Prix et pose d’une poutre

Les poutres sont des éléments en bois, en béton ou en métal très présents dans les bâtiments actuels mais aussi ancien. Elles peuvent avoir un rôle structurel ou non. Cet article vous présente les différents types de poutres, leur rôle et leur prix.

Rate this post
Pas de commentaire

La poutre en construction et rénovation

Une poutre est un élément architectural permettant de résister à la flexion ou de supporter les charges au-dessus du vide pour les transmettre sur le côté des piliers.

En effet les poutres servent à soutenir le plancher. On parle de poutre lorsque ces éléments sont horizontaux et de poteaux lorsqu’ils sont verticaux.

Les poutres sont donc très utilisées dans les bâtiments et voici une liste de ses applications courantes :

Supporter un plancher

Les poutres servent à supporter les charges que l’on applique sur l’ensemble d’un plancher.

Elles résistent à l’effort de ces charges et les transmettent aux éléments verticaux de la structure pour que le sol reprenne ainsi les charges.

Les poutres qui supportent un étage, reçoivent le solivage qui est un ensemble de pièces en bois réalisant la structure par exemple d’un plancher.

poutre plancher

Plancher composé de poutres en bois

Supporte la descente de charge lors de l’ouverture d’un mur porteur

Lorsque l’on réalise une ouverture dans un mur porteur, une poutre est installée au-dessus de l’ouverture pour reprendre toutes les charges que le mur ne peut plus prendre.

Cette poutre est appuyée sur le mur puisqu’elle est « incrustée » dedans (l’ouverture sous la poutre est moins large que la poutre).

Supporter la toiture

Lors de la pose de la charpente,de nombreux éléments sont installés et tous possèdent un nom spécifique mais il y en a un que vous connaissez, c’est la poutre.

On la pose donc aussi pour supporter les charges de la toiture et les charges d’exploitation climatiques comme la neige ou le vent.

Caractéristique d’une poutre

Une poutre possède une section de hauteur supérieure à sa largeur. Elle peut être en métal ou en bois et  sa forme peut varier.

La poutre en bois :

La poutre en bois sert le plus souvent à recevoir les solives ou supporter un plancher et répartir ses charges.

On distingue le poteau en bois de la poutre en bois car le premier est vertical et la deuxième est horizontale.

Les essences de bois utilisées pour fabriquer des poutres sont l’épicéa, le chêne ou encore le châtaigner.

La poutre métallique

La poutre en métal existe en différents types, tous adaptés à une situation de reprise de charge :

  • La poutre en profilé IPN/IPE

Ce profil de poutre est en forme de « I » et tel que les deux ailes ont les mêmes dimensions mais l’âme et les ailes n’ont pas la même épaisseur (l’âme est plus fine).

C’est ce genre de profil qui est utilisé pour supporter les charges lors de l’ouverture d’un mur porteur ;

poutre ipn

Poutre IPN en métal

  • La poutre en profilé HEA, HEB ou HEM

Ce profil ressemble aux profils en I mais les ailes et l’âme ont la même longueur. Il est souvent utilisé comme poteau car il résiste bien au flambement (instabilité due à des efforts de compression) ;

  • La poutre en profilé UAP, UPN

Cette poutre métallique possède un profil de la forme d’un « U » et est très utilisée pour le moisage (pincement de murs).

La poutre en béton

Les poutres en béton sont moins utilisées dans les maisons individuelles et plus dans les bâtiments industriels, les immeubles ou les ouvrages d’art (ponts).

Elles peuvent être précontraintes, coulées sur place ou préfabriquées.

poutre beton arme

Poutre en béton armé

  • Les poutres précontraintes désignent des poutres en béton à l’intérieur desquelles on a intégré des câbles que l’on va venir tendre avant ou après le bétonnage. Ces poutres sont capables de supporter de grandes charges et sont donc très utilisées dans la construction de pont ou de bâtiment important ;
  • Le terme poutre « préfabriquée » désigne les poutres qui ont été fabriquées en usine et non coulées sur place. Elles peuvent être posées dans des maisons pour soutenir un plancher ;
  • Les poutres coulées sur place sont réalisées sur chantier et nécessitent un coffrage et un coulage de béton sur le site (contraignant et chronophage).

Les modèles de poutre

Il existe différents modèles de poutre, on parle de poutre « classique » lorsque la section est pleine et rectangulaire ou carrée (en bois) et de poutres « spécifiques » pour désigner les IPN et autres profilés de poutres métalliques.

La poutre IPN

La poutre IPN est une poutrelle métallique en forme de I.

Ce genre de poutre sert de renfort dans une construction soit dans la charpente, soit pour soutenir le plancher.

La poutre IPN est soumise à des normes : la hauteur de sa section doit être égale au double de sa largeur.

La poutre IPE

La poutre IPE est une variante de la poutre IPN, sa seule différence est que ses ailes sont parallèles.

La poutre précontrainte

Une poutre précontrainte est une poutre en béton que l’on a renforcé à l’aide de câbles d’aciers tendus. Il existe deux types de poutres précontraintes :

  • Par post-tension : les câbles d’aciers sont tendus après que le béton ai été coulé ;
  • Par pré-tension : les câbles d’aciers sont tendus avant que le béton n’ai été coulé.

La poutre précontrainte permet de comprimer la fibre supérieure de la poutre et ainsi prévenir des fissurations lorsqu’une charge est appliquée sur celle-ci.

Ce genre de poutre n’est pas utilisé pour les maisons individuelles mais plutôt pour les ouvrages d’art (ponts).

La pose d’une poutre : Les étapes

La pose d’une poutre quelle que soit sa nature ou ses caractéristiques suit des grandes étapes qui sont :

Le dimensionnement

Le dimensionnement comprend de faire les calculs de descente de charges pour déterminer les dimensions de la poutre à poser.

Le dimensionnement d’une poutre est très complexe à réaliser et il vous faudra faire appel à un professionnel qui saura mesurer et lire les plans de votre maison afin de prendre en compte et calculer les charges descendantes qui comprennent :

  • La toiture (poids du revêtement au m², isolation sous pente) ;
  • Plancher étage(s) (épaisseur dalle, poutrelles).

Ne négliger pas cette étape cruciale sous peine d’effondrement ou de ruine. Elle ne peut pas être copiée sur un exemple car chaque structure est unique.

La pose d’une poutre

Lors de la pose, vous aurez besoin de moyens de levage, de manutention et de soutien.

Les poutres sont des éléments lourds qui nécessitent donc des outils de manutention pour l’apporter jusqu’à son emplacement, la positionner et la tenir le temps de la sceller.

Pour trouver le moyen le plus adapté pour manutentionner une poutre, il est préférable de contacter un professionnel.

Autre étape à prévoir : l’étaiement. Il s’agit de positionner des étais (poteaux provisoires soutenant une structure supérieure).

  • La pose d’une poutre dans le cas d’une structure plancher s’effectue en fixant les sabots aux murs et en y positionnant les poutres une par une ;
  • La pose d’une poutre dans le cas de l’ouverture d’un mur porteur s’effectue en délimitant l’emplacement de la future poutre (au-dessus de la future ouverture) et on la scellant avec du mortier.

La poutre décorative

Les poutres dont nous avons parlé précédemment sont toutes structurelles puisqu’elles reprennent des charges et les transmettent. Dans ce paragraphe nous allons parler des poutres décoratives qui ne sont pas structurelles.

Ces poutres sont le plus souvent avec un effet bois pour un côté rustique ou en métal pour une décoration à connotation industrielle. C’est en quelques sortes une « fausse poutre » 🙂

Prix d’une poutre (hors poutre déco)

Le prix des poutres varie en fonction de leurs dimensions et de leurs matériaux, voici un aperçu des prix :

  • Poutre en bois : de 10€/m à 50€/m (type solive) ;
  • Prix d’une poutre IPN : de 20€/m à 70€/m ;
  • Poutre IPE : minimum 35€/m.

Trouver un professionnel pour poser une poutre

Les professionnels aptes à poser des poutres pour la réalisation d’un plancher, d’une mezzanine, d’une charpente ou d’une ouverture dans un mur sont les menuisiers et les maçons.

Il est donc très facile de vous rapprocher d’un artisan pour vos poutres car ces professionnels sont nombreux.

Enfin, n’hésiter pas à faire faire au moins 3 devis par des entreprises différentes pour établir un état du marché actuel et avoir le meilleur rapport qualité/prix.

Laisser un commentaire