthane 20 € 30 à 60 €
polystyrène 20 € 30 à 50 €
ouate de cellulose 22 € 30 à 60 €
fibres de bois 18 € 25 à 50 €

Il faut aussi savoir que le prix est fonction, selon le matériau choisi, de l’épaisseur qui est appliquée.

Prix d’une isolation de rampants selon la nature des combles

Pour déterminer le prix d’une isolation de rampants sous toiture, il ne faut pas négliger le type de combles. Il est vrai que cela peut impacter de façon plus ou moins significative la note finale.

Voici ce qu’il faut savoir à ce sujet :

Type de combles Technique d’isolation Prix au m²
perdus isolation par l’intérieur 40 à 60 €
aménageables isolation par l’intérieur 50 à 80 €
isolation par l’extérieur 100 à plus de 200 €

Prix d’une isolation de rampants sous toiture selon la technique de pose

Le coût d’une isolation de rampant sous toiture est également lié à la méthode de pose qui sera choisie.

Ainsi, pour une isolation par l’intérieur qui est la technique la moins coûteuse, il faudra compter un budget compris entre 20 et 60 € par m².

Pour le second cas de figure, celui de l’isolation par l’extérieur, l’opération étant beaucoup plus complexe à réaliser, le prix de la note finale est fortement impacté. 

Le montant qui sera alloué pour de tels travaux oscille généralement entre 100 et 200 € le m², soit le double d’une isolation de rampant sous toiture par l’intérieur.

A ces prix, il faudra ajouter ceux de la pose.

Prix de pose d’une isolation des rampants

En termes de main d’œuvre, le coût varie d’un professionnel à un autre. En effet, chaque artisan étant libre de fixer ses tarifs, il est possible d’observer des différences de prix. Cette différence peut aussi être visible en fonction de la zone géographique. Il est vrai que les tarifs d’un professionnel en zone urbaine ne seront probablement pas les mêmes que ceux des zones rurales.

De manière générale, pour une isolation par l’intérieur, le prix de pose varie entre 20 et 30 € par mètre carré

Pour une isolation par l’extérieur, ce coût de la main d’œuvre est alors revu à la hausse et est plutôt compris entre 60 et 100 € le mètre carré.

Qu’est-ce que l’isolation rampant sous toiture ?

Pour mieux maîtriser le sujet, il peut être intéressant de savoir ce que sont les rampants. Il s’agit d’une partie qui compose la toiture. En réalité, ce sont les pentes du toit. Les rampants présentent automatiquement une inclinaison.

L’isolation des rampants sous toiture consiste donc à mettre en place un isolant pour renforcer les performances de cette partie de l’habitation. Comme vu précédemment, il existe différentes techniques pour isoler les rampants. De plus, cette méthode d’isolation est fonction du type de combles dont vous disposez.

Il est possible d’adapter l’isolation selon que les combles sont perdus ou aménageables. Le plus simple et le moins coûteux consiste à mettre en place une isolation par l’intérieur.

Il faut savoir que pour que des combles soient aménageables, il est nécessaire que la hauteur soit au minimum de 1.80 m. Pour que ce soit possible, il faut bien souvent que la pente du toit soit supérieure à 35 %. 

Les différentes méthodes d’isolation de rampant sous toiture

Pour réaliser une isolation de rampants sous toiture, il faut savoir qu’il existe différentes techniques de pose. Le choix de cette dernière est étroitement lié aux types de combles dont vous disposez. 

En effet, il est possible d’avoir des combles perdus ou aménagés. Selon ce paramètre, la méthode d’isolation peut différer.

Il est alors possible d’opter pour une : 

  • isolation par l’intérieur : comme son nom l’indique, l’isolation par l’intérieur consiste à mettre en place l’isolation par l’intérieur des combles. Cette méthode est assez simple à réaliser et reste peu coûteuse. Il faut toutefois savoir que ce type d’isolation, lorsque les combles sont aménagés, dispose d’un inconvénient majeur à savoir celui d’empiéter sur la surface habitable. Dans ce cas de figure, l’isolation peut être simple ou double couche. Dans la première situation, l’isolant est mis en place de manière transversale aux chevrons tandis que dans le second cas de figure, une deuxième couche d’isolant vient prendre place par-dessus la première, de manière perpendiculaire à cette dernière. Pour de meilleures performances, mais aussi pour éviter toute humidité, il est possible d’ajouter une membrane de type par-vapeur avant de procéder à la pose d’une finition de type plaque de placo notamment ou encore bardage bois par exemple. 
  • isolation par l’extérieur : ce processus consiste à appliquer le matériau isolant en passant par l’extérieur des combles. Pour ce faire, il est indispensable de découvrir une partie de la toiture pour effectuer la mise en place de l’isolant. Il est possible de distinguer 3 méthodes pour réaliser l’isolation de rampant sous toiture :
    • la pose de caissons chevronnés : ils se matérialisent par un isolant et un parement. La face interne de ces caissons prendra place directement dans les combles en lieu et place du plafond.
    • le sarking consiste à mettre en place de manière successive et par-dessus les chevrons, un voligeage, un pare-vapeur, un isolant, un écran sous toiture, des contre-lattes ainsi que des liteaux.
    • l’installation de panneaux isolants : ces derniers prennent directement place sur la charpente en s’emboitant.

Il faut savoir que l’isolation thermique par l’extérieur, aussi connue sous l’appellation d’ITE est une technique, certes plus onéreuse et plus difficile à mettre en place, mais elle offre plusieurs avantages non négligeables. 

Dans un premier temps, elle permet de ne pas perdre de surface habitable.

De plus, il n’y a pas besoin de vider les lieux pour faire les travaux, car ils se font par l’extérieur. L’ITE permet également d’améliorer les performances de la toiture, notamment d’un point de vue étanchéité. C’est également une solution de taille lorsqu’il faut rénover une partie, voire l’intégralité de la toiture. Enfin, cette technique est également utilisée pour conserver de manière visible les poutres constituant la charpente, afin d’apporter une certaine authenticité et un charme aux combles qui seront alors aménagés.

Les avantages d’une isolation de rampant sous toiture

Réaliser une isolation de rampant sous toiture offre de réels intérêts.

Dans un premier temps, cela permet des gains sur le plan énergétique. En effet, les déperditions thermiques étant moindres, cela réduit le budget alloué à cette dépense. De plus, le confort général du logement est amélioré, de même que le confort acoustique.

Le fait de réduire l’utilisation du mode de chauffage ou de climatisation et que les performances énergétiques du logement soient meilleures permet de diminuer l’empreinte carbone du logement et de faire un geste pour l’environnement.

Renforcer l’isolation d’une habitation, que ce soient les rampants ou autres, permet alors d’obtenir un meilleur classement énergétique, ce qui est un plus en cas de vente du logement ou de mise en location de ce dernier.

FAQ

Des aides financières sont-elles disponibles pour effectuer une isolation des rampants sous toiture ?

Il est vrai que l’isolation des rampants sous toiture étant des travaux d’amélioration de l’habitat, il est possible d’obtenir certaines subventions pour amortir l’investissement.

Pour ce faire, il faut toutefois savoir qu’il faudra faire appel à un professionnel RGE, Reconnu Garant de l’Environnement. Il s’agit d’une condition sine qua none pour ouvrir droit à ces aides. Il faudra aussi respecter les conditions d’éligibilité sur le plan financier.

Vous pouvez alors espérer obtenir :

  • les aides de Ma Prime Rénov’
  • une TVA à taux réduit à 5.5 %

La pose d’un écran sous toiture est-elle indispensable lors d’une isolation de rampant sous toiture par l’extérieur ?

La mise en place d’un écran sous toiture ou d’une membrane de type vapeur n’est, en aucun cas, obligatoire. Toutefois, il faut savoir qu’il est préférable et fortement préconisé d’installer ce matériau au moment de l’ITE. Cela permet de renforcer les performances de la toiture en termes d’étanchéité principalement. De plus, ces équipements permettent aussi de lutter contre les infiltrations, les nuisibles, les variations de températures trop importantes et assurent également un rôle dans la régulation de la ventilation de la toiture.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire