Prix d’un faux plafond autoportant et de son installation

Facile à installer et offrant un rendu visuel impeccable, le faux plafond autoportant est très apprécié dans les projets de rénovation.
Découvrez tout ce qu’il faut savoir au sujet de cette structure et obtenez vos devis de pose sans le moindre compromis !

Rate this post
Pas de commentaire

Prix d’un faux plafond autoportant

Le faux plafond autoportant est une structure qui ne prend pas appui sur le plafond existant, et qui doit sa stabilité grâce à un simple système de fixation sur la périphérie de la pièce.

Très pratique, le faux plafond jouit d’une multitude d’atouts, parmi les plus intéressants :

  • Le camouflage de l’usure du plafond et des dégâts visibles à faible coût.
  • Création d’un espace technique pour le passage de câbles, de gaines d’aération, de tuyauteries, etc…
  • L’isolation acoustique et thermique supplémentaires.
  • La possibilité d’installation de spots LED pour une modernisation immédiate de la pièce.

Quant aux inconvénients, ils sont peu, nous en citerons deux : 

  • Diminution de la superficie et par conséquent de l’espace habitable.
  • La fragilité face aux chocs violents.

Et son coût ?

Pour le prix, le faux plafond autoportant est disponible dans une fourchette de prix allant de 5 à 20€ euros du m2 (hors pose), faisant de ce dernier une option économique pour doubler un plafond existant.

Un autre atout fondamental du faux plafond autoportant est sa facilité d’installation, intéressons-nous justement sur les détails de ce processus.

Pose d’un faux plafond autoportant

La pose d’un faux plafond autoportant est comme nous l’avons citée, rapide et facile à mettre en œuvre, il suffit de procéder en suivants 4 grandes étapes :

  1. Prise des mesures : la prise des mesures est fondamentale, car elle indique l’orientation de la pose, l’emplacement des rails et des montants, ainsi que leurs tailles et portées maximales, vous devez donc être très méticuleux sur cette partie.
  2. L’installation des rails : après la prise de vos mesures, fixez les rails à quelques cm du plafond en visàvis, sur  les murs les plus longs de la pièce, un rail de chaque côté.
  3. Pose des montants : vissez vos montants sur les rails en respectant les mesures de votre pièce. les montants se disposent en vis-à-vis les uns par rapport aux autres et perpendiculairement aux rails.
  4. Pose du placo (ou équivalent): posez votre première plaque sur les montants, assurez-vous de sa bonne tenue, et poursuivez de même pour le reste des plaques du faux plafond.

Le faux plafond suspendu peut être  une solution alternative au faux plafond autoportant ; mais des deux options, laquelle offre le meilleur rapport en termes de prix et de rendement visuel ?

Faux plafond autoportant ou suspendu ?

La grande différence qui existe entre les deux solutions, c’est la façon d’accrocher le faux plafond.

  • Le faux plafond suspendu s’accroche avec des suspentes, qui sont elles-mêmes fixées à la charpente ou au plancher supérieur.
  • Le faux plafond autoportant prend appui sur les murs périphériques ;

Cela génère quelques différences :

Autoportant Suspendu
Installation facile
Idéal lorsque le plafond est en mauvais état et manque de solidité !
Fait gagner de la hauteur sous plafond
Isolation thermique optimale (pas d’effet pont thermiques)  

Désormais, vous savez différencier le faux plafond autoportant du faux plafond suspendu.

Or, si vous n’êtes pas bricoleur de nature, il vaut mieux vous en remettre à un installateur professionnel !

Voyons à ce juste titre, quels sont les frais que vous devez prévoir pour engager un spécialiste.

Obtenez un devis pour votre faux plafond autoportant en quelques instants et sans aucun engagement 🙂 !

Prix de pose d’un faux plafond autoportant

En moyenne, il faut compter 30 à 50 euros le m2 pour vous octroyer les services d’un installateur.

Cependant, il existe en pratique une énorme gamme de propositions et de devis différents, car le prix de la pose repose essentiellement sur les facteurs suivants :

  • La dimension de la pièce : un faux plafond de grande taille implique plus de travaux et par conséquent un devis plus haut.
  • Les travaux annexes : dépose d’un vieux faux plafond et toutes les structures qui en font partie, autres petits travaux de réaménagement
  • Finitions et isolation : installer un faux plafond avec de la laine minérale pour améliorer l’isolation de la pièce augmentera incontestablement le devis (40€/ au minimum), il en va de même pour la mise en place d’une peinture spéciale ou pour l’installation de luminaires.
  • La région de résidence : le lieu d’habitation est directement lié à la hausse ou à la baisse d’un devis, ainsi les tarifs sont beaucoup plus chers dans les grandes villes.
  • Les honoraires de la main d’œuvre : chaque professionnel est libre de fixer ses tarifs, les honoraires sont donc extrêmement variables.

En fin de compte, si vous voulez estimer un budget vous devez prendre en compte toutes les informations citées préalablement, et en toute sincérité, vous aurez beaucoup de mal à y parvenir.

Si vous voulez  un chiffrage détaillé et précis, vous devez demander des devis.

Si vous le souhaitez, nous vous proposons de poursuivre votre lecture afin d’être mis en relation avec des entreprises de votre région dans le but d’obtenir des devis sans aucun engagement.

Sollicitez votre chiffrage gratuit pour un faux plafond autoportant, cliquez ici 🙂 !

Recevoir un devis pour un faux plafond

Si cela entraine sans la moindre équivoque plusieurs frais en plus, faire appel à un pro reste l’une des décisions les plus réfléchies.

Au-delà de la promesse d’une pose en bonne et due forme, engager un installateur offre plusieurs autres avantages tels que :

  • Garantie professionnelle sur plusieurs années.
  • Conseils et suivi personnalisés adaptés à vos besoins et votre budget.
  • Un chantier facile ou vous n’avez besoin de sortir…aucun outil !

Vous pouvez demander sans plus attendre votre chiffrage détaillé, nos pros certifiés vous offrent le devis sans le moindre compromis, profitez-en pour obtenir le vôtre !

Demander des devis est crucial, cela vous permettra dans un premier temps de vous faire une idée sur les tendances tarifaires du marché. Ensuite vous pourrez négocier et faire jouer la concurrence entre les différentes entreprises. Puis enfin, vous vous déciderez en vous basant sur un large éventail de propositions, afin d’opter pour le pro idéal au prix le plus économique.

Laisser un commentaire