L’aménagement d’une salle de bain sous comble

Vous disposez d’un comble aménageable et vous cherchez une idée pour le transformer en pièce fonctionnelle ? Pourquoi ne pas opter pour une salle de bain sous comble ?

Comment mettre en œuvre ce type d’aménagement et à quel prix, on vous dit tout !

La salle de bain sous comble : qu’est-ce que c’est ?

Une salle de bain sous comble est une salle de bain aménagée dans des combles habilités à recevoir un espace de vie.

La salle de bain sous comble permet de profiter d’une pièce d’eau certes réduite mais fonctionnelle.

Celle-ci peut servir comme salle de bain principale mais elle est généralement utilisée comme une salle de bain d’appoint pour les invités ou quand la famille s’agrandit.

Les plus et les moins liés à un aménagement des combles:

Les plus:

  • Valorisation d’un espace réduit.
  • Augmentation de la valeur du bien.
  • Amélioration du confort des habitants.

Les moins:

  • Prise en compte de la pente;
  • Possibles contraintes d’aménagement (poids appliqué sur le plancher …)

Que faut-il prévoir pour installer une salle de bain sous comble ?

Les combles habitables présentent généralement des contraintes de taille et de hauteur.

Les aménagements portent sur:

L’optimisation d’espace 

Le plus grand défi pour une mini salle de bain c’est gérer cet espace réduit, et d’optimiser l’emplacement des équipements pour tenir compte de la pente.

L’isolation 

Isoler la toiture avec rouleau

Isolation de toiture

Les combles sont une source de déperditions thermiques importantes, il faudra donc privilégier l’isolation thermique pour un confort optimal d’utilisation, de plus une isolation acoustique adaptée permettra d’éviter d’entendre le martèlement de la pluie sur le toit mais aussi de contrôler le bruit des canalisations.

L’aération et l’illumination 

Illumination et aération avec lucarne de toit

Lucarne de toit

Les combles ne sont généralement pas pensés dans un premier temps pour des aménagements et sont très rarement doté d’un système d’aération et permettent encore moins le passage de la lumière naturelle.

Il est crucial de bien aérer et illuminer, car l’humidité et pénombre ne signifient qu’une chose : l’installation de la moisissure.

Dans cette optique, il faudra songer à installer une fenêtre de toit qui assurera à la fois ventilation naturelle et lumière.

Vous pouvez également installer un système d’aération artificiel, type VMC ou extracteur d’air.

Voilà donc les différents points à prendre en compte lors de la conception d’une salle de bain sous comble, à cela il faudra ajouter des travaux de plomberie et des travaux d’électricité pour en faire une pièce complètement fonctionnelle.

Voyons donc quelles sont les options au niveau des matériaux possibles mais aussi les prix de chacun d’entre eux.

La salle de bain sous pente : le prix de conception

Il faudra compter entre 2500 et 6000 euros pour une salle de bain sous comble ou sous pente tout va dépendre de la surface, des frais de main d’œuvre et bien entendu des matériaux et sanitaires choisis pour la finition.

Les installations 

En fonction de la surface plusieurs possibilités s’offrent pour une salle de bain sous comble :

La baignoire :

Baignoire mini pour salle de bain

Petite baignoire en acrylique

Il existe des baignoires mini conçues pour occuper un espace minimale mais qui ne permettent pas non plus de profiter d’un bain en position allongée.

Elles sont dotées d’un pare baignoire pour éviter les éclaboussures, et sont surtout très économiques, vous pouvez en faire l’acquisition à partir de 100 €. Pour l’installation, rajoutez ~100 à 400€.

Elles sont aussi disponibles en plusieurs matériaux et coloris, et vous trouverez le choix le plus en accord avec vos goûts.

La douche :

Cabine de douche avec parois coulissantes

Cabine de douche

Plus pratique et plus adaptée aux espaces réduit mais aussi pour des personnes à mobilité réduite, la douche est l’option par excellence si l’on dispose d’un espace très confiné.

Deux options sont possibles dans ce cas :

  • La cabine de douche : complètement prêtes à l’usage, ces cabines s’installent directement dans un coin de la pièce et intègrent sur certain modèles des fonctions d’hydromassage et multijets pour profiter d’une douche personnalisée, le prix entre 300 et 2000 euros.
  • La douche à l’italienne : c’est une douche en continuité avec le sol ou avec un receveur, elle n’encombre pas et permet de prendre une douche rapidement et en toute commodité, de plus elle peut se transformer en cabine de douche avec la simple installation de parois en verre, pour le prix comptez entre 600 et 1500 euros.

Les frais d’installation: 100 à 600€

Le lavabo :

Lavabo suspendu blanc rond

Lavabo suspendu

Grand inconditionnel d’une salle de bain le lavabo se décline en de multitude de formes, de matériaux et de coloris, en bois, en pierre en acrylique et nous en passons, les choix sont presque infini tout dépendra des goûts et des budgets.

Coté formes vous pouvez opter pour un lavabo colonne ou un lavabo suspendu (plus adapté aux espaces réduits) et si vous avez la chance d’avoir un peu plus de surface d’un meuble vasque.

Les prix sont très variables, depuis 50 euros pour les lavabos les plus économiques à plus de 500 euros pour les plus luxueux

Les frais d’installation: 50 à 150€

Le sèche-serviette :

sèche serviette vertical sur mur ver

Sèche serviette vertical

Pratique à la fois pour garder votre linge de bain au chaud, mais aussi pour sécher les serviettes et vêtements, le sècheserviette sert aussi accessoirement de chauffage et permet de profiter d’un bain ou d’une douche agréables.

Vous pouvez en faire l’acquisition à partir de 80 euros. Auquel il faut ajouter des frais de pose de 80 à 200€.

L’isolation :

Rouleau laine de verre pour isolation

Rouleau de laine de verre

Les isolants sont très nombreux et vous trouverez sur le marché toute une palette de choix, la laine de roche et la laine de verre avec le polystyrène sont les options les plus utilisés dans l’actualité.

Pensez à prendre un format adapté dans pour les murs et le plafond, à savoir de l’isolant en panneaux ou en rouleaux, pensez aussi à vous renseigner sur le coefficient d’isolation du produit plus il est bas mieux ce sera.

Pour le prix il faudra compter entre 50 et 100 €/m 2 pose comprise.

Le revêtement du sol et des murs :

Set de carreaux pour revêtement

Modèles carrelage

Traditionnellement le carrelage est l’option la plus plébiscitée du secteur surtout pour le revêtement du sol. Plusieurs modèles spécialement conçus pour la salle de bain et donc antidérapants sont disponibles.

De plus le carrelage offre la meilleure qualité en terme de résistance, d’étanchéité et d’accessibilité au niveau des prix, tout va avec un entretien facile et minime.

Cela dit, il existe d’autres options telles que :

  • La pierre naturelle : Marbre, granit, roche volcanique et les autres types de pierres utilisées dans la construction son des options possibles mais elles coutent très cher.
  • Le bois : en parquet et sur les murs, le bois est très beau mais il reste tout de même peu résistant à l’humidité (à moins  de choisir une essence adaptée ou de traiter le bois), et plutôt cher.
  • Le papier peint pour salle de bain : exclusif des murs, le papier peint pour salle de bain est traité en surface avec une couche en PVC pour améliorer sa résistance à l’humidité, ses plus grands atouts sont son prix économique et la marge de personnalisation.
  • La dalle de sol en PVC: plus économique que du carrelage, la dalle en PVC est efficace et durable mais son rendu esthétique n’est pas des plus beaux à voir.

Pour le prix il dépendra du matériau :

Matériau

Prix (€/m²)

Prix de la pose (€/m2)

Papier peint

9 à 30€

15 à 30€

Dalle en PVC

15 à 40€

Bois

40 à 150€

30 à 100€

Carrelage

De 20 à 100€

20 à 50€

Pierre naturelle

De 70 à 400€

20 à 50€

Ce ne sont la que quelques exemples de matériaux pour vous donner une idée approximative des tendances tarifaires du moment, mais en réalité il n’existe aucune frontière ou limite sauf le budget.

En plus des frais pour les installations, il faudra aussi réserver une partie des fonds pour engager une entreprise spécialisée.

Recevoir un devis de salle de bain

Nous avons vu précédemment que la salle de bain demande de l’expertise dans plusieurs domaines, et même pour le plus grand des bricoleurs, en aménager une posera plusieurs défis.

Les dégâts qui découlent d’une mauvaise installation dans le cas d’une pièce d’eau sont à la fois difficiles à réparer mais aussi très couteux et contraignants. De plus si vous ne disposez pas d’une certification de pose professionnelle, votre assurance ne prendra pas en charge les dégâts d’eau.

Nous vous proposons une mise en relation simple avec des entreprises et des artisans près de chez vous, vous pouvez obtenir par le biais de notre plateforme des devis gratuits et sans compromis.

N’oublier pas de demander un maximum de devis, cela vous permettra de comparer les offres et de choisir le chiffrage le plus adéquat pour vos moyens.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire