Le prêt à taux zéro, ou PTZ, en 7 points

Vous envisagez de devenir propriétaire mais vous ne possédez pas le budget nécessaire ? Connaissez-vous le Prêt à Taux Zéro appelé plus couramment « PTZ » ?
Apprenez-en plus sur ce moyen de financer l’achat de votre résidence principale.

Rate this post
Pas de commentaire

1° Qu’est-ce que le PTZ ?

Le prêt à taux zéro est financé par l’Etat.

Il permet d’aider les particuliers à acheter une résidence principale, en leur prêtant jusqu’à 40% de la somme qu’il doivent engager.

Les bénéficiaires du PTZ ne devront payer ni intérêts, ni frais de dossier.

Ce prêt est attribué par les banques ayant signé une convention avec l’Etat (Banque Postale, CIC, LCL, Banque Populaire, BNP Paribas…).

On peut le combiner avec d’autres aides comme le PEL (Plan Epargne Logement) et le PAS (Prêt à l’Accession Sociale).

2° Qui concerne-t-il ?

Le PTZ est initialement destiné aux primo-accédants, c’est à dire ceux qui souhaitent acheter un logement pour la toute première fois.

Depuis 2016, peuvent y prétendre tous ceux qui n’ont pas été propriétaires de leur résidence principale au cours des deux dernières années.

3° Le PTZ est-il uniquement attribué aux acheteurs d’un logement neuf ?

Les logements neufs et anciens sont éligibles pour le PTZ.

Seule condition : le logement ancien doit faire l’objet de travaux de rénovation et ceux-ci doivent représenter au moins le quart de son prix d’achat.

4° Quelles sont les conditions du prêt à taux zéro ?

Votre éligibilité au PTZ dépend

  • du prix du logement que vous souhaitez acheter
  • de vos revenus
  • du nombre de personnes composant votre foyer
  • de la zone géographique où se situe le logement en question

Des simulateurs sont disponibles en ligne pour découvrir si vous avez droit au PTZ. Vous pouvez notamment consulter celui établi par le gouvernement.

5° Zone géographique et PTZ, qu’en est-il ?

La carte de France est divisée selon quatre zones, définies selon le prix de l’immobilier.

  • C’est dans la zone A  que les logements sont le plus coûteux ; il s’agit de Paris et de sa proche banlieue.
  • La zone B1 concerne les grandes villes et leurs agglomérations telles que Nantes, Toulouse, Bordeaux, Lyon…
  • La zone B2 regroupe les communes de 50 000 à 250 000 habitants.
  • Quant à la zone C, il s’agit de tout le reste du territoire, là où les prix de l’immobilier sont les plus faibles.

6° Quels sont les délais de remboursement ?

Vous pouvez rembourser votre prêt en 20, 22 ou 25 ans selon vos revenus et le nombres de personnes composant votre foyer.

Notez également qu’avec le PTZ, le remboursement peut être différé. Vous avez alors la possibilité d’attendre 5, 10 ou 15 ans pour commencer à payer. Cet étalement de l’emprunt permet de réduire les mensualités.

C’est particulièrement avantageux pour ceux qui ont fait d’autres emprunts, ainsi ils peuvent rembourser ces derniers en priorité, puis s’occuper du PTZ.

7° Qu’est-ce que l’ECO-PTZ ?

L’ECO-PTZ est un prêt sans intérêts ni frais de dossier qui concerne tous ceux qui souhaitent rénover leur logement pour le rendre plus écologique et réduire ses dépenses énergétiques. (isolation thermique, installation d’un mode de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable…)

Le logement en question doit être votre résidence principale et avoir été construit avant le 1er janvier 1990. Quant aux travaux, ils doivent être effectués par un professionnel RGE.

Vous pouvez obtenir jusqu’à 30 000€. Le montant de l’ECO-PTZ est calculé selon vos ressources, la somme que vous devez engager, le nombre de personnes habitant dans votre foyer et votre situation géographique.

Vous avez au maximum 15 ans pour rembourser votre prêt.

Laisser un commentaire