Prix d’un carreleur extérieur

La pose d’un carrelage extérieur permet d’habiller une terrasse, une allée, ou encore le pourtour d’une maison. La pose est spécifique et nécessite d’employer les bons matériaux. Ainsi, le carreleur sera la meilleure solution pour la pose de ce carrelage extérieur.

pose carrelage mural salle de bain

Prix d’un carreleur extérieur : le récap

Voici un récapitulatif des prix d’un carreleur pour votre projet de pose à l’extérieur :

Travaux Prix
Prix de la pose seule d’un carrelage extérieur 35 à 50 m²
Carrelage grès cérame posé 45 à 145 € / m²
Carrelage pierre naturelle posé 75 et 180 € / m²
Carrelage pierre reconstituée posé 55 à 115 € / m²
Carrelage en terre cuite posé 65 à 150 € / m²

Le prix de la pose d’un carrelage extérieur

Le carreleur maîtrise l’art de la pose du carrelage. Il dispose des connaissances pour vous éclairer vers quel type de carrelage choisir, le modèle qui est le plus adapté à votre projet. 

Il est aussi en capacité de disposer des matériaux de qualité professionnelle, en ce qui concerne notamment la colle et les joints qui seront alors plus résistants que ceux qu’il est possible de retrouver dans les grandes surfaces de bricolage à des prix dérisoires. 

La maîtrise des techniques de pose assure aussi un résultat optimal, esthétique, mais surtout durable. Une pose faite correctement permet de conserver les qualités de son sol pendant de nombreuses années sans avoir à intervenir dessus ou à le remplacer. 

Le prix de la pose dépend à la fois de la nature du carrelage qui implique des méthodes différentes et des complexités, elles aussi, différentes. Le poids du carrelage implique plus ou moins de manutention, ce qui a alors un impact sur le prix. 

D’ordre général, il faudra compter un prix de pose au m², sans la fourniture du carrelage, compris entre 35 et 50 €.

Quel carrelage choisir pour l’extérieur

Il existe de multiples variétés de carrelages compatibles avec une pose en extérieur. Il est important de choisir un carrelage ou, plus généralement, un revêtement de sol adapté aux aléas climatiques et aux intempéries. 

Le type de carrelage impacte le prix de ce dernier. On retrouvera en effet diverses qualités selon les fabrications et matériaux employés. Plus ou moins nobles, ces carrelages nécessiteront en revanche une qualité qu’il est indispensable de respecter en extérieur, à savoir, un caractère antidérapant.

Pour éviter les chutes et les risques d’accidents lors des périodes de pluie, il vous faut choisir un sol dont la partie supérieure est rugueuse, voire granuleuse. Elle permettra ainsi une bonne adhérence.

Le grès cérame

Le grès cérame est le modèle de carrelage le plus commun, en intérieur comme en extérieur. Si son prix varie entre 10 et 90 € par m², il est possible de retrouver diverses qualités de carrelage, en termes d’épaisseur, mais aussi de qualité du décor. Pour un extérieur, il sera alors préférable de choisir un carrelage épais qui sera bien plus résistant au givre par exemple. Toutefois, de manière générale, le grès cérame, qui est un alliage de plusieurs matériaux (feldspath, kaolin, argile et quartz), reste un carrelage facile d’entretien, facile à couper et à poser. Son poids est modéré et pourra donc être posé sans problème sur des terrasses en appartement où le poids peut être une limite. Ses qualités imputrescibles lui confèrent une parfaite résistance face à la pluie. Enfin, le gré cérame est un modèle qui est facilement personnalisable avec des effets, des textures et des coloris variés.

Pour le prix du grès cérame, posé par un carreleur, il faudra compter entre 45 et 145 € / m².

La pierre naturelle

La pierre naturelle est sans doute le matériau le plus noble, mais aussi le plus coûteux pour revêtir un sol extérieur. Avec un minimum de 40 € / m², les prix peuvent s’envoler selon la pierre et sa qualité pour atteindre des montants dépassant largement les 100, voire 150 € du m².

La pierre naturelle peut être retrouvée polie, brute, de différents coloris et aspects selon le matériau (travertin, granit, pierre cala). Ces pierres sont naturellement antidérapantes et très résistantes. Certaines peuvent nécessiter un traitement pour une meilleure réaction face aux intempéries.

Résolument contemporaine, la pierre naturelle peut être posée de différentes manières avec des formats carrés ou rectangulaires, mais aussi des formats de pierres aléatoires qui s’assemblent plus difficilement, mais qui donnent un aspect à la romaine à vos terrasses et pourtour de piscine. La pierre ne s’entretient pas, le matériau est vivant et prend de la patine dans le temps. 

Concernant le prix total, posé, tout dépendra du type de pierre et de la pose désirée, il faudra prévoir un minimum de 75 € à 180 € / m².

La pierre reconstituée

Le carrelage en pierre reconstituée dispose d’un prix qui se situe entre 20 et 60 € du m² pour le carrelage seul. Accompagné de la pose, il faudra alors tabler sur un budget avoisinant les 55 à 115 € / m².

L’avantage du carrelage en pierre reconstituée est que vous disposez de l’aspect de la pierre, sans en subir le prix. L’alliage se constitue de granulat ou poussière de pierre ainsi qu’un liant qui permet de créer une pâte. Selon la pierre choisie pour le granulat, le carrelage aura un aspect différent, que ce soit en couleur et résistance. De plus, il est possible de mouler la pâte pour permettre de disposer de carreaux nervurés et avec un relief pour imiter en tout point la pierre naturelle. 

La pierre reconstituée reste moins solide que la pierre naturelle, mais aussi moins lourde. Sa résistance aux aléas de l’extérieur est semblable à la version naturelle. Un traitement hydrofuge, s’il n’est pas appliqué d’usine, sera souvent nécessaire pour rendre le sol imputrescible.

La terre cuite

Le carrelage en terre cuite, autrement dit la tomette, retrouve un engouement ces dernières années. Le but est d’offrir un style authentique à son extérieur. La tomette en terre cuite assure un style méditerranéen au sol. 

Déclinés à l’infini, les carrelages en terre cuite peuvent être retrouvés de différents formats, épaisseurs, mais aussi coloris naturels. L’aspect est chaleureux. 

La terre cuite est antidérapante naturellement, mais nécessite un traitement contre la pluie, car le matériau est poreux. Idéal pour les espaces sujets aux fortes expositions au soleil, le carrelage en terre cuite ne reflète pas la lumière, il l’absorbe pour ne pas éblouir. 

Côté prix, il ne s’agit pas d’un revêtement d’entrée de gamme puisqu’il faut compter entre 30 et 90 € par m² sans pose et entre 65 et 150 € avec pose et selon la complexité de cette dernière.

Pourquoi poser un carrelage en extérieur ?

Le carrelage extérieur est très apprécié du grand public. Il présente de nombreux atouts, entre autres :

  • l’esthétisme avec des choix de coloris, de matières et de finitions
  • un entretien facile
  • une belle durabilité, à condition que la pose soit réalisée correctement

Le carrelage peut résister à la pluie, au soleil et aux variations de chaleur. En revanche, la colle et les joints sont plus fragiles. Il est donc impératif de choisir des mortiers adaptés à votre climat et à une pose extérieure pour permettre de profiter longtemps de votre sol extérieur carrelé. 

Où poser un carrelage en extérieur ? 

Le carrelage extérieur peut être posé où vous le souhaitez en extérieur, il faudra en revanche adapter ses caractéristiques à la zone désirée. 

Par exemple, il sera possible de l’installer sur :

  • une terrasse avec des carrelages assez basiques
  • un trottoir ou des allées avec un carrelage parfaitement antidérapant
  • une plage de piscine avec un sol résistant à l’eau et dont sa surface n’est pas lisse pour éviter les glissades
  • une allée de garage avec un sol carrossable, très épais et résistant pour supporter le poids des autos

FAQ

Pourquoi demander de l’aide à un carreleur pour la pose de mon carrelage extérieur ? 

Le carreleur est à même de pratiquer des méthodes de pose dans les règles de l’art. Il saura manipuler les carrelages selon leurs spécificités et utiliser les bons matériaux pour un extérieur carrelé à la perfection apportant un résultat esthétique et durable.

La colle et les joints spécialisés pour les extérieurs sont-ils indispensables ? 

Oui, il faut utiliser de la colle et des joints pour l’extérieur qui résistent à l’eau, au soleil, aux UV et au froid.

Quelle est la particularité d’un carrelage extérieur ? 

Le carrelage extérieur est antidérapant et permet d’éviter les glissades lorsque le sol est mouillé. 

Le carrelage extérieur est-il lourd ? 

Généralement, le carrelage extérieur est lourd. Pour plus de résistance, les carreaux sont plus denses et plus épais. Il faut alors prendre cette caractéristique lors de la pose sur des balcons ou des toits terrasses par exemple.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire