Transformer une baignoire en douche à l’italienne : prix et guide complet

Les raisons pour transformer une baignoire en douche à l’italienne sont nombreuses. Quels travaux devront être réalisés pour ce faire ? Quels sont les prix pour remplacer une baignoire par une douche à l’italienne ? Nous vous donnons toutes ces informations dans la suite de cet article.

pose receveur de douche italienne

Prix pour transformer une baignoire en douche à l’italienne

Dans le prix pour transformer une baignoire en douche à l’italienne, de nombreux critères doivent être pris en considération. Il faut savoir que plus les dimensions de la douche seront importantes et plus le prix sera grand. De la même façon, si de gros travaux de plomberie sont nécessaires pour raccorder le nouvel équipement par rapport à l’ancien, cela peut aussi faire augmenter de façon considérable le montant de la note finale. En fonction de la baignoire en place, le tarif de dépose pourra également varier. L’accessibilité au chantier est aussi un critère de taille, car si l’accès est compliqué (dépose d’une baignoire située en étage), le prix de la prestation sera revu à la hausse. Comme vous voyez, nombreux sont les paramètres à ne pas négliger. C’est pour cette raison que nous vous conseillons de faire réaliser plusieurs devis, au moins 3, auprès de divers professionnels afin de pouvoir comparer les tarifs pratiqués qui sont aussi fonction de l’artisan choisi bien entendu.

Prix des travaux de préparation

Avant de pouvoir transformer une baignoire en douche à l’italienne, il est nécessaire de réaliser quelques travaux de préparation. Pour ce faire, il sera notamment indispensable de procéder à la dépose et à l’évacuation de la baignoire existante. 

Il faut savoir que plus la baignoire sera complexe à retirer et plus cela impactera la facture. Il est notamment question de la taille de la baignoire, du poids de cette dernière ou encore si elle se situe en étage et qu’il faut descendre des escaliers pour l’évacuer.

Il faut compter entre 200 et 500 € pour la dépose de l’équipement existant et sa mise en déchèterie. 

Prix selon le type de douche à l’italienne

En termes de prix pour une douche à l’italienne, les écarts observés peuvent être importants. Ceci s’explique notamment par la qualité des matériaux employés et du niveau de gamme des divers éléments.

Ainsi, voici les tarifs couramment appliqués :

  • douche à l’italienne entrée de gamme : à partir de 500 €
  • douche à l’italienne standard : aux alentours de 1 000 €
  • douche à l’italienne haut de gamme : de 1 500 à plus de 2 000 €, voire bien plus en fonction des dimensions, des matériaux et des équipements choisis pour agrémenter la douche.

A cela il ne faudra pas oublier d’ajouter le coût de la main d’œuvre. Ce dernier peut osciller entre 600 et 1 500 €. Il est fonction de la difficulté pour la mise en place de cet équipement.

Prix en fonction des éléments composant la douche à l’italienne

Une douche à l’italienne est constituée de divers éléments qui peuvent être chiffrés indépendamment les uns des autres. Le tableau qui suit reprend le coût pour chacun d’entre eux :

Elément constitutif de la douche à l’italienne Prix en fourniture
receveur 150 à 600 €
parois 150 à 500 €
siphon 40 à 70 €
colonne de douche 150 à plus de 500 €
rigole 300 à 600 €
carrelage 30 € le m²
béton ciré 100 à 150 € le m²

Il faut noter qu’il existe des équipements spécifiques à mettre en place dans une douche à l’italienne et dédiés aux PMR. Ces aménagements ont également un coût non négligeable. Ces derniers, en sus de la construction de la douche à l’italienne, peuvent tout de même être pris en charge par des aides spécifiques pour l’adaptation du logement comme le sont les aides de l’Anah. Selon les revenus, il est possible d’être éligible à de telles subventions.

Prix de pose pour une douche à l’italienne

Choisir un artisan n’est pas une mince affaire. Il faut trouver un professionnel à la fois compétent et de confiance pratiquant des tarifs abordables. 

Voici quelques éléments tarifaires à garder à l’esprit pour de telles prestations :

Elément constitutif de la douche à l’italienne Prix de pose
receveur 200 €
parois 150 €
siphon 50 € de l’heure
colonne de douche 80 à 100 €
rigole 30 à 40 € le m²
carrelage 40 € le m²
béton ciré 30 à 60 € le m²

Pourquoi transformer une baignoire en douche à l’italienne ?

Les raisons de vouloir transformer une baignoire en douche à l’italienne sont nombreuses. Parmi les plus importantes, il est possible de citer :

  • le gain de place : remplacer une baignoire par une douche à l’italienne permet de gagner de l’espace dans la salle de bains, ce qui peut offrir un meilleur confort ou peut laisser place à un nouvel aménagement avec la mise en place d’un nouveau meuble de rangement par exemple. 
  • une accessibilité plus simple et un confort d’utilisation : le bain est un équipement de détente, mais enjamber la baignoire peut, dans certaines situations, s’avérer compliqué. Une douche à l’italienne de plain-pied simplifie grandement l’accessibilité pour se doucher et peut même permettre, selon ses dimensions, l’accès à un fauteuil ou autre équipement médical. 
  • une économie d’eau : une baignoire consomme beaucoup d’eau. Il faut compter entre 150 et 200 litres pour prendre un bain. Une douche consomme quant à elle environ 60 litres d’eau. L’économie réalisée est donc considérable. C’est un geste pour l’environnement et à la fois pour votre porte-monnaie.
  • un entretien facilité : le nettoyage s’avère plus simple et moins contraignant que celui d’une baignoire.

Caractéristiques d’une douche à l’italienne

Une douche à l’italienne est reconnaissable grâce à des caractéristiques qui lui sont propres. Il vous est possible de reconnaître un tel équipement de par sa conception. 

En effet, une douche à l’italienne est composée, en partie basse, d’un receveur extra plat qui peut être recouvert d’un carrelage par exemple. Cela permet d’avoir une douche totalement de plain-pied. Il est aussi possible de réaliser un béton ciré ou un tadelakt, aussi bien au sol que sur les murs composant la douche à l’italienne. Une chape peut aussi permettre de confectionner le sol de la douche. 

Il s’agit d’un modèle compatible pour les personnes âgées ou les personnes à mobilité réduite (PMR) grâce à sa grande ouverture, notamment, et ses parois de grande taille qui permettent l’entrée d’un fauteuil roulant par exemple. De manière générale, une grande paroi vitrée équipe la douche à l’italienne et prend appui sur 2 autres murs de la salle de bains.

La douche est également dotée d’un siphon qui a vocation à évacuer les eaux usées dans les canalisations dédiées. Rectangulaire, carré ou rond, il prend place directement sur le receveur. 

Une rigole peut aussi être installée au niveau du bac à douche. C’est en réalité une sorte de petit caniveau qui permet l’évacuation des eaux. Enfin, la colonne de douche est un élément qui permet de relier la robinetterie, c’est-à-dire le mitigeur au flexible et au pommeau de douche, mais aussi d’accrocher ce dernier en hauteur. Sur la colonne de douche, peuvent aussi être présentes des buses de massage pour offrir des moments détente lors de la douche.  

La mise en place d’un tel équipement dans une salle d’eau nécessite de solides connaissances et compétences en la matière. En effet, les travaux doivent être correctement réalisés afin d’obtenir une parfaite étanchéité entre les différentes parties de la douche. 

Déroulement des travaux de transformation d’une baignoire en douche à l’italienne

Les travaux de transformation d’une baignoire en douche à l’italienne se font selon plusieurs étapes.

Le déroulement des opérations se fait de la manière suivante :

  • Dans un premier temps, il faut procéder à la dépose de la baignoire afin de l’évacuer : pour ce faire, il est nécessaire de condamner l’arrivée d’eau en coupant l’alimentation via une vanne d’arrêt. Il peut être nécessaire de démonter le mitigeur. Dans ce cas, il faudra obstruer l’arrivée d’eau à cet endroit également. 
  • Il est ensuite possible de procéder au démontage du coffrage ou du tablier de la baignoire afin de desceller cette dernière. 
  • Si nécessaire, il faudra réaliser les modifications sur les réseaux existants, c’est-à-dire sur les arrivées et évacuations d’eau.  
  • Dès que les travaux de plomberie seront effectués, la pose parfaitement étanche du receveur pourra se faire, puis celle du siphon, de la paroi, de la colonne et autres. Si le receveur doit être carrelé, ce sera aussi le moment de procéder à cette étape. 
  • Enfin, il ne faut pas oublier que retirer une baignoire au profit d’une douche à l’italienne nécessitera de réaliser une reprise au niveau du sol restant de la pièce. Généralement, la totalité du revêtement de la pièce est rénové lors de tels travaux. 
  • Au besoin, il est aussi possible de refaire les revêtements muraux de l’espace douche.

FAQ

En dehors d’une douche à l’italienne, est-il possible de transformer une baignoire par un autre type de douche ?

En effet, le remplacement d’une baignoire par une douche à l’italienne n’est pas la seule option possible. Une douche classique ou bien une cabine intégrale peut venir en lieu et place du bain à retirer. Cela est avant tout fonction du budget alloué aux opérations, mais aussi de l’espace disponible dans la salle de bains pour recevoir la douche ainsi que de vos goûts personnels ou encore de vos besoins. 

Est-il obligatoirement nécessaire de modifier les arrivées et évacuations d’eau lorsqu’on transforme une baignoire en douche à l’italienne ?

Selon les configurations, il n’est pas forcément nécessaire de modifier les différentes arrivées et évacuations d’eau. Il se peut que la pose de votre douche concorde parfaitement avec les canalisations déjà existantes. Si tel n’est pas le cas, il faudra en effet prévoir des modifications sur le réseau.

Est-il préférable d’opter pour une douche à l’italienne avec ou sans paroi ?

Les deux solutions sont possibles. Cela dépend avant toute chose de vos besoins, de vos goûts, de l’esthétisme que vous souhaitez donner à cette pièce ou encore de l’espace disponible pour votre douche. Ainsi, pour une petite pièce d’eau, il peut être judicieux d’opter pour une douche sans paroi, ce qui peut donner une sensation de grandeur à la pièce. L’entretien sera, de plus, fortement limité. Il est aussi possible de ne pas mettre de paroi lorsque la douche est de grande dimension. Néanmoins, il faut savoir qu’installer une paroi permet d’éviter toutes les éclaboussures d’eau dans le reste de la pièce. Il est également envisageable de construire une paroi maçonnée, mais cela est plus contraignant et consomme plus d’espace. Enfin, il est aussi possible de choisir de mettre ou non une porte à la douche à l’italienne. Cela est fonction de chacun !

Combien de temps dure un chantier de transformation d’une baignoire en douche à l’italienne ?

Pour remplacer une baignoire par une douche à l’italienne, la durée du chantier sera fonction du type de receveur notamment, à savoir s’il s’agit d’un bac prêt à l’emploi, d’un bac à carreler ou encore s’il faut créer une chape maçonnée. Des temps de séchage devront alors être respectés. Pour démonter la baignoire et réaliser une douche avec un receveur à encastrer, une journée de travail peut suffire. Il faudra ensuite encore une journée ou deux pour la pose des différents éléments et pour effectuer les finitions (revêtements muraux et reprise du sol). Si vous optez plutôt pour un bac à carreler, il faudra déjà compter 2 jours pour la pose de ce dernier puis encore 2 jours pour pouvoir l’habiller.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire