Prix et pose d’un lavabo suspendu

Le lavabo est l’un des éléments clé de toute salle de bain. Au-delà de son rôle utilitaire, c’est aujourd’hui un élément décoratif à part entière. Découvrez le lavabo suspendu et son design épuré !

lavabo suspendu

Prix d’un lavabo suspendu et de sa pose

Le lavabo suspendu est constitué d’une vasque directement fixée au mur.

Contrairement au lavabo « classique », il ne possède pas de colonne.

Ainsi, il prend peu de place et il vous permet un accès aisé à votre sol ce qui est pratique pour le ménage par exemple.

Néanmoins, les éléments de la tuyauterie restent visibles ce qui n’est pas forcément esthétique.

Côté prix, on compte entre 50 et 2000€ selon les modèles. D’autres frais peuvent s’ajouter, selon que vous fassiez appel ou non à un professionnel, ou encore si vous décidez de refaire le sol de votre salle de bain.

Dépenses liées à l’installation d’un lavabo suspendu

Montant

Achat du lavabo

  • Céramique : 50-200€
  • Résine : 150-250€
  • Verre : 150-300€
  • Grès : 200-400€
  • Bois : 500-2000€

Dépose d’un ancien lavabo

50-100€

Pose du nouveau lavabo

150-300€

Réfection du sol

  • Dépose d’un carrelage : 20-25€/m²
  • Pose d’un nouveau carrelage : 35-45€/m²
  • Pose d’un revêtement souple (linoléum, jonc de mer…) : 10-15€/m²

Remise aux normes de la plomberie de toute la salle de bain

1000-2000€

Vous avez, après lecture de ce tableau, une idée plus précise du budget correspondant à la mise en place d’un lavabo suspendu. Toutefois, il faut savoir que les tarifs des plombiers sont très variables selon les entreprises contactées. Votre région d’habitation peut également entrer en ligne de compte : les prix sont plus élevés dans les grandes agglomérations.

Pour être fixé, mieux vaut alors demander un devis ! Vous saurez ainsi exactement à quoi vous attendre.

Choisir le bon matériau pour un lavabo suspendu

Comme constaté plus haut, le choix du matériau influent sur le prix du lavabo. Cependant, ce ne doit pas être votre seul critère car chaque matériau a ses caractéristiques propres et il faut les prendre en considérations.

Matériau Prix Résistance (rayures++) Personnalisation
Céramique 1/3 2/3 2/3
Verre 2/3 1.5/3 3/3
Grès 2/3 3/3 2/3
Synthèse 1.5/3 2.5/3 3/3
Bois 1.5/3 2.5/3 3/3

La céramique 

C’est le choix le plus classique…est le moins coûteux.

Non poreuse, la céramique est facile à entretenir.

Néanmoins, elle se décline en peu de coloris et est sensible aux chocs.

Le verre 

Le verre laisse passer la lumière et allège visuellement l’espace.

Il apporte de l’originalité à votre salle de bain, mais on lui reproche sa fragilité et le fait qu’il réclame un entretien soutenu (les traces de calcaires se voient beaucoup).

Le grès émaillé

Le grès est facile à entretenir et propose une bonne résistance aux rayures et aux températures élevées.

C’est un matériau élégant dont on apprécie l’authenticité. Hélas, il craint les chocs et il est lourd, ce qui rend sa mise en place complexe.

La résine de synthèse

On parle de résine de synthèse pour désigner un mélange de résine et de poudre (quartz, granit..).

Elle se décline dans une grande variété de styles.

Mais attention, au niveau de la qualité, toutes les résines ne se valent pas. C’est pourquoi, il vaut mieux se tourner vers un fournisseur reconnu.

Le bois

Très rare, le lavabo en bois est une pièce aussi décorative qu’utile. Il ne passe pas inaperçu et donne du caractère à votre intérieur.

Il peut être taillé dans toutes les formes souhaitées!

En revanche, il demeure sensible (il craint les rayures, ne pas utiliser de matériaux abrasifs lors de l’entretien) et peut s’avérer hors de prix en fonction de l’essence choisie.

La pose d’un lavabo suspendu

La pose d’un lavabo suspendu suit exactement les mêmes étapes que celles d’un lavabo à colonne.

pose lavabo appliqueEn rénovation il faudra tout d’abord déposer l’ancien lavabo et vérifier l’état des raccords et des arrivées et sorties d’eau, réparer si nécessaire, puis entamer la pose du lavabo.

  • Présentez votre lavabo à la hauteur désirée, puis fixez-le sur le mur avec des équerres, des tiges filetées et des chevilles.
  • Raccordez-le aux arrivées d’eau.
  • Montez ensuite votre robinet d’équerre, le siphon et la bonde.
  • Vérifiez le niveau, réajustez si nécessaire, puis appliquez un joint d’étanchéité entre le lavabo et son mur d’appui.

A première vue la pose ne semble pas difficile, mais si vous avez le moindre doute, mieux vaut faire appel à un plombier car une pause mal effectuée peut engendrer des problèmes de fuites.

Le lavabo suspendu est-il adapté aux PMR ?

Le lavabo suspendu est le type de lavabo le plus adapté aux personnes à mobilité réduite car il permet une utilisation en position assise.

Pour être utilisé facilement par une personne en fauteuil roulant, il doit répondre à certaines exigences :

  • Mesurer au moins 30 cm de profondeur
  • Posséder une vasque de 60 cm de large au minimum
  • Être fixé entre 70 et 85 cm au dessus du sol
  • Être idéalement accompagné d’une barre de maintien que l’on peut agripper lorsqu’on utilise le lavabo
  • Être équipé d’un robinet facile à actionner (pas de mouvement de rotation mais plutôt un bouton poussoir, une tirette ou un détecteur de mouvement) et situé à 40 cm de la cloison.

Si vous souhaitez adapter une salle de bain complète pour PMR, vous trouverez toutes les informations nécessaires ici.

Recevoir un devis de pose pour un lavabo suspendu

Nous vous proposons de vous encadrer dans votre recherche de chiffrages en vous proposant une mise en relation directe avec nos meilleurs plombiers.

Vous pouvez demander vos devis gratuits dès à présent au travers de notre plateforme.

Pensez à demander autant de devis que possible, cela vous permettra de comparer les offres, afin de faire le choix le plus judicieux.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire