La rénovation de cuisine: prix, devis, étapes…

En plus d’être esthétique, une cuisine doit être fonctionnelle. Si votre cuisine ne remplit pas ces critères, il est possible de la rénover. Vous avez peur que ces travaux soient hors de prix ? Vous ne savez pas par où commencer ni vers qui vous tourner ? Pas de panique, nous sommes là pour vous aider !

Prix au m² d’une rénovation de cuisine

Il faut prévoir une dépense de l’ordre de 350 à 500 € du m² comprenant :

  • la réfection des sols
  • la réfection des peintures (meubles et murs)
  • la réfection du plan de travail

En revanche, s’il faut changer tous les meubles, car ceux-ci ne peuvent pas être simplement relookés, il faut prévoir un budget plus conséquent : un mobilier de cuisine complet coûte environ 10.000 €.

Pour vous donner une idée des tarifs pratiqués lors d’une rénovation de cuisine, voici un tableau récapitulatif :

Catégories

Exemples

Prix

La démolition

Carrelage (sol ou crédence)

Environ 20€ /m²

Meubles

700-1.000€

Papier peint

6-9€ /m²

L’électricité et la plomberie

Installation d’une prise de courant

30€ environ

Installation four/plaques de cuisson

100-150€

Pose et raccordement d’un évier

150-300€

La peinture

Murs et plafonds

20-40 € /m²

Relooking meubles de cuisine

30-50€ /m²

Le revêtement de sol

Carrelage classique  (grès cérame)

15-70€ /m²

Carrelage haut de gamme (mosaïque décorative)

Jusqu’à 200€ /m²

Linoléum

10-80€ /m²

Maintenant que vous connaissez le coût des principaux travaux que vous serez amenés à faire au cours de votre rénovation, il est temps de nous pencher sur les différentes étapes du chantier.


Le principe de rénovation d’une cuisine

Il est tout d’abord important de dresser un plan.

  • Notez ce que vous voulez enlever et ce que vous souhaitez, au contraire, conserver.
  • Pensez à lister aussi tout ce qui est à améliorer : éclairage, aération, nombre de rangements, dimension du plan de travail, place de l’évier etc.

Ce peut être intéressant, à cette étape de votre projet, de consulter un architecte ; celui-ci vous guidera dans l’aménagement de votre cuisine.

Un conseil : soyez audacieux. Une rénovation est l’occasion en or pour repensez totalement votre espace cuisine. Vous pouvez l’ouvrir sur le salon, installer une verrière, opter pour un îlot central, choisir une couleur vitaminée pour vos murs…les options sont multiples J

Une fois que votre plan est établi, on passe à l’action, et la première étape est…la démolition !


La première phase: la démolition

Dans le tableau ci-dessous, découvrez ce qui peut être déposé et les temps de travail impartis :

Elément à déposer

Ce qu’il faut savoir

les meubles de cuisine

Il faut compter entre 1 et 2 jours, à 2 personnes, en fonction de la cuisine (avec l’évacuation). Et cela peut aller au-delà en fonction de la cuisine (ex : s’il y a des éléments en pierres à récupérer).

Dans le cas d’une cuisine non récupérable (le mélaminé par exemple) la destruction sera alors relativement “sauvage”.

Par contre, en présence d’une cuisine en chêne, le travail sera fait avec bien plus de précaution de manière à récupérer les éléments.

le carrelage au sol et la crédence

Dans le cas du carrelage au sol et de la crédence, il n’est pas toujours impératif de réaliser une dépose puisqu’un nouveau carrelage et une nouvelle crédence peuvent être posés sur de l’ancien.

S’il faut déposer le carrelage, que ce soit mural ou au sol, le travail consistant simplement à décoller des carreaux se réalise rapidement. Il faudra 1 journée avec l’évacuation des gravats.

la chape au sol et le carrelage

S’il faut, par contre, déposer le carrelage et la chape, il faudra prévoir 2 jours de travail avec l’évacuation.

Selon la qualité de pose du carrelage, la chape pourra parfois être récupérable moyennant un ragréage. Toutefois, en présence d’un carrelage parfaitement posé, la chape tendra à partir avec le carrelage, elle devra être refaite.

Il est à noter qu’en cas de dépose d’une chape, il n’est pas rare de tomber sur des réseaux (eau et électricité), de grandes précautions sont alors à prendre pour cette opération.

les réseaux existants

Pour une dépose des réseaux d’alimentation d’eau et des réseaux électriques ou de gaz qui sont déjà en place, il faut tabler de 1 journée à plusieurs jours (2-3 jours).

le nettoyage des murs

Dans le cas d’une dépose de tapisserie, etc., le travail sera relativement rapide.

En 1 journée il est possible de travailler sur une pièce complète.

Au final, la démolition représente surtout du temps de travail. Il n’y a pas besoin de beaucoup d’équipements et il faut simplement prévoir l’évacuation des gravats vers une déchetterie.

Pour un forfait dépose/démolition, vous recevrez une estimation du temps de travaux.  En général, il est établi un forfait à la journée.

Les prix de démolition/dépose

Bien entendu, les travaux de démolition ont un coût :

Eléments à déposer

Prix de dépose

Crédence

Carrelée, bois mélaminé…

Si carrelage= pas de récupération !

10 € par m²

Carrelage de sol

20 € par m²

Meubles

Plan de travail

30 €

Evier

Comprend la dépose et la neutralisation du réseau (installation de bouchon au bout du tuyau)

50 € (tout compris)

Robinetterie

20 €

Meuble sous évier

Pour un meuble de ce type, c’est le plus particulier à déposer car il a du réseau.

60 €

Décollage tapisserie

Décollage réalisé à la décolleuse.

6-9€ /m²

Nettoyage/lessivage

Mur et plafond

5,4 € du m²

Luminaire

5,20 € pièce

Appareillage, prises

2 € l’unité

Câble d’alimentation électrique

2 € par ml


L’électricité et la plomberie

Une fois l’ancienne cuisine disparue, vous avez le champ libre pour mettre en place la cuisine de vos rêves.

La phase de remise en réseau

A partir de cette base, il sera possible de déterminer les futurs emplacements de meubles, mais également de réseaux électriques, gaz et eau.

Les travaux pourront se révéler :

  • relativement simples : réalisation de saignées (soit entre 1 à 1,5 jour de travail)
  • ou plus complexes : reprise de réseau plus importante avec, par exemple, une reprise depuis le sous-sol ou autre (soit 1 semaine de travail)

Dans certains cas, il faudra faire du rainurage, passer par le sous-sol, etc., afin d’assurer une bonne redistribution.

Par ailleurs, pour la partie électrique, le travail sera aussi fonction de la fiabilité des réseaux en place. S’ils sont fiables, il sera possible de ré exploiter les gaines existantes. A défaut, tout devra être modifié.

Rien que pour l’électricité il faut parfois compter jusqu’à 2 jours de travail.

Pour la partie plomberie, c’est la même chose.

S’il y a eu une dépose de la chape, il sera alors possible de passer le réseau sous la nouvelle. A défaut, il faudra faire du rainurage.

Les prix des réseaux

Electricité

Prix

Prise de courant

Pose d’une prise, avec la gaine et la distribution sur une longueur de 8 mètres linéaires.

Le fil est gainé, passé en saignée et la prise est fixée.

Pose hors disjoncteur.

32 € (pose comprise)

Carottage plancher

Réalisé dans plancher béton.

16 €

Saignée

Saignée à la rainureuse, dans une structure creuse.

3,06 € le ml

Plaque chauffante

Réalisation avec un fil de 6 mm sur une longueur de 10 mètres linéaires.

Comprend la boîte, l’appareillage (boîtier raccord fil-plaque chauffante) et main d’œuvre.

72 €

Four

72€

Plomberie

Prix

Alimentation en PER.

Il faudra ajouter le coût pour venir greffer tous les raccords :

– coude = 7,18 € posé

– T : 9,80 € posé

– raccords droits : 5,4 €

– applique femelle : 9,64 € (il en faut 2 pour chaque robinet)

 

1,5 € par ml posé

Plomberie en diamètre 14

9,60 € par ml fixé

Pose encastrée ou apparente: laquelle choisir?

Dans une cuisine, la partie basse permet de mettre en place une distribution semi apparente qui sera ensuite masquée derrière les éléments de cuisine.

En présence d’un pan de mur devant recevoir l’évier, le lave-vaisselle, etc., il devient possible de passer derrière les éléments de cuisine, sans avoir à encastrer.

En effet, il y a toujours un espace entre le caisson de cuisine et le mur d’où l’importance de réfléchir à la conception de la cuisine et de placer intelligemment les éléments.


La préparation des murs et des sols

S’il a fallu casser la chape lors de la phase de démolition, l’idéal est de commencer à repeindre les parties à peindre (plafonds, murs) avant de poser tous les nouveaux éléments. Cela évite d’en passer par une phase de pose de protection des éléments.

  • Pour la peinture, il faudra prévoir une couche d’impression à 3,30 € du m², puis des couches de peinture satinée en partant d’une base de 5 € par m².

Vient ensuite la réalisation de la chape et la pose du carrelage.

  • Pour la réalisation d’une chape de 5 cm, il faudra prévoir une dépense de 18 à 20 € du m².
  • Pour le carrelage, en partant d’un carreau de 40 x 40 cm, la base de prix sera de 20 € par m² de fourniture, soit 77 € par m² pour la fourniture et pose.

Le rattrapage de mur

Le rebouchage des saignées, le ponçage, etc., peut demander un travail relativement important en fonction de ce qui est attendu :

Travaux mis en œuvre

Prix

Rebouchage saignée

3,32 € du ml pour des saignées de 5 cm de large

Ponçage

2,60 € du m²


La pose des éléments mobiliers et de la crédence

Ensuite, il devient possible de commencer à poser les premiers éléments de cuisine, au sol et au mur.

  • Pour une cuisine simple, il faudra compter 1 journée de travail d’assemblage à 2 personnes.
  • Pour une cuisine complexe, il faudra prévoir 2 journées, voire plus, de pose.

Concernant la pose de la crédence :

  • Pour une crédence en mélaminé : le travail est relativement rapide et simple, il faut découper à la dimension souhaitée et coller sur le mur qui aura été préparé au préalable.
  • Pour une crédence en carrelage / faïence : le coût sera de 70 € par m² avec un prix de fourniture à 15 € (il comprend la colle, le mortier pour les joints, les carreaux, la main d’œuvre, etc.)

La pose des autres éléments

L’évier

Pour poser l’évier, il faudra anticiper avec une découpe du plan de travail et prévoir, aussi, son raccordement :

  • Perçage du plan de travail : 35 €
  • Fourniture de l’évier (bac, égouttoir) en matériau de synthèse : 130 €
  • Raccordement de l’évier : 28 €
  • Installation de la robinetterie : 8,16 € (hors fourniture)

L’éclairage et la hotte aspirante

Pour la hotte, il faudra à la fois prévoir le prix de la hotte et celui d’un câblage électrique :

  • Gaine : 5,61 € du mètre linéaire.
  • Amener la gaine du tableau électrique à la hotte (sans le disjoncteur)

Le temps à prévoir pour poser une hotte aspirante est d’environ 1 heure.

S’il faut, en outre, installer un tuyau d’évacuation, il faudra compter ½ journée à 1 journée pour le passage des tuyaux, si les combles sont accessibles, etc.

Concernant les éclairages, pour des spots à encastrer, il sera possible de tabler sur un budget de 66 € en fourniture et pose.

Obtenir un devis rénovation cuisine

La rénovation d’une cuisine peut être légère (relooking des meubles, ajout d’une source de lumière, remplacement de la robinetterie, création d’une verrière…) ou beaucoup plus lourde (changement de la totalité du mobilier, refonte de la plomberie etc).

Selon l’ampleur des travaux, vous pourrez les réaliser seul, ou faire appel à un professionnel.

Si vous optez pour la seconde option, vous bénéficiez d’un suivi personnalisé et, surtout, d’un résultat impeccable. En revanche, engager un spécialiste engendre un surcoût certain.

Pour cette raison, nous vous conseillons de demander plusieurs devis : cela vous permet de faire jouer la concurrence et donc de faire rénover votre cuisine au meilleur prix !

Bonne chance !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire