Pompe à chaleur piscine 50 m³ : prix et installation

Disposer d’une piscine est déjà un luxe que bon nombre de personnes rêvent d’avoir. Pour en profiter un maximum de temps dans l’année, chauffer sa piscine est la meilleure des solutions. Pour ce faire, la pompe à chaleur est le moyen le plus efficace mais surtout le plus économique.

fonctionnement pompe a chaleur piscine

Le prix d’une pompe à chaleur pour une piscine de 50 m³

Une piscine de 50 m³ représente déjà un beau bassin qui permet de nager, de s’amuser et de profiter des beaux jours. La pompe à chaleur permettra encore plus de confort, mais aussi une saison de baignade bien plus longue assurant ainsi un profit maximum de la piscine. Couverte ou bien extérieure, la piscine peut être chauffée par une pompe à chaleur, à condition que cette dernière soit adaptée à la taille du bassin. 

Le prix d’une pompe à chaleur pour piscine de 50 m³ prend en compte le matériel qui doit être adapté en termes de puissance, mais aussi la main d’œuvre. 

La pose par un professionnel qualifié est indispensable et obligatoire. L’appareil contient des gaz polluants et toxiques qui nécessitent une manipulation délicate pour éviter les fuites. Ainsi, si vous pouvez poser vous-même une pompe à chaleur, son raccordement se fera obligatoirement par un artisan qui délivrera un document spécifiant son intervention et donc la conformité de l’installation. 

Le tableau qui suit présente les tarifs d’installation d’une pompe à chaleur de piscine pour 50 m³.

Poste de dépenses

Prix

Achat de la pompe à chaleur piscine Air/Eau

1 500 à 3 000 €

Achat d’une pompe à chaleur mixte (piscine et maison) Air/Eau

10 000 à 15 000 €

Achat d’une pompe à chaleur mixte (piscine et maison) Sol/Eau

à partir de 14 000 €

Prix de pose de la pompe à chaleur Air/Eau

2 000 à 3 500 €

Prix de pose de la pompe à chaleur Sol/Eau

5 000 à 6 000 €

Coût de fabrication d’un local pour la machinerie

à partir de 500 € par m²

La puissance de la pompe à chaleur de piscine 50 m³

Le choix de la pompe à chaleur pour une piscine doit prendre en considération trois critères principaux :

  • la taille du bassin
  • la température de chauffe souhaitée
  • le climat extérieur

Faire le choix d’une pompe à chaleur doit donc prendre en compte sa puissance mais aussi le COP (coefficient de performance). 

La puissance

La puissance d’une pompe à chaleur doit impérativement être choisie selon la taille de cette dernière. Une PAC surdimensionnée consomme de l’énergie pour rien et à l’inverse, un modèle sous dimensionné sera bien trop gourmand en énergie car il tournera en surrégime et n’apportera pas les effets escomptés.

Il est courant de compter entre 7 et 10 kWh pour une pompe à chaleur de piscine de 50 m³. En climat très chaud comme le sud de la France, un appareil à 7 kWh sera suffisant tandis que dans une région plus fraîche, il vous faudra opter pour un appareil plus puissant et donc plus efficace. 

Ces données prennent notamment en compte une chauffe de l’eau à une température de 26°C. Il sera possible de chauffer la piscine, dans ce cas, la PAC devra être d’excellente qualité, avec une puissance parfaitement adaptée.

Le COP

Le coefficient de performance noté COP est un indicateur qui permet de mettre en lumière le rapport entre énergie consommée et énergie produite par la pompe à chaleur.

Un COP élevé permet de profiter d’une pompe à chaleur efficace. 

Pour le calcul du COP, une température de référence de 15°C en extérieur est prise en compte. Ce coefficient prend également en considération les mois de la saison de baignade, à savoir du mois de mai au mois d’octobre. 

 A partir de 4, le COP est considéré comme suffisant pour une pompe à chaleur de piscine. 

La pompe à chaleur maison et piscine, une possibilité

Il est de plus en plus courant d’installer des pompes à chaleur pour produire à la fois l’eau chaude sanitaire et le chauffage dans les maisons. La transition énergétique est un sujet primordial et la PAC permet d’œuvrer en ce sens. 

Si la pompe à chaleur s’adapte parfaitement à la maison en remplacement d’un chauffage central ou en création, il est désormais possible de relier également la piscine à ce système de chauffe. 

Le bassin est donc chauffé par la même installation que la maison pour un système centralisé efficace. 

Cette technique n’est cependant pas très courante puisqu’elle requiert l’achat d’une pompe à chaleur très puissante, adaptée à sa sollicitation. De plus, le réseau de distribution de chaleur sera complexe à penser et à mettre en œuvre sur certaines habitations. La venue d’un professionnel est ainsi indispensable pour profiter de ce type de chauffage de piscine. 

Autre point important, la PAC dite mixte (maison et piscine), sera un appareil Sol/Eau, soit par géothermie qui sera plus efficace et plus puissant pour permettre une forte production de chaleur capable de desservir à la fois l’habitation et la piscine.

Le prix d’installation d’une telle pompe à chaleur reste néanmoins très élevé avec des systèmes qui dépassent souvent les 20 000 € en matériel et pose. Les piscines de 50 m³ peuvent profiter de ce type d’installation puisque le bassin reste dans une taille raisonnable et n’utilisera pas l’intégralité des ressources de la pompe à chaleur.

La pompe à chaleur connectée

Pour les amateurs de produits connectés, il est possible de retrouver des PAC pour piscines que vous pouvez intégrer dans un système de domotique à la maison. 

Connecter la pompe à chaleur au réseau permet de contrôler cette dernière à distance via un smartphone ou une tablette. Bien sûr, il est possible de gérer la température de l’eau souhaitée ainsi que l’allumage et la programmation de cette dernière. Si certaines PAC offrent ce service intégré dans la machine, il est aussi possible d’ajouter des modules complémentaires, à acheter en option. 

La pompe à chaleur pour piscine connectée est surtout appréciée en complément d’un système permettant de piloter la filtration de la piscine à distance, mais aussi la gestion du PH et du taux de désinfectant de l’eau. La piscine full connected est le futur de la piscine chez les particuliers.

Où installer la pompe à chaleur de piscine ? 

La pompe à chaleur pour une piscine de 50 m³ peut être installée aussi bien au nord pour profiter d’une eau à bonne température en été comme au sud pour augmenter la saison de la baignade. 

La PAC doit être stable et installée sur un support à au moins 2 mètres du bassin afin d’éviter tout risque de projection. Il ne faut pas trop éloigner la pompe à chaleur de la piscine et de la machinerie pour éviter les pertes de chaleur dans les conduites d’eau. 

La pompe à chaleur est positionnée en extérieur et en aucun cas dans le local technique. Les lieux clos ne sont pas compatibles avec les pompes à chaleur. 

Autre point important pour situer l’emplacement idéal de votre future PAC, il est important de surélever légèrement l’appareil pour permettre une meilleure circulation de l’eau et une entrée plus rapide dans le refoulement et donc dans le bassin. La surélévation permet aussi d’éviter à l’eau de stagner dans les canalisations de la piscine.

Réglementations autour de la PAC pour piscine 

La pompe à chaleur pour piscine n’échappe pas aux réglementations imposées sur l’ensemble des pompes à chaleur. 

Ainsi, on retrouve : 

  • l’obligation de faire raccorder la pompe à chaleur par un professionnel aguerri et formé pour la manipulation des gaz frigorigènes contenus dans la PAC.
  • un bruit perçu par le voisinage de 5 dB de 7h à 22h et de 3dB de 22h à 7h. Il faudra donc penser à une installation comprise entre 10 et 20 mètres de la propriété voisine pour éviter tout conflit de voisinage bien que la distance ne représente pas une restriction en tant que telle.

Le climat de la région impacte-t-il le choix de la PAC ?

Le climat de votre région impact bel et bien le choix de pompe à chaleur pour piscine. En région du nord où le climat est plus froid, il faudra investir dans une pompe à chaleur avec un bon COP et une puissance supérieure pour permettre de monter l’eau à une température agréable. Dans le sud, la puissance sera plus modérée puisque la différence entre la température naturelle de l’eau et celle souhaitée est plus faible. La chauffe sera plus rapide et prendra moins d’énergie à la pompe à chaleur. 

Trouver le bon professionnel

Pour l’installation d’une pompe à chaleur de piscine de 50 m³, il est important de choisir un professionnel de choix qui saura mener à bien la pose de l’appareil et le raccordement sur le circuit de filtration de la piscine. Pour ce faire, vous pouvez vous tourner vers des artisans RGE qui sont reconnus pour leurs qualifications. 

La pose est un critère important. Mal réalisée et c’est l’ensemble du fonctionnement de la PAC qui est remis en question et donc une efficacité moindre. Laissez-vous guider par des artisans de confiance qui vous conseilleront aussi une marque et une puissance adaptée à la piscine dont vous disposez déjà ou que vous projetez de réaliser prochainement.

FAQ

Ma piscine de 50 m³ est traitée au sel, est-il possible d’installer une pompe à chaleur ? 

La pompe à chaleur pour votre piscine de 50 m³ traitée au sel est tout à fait envisageable. Le type de traitement de l’eau n’impacte en rien la possibilité d’installer une PAC. Au chlore, au brome comme au sel, votre piscine peut recevoir une pompe à chaleur sur son système de filtration. Le refoulement de l’eau chaude se fera en dernière étape à l’aide d’un by-pass qui permet de couper au besoin la chauffe de l’eau et donc la circulation au sein de la PAC.

J’hésite à installer une pompe à chaleur sur ma piscine installée dans le Nord Pas de Calais, serait-elle utile ?

Oui ! La PAC pour une piscine dans le nord est utile. Elle apportera un grand confort lors de vos baignades estivales. Toutefois, elle ne permettra pas de très longues saisons de baignade et ne sera pas efficace dès que les températures extérieures chutent sous les 15°C environ. 

La pompe à chaleur de ma piscine est-elle une source importante de consommation énergétique ? 

A hauteur de 2 heures de fonctionnement par jour pour une piscine de 50 m³ sur une période de 20 jours par mois le tout sur 4 mois, il faut compter environ 280 € de budget chauffage. 

Je souhaite installer une pompe à chaleur pour ma piscine mais cette dernière donne directement sur la haie de mon voisin, est-ce tout de même possible ?

Pour éviter tout problème de voisinage, il est important de respecter les obligations de bruit. Aucune restriction de distance n’est imposée par la loi. Vous pouvez conclure d’un accord directement avec le voisin pour l’installation de votre PAC. Le non-respect peut conclure à de lourdes sanctions comme la dépose de l’appareil et une amende.

Quelle est la durée de vie d’une pompe à chaleur pour piscine ? 

Vous pouvez espérer de votre pompe à chaleur de piscine, une durée de vie de 15 à 20 ans en moyenne. 

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire