Le radiateur électrique à inertie: prix et avis!

Le radiateur à inertie est le plus performant des radiateurs électriques. Il assure une chaleur douce et homogène et continue à chauffer, même une fois éteint. C’est ce qu’on appelle « l’inertie ». En revanche, il est évidemment bien plus onéreux qu’un simple convecteur. Pour faire le bon choix, voici tout ce que vous devez savoir sur le radiateur électrique à inertie…

radiateur inertie fluide

Prix du radiateur électrique à inertie

Aussi appelé, « radiateur à chaleur douce », le radiateur électrique à inertie coûte entre 200 et 1200 euros.

Son prix varie en fonction du modèle choisi (à inertie fluide ou sèche), de sa puissance, et du matériau qui le compose.

Type de radiateur Prix
A inertie sèche 200-600€
A inertie fluide 400-1200€

Au prix de votre radiateur, il faudra ajouter celui de la main d’œuvre. On compte entre 40 et 150€ par radiateur.

Il est toutefois possible d’obtenir un forfait de la part de l’installateur, si vous lui demandez de poser plusieurs radiateurs. Pour cela, il faut réaliser un devis en amont. Cela vous permettra de savoir à quoi vous attendre en termes de dépenses.

Inertie sèche ou inertie fluide : quelles différences ?

radiateur a inertie fluide

Radiateur à inertie fluide

Le radiateur à inertie fluide est – comme son nom l’indique – rempli d’un fluide caloporteur.

Le fluide se charge de capter la chaleur produite par des résistances thermoplongées, de la stocker, puis de la diffuser lentement par rayonnement.

Il existe plusieurs liquides caloporteurs : huile végétale, eau glycolée, huile minérale…Quel que soit le liquide choisi, il réchauffe la pièce de façon aussi rapide qu’efficace. 

radiateur a inertie seche

Radiateur a inertie sèche

Le radiateur à inertie sèche, quant à lui, dispose de résistances couplées à un cœur de chauffe solide.

Il peut être constitué de plaques métalliques (acier, fonte) mais aussi d’autres matériaux réfractaires, comme la pierre de lave, la stéatite ou même le marbre.

De façon similaire au liquide caloporteur, le  matériau chauffe rapidement et se charge de restituer la chaleur de façon progressive.

Pourquoi préférer le radiateur à inertie au célèbre convecteur ?

Le radiateur électrique à inertie utilise le principe de « stockage énergétique » pour restituer une chaleur agréable.

C’est l’une des versions les plus abouties du chauffage électrique.

On l’oppose souvent au convecteur qui offre un confort de chauffe plus que discutable et qui assèche l’air.

Les avantages :

  • La chaleur douce : contrairement au convecteur, le radiateur à inertie apporte un confort de chauffe. Elle évite les variations trop importantes de température ;
  • Economie d’énergie : ce type d’équipement est peu gourmand en énergie et il est suffisant de l’allumer pendant quelques minutes pour qu’il continue à chauffer la pièce pendant une heure entière !
  • Atmosphère confortable : alors que le convecteur brasse l’air (il aspire l’air froid pour le réchauffer puis le souffler dans la pièce), le radiateur à inertie chauffe sans créer de courants d’air désagréables. Il n’assèche pas l’air non plus.

Les inconvénients :

  • Prix : il est onéreux
  • Dimension : ce type de radiateur peut avoir une surface d’échange importante, il est donc plus difficile à manipuler qu’un simple convecteur et il prend de la place;

Peut-on bénéficier d’aides financières pour l’achat d’un radiateur à inertie ?

Hélas non, les radiateurs à inertie ne sont pas éligibles aux aides financières de l’Etat.

Si vous voulez bénéficier d’un coup de pouce, il vaut mieux vous tourner vers des radiateurs encore plus écologiques comme les radiateurs rayonnant  dernière génération, qui proposent des fonctionnalités intéressantes : détection fenêtre ouverte ou pièce vide par exemple, deux options qui évitent le gaspillage énergétique.

Si tel est le cas de votre appareil, MaPrimeRénov vous offre jusqu’à 110€ par radiateur installé.

Trouver un électricien pour vos travaux !

Pour installer un radiateur électrique, vous aurez besoin…d’un électricien !

Le recours à un professionnel vous assurera :

  • Une installation conforme aux règles électriques (NF)
  • Des conseils avisés pour choisir votre chauffage : puissance, modèle…
  • Un chantier sécurisé : à moins d’être connaisseur, mieux vaut ne pas « toucher » à l’électricité !

Si vous souhaitez obtenir un devis rapide et concis, vous pouvez solliciter des experts et demander un chiffrage gratuit!

Avant de nous quitter, voici notre dernier conseil :

Demandez autant de devis qu’il vous sera possible d’obtenir, car il n’existe pas de meilleur moyen pour comparer les offres et de faire jouer la rivalité entre entreprises, afin de dénicher un devis économique et juste.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire