Prix et pose d’un plafond en placo

Faire un faux plafond, c’est astucieux : pour habiller un plafond abîmé, pour y intégrer une isolation. On vous explique comment faire un plafond en placo ! De surcroît, on vous donne le prix pour réaliser un tel ouvrage !

Rate this post
Pas de commentaire

Prix d’un faux plafond en placo

Le faux plafond en placo est très répandu lors d’une construction ou d’une rénovation de maison.

En effet, ce plafond est économique et très facile à poser pour un bricoleur expérimenté.

Et son coût ? Le prix d’un plafond en placo est de ~6 à 30€/m2.

Element  Prix (€/m2) Exemple de prix (€/m2)
Placo 2 à 4 € 2,5€
Placo hydrofuge  3 à 5 € 4 €
Placo phonique 5 à 10€ 7€
Placo résistant au feu  5 à 12€ 8€
Laine minérale (ép. 10cm) 7 à 10 €  8€
Rails, fourrure 0,5 €/m  0,5 €/m
Suspente 0,1€ à 0,6 €/unité 0,3 €/unité

Commentaire : des variétés de plaques en plâtre se sont développées ces dernières années. On a vu apparaître des plaques comprenant une isolation thermique et/ou phonique. De même, des plaques hydrofuges ou des plaques « feu » peuvent être posées pour répondre à des critères spécifiques.

Poser un faux plafond en placo : pour quoi faire?

Le faux plafond en placo est un plafond suspendu. Il permet en particulier de:

  • masquer les défauts d’un plafond abîmé
  • intégrer des câbles et tuyaux dont la vue est disgracieuse
  • améliorer l’isolation thermique et/ou phonique par ajout d’un isolant (laine minérale)
  • modifier la hauteur de plafond

Concernant le vocabulaire propre au plafond, sachez que le « plénum » est l’espace laissé entre le faux plafond et le plancher en béton ou en bois.

Comment faire un plafond en placo ?

La pose d’un plafond en placo s’effectue selon les étapes suivantes (non exhaustif) :

Pose de l’ossature placo

Fixer l’ossature à la sous-face du plancher à l’aide de tiges. Cette ossature est composée de rails et de traverses pour créer un maillage de la surface du plafond ;

Pose des plaques de plâtre

Fixer mécaniquement les plaques de placo à l’ossature. Pour cette étape, il est très pratique de louer un lève plaque pour vous aidez à mettre en place les plaques en hauteur.

pose plafond suspendu

Réaliser les opérations de finition

Pour les finitions, vous allez devoir cacher le mode de fixation des plaques et améliorer l’aspect du plafond. Pour cela, mettre en place les joints et une peinture.

D’autres étapes peuvent être insérées parmi ces principales comme l’installation électrique de spots.

Prix de pose d’un plafond en placo

Le prix de pose d’un plafond en placo est de 20 à 50 €/m2 (matériaux et main d’oeuvre). Le prix de pose du placo au m2 hors fournitures est de 10 à 15€/m2.

Les paramètres qui influent sur le tarif de pose d’un plafond en plaque de plâtre sont :

  • L’intégration ou non d’un isolant thermique/phonique. Compter ~40 €/m2 pour la pose d’un plafond isolant.
  • Le type de placo choisi : standard, hydrofuge, résistant au feu
  • De la zone d’habitation
  • Du tarif du plaquiste : il fixe librement ses honoraires !

Avantages/ inconvénients du plafond en placo ?

Le plafond en placo est un incontournable puisqu’il est facile à mettre en place, économique et son aspect est multiple.

En revanche, si vous choisissez ce type de plafond seul avec des plaques de placo simples, il ne possède pas de caractéristiques phonique ou thermique.

Commentaire : si vous avez déjà vos plaques de placo, sachez que vous pouvez aussi poser l’isolation dans le plénum.

Si les travaux vous font peur, sachez que vous pouvez solliciter l’appui d’un plaquiste, dont c’est le métier !

Trouver une entreprise pour poser un plafond en placo

Les différents professionnels qualifiés pour poser un plafond en placo sont les plaquistes, les plâtriers. Ensuite, vous devrez faire appel à un jointoyeur et un peintre.

Le jointoyeur réalise les bandes sur les plaques de placo pour dissimuler les joints entre les plaques et les fixations. Le peintre interviendra pour terminer l’esthétique de votre plafond.

Oui, mais concrètement, pourquoi faire appel à une entreprise, quand on peut réaliser soi-même les travaux d’installation ?

  • Parce que, faire appel à un professionnel, c’est éviter les surcoûts liés à l’achat / location de l’équipement : lève plaques, couteau à enduire, règle du maçon, scie à métaux …
  • Parce que faire des joints, c’est technique ! Mal réalisés, le plafond présente des boursoufflures, ce qui nuit à son esthétique
  • Parce que l’installation de l’ossature placo demande un certain savoir-faire !
  • Pour les conseils que peut apporter le professionnel : hauteur du plafond, choix des placo, choix du bon isolant thermique …

Enfin, n’oubliez pas de faire faire au moins 3 devis pour choisir l’entreprise qui offre la meilleur prestation au prix que vous souhaitez !

N’hésitez pas à compléter le formulaire ci-dessous : c’est rapide et gratuit !

Laisser un commentaire