Quel est le prix d’un aménagement de combles de 100 m² ?

Le prix d’aménagement de combles de 100 m² est fonction de la configuration existante et des installations souhaitées. Avec le concours de professionnels au fait de ce type de travaux, nous vous présentons les différents points sur lesquels vous serez amené à vous pencher pour mener à bien votre projet.

comble amenage

Le prix

L’aménagement de combles de 100m2 coûte environ ~4000 à 6000 euros sans intervention sur la charpente et entre 10 000 à 20 000 euros pour un aménagement complet, incluant une rehausse du toit.

Les postes de coûts

Pour que vous puissiez vous faire une idée plus complète des coûts, nous avons répertorié les tarifs des travaux liés à l’aménagement de combles: 

Postes de dépense

Prix en fourniture et pose

 

unitaire

pour 100 m²

La charpente

modification simple

1 500 à 2 000 € par m²

selon nombre d’entraits à modifier

L’escalier

création d’une trémie (dans un plancher bois ou un plancher hourdis)

800 à 4 000 €

création d’un escalier gain de place en bois (colimaçon, droit ou quart tournant) standard ou en sur mesure

900 à 20 700 €

création d’un escalier en béton préfabriqué ou coulé

1 500 à 4 500 €

Le plancher

création en panneaux OSB

145 € par m²

14 500 €

Les ouvertures

création d’une fenêtre de toit

250 à 1 200 €

création d’un chien assis

2 000 à 10 000 €

création d’une verrière de toit

400 à 1 000 € par m²

selon surface verrière

création d’une fenêtre PVC 2 vantaux en façade

760 à 1 650 €

L’isolation

réalisation d’une isolation par l’intérieur

20 à 80 € par m²

2 000 à 8 000 €

réalisation d’un sarking

80 à 200 € par m²

8 000 à 20 000 €

L’électricité

pose de câble électrique sous gaine

100 € par ml

selon le nombre de ml nécessaires

pose d’une boîte de dérivation

50 €

pose d’une prise 16A

50 à 100 €

pose de spot encastrable

50 à 100 €

pose d’interrupteur

60 à 80 €

Le cloisonnement

création d’une cloison fixe

12 à 80 € par m²

1 200 à 8 000 €

création d’une cloison mobile

60 à 2 000 € (hors pose)

pose d’une porte 

150 à 3 250 €

Les revêtements

le parquet

20 à 130 € par m²

2 000 à 13 000 €

le carrelage

50 à 120 € par m²

5 000 à 12 000 €

le lino

25 à 50 € par m²

2 500 à 5 000 €

la moquette

40 à 90 € par m²

4 000 à 9 000 €

la peinture

20 à 60 € par m²

2 000 à 6 000 €

le papier peint

20 à 30 € par m²

2 000 à 3 000 €

l’enduit

30 à 50 € par m²

3 000 à 5 000 €

La pièce d’eau

2 500 à 6 000 €

La charpente

La charpente est l’un des premiers éléments à prendre en compte. En effet, lorsqu’il est question d’un aménagement des combles, un des points les plus complexes à gérer est celui de la charpente, notamment si des modifications, mêmes légères, sont à réaliser.

Par exemple, il n’est pas rare de se trouver face à un entrait relativement bas, gênant, voire empêchant totalement, la circulation entre les espaces de ce nouvel étage. 

Pour contrecarrer cela, des travaux de pose de pannes ou de rehausse pourront être mis en œuvre afin de disposer ensuite d’une structure plus adaptée. L’article Aménagement des combles : comment modifier une charpente traditionnelle? peut répondre à vos questionnements sur ce sujet.

L’escalier

Bien entendu, il ne sera pas question d’accéder à cet étage sans avoir au préalable installé un escalier confortable et sécurisé.

Deux cas de figure peuvent alors être distingués :

Escalier existant

Escalier mal placé

Pas d’escalier

Il se peut que, pour accéder aux combles, un escalier ait déjà été installé. Ce dernier sera généralement assez simple et pourra même n’être qu’une échelle de meunier.

Toutefois, cela signifie que la trémie est déjà là, ce qui réduira les travaux à mener, notamment si elle est assez grande pour accueillir un escalier plus adapté.

Selon la configuration du futur étage, l’escalier existant deviendra peut-être une gêne en termes d’accessibilité. Il faudra alors le condamner pour en créer un autre.

Dans le cas de combles uniquement accessibles par l’extérieur, il faudra prévoir la création d’un escalier.

Pas question, en effet, d’aller dans une chambre en devant passer par le jardin.

Dans les deux cas, la création complète d’un escalier, y compris de sa trémie, sera indispensable. Cette opération peut être plus ou moins difficile à effectuer et représente un certain budget qu’il ne faut pas négliger. Un budget qui s’ajoutera à celui de l’escalier lui-même.

Le plancher

Lors d’un aménagement des combles, le plancher éventuellement en place ne correspondra pas forcément aux futurs aménagements. En effet, un des freins majeurs sera son incompatibilité avec le poids à venir, notamment si une salle de bains est prévue. 

Dans ce cas, une intervention sera indispensable afin d’installer le plancher capable de répondre aux exigences de vos aménagements futurs.

Plancher existant

Plancher existant trop faible

Pas de plancher

Dans ce premier cas, un simple nettoyage du plancher en place pourra suffire. Éventuellement, ce dernier pourra aussi nécessiter quelques menues réparations ou faire l’objet d’un ragréage fibré en vue de poser un carrelage par exemple. 

Si le plancher en place est trop faible et qu’il nécessite d’être renforcé, alors des pannes pourront être posées en conséquence.

A contrario, il devra être déposé au profit de travaux de création d’un nouveau plancher.

En l’absence de plancher, bien entendu, la création sera totale. 

Les ouvertures

Dans les combles, il faut aussi se pencher sur l’apport en lumière naturelle. Ces espaces ne sont généralement pas pensés avec des ouvertures, il faut donc les ajouter.

Le plus souvent, ce sont les fenêtres de toit qui répondent le mieux à ce besoin. Mais vous pouvez aussi opter pour des chiens-assis ou des verrières de toit selon votre projet d’aménagement. Dans tous les cas, des travaux seront incontournables, que ce soit au niveau de la charpente ou de la couverture.

Une autre possibilité réside aussi dans l’ouverture d’une fenêtre ou une porte-fenêtre en pignon, auquel cas, il faudra, cette fois, ouvrir un mur porteur en façade.

L’isolation

Il va sans dire que l’isolation des nouveaux espaces sera absolument incontournable afin que les combles aménagés ne soient pas trop froids en hiver et trop chauds en été. 

En cas de rehausse de toiture, et donc de dépose, un sarking pourra être envisagé. Le cas échéant, l’intégralité de l’isolation sera faite par l’intérieur. Dans le second cas, des panneaux d’isolant (en laine de verre par exemple) seront placés sous les rampants.

L’électricité

Toute l’électricité, que ce soit pour alimenter les prises de courant et les éclairages notamment, devra être installée. Le plus souvent, de nouvelles lignes sont tirées depuis le compteur.

Dans le cas d’un chauffage électrique, il faudra aussi vérifier que la puissance du compteur soit suffisante pour accueillir ces nouveaux équipements.

Le cloisonnement

Une autre étape de votre aménagement est celui du cloisonnement. A moins que le projet ne porte sur un vaste espace totalement ouvert, il faudra, sinon, délimiter les différents espaces par des cloisons.

Généralement, il sera question de cloisons assez légères, fixes ou mobiles. Selon les cas, des portes pourront y être associées.

Les revêtements

Que ce soit pour les sols, les murs ou les plafonds, il faudra en passer par la pose de revêtement afin de réaliser de belles finitions. Le choix sera fonction à la fois du type de pièce, des goûts personnels et des budgets de chacun.

Le poids du revêtement pourra être un autre facteur impactant sur votre choix. Le carrelage étant plus lourd qu’un lino, par exemple, le second pourra être préféré.

La pièce d’eau

Concernant la pièce d’eau, nous vous conseillons de consulter L’aménagement d’une salle de bain sous comble | Prix, devis qui vous apportera un grand nombre d’informations.

Sachez déjà que cette pièce demande un budget plus ou moins conséquent selon les équipements retenus et leur niveau de gamme et qu’elle impose de prévoir les évacuations et alimentations en eau. Elle peut aussi embarquer la mise en place d’un WC pour plus de confort.

Le plus simple, pour les raccordements, est de prévoir ce nouvel espace au-dessus d’une pièce d’eau existante à l’étage inférieur. 

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire