Prix pour refaire une chambre

Vous souhaitez refaire une chambre de votre appartement ou de votre maison ? Cet article va vous ouvrir toutes les pistes et vous apporter de nombreuses idées. Vous y trouverez aussi de nombreux conseils de nos professionnels et aurez ainsi toutes les réponses à vos questions, et même à celles auxquelles vous n’aviez pas pensé.

moquette-chambre

Les différents tarifs à prévoir

Le prix d’une rénovation de chambre peut vraiment prendre des tendances très diverses, selon que vous vous lancerez dans un simple rafraîchissement ou que vous envisagerez une lourde rénovation, voire un aménagement. De quelques centaines d’euros à plusieurs milliers, vous allez devoir penser à tout ce qui peut améliorer votre confort de vie et celui de vos proches.

Gamme de rénovation

Tarif en fourniture et pose

Rafraîchissement d’une chambre

entre 20 et 40 € le m²

Rénovation moyenne de chambre

entre 40 et 70 € le m²

Rénovation complète de chambre

autour de 100 € le m²

Les murs et les plafonds

La rénovation de base d’une chambre passe, en général, par les murs et le plafond.

Que ce soit pour en changer la couleur, pour éliminer les traces qui finissent par s’accumuler, pour personnaliser l’environnement selon l’occupant, enfant ou adulte, garçon ou fille, vous pourrez choisir de la peinture ou du papier peint.

Vous pourrez aussi penser à la toile à peindre ou au tissu tendu pour un mur en moins bon état.

Pour un mur très abîmé, vous devrez cependant commencer par une préparation de ce mur :

Préparation du support

Tarif au m²

dépose papier peint existant

autour de 5 €

rattrapage fissures légères

autour de 5 €

rattrapage fissures plus importantes

de 10 à 15 €

mur très abîmé

autour de 20 €

assainissement du mur

de 35 à 50 € le mètre linéaire

Pour les travaux plus courants sur les murs et les plafonds, les prix suivants sont à envisager :

Type de travaux

Tarif en fourniture et pose au m²

peinture plafond

de 30 à 40 €

peinture murs

de 25 à 35 €

papier peint murs

de 30 à 60 €

tissu tendu

de 80 à 140 €

lambris

de 20 à 30 €

La peinture est très dans l’air du temps, surtout qu’il est possible de réaliser des nuances très intéressantes, et même de lui associer quelques lés de papier peint.

Pour une chambre d’enfant, il faudra veiller à ce que la peinture ou le papier peint soit lessivable.

Le tissu tendu rattrapera certains défauts et pourra atténuer la sensation de froid de certains murs.

La finition en lambris permet de placer une couche d’isolant derrière pour une pièce à rénover qui en manque, isolant thermique ou phonique. Pour éviter l’effet “chalet” très souvent décrié, une peinture de ces lambris permettra d’en atténuer ce sentiment. 

Pour exemple, la peinture d’une chambre de 12 m², avec plafond, préparation des murs, peinture en sous-couche et 2 couches reviendra, en fourniture et pose, entre 1 100 et 1 200 €.

Pour un devis encore plus précis, il faut également savoir que, dans des cas compliqués, un artisan prendra des suppléments :

  • 60 € pour un radiateur acier ;
  • 120 € pour un radiateur fonte ;
  • 30 € pour une ouverture.

Le sol

L’autre priorité qui revient la plupart du temps lorsqu’il est envisagé de refaire une chambre est le sol.

Que ce soit parce qu’il est d’une couleur dépassée ou pour offrir un ressenti moins froid et supprimer le carrelage, le sol d’une chambre s’inspirera des tarifs suivants :

Modèle de sol

Prix en fourniture et pose au m²

carrelage

de 50 à 200 €

stratifié

de 30 à 60 €

parquet

de 60 à 200 €

PVC en lames

de 40 à 80 €

PVC en rouleau

de 30 à 60 €

moquette

de 30 à 80 €

jonc de mer

de 30 à 60 €

Ces différentes solutions permettent de couvrir les volontés diverses, que ce soit pour un sol plus définitif, carrelage ou parquet chêne, par exemple, plus provisoire dans le cadre d’une location, sol PVC, ou pour un sol plus douillet sur lequel marcher pieds nus, moquette.

L’isolation

Dans le cas de la rénovation de la chambre, il peut être important de pallier un manque d’isolation thermique, pour éviter la sensation de froid en hiver tout autant que la sensation de chaud en été et favoriser le repos.

Une isolation acoustique est tout aussi indispensable pour bien séparer le côté nuit du côté jour.

Cette isolation pourra tout aussi bien concerner le sol, que les murs ou le plafond.

Au sol, elle pourra être réalisée avant la réfection de ce dernier ou sous le plancher, par exemple.

Aux murs ou au plafond, elle peut nécessiter la pose d’un placo, ensuite. Il faut alors prévoir de perdre en surface ou en hauteur.

Partie à isoler

Tarif en fourniture et pose au m²

Isolation murs

20 à 50 €

Isolation sol

10 à 30 €

Isolation plafond

20 à 30 €

L’électricité

Poste moins fréquent à rénover, mais qui peut cependant nécessiter quelques retouches, l’électricité devra quand même être pensée puisqu’il s’agit, en priorité, non plus d’une simple question d’esthétique, mais aussi de pratique et, surtout, de sécurité.

Type de travaux

Tarif en fourniture et pose

Remplacement de prise électrique ou interrupteur

de 30 à 50 €

Installation de prise supplémentaire

de 80 à 100 €

Installation d’une applique

autour de 100 €

Installation luminaire

de 80 à 120 €

Pose prise télé ou RJ 45

de 80 à 120 €

Il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel qui vous assurera une réalisation dans les règles de l’art afin de disposer de toutes les conformités nécessaires.

Le chauffage

Si vous possédez déjà un chauffage central, les travaux dans ce sens seront certainement relativement simples, éventuellement une peinture, comme énoncé dans le chapitre concerné.

Toutefois, s’il s’agit d’un radiateur électrique, il est peut-être temps de changer le “grille-pain” pour un appareil plus performant, voire réglable à distance. Il faut alors prévoir un tarif allant de 300 à 400 €, en fourniture et pose (y compris dépose de l’ancien).

Le cas particulier de la chambre parentale

Une chambre parentale se singularise par la présence d’une véritable suite, le plus souvent, incluant la salle d’eau ou salle de bains et le dressing.

Les tarifs de rénovation en seront donc largement influencés, notamment par l’espace occupé par les toilettes.

Sans entrer dans le détail puisque des articles en font aussi le détail, on peut prévoir des tarifs de l’ordre de :

  • de 400 à 600 € le m² pour une rénovation légère de la salle d’eau et de 600 à 1 000 € pour une rénovation complète (compris sanitaire) ;
  • 5 000 € environ pour un dressing de 5 m².

Le mobilier

Après tous ces travaux, il est temps d’envisager l’aménagement et cela passe, notamment, par tout le mobilier propre à une chambre. 

S’il est possible d’estimer ce prix à une somme d’environ 1 000 € pour ce mobilier, on peut voir, dans le détail, ce que cela peut représenter et, bien sûr, voir ces prix s’envoler dans certains cas, en faisant appel à des professionnels pour du sur-mesure, par exemple, ou en recherchant du très haut de gamme.

Type de mobilier

Tarif

Matelas 140 x 90

à partir de 500 €

Tables de chevet

120 à 200 €

Armoire

250 à 350 €

Coiffeuse

150 à 200 €

Placards intégrés

de 1 000 à 2 000 € en dimensions standards

La décorațion

Il vous reste à mettre la touche finale et un peu plus personnelle pour cette chambre.

Type de décoration

Tarif

Rideaux et voilages

de 150 à 250 € par ouverture

Tapis

de 100 à 200 €

Eclairages divers

de 300 à 600 €

Cadres

autour de 50 € pièce

Mais vous pourrez ajouter à cette liste les coussins, couettes et autres éléments d’une chambre qui permettent de donner un coup de jeune à l’ensemble.

D’autres possibilités d’équipements de chambre

Ce ne sont là que quelques propositions, car une chambre peut aussi servir de coin détente et lecture pour des adultes avec un fauteuil, d’espace travail avec un bureau, voire d’espace jeux pour des enfants.

Les aides sur les travaux

Il ne faut pas hésiter à faire intervenir des professionnels dans des chantiers de rénovation, ils pourront ainsi vous faire bénéficier d’un taux de TVA réduit à 10 %, aussi bien sur leur intervention que sur le prix des fournitures.

La condition est que votre logement soit terminé depuis une période de plus de 2 ans, ce qui est généralement le cas d’une rénovation.

D’autres aides peuvent être accessibles et concerner, entre autres, une chambre spécialement équipée pour des personnes âgées ou autres personnes à mobilité réduite. Ces aides peuvent être fournies par des services spécialisés ou, parfois, par des caisses de retraite.

Les conseils d’un professionnel

Si les travaux pour refaire une chambre peuvent paraître, dans l’ensemble, relativement simples, il n’en reste pas moins à faire preuve de vigilance avant de se lancer dans cette rénovation et d’éviter de nombreux pièges.

Nos professionnels vous prodiguent ainsi un certain nombre de mises en garde comme ce qui suit :

  • Les besoins de rénovation : Rénover une chambre n’est absolument pas superflu, car elle n’est souvent pas uniquement faite pour dormir. Les adultes peuvent s’y reposer et lire, les adolescents y travaillent souvent et les enfants y jouent. C’est donc une pièce qui devient essentielle. Dans une maison que vous venez d’acheter, il convient donc de la personnaliser, car le goût des anciens occupants n’est certainement pas le vôtre. Et, même s’il s’agit de votre propre maison depuis des années, les goûts évoluent, les tendances également, les revêtements s’abîment. Un coup de neuf sera tout aussi essentiel pour votre plaisir que pour votre salubrité et votre sécurité.
  • Optimiser l’espace d’une petite chambre : C’est un problème assez fréquent, les chambres ne laissent pas une place énorme et, une fois le lit et les rangements disposés, il est difficile, dans des logements récents, de bénéficier d’un espace supplémentaire pour y placer une chaise, un bureau ou même un second lit pour en faire une chambre double, par exemple. Une chambre est une pièce dans laquelle nous sommes tous appelés à passer de nombreuses heures, il faut donc veiller à la rendre confortable.
    Il ne faut donc pas hésiter à repenser la disposition de l’espace nuit afin de supprimer des couloirs, par exemple, ou supprimer une chambre afin d’agrandir les autres et profiter d’un dressing. Si ces travaux paraissent compliqués, ce n’est, bien souvent, que du cloisonnement assez simple que vous retrouverez dans différents articles et, notamment, dans Prix et pose d’une cloison.
    Lorsqu’il existe peu de solutions, il reste encore celle d’un mobilier adapté. Il existe ainsi des lits coffres qui permettent du rangement complémentaire, mais aussi des lits mezzanines qui se composent d’un bureau au sol et d’un lit en étage.
    S’il faut éviter le mobilier qui paraît imposant, il faut cependant veiller à occuper tout l’espace et le volume. Ainsi, des parties trop basses sur des chambres mansardées serviront de rangement ou des chambres hautes seront rentabilisées avec des placards qui vont jusqu’au plafond.
    La décoration peut aussi renforcer la sensation d’espace ou de volume, avec des miroirs qui donnent de la profondeur et des couleurs claires face aux ouvertures afin de bien refléter la lumière.
    Enfin des portes coulissantes de placards, mais aussi pour la porte d’entrée de chambre, éviteront de vous faire perdre une place précieuse.
  • Le choix des couleurs : On ne choisit pas les couleurs totalement au hasard pour une chambre. Tout d’abord parce que tout dépend de l’occupant, mais aussi parce que ces couleurs doivent inciter au repos.
    C’est ainsi que l’on élimine les couleurs trop vives et agressives, dans l’ensemble. C’est le cas du jaune, du orange et du rouge, mais aussi du fuchsia. A l’inverse, les couleurs douces seront favorisées, comme le terra cota, le bleu pâle, le rose poudré, le cannelle, mais également le blanc, le beige et toutes les couleurs avoisinantes. On parle également de couleurs sédatives, c’est-à-dire qui favorise le sommeil, avec le rose, le vert ou le violet. 
  • Une rénovation à petit prix : C’est un des soucis de beaucoup de propriétaires qui souhaitent réaliser des travaux dans une chambre sans trop dépenser. Ils se chargent alors des peintures des murs et des reprises de sol. Ce sont des travaux sans trop de frais. Il est aussi possible de customiser du mobilier ancien pour lui redonner un coup de jeune. Un ancien lit, un vieux bureau et même une vieille armoire peuvent prendre une allure beaucoup plus tendance avec un peu d’imagination. Des palettes peuvent aussi servir de tête de lit, des tabourets faire des tables de chevet une fois customisés, etc. Egalement, les changements de poignées, que ce soit de portes, de placards et autres peuvent changer le style.
  • S’adapter à la pièce : Pour une rénovation parfaite, il est important de bien s’adapter à la pièce, notamment lorsqu’elle présente des dimensions très particulières. Ainsi, vous pourrez aménager les sous pentes en rangement afin de ne perdre aucun espace. Mais vous pourrez aussi compenser certains défauts par ces aménagements particuliers, notamment pour une pièce étroite. Le sens du parquet, le choix des couleurs peuvent nuancer ce sentiment d’étroitesse.
  • Le choix des matières : Il faudra tenir compte, dans ces choix, de l’âge des occupants. Avec des enfants, il vaut mieux oublier la belle tapisserie ou la belle moquette blanche, de crainte de voir les coups de crayons prédominer. Des sols et des murs lessivables offriront une meilleure durabilité. Une chambre d’enfant ou d’adolescent aura aussi plus de passage, certainement, qu’une chambre d’adulte, aussi le parquet stratifié pourrait être plus vite endommagé, surtout si une porte-fenêtre donne sur le jardin.
  • Le positionnement du mobilier : Le lit est évidemment le meuble principal de cette pièce et il devra avoir la porte dans son champ de vision. Pour bien pouvoir faire ce lit, une distance disponible de 60 cm autour de lui est requise. Pour le rangement, un minimum d’un mètre linéaire est nécessaire par personne.

FAQ

J’ai vu que le placement du lit avait aussi des orientations nécessaires pour un bon sommeil.

Effectivement, le lit doit être adossé à un mur, sans que des appareils électroniques ou des appareils sanitaires se trouvent de l’autre côté de ce mur. De plus, il est aussi question d’une orientation vers l’est qui favorise le bon sommeil au contraire d’orientations vers le sud, l’ouest, le sud-est, le sud-ouest et le nord-est.

Est-ce que je peux multiplier les tons sur les murs pour une chambre d’enfants, afin de l’égayer ?

Il est vrai que la chambre est plus qu’un dortoir pour un enfant, puisqu’il est aussi appelé à y jouer de nombreuses heures. Mais il doit également s’y reposer, sans oublier qu’il va grandir et que vous ne la rénoverez peut-être pas avant des années. On dit généralement qu’une chambre ne doit pas proposer plus de 2, voire 3 matériaux. Il faut alors donner la préférence aux aplats par pans de mur afin de ne pas avoir un ensemble trop bariolé.

Quelle est la dimension minimale idéale pour un dressing ?

Généralement, et pour rester confortable aussi bien en accès qu’en rangement, le dressing fera idéalement entre 3 et 4 m². Si vous manquez de place, privilégiez alors les placards. Et pensez aux portes coulissantes qui évitent le débattement de la porte et l’espace ainsi perdu.

J’hésite sur le type de peinture à utiliser dans une chambre. Pouvez-vous me venir en aide ?

C’est vrai que, entre les peintures glycéro, acryliques ou à la chaux, le consommateur ne s’y retrouve pas toujours. Pour une chambre, on choisit généralement une peinture à l’eau, donc une peinture acrylique. Elle aura l’avantage d’être lessivable et d’être sans odeur. Ainsi, vous pourrez retourner dans votre chambre dès que les travaux seront terminés et n’aurez pas besoin d’attendre que l’odeur se soit résorbée. Vous trouverez d’ailleurs des conseils sur la peinture dans notre article dédié.

Les murs sont fissurés, est-ce que je peux mettre une toile à peindre pour camoufler ces fissures ?

La présence de fissures est effectivement un problème qui peut avoir son importance. Mais tout dépend de la taille des fissures et, surtout, de savoir si ces fissures risquent d’évoluer. Si c’est le cas, il faut que vous en trouviez la cause avant de faire quoi que ce soit. Pour des fissures importantes, vous devrez certainement enduire toute la pièce ou recouvrir d’un placo. Pour des fissures plus petites, utiliser un enduit de rebouchage puis lisser est une solution. Vous pourrez aussi utiliser cette toile à peindre si la fissure n’évolue pas. Les conseils d’un professionnel, sur place, vous garantiront un travail dans les règles de l’art.

Je voulais refaire le sol, mais est-ce que je ne risque pas d’avoir des problèmes de niveau par la suite, vis-à-vis des autres sols ?

Effectivement, que ce soit un nouveau carrelage, même fin, un parquet ou même un sol PVC remonteront automatiquement le niveau de votre sol par rapport au sol de votre couloir, par exemple. Pour une hauteur minimale, le sol PVC en rouleau ou la moquette minimiseront ce dénivelé qui, avec une barre de seuil, ne se sentira quasiment pas. A voir aussi pour les débattements de portes ainsi que, dans certains cas, le problème des plinthes.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire