Aménager une grange: comment faire ? A quel prix ?

Vous possédez une dépendance mais vous ne savez pas quoi en faire ? Au cours d’une randonné vous avez eu un coup de cœur pour un bâtiment abandonné ? Il est tout à fait possible d’aménager une grange pour en faire un lieu de vie. Démarches administratives, astuces, budget nécessaire…on vous dit tout dans notre article !

amenagement grange

La rusticité de votre grange peut être un véritable atout charme. Toutefois, pour mettre ce vaste espace en valeur, il faut entreprendre d’importants travaux de rénovation.

Si vous voulez rendre habitable votre grange plusieurs points sont en effet à prendre en compte :

  • Les démarches administratives nécessaires pour modifier la destination du bâtiment (nous vous expliquons plus loin en détail de quoi il s’agit).
  • Les raccordements aux réseaux d’eau, d’électricité, de gaz et d’assainissement des eaux usées.
  • L’état de la toiture, de l’ensemble de la structure et de son isolation générale.
  • La manière dont vous allez pouvoir tirer profit de cette surface assez atypique (mezzanine, verrières, rangements, cloisons, escaliers…)

Notre conseil :

Vous avez repéré une grange qui vous semble posséder du potentiel ?

Visitez-la en compagnie d’un spécialiste (un architecte dans l’idéal mais vous pouvez faire appel à un professionnel du bâtiment que vous savez être de confiance). Celui-ci pourra ainsi repérer les points faibles et les points forts du bâtiment et vous indiquera si votre projet de rénovation est viable ou non. Demandez également que soient effectués les diagnostics suivants : plomb, amiante, nuisibles…

Il vous a donné le feu vert ? Il est temps maintenant de passer à la question du budget !

Combien cela coûte-t-il de rénover une grange ?

On compte entre 800 et 3000€ par m² pour de tels travaux.

Bien évidemment, cela dépend de l’état initial de la grange et de la nature de votre projet.

Type de travaux Détails Prix
Rénovation légère Cloisonnement + finitions (pose de revêtements, d’éclairage) pour créer un espace de vie supplémentaire. 800-1000€/m²
Rénovation complète Création d’une cuisine et d’une salle d’eau, cloisonnement et finition. 1000-2000€/m²
Rénovation lourde Tout ce qui est listé dans la ligne précédente + modifications de la structure du bâtiment. 2000-3000€/m²
Coûts annexes Montant
Viabilisation de la grange Nécessaire et non comprise dans les tarifs donnés ci-dessus. Son coût dépend de la distance qui sépare la grange des points de raccordements eau/gaz/électricité. 3000-15000€
Raccordement au tout-à-l’égout Si ce raccordement n’est pas possible, on peut mettre en place un assainissement individuel (micro-station d’épuration par exemple, pour un prix allant de 4000à 8000€ selon les modèles) 3000-5000€
Estimation du bien par un expert en immobilier L’expert va calculer la valeur vénale de la grange. Vous pourrez ainsi déterminer si le projet de rénovation est rentable et évaluer la plus-value que vous pourriez faire. 300-500€
Diagnostic par un architecte L’architecte peut visiter le bien avec vous pour vous éclairer sur son potentiel et sur les travaux à effectuer. 150-200€
Gestion du chantier par un architecte L’architecte peut suivre le chantier de l’élaboration des plans jusqu’à la gestion quotidienne des artisans.A noter : si la superficie de la grange est supérieure à 170m² avec une hauteur de plafond de plus d’1,80m, le recours à un architecte est obligatoire. Entre 8 et 12,5% du coût total du chantier

Pour obtenir un chiffrage plus précis, demandez un devis ! En passant par notre site, c’est gratuit 😉

Trouvez des professionnels pour vos travaux 🙂 !

Les principaux postes de dépenses lors de la rénovation d’une grange

Trouvez ici les travaux les plus souvent effectués quand on réhabilite une grange, ainsi que leurs prix :

Types de travaux Prix
Ouverture d’un mur porteur en pierre pour faire une fenêtre 1500€
Création d’une fenêtre sur mesure pour correspondre aux ouvertures existantes 500-1200€ pour du bois300-800€ pour du PVC
Pose d’une chape de béton pour sol 30-50€/m²
Pose de revêtements de sol 45-60€/m² pour du carrelage50€/m² pour du parquet
Reprise du mortier sur mur en pierre 45-70€/m²
Création d’une mezzanine 600-1500€/m²
Installation d’un escalier 1000-6000€
Réfection de la couverture 150-250€/m²
Pose d’un faux plafond 30-80€/m²
Installation d’un poêle à bois 6000-8000€ fournitures + pose comprises
Installation d’une pompe à chaleur 4000-6000€ fournitures + pose comprises

L’ouverture d’un porteur

Pour une façade traditionnelle en pierre, il s’agit d’enlever les pierres une par une, en utilisant un marteau électrique ou un outil manuel (ex: pied de biche). Il s’agit d’une opération délicate, puisqu’elle touche à la structure des murs, avec un risque “d’effondrement”. C’est pourquoi, il est nécessaire d’utiliser des étais, et de créer des renforts à postériori, avec un linteau et des jambages. Pour la création d’une fenêtre sans difficulté, compter ~500 euros. Ce tarif peut monter jusqu’à 2000 euros.

La fenêtre sur mesure

A l’origine la grange n’est pas une habitation ! Communément, elle peut être équipée d’une porte cochère, arrondie. Laquelle nécessite une porte ou une fenêtre, conçue sur mesure. Pour limiter les coûts, vous pourrez vous même réaliser les plans , puis transmettre les dimensions à un fabricant spécialisé. Autrement, si vous ne souhaitez pas prendre de risque, vous pouvez vous adresser à un artisan spécialisé.

Le revêtement de sol

Au préalable, pour égaliser le sol, il faudra couler une chape de carreleur sur quelques centimètres. Dès lors que le sol est plan; vous pourrez mettre en place un revêtement, le plus souvent un carrelage. Un carrelage comme le travertin peut donner beaucoup de cachet dans les bâtiments anciens. Après, selon les souhaits d’aménagement, il est possible d’opter pour d’autres revêtements : carrelage classique (grands ou petits carreaux), béton ciré, parquet

Le chauffage

L’isolation d’une grange n’est pas toujours évident, car elle peut détériorer son “cachet” dès lors que les murs sont apparents. S’il est fortement recommandé d’isoler sa maison, et en particulier, la toiture; il n’est pas toujours possible de réaliser une isolation très optimisée. Dès lors, vous pouvez intégrer un chauffage puissant ; par exemple un poêle à bois. Celui-ci peut être complémenté par une pompe à chaleur (ex: air-air, …) pour le chauffage central de la maison. 

Quelles démarches pour réhabiliter une grange ?

Avant toute chose, assurez vous auprès du PLU local que la grange en question est bien sur un terrain constructible.

C’est chose faite ? Il faut maintenant obtenir un permis de construire auprès de la mairie. Vous n’êtes soumis à cette obligation que dans le cas où vous comptiez modifier la structure porteuse du bâtiment et/ou changer son aspect extérieur.

En revanche, vous êtes de toute façon tenu d’indiquer un changement de destination du bâtiment. En effet, une grange est un entrepôt utilisé dans un cadre agricole pour abriter les outils, les récoltes, le fourrage etc. Si vous la transformez en lieu d’habitation, vous changez ce qu’on appelle sa « destination» et donc son statut fiscal. La démarche est simple : déposez votre demande de changement de destination en mairie ou remplissez une demande en ligne sur le site de Service Public

Enfin il faudra effectuer une demande de raccordements au tout-à-l’égout et aux réseaux d’électricité, de gaz et d’eau potable, si le terrain n’est pas viabilisé. Le permis de construire peut être refusé sur ce simple motif…

Notre conseil :

Lorsque vous signez le compromis de vente avec le propriétaire de la grange, n’oubliez pas de préciser par une clause que ce contrat sera annulé au cas où le permis de construire vous est refusé.

3 astuces pour valoriser au mieux votre grange

Vous avez votre permis de construire et un budget suffisant pour transformer votre grange en un lieu de vie. Découvrez maintenant 3 de nos astuces pour réussir votre projet !

1 – Créez un savant mélange entre rusticité et modernité

Et si les vieilles pierres et les poutres apparentes s’alliaient avec un mobilier plus moderne ? Il suffit d’un rien pour rendre contemporain un bâtiment très rustique.

Tapis, objets de décoration, luminaires…apportez votre touche personnelle et transformez cette grange en un lieu de vie aussi confortable qu’esthétique.

2 – Jouez avec la hauteur sous plafond

Pour rentabiliser ce volume hors norme, pensez à ajouter un étage ou une mezzanine ! Ajoutez un joli escalier et le tour est joué 😉 

3 – Faites entrer la lumière !

A l’origine, votre grange ne possédait que peu d’ouvertures. Vous allez donc devoir créer des fenêtres pour laisser entrer la lumière naturelle. Optez pour une verrière ! Très esthétique, elle transformera votre intérieur. Hélas, il faut tout de même prendre en compte qu’elle est assez difficile d’entretien

N’oubliez pas d’ajouter également quelques sources de lumières artificielles. Des suspensions par exemple, feront parfaitement l’affaire. Comme évoqué plus haut, n’hésitez pas à miser sur des luminaires aux lignes modernes pour créer un contraste avec l’ensemble du bâtiment.

Rénover une grange, plus cher que faire construire?

Au-delà de l’aspect esthétique et du  charme de l’ancien, sachez que rénover une grange est moins onéreux que de faire construire un bâtiment aux dimensions similaires. En effet, la TVA est seulement de 7% pour les rénovations de bâtiments anciens et de 5,5% pour les rénovations énergétique, contre 20% dans le neuf.

De plus, les travaux sont moins lourds et donc moins coûteux : la structure étant déjà là, il « suffit » de la rendre habitable et de transformer l’intérieur pour qu’il corresponde à vos goûts, mais l’extérieur de la grange est peu ou pas modifié. Tout dépend bien sûr de l’état de la grange en question mais nous ne parlons pas ici d’une ruine mais bien d’une grange en bon état général.

Faire établir un diagnostic par un architecte ou un professionnel du bâtiment est essentiel pour déterminer si le projet est rentable. Ne vous lancez pas tête baissée dans la rénovation d’un bien, il faut toujours vous assurer en amont que vous allez vous y retrouver financièrement.

Réhabilitation de grange : les aides financières

Pour vos travaux de rénovation, vous pouvez bénéficier d’un taux à taux zéro (l’Eco PTZ) ; cela ne vous empêche pas de prétendre à des aides :

Types d’aides Conditions d’accès Montant des aides
Habiter Mieux Sérénité Avoir des revenus modestes et effectuer des travaux de rénovation énergétique dans un bâtiment vieux de deux ans au moins (isolation, remplacement du système de chauffage, installation d’un chauffe eau thermodynamique par exemple) Entre 35 et 50% du montant total des travaux sont pris en charge.(+ prime dans certaines conditions)
Ma Prime Rénov Tous les ménages peuvent y prétendre à condition d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans un logement dont la construction est achevée depuis plus de 2 ans. 800-2500€(+ prime dans certaines conditions, par exemple s’il s’agit d’un bâtiment très ancien et classé F voire G sur l’étiquette énergie)
Prime énergie Elle est versée par les fournisseurs d’énergie en fonction de votre revenu fiscal de référence. Entre 10 et 20€/m²

La prime énergie et la Prime Rénov sont cumulables.

Notez que si vous voulez obtenir ces aides, il vous faudra faire appel à des professionnels RGE exclusivement.

Vous en savez plus sur l’aménagement d’une grange. Il ne vous reste alors plus qu’à contacter des pros pour mettre en œuvre votre projet !

Trouver des pros fiables pour mes travaux de rénovation

Architecte, électricien, plombier, charpentier, couvreur…vous allez avoir besoin de beaucoup de professionnels différents.

Pour être sûr de tomber sur des personnes fiables, passez par notre site : on vous propose une mise en contact gratuite et sans engagement avec des entreprises de votre région.

Vous allez pouvoir réaliser votre rêve dans les meilleures conditions, alors, n’hésitez plus 🙂

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire