La charpente à fermette

Lors de travaux de construction ou de rénovation d’une maison, la question du choix de la charpente se pose.
Le type de charpente retenu a une incidence importante sur le coût de la charpente et sur les capacités d’aménagement des combles.
La charpente à fermette, aussi appelée charpente industrielle, est une charpente à la fois simple à concevoir et à mettre en œuvre, mais également légère et économique.

Rate this post
Pas de commentaire

Charpente à fermette: le principe

La fermette est l’élément structurel principal de la charpente.

Elle est formée de plusieurs éléments en bois assemblés entre eux grâce à des connecteurs métalliques.

Elle repose sur les murs ou les poutres et peut franchir des portées allant jusqu’à 20m.

Les fermettes, disposées les unes à la suite des autres et espacées de 50cm à 1m, reçoivent directement la couverture, sans chevrons ni pannes.

charpente fermette

Charpente à fermette. Elle a une forme en W.

Les éléments

La fermette se compose d’éléments en bois standardisés :

  • arbalétrier : cette pièce est soumise aux efforts de compression et reprend les charges de la toiture.
  • entrait : cette pièce positionnée à l’horizontal est soumise à un effort de traction.
  • fiche et contrefiche

Les assemblages

L’assemblage est réalisé par des connecteurs métalliques en acier galvanisé ou en inox, avec des dents vrillées.

Les connecteurs sont mis en place de part et d’autre du nœud à assembler puis pressés à la presse.

Les dimensions des connecteurs dépendent des efforts à transmettre.

La stabilité

La stabilité de l’ensemble de la toiture est assurée par la liaison des fermettes entre elles.

En effet, les fermettes n’ont aucune stabilité transversale.

Une fois que toutes les fermettes sont positionnées, il est donc nécessaire de mettre en place des éléments de contreventement qui relient les fermettes entre-elles et les empêchent de se renverser sous l’action d’efforts horizontaux, notamment dus au vent.

Par ailleurs, il s’avère également nécessaire d’ajouter des éléments anti-flambement.

En effet, lorsqu’il est soumis à un effort de compression trop important, un arbalétrier ou une contrefiche peut flamber.

Des planches, judicieusement positionnées perpendiculairement aux entraits et aux arbalétriers vont permettre d’éviter ces déformations.

Installation d’une charpente à fermette: comment ça marche?

Généralement, les fermettes sont livrées par camion grue sur le chantier. Il est très important d’anticiper le stockage et de prévoir un emplacement adapté : Les éléments doivent être stockés verticalement, surélevés du sol et au sec.

charpente à fermette manutention

Manutention d’une charpente à fermette

Les grandes étapes d’assemblage de la charpente

L’assemblage d’une charpente à fermette s’effectue de la façon suivante:

  • La charpente est montée au sol;
  • Pose des fermes à l’aide d’un engin de levage :
    • Dans le cas d’une toiture droite on commencera par une extrémité.
    • Dans le cas d’une toiture en L on commencera par la croupe.
  • Mise en place des renforts : contreventements et dispositifs anti-flambement
  • Fixation des liteaux et du reste de la toiture

L’aménagement des combles

Dans le cas où l’on souhaiterait aménager les combles, il faudra modifier la charpente afin de restructurer le volume sous la toiture.

On pourra alors envisager de transformer les fermettes en fermettes à faux entrait ou en fermettes à entrait retroussé afin de libérer et optimiser l’espace sous la toiture.

Par ailleurs, afin de pouvoir mettre en place un escalier ou créer une fenêtre de toit, il est également possible de couper une voire deux fermettes afin de créer un chevêtre. Il faudra alors venir renforcer les fermettes encadrant le chevêtre.

amenager comble fermette

Modification de charpente pour aménager des combles (sans fermette)

Attention, il faut bien avoir en tête qu’une surface est considérée habitable lorsque la hauteur est supérieure à 1m80, et ce une fois le comble aménagé !

Les principaux avantages de la charpente à fermette

La charpente à fermette industrielle présente plusieurs atouts:

La légèreté:

Les éléments qui constituent la fermette sont légers et on peut se passer des chevrons et des pannes.

De ce fait, les charpentes à fermette sont nettement plus légères que les charpentes traditionnelles.

La rapidité de mise en œuvre :

Le temps de levage et de pose étant minimisés, la mise en œuvre d’une charpente à fermette est beaucoup plus rapide que pour une charpente traditionnelle.

Le prix

La technique de la fermette repose sur une optimisation de la répartition des charges, la charpente à fermette est donc plus économique en matériaux. Par ailleurs, la rapidité de mise en œuvre permet de faire baisser le coût d’installation.

La charpente à fermette à certes des avantages..mais « pas que » ! C’est ce que nous allons voir dans la partie suivante.

Les inconvénients de la charpente à fermette

Le principal inconvénient de la charpente à fermette réside dans sa forme en « W », qui empêche tout aménagement du volume.

Dès lors, l’aménagement des combles nécessite de : restructurer la charpente et modifier le plancher.

Le prix de la charpente à fermette

Le prix d’une charpente à fermette est de 50 à 70 €/m2.

Le coût d’une charpente à fermette dépend principalement :

  • de la dimension de la toiture;
  • de l’essence du bois composant;
  • de l’inclinaison de la toiture

Notez qu’en plus du prix de la charpente, un professionnel facture un tarif de l’ordre de ~50 €/m2 (voire davantage), pour poser la charpente.

Recevoir un devis de charpente

Vous souhaitez installer ou modifier une charpente ?

Nous vous proposons de solliciter une entreprise de charpente, compétente.

Sachez que la conception et la mise en œuvre d’une charpente à fermette autorise de nombreuses variantes pour s’adapter à la spécificité de votre projet : combles perdus ou aménageables, portée plus ou moins importante, plafonds légers ou lourds, etc.

Obtenez un devis de charpente rapide et gratuit, en complétant le formulaire ci-bas.

Laisser un commentaire