Le nez de marche : prix, guide complet

Que ce soit pour bien terminer un escalier, pour rendre son angle moins dangereux ou moins fragile, ou pour que l’escalier soit moins glissant, voici des informations qui vous permettront de faire les bons choix en nez de marche, qu’ils soient sécuritaires ou bien esthétiques.

escalier-droit

Le prix de nez de marches

Ce n’est pas forcément, en premier lieu, une question d’argent, car le prix d’un nez de marche n’est pas nécessairement très élevé, comme en témoigne le tableau suivant, selon le modèle que vous choisirez, en fourniture seule :

Modèle de nez de marche

Tarif

Nez de marche en alu cornière 20 x 20 mm

à partir de 6 € le mètre linéaire

Nez de marche ruban adhésif antidérapant

à partir de 14 € les 5 mètres linéaires

Nez de marche alu + antidérapant

à partir de 20 € le mètre linéaire

Nez de marche en tapis

à partir de 60 € la marche

Nez de marche en carrelage

à partir de 10 € la pièce

Nez de marche en PVC

à partir de 15 € le mètre linéaire

Nez de marche en bois

à partir de 30 € le mètre linéaire

Nez de marche lumineux ou fluorescents

à partir de 60 € les 2 mètres linéaires

Selon les modèles choisis, vous aurez peut-être des coupes à réaliser et il vous faudra peut-être, également, tenir compte de pertes.

Les solutions de nez de marches par profils

Il existe différentes possibilités d’intégrer un nez de marche, que ce soit par sa matière, par sa forme ou par ses qualités.

Voici donc quelques modèles que vous trouverez dans le commerce ou que vous pourrez faire adapter.

Nez de marche antidérapant

Une des caractéristiques des nez de marche est d’être antidérapante.

C’est parfois essentiel dans certaines situations avec un escalier qui, lui-même, est glissant.

Ensuite, vous trouvez, dans cette catégorie, des modèles variés, en PVC, en bois, en aluminium ou en caoutchouc.

Ils peuvent se visser ou être autoadhésifs et sont souvent fournis en rouleau.

C’est ainsi que vous en trouverez à partir de 5 €, jusqu’à des tarifs très élevés.

Nez de marche avec contremarche

En mode combo nez de marche + contremarche, il assure un habillage plus complet de l’escalier, lorsque cela est nécessaire.

On le trouve alors dans des tarifs allant de 50 € à plusieurs centaines d’euros.

Nez de marche profil bas

Il s’agit d’un profil en inox ou en alu.

Il est souvent strié pour éviter les glissades.

Il se colle, en autoadhésif, ou se visse.

Son prix, à l’unité, commence autour de 30 €, mais peut aussi coûter plusieurs centaines d’euros.

Nez de marche en L

Il reprend tout l’angle de la marche pour venir en épouser les contours jusqu’au début de la contremarche.

Il dispose d’un côté antidérapant pour la partie qui recouvre l’angle de la marche.

Il est proposé dans les différentes matières existantes.

Il faut prévoir entre 20 €, pour les premiers prix, jusqu’à environ 200 €.

Nez de marche insert

Son nom provient du fait qu’il est encastrable.

Il faut donc que l’escalier le permette, qu’il soit en béton et dispose d’une réserve ou en profil bois spécialement creusé.

Il a l’intérêt de rester parfaitement plat une fois installé tout en disposant de cette bande antidérapante incorporée.

Son prix débute autour de 20 € pour aller, lui aussi, à plusieurs centaines d’euros.

Nez de marche lumineux

On trouve alors plusieurs modèles, que ce soit photoluminescent ou fluorescent.

Ce sont généralement des bandes de LED ou récupérant la lumière du jour et qui sont intégrées afin d’assurer un parfait balisage de l’escalier dans la nuit afin d’éviter les chutes.

C’est souvent employé dans les constructions recevant du public, dans des salles sombres type cinéma.

On peut aussi l’utiliser à titre privé, notamment pour des enfants à l’étage.

Le tarif commence autour de 70 € et va jusqu’autour de 200 €.

Les solutions de nez de marches par matières

La matière est une autre des caractéristiques de ces nez de marche, comme nous avons pu le voir brièvement dans le chapitre précédent.

Nez de marche en bois 

Il est le plus souvent utilisé avec l’escalier en bois et assure ainsi la finition de la marche, mais aussi une légère boursouflure pour retenir le pied en cas de glissade. Le bois devra être suffisamment dur pour une bonne durée de vie.

Nez de marche en alu

Si on le trouve souvent dans le domaine public, il peut aussi être utilisé en maison individuelle, notamment dans des intérieurs à la déco très industrielle.

Il est généralement strié pour assurer la fonction antidérapante.

Nez de marche en inox

Il se place dans une catégorie similaire au précédent et dispose aussi d’une finition antidérapante.

Nez de marche en carrelage

Il se confond avec le carrelage de l’escalier et propose souvent un aspect légèrement strié pour éviter les glissades.

L’habillage du nez de marche

Le nez de marche vient donc recouvrir l’angle de votre marche et sera parfois totalement incorporé, vous ne ressentirez alors que légèrement la surface antidérapante de ce dernier, ou en saillie.

Son dépassement, dans ce cas, sera le plus souvent d’environ 3 cm, 5 cm tout au plus, afin de ne pas buter dedans en montant les marches.

Il aura un angle bien droit ou, parfois, arrondi pour encore plus de sécurité et ne pas présenter un angle trop vif si vous trébuchez sur une marche.

Compte tenu de son emplacement, c’est aussi le point de l’escalier le plus exposé à l’usure, il faut donc choisir une solution particulièrement résistante, si vous ne voulez pas être obligé de le changer très rapidement.

Le nez de marche a donc plusieurs vertus :

  • il permet une meilleure accroche dans les escaliers pour éviter les chutes ;
  • il assure une finition de vos marches avec un habillage esthétique ;
  • il permet parfois de délimiter ces marches, lorsqu’il est fluorescent.

A vous, dès lors, d’imaginer cet habillage selon vos goûts et selon le style de votre logement : bois sur bois, carrelage avec carrelage ou, au contraire, de jouer sur des contrastes, que ce soit de matière ou de couleur, nez de marche en bois sur escalier en carrelage, par exemple.

La réglementation

La réglementation en vigueur, qui est un arrêté du 20 avril 2017, concerne l’accessibilité des bâtiments publics aux personnes handicapées. Elle n’est pas obligatoire dans le domaine privé, mais pourra s’en inspirer.

On y trouve trois contraintes, le fait de ne pas glisser et de ne pas avoir de débord de plus de 10 mm par rapport à la contremarche, tout d’abord.

Mais aussi, le nez de marche doit présenter un contraste avec la marche, que ce soit dans la teinte, dans la matière ou dans le caractère antidérapant.

Ce contraste doit se prolonger sur 3 cm.

Il doit être suffisamment résistant à l’usure, mais aussi être solidement fixé afin de ne pas engendrer de chute. 

Il faut aussi éviter les angles tranchants qui pourraient être dangereux.

Comme nous l’avons vu, il ne doit pas dépasser de trop afin de ne pas buter dessus, moins de 5 cm.

En extérieur, il faudra aussi tenir compte du caractère glissant en cas de pluie ou de verglas.

Dans des coins obscurs, il sera fluorescent.

La pose de nez de marches

La pose de nez de marches dépend du modèle choisi. 

Comme présenté précédemment, elle pourra se faire sur l’angle de la marche ou en encastré.

Par prudence, et surtout dans le cas de nez de marche collé, le travail s’effectue depuis le haut vers le bas, afin de ne pas risquer de marcher dessus avant le séchage complet. Une autre solution consiste à poser un nez de marche sur deux et, lorsque cette partie est sèche, de procéder aux marches intermédiaires.

Nez de marche à coller

Il sert pour une pose facile par des bricoleurs ou lorsque le vissage serait plus délicat à envisager.

Les colles utilisées sont de la colle monocomposant pour les nez de marche en métal et du nitrite pour ce qui est PVC.

Nez de marche à visser

Son intérêt est de rendre l’escalier immédiatement utilisable, sans temps de séchage. 

Dans le bois, directement avec des vis à bois, dans le béton ou le carrelage, avec vis et chevilles, le montage reste assez simple, mais il faut assurer une excellente fixation qui ne risque pas de se fragiliser.

Nez de marche autoadhésif

Il faut s’assurer d’un support parfaitement nettoyé et sec.

Il faut alors découper le nez de marche à la longueur nécessaire.

Il suffit ensuite d’enlever le film protecteur et de coller exactement le nez de marche à l’emplacement voulu, avec la plus grande précision.

Un bon appui sur la longueur garantit la bonne prise de l’adhésif présent sous le nez de marche.

Nez de marche thermocollé

Le collage s’exerce en chauffant le nez de marche, ce qui permet de faire fondre le thermocollage et une adhésion du nez de marche sur la marche de l’escalier.

Ce procédé est essentiellement utilisé pour des escaliers extérieurs.

Le prix de pose de nez de marche

Le prix de pose d’un nez de marche se situe aux environs de 60 € par marche, comprenant la découpe et la pose, compris le tarif de baguettes.

Les conseils d’un professionnel

  • Parmi les questions à se poser, la première est de savoir si l’escalier est intérieur ou extérieur, ce qui peut conditionner la matière du nez de marche et sa fixation. 
  • Pour du collage, en intérieur et en extérieur, la colle ne sera pas la même et il vous faudra vous assurer qu’elle corresponde à cet usage et à la matière sur laquelle est collé ce nez de marche.
  • La résistance du nez de marche devra aussi correspondre à l’intensité de la fréquentation de l’escalier et pourra être différente entre un escalier privé qui n’est employé qu’en chaussons ou un escalier sur un bâtiment public ou un commerce.
  • En plus du choix de la sécurité, il faudra prendre en compte le choix esthétique par rapport à l’escalier, d’une part, et par rapport au style de la pièce dans laquelle il se trouve.

FAQ

Pour ma maison et mon escalier en bois, quel nez de marche bois me conseillez-vous ?

Si vous souhaitez lui associer, aussi un nez de marche en bois, nous vous conseillons le chêne, qui jouit d’une excellente réputation et vous assurera une bonne durée de vie. Et, si vous voulez ce qui se fait de plus dur, sans hésitation, allez vers le hêtre.

Quelle est la profondeur préférentielle d’un nez de marche ? 

Le nez de marche a une profondeur (largeur) qui se situe entre 2,5 et 5 cm, selon les modèles courants.

Quel modèle de nez de marche est-ce que je dois privilégier ?

C’est selon vos envies et l’escalier que vous avez. Mais on peut préciser que des nez de marche en L sont généralement employés pour des escaliers droits et des marches régulières. Lorsque les marches sont déjà usées, on privilégie des nez de marche plats.

Je voudrais rénover le nez de marche en bois, que dois-je faire ?

Le problème est toujours de posséder un nez de marche qui présentera une bonne garantie contre les chutes et autres risques de glissade. Il faut éviter de cirer et préférer une vitrification, qui préservera des risques de dérapage. La réalisation d’un chanfrein pourra aussi éviter ce risque et peut s’effectuer avec un outil spécialisé, mais aussi simplement à la main, à l’aide d’une cale à poncer et d’un papier abrasif.

Quelle longueur de nez de marche retenir ?

Tout est une question de calcul et de tarif. Vous trouverez des modèles à des dimensions de marches prédéfinies, généralement de 0,80 m et 1 m. Mais aussi des nez de marche à découper, le plus souvent de 2,70 m et de 3 m. A vous de calculer les pertes et le prix final de la fourniture. Mais aussi le travail de découpe qui sera nécessaire, surtout si votre escalier n’est pas droit.

Est-ce que je peux peindre des nez de marche en bois ?

Si vos nez de marche sont anciens, il suffit de le décirer avec un produit spécial et un pinceau et de le frotter avec un papier abrasif grain moyen ou avec une paille de fer, en douceur et, surtout, toujours dans le sens des fibres.

Ensuite, vous déglacez le bois après avoir rebouché les irrégularités, si nécessaire, puis vous mastiquez et lissez.

Il ne reste qu’à peindre. Attention à ne pas utiliser une peinture trop glissante.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire