Prix de pose d’un bardage

Le bardage est un ensemble de lames que l’on pose sur les murs de façade pour créer une enveloppe autour de la maison. Cet article va vous permettre de mieux comprendre le rôle d’un bardage, comment le bardage est posé, quels sont ses avantages/inconvénients et surtout quel est son prix.

Rate this post
Pas de commentaire

Le bardage

Le bardage est un revêtement de façade qui permet d’envelopper le bâtiment.

Il est notamment posé pour donner un aspect chaleureux, pour rénover une façade abîmée ou pour mieux isoler par l’extérieur.

Les matériaux

Le bardage peut être fait de plusieurs matériaux. Contrairement à ce que l’on pourrait croire il n’est pas uniquement en bois.

mr prix pose en professeur de bricolageLe bardage en bois

De nombreuses essences de bois peuvent être utilisées pour effectuer un bardage comme le chêne, le douglas, le robinier, le sapin ou le châtaignier.

La pose du bardage en bois est facile comparée à celle du bardage en PVC.

La longévité du bardage en bois est moyenne (10 ans) mais il devient gris avec le temps, il faudra faire attention à son entretien tous les ans.

Ses performances thermiques sont correctes. Le prix du bardage en bois est au minimum de 8€/m² (dépend de l’essence du bois).

Le bardage en PVC

La pose d’un bardage en PVC est délicate et nécessitera l’intervention d’un professionnel.

Sa  durabilité est très bonne et ses performances thermiques sont correctes. Le prix d’un bardage en PVC coûte entre 10€/m² et 80€/m².

Le bardage composite

Ce type de bardage peut-être un bardage en ciment composite (ciment et fibres de verre, sable ou cellulose) ou en bois composite (bois avec du polypropylène et fibres de cellulose).

Il est simple à poser, le plus durable dans le temps et celui dont les performances thermiques sont les meilleurs mais son prix est élevé : de 45€ à 150€/m².

Les possibilités de pose

Le bardage peut être monté de trois manières différentes :

  • Le bardage simple peau: le parement est fixé sur le bâtiment ;
  • Le bardage rapporté : un isolant est intercalé entre le mur et le parement;
  • Le bardage double peau: il y a deux parements et entre les deux on intercale un isolant.
maison avec bardage bois horizontal

Maison avec un bardage en bois horizontal

Une fois la manière de monté le bardage choisi, il faut déterminer la façon dont vous voulez poser les éléments de parement :

  • Bardage horizontal : ce bardage est le plus courant, les éléments de parement (des planches, la plupart du temps) sont posées une à une de bas en haut dans le sens horizontal;
  • Bardage vertical : les lames sont posées verticalement. Cette autre façon de poser le bardage permet de créer un nouvel esthétique plus rythmé et qui donne de l’élancement à une structure;
  • Bardage oblique: ce bardage sort des sentiers battus entre horizontal et vertical, même si sa pose est plus complexe, cette façon de poser les lames apportera du dynamisme à l’enveloppe de votre maison.
  • Les bardeaux: ils constituent une autre alternative de parement et se présentent sous la forme d’é

Bardage ou lambris ?

Le lambris et le bardage se différencient seulement par leur installation en intérieur ou en extérieur.

En effet, le lambris constitue une isolation intérieure tout comme le bardage constitue une isolation extérieure, il est généralement en bois mais peut être en PVC.

Il est installé dans toute sorte de pièce pour apporter un côté chaleureux. Attention le lambris sera collé au mur alors que le bardage sera fixé sur une ossature.

Avantage et inconvénient d’un bardage

Voici un récapitulatif des avantages et des inconvénients du bardage de maison:

Les avantages du bardage : Les inconvénients du bardage :

  • Permet de refaire l’isolation extérieure d’une maison tout en la camouflant ;
  • Permet de ravaler une façade ;
  • Simple à poser ;
  • Economique.

  • Son prix pour certains matériaux ;
  • Vieillit mal dans le cas du bardage en bois s’il n’est pas bien entretenu.

Pose du bardage

Quel que soit le mode de fixation du bardage il faudra créer une ossature (en bois ou métallique) pour fixer les lames.

Cette ossature sera crée soit après l’installation de l’isolation dans le cas  d’un bardage rapporté ou double peau, soit directement sur le mur dans le cas d’un bardage simple peau.

Cette ossature sera composée de tasseaux qui seront fixés à l’ancienne façade ou à un système par-dessus l’isolation.

On viendra donc visser les lames une à une à ces tasseaux. Les tasseaux seront verticaux pour un bardage horizontal ou oblique et seront horizontaux pour un bardage vertical.

La pose débutera toujours par la pose d’un pare-pluie (écran étanche aussi installée sur la toiture pour empêcher les infiltrations d’eau), puis si vous ne rajoutez pas d’isolation vous installerez l’ossature et enfin les lames une à une.

Sinon votre ossature sera spécifique et permettra d’accueillir l’isolant tout en y fixant ensuite les lames.

pose bardage avec isolation thermique

Pose d’un bardage au dessus d’une laine minérale

Concernant le type de bardage, il est possible d’effectuer un bardage clin ou claire voie.

  • Le bardage clin (ou plein) peut être à emboitement visible ou invisible, à recouvrement horizontal (la lame au dessus de a précédente dépasse de 2/3 cm sur celle d’en dessous), à chevauchement bords droits (chaque lame possède un profilé qui permet de dépasser directement sur celle inférieure) ou à couvre-joints (les lames sont disposées verticalement et sans espaces entres elles, puis on vient assembler sur chaque joint entre chaque lame une autre lame plus mince pour couvrir le joint).
  • Le bardage claire voie est un bardage où chaque lame est espacée de la suivante par un espace de quelques centimè Bien évidement ce bardage est moins facile à mettre en place qu’un bardage plein car les espaces entre les lames doivent être les mêmes pour avoir un rendu très esthétique et uniforme. De plus l’eau pourra plus pénétrer derrière les lames donc le pare-pluie est également indispensable. Ce bardage sera également plus fragile que le bardage plein mais il sera plus facile de changer une lame.

Entretien d’un bardage

L’entretien d’un bardage est extrêmement important pour qu’il dure et soit toujours esthétique malgré le temps qui passe.

En ce qui concerne le bardage en PVC, il suffit seulement de nettoyer avec de l’eau savonneuse et de rincer au jet d’eau.

Pour un bardage en bois, il faudra appliquer une lasure ou un vernis tous les 5 ans environ après avoir décaper un peu la surface (papier de verre grain fin) et dépoussiérer (linge humide).

Cependant, si des lames présentes des défauts comme des fissures ou des nœuds éclatés il faudra d’abord les reboucher à l’aide de pâte à bois vendue dans tous les magasins de bricolage.

bardage maison bois blanc

Maison avec un bardage horizontal en bois de couleur blanche

Le temps d’entretien que vous devrez consacrer à votre bardage sera déterminé en grande partie par le choix de bardage que vous ferez au début car les lames peuvent être traitées contre le vieillissement dû aux UV, contre la mousse…

Prix du bardage selon les matériaux

Les grands paramètres qui influencent le prix du bardage sont la matière première (essence de bois, matériaux composite ou PVC) et la configuration de la pose (simple peau, double peau, rapporté).

Voici un estimatif des prix au m² et appliqué à un exemple en fonction de la matière première :

Prix bardage bois

Le prix d’un bardage en bois est au minimum de 8€/m² pour des lames brutes non traitées. Compter plutôt environ 25€/m² pour un bardage en bois durable dans le temps.

Ainsi si on prend l’exemple d’une maison de plain-pied de 100m² dont les façades sont de 20m, 20m, 5m et 5m et de hauteur 3m alors il y aura 150m² de façade sans soustraire les ouvertures ce qui correspond à une facture de 3750€ au minimum.

Prix bardage PVC

Le prix d’un bardage en PVC est compris entre 10 et 80€/m² et en moyenne son prix est de 30€/m². Soit  pour notre exemple un total de 4500€ en moyenne.

Prix bardage composite

Le prix d’un bardage en matériaux composite est compris entre 45 et 150€/m² et en moyenne son prix est de 80€/m². Soit  pour notre exemple un total de 12000€ en moyenne. Ce bardage est donc très cher mais il est le plus performant (durable, très isolant, peu d’entretien).

Attention, ces prix ne prennent en compte que les lames auxquelles il faudra ajouter le prix des ossatures et celui de l’isolant.

Le prix de pose par un professionnel est en moyenne de 55€/heure.

Trouver une entreprise pour poser un bardage

Les entreprises de menuiseries ou de ravalement de façade sont aptes à poser le bardage de votre maison. Il faudra aussi contacter un spécialiste de l’isolation si vous souhaiter la refaire.

Dans tous les cas, les artisans qualifiés pour ces travaux sont nombreux et vous n’aurez pas de mal à en trouver près de chez vous.

Enfin, comme tous les travaux, n’oubliez pas de faire faire plusieurs devis à des entreprises différentes pour pouvoir comparer les offres et obtenir in fine le meilleur rapport qualité/prix pour votre projet.

Laisser un commentaire