Le radiateur à chaleur douce: prix, intérêt, avantage

Le radiateur à chaleur douce aussi appelé « radiateur à inertie », est apprécié pour son inimitable confort de chauffe. Il monte rapidement en température et chauffe la pièce de façon douce et uniforme, même une fois éteint. Découvrez cette solution de chauffage : modèles, prix, avantages et inconvénients.

Prix d’un radiateur à chaleur douce

Un radiateur à chaleur douce est disponible en vente dans une fourchette de tarifs comprise entre 100 et 2500 euros.

Le prix dépend essentiellement de la capacité chauffante du radiateur qui détermine la surface qu’il peut chauffer adéquatement !

Voici quelques exemples :

Radiateur à inertie  Type  Puissance (W)  Surface (m2)  Prix (€) 
Radiateur 1  Céramique  2000W  20m2  350€ 
Radiateur 2  Fonte  1000W  10m2  250€ 
Radiateur 3  Fluide  2000W  –  600€ 

Vous avez dès à présent une idée des prix. Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez demander une estimation chiffrée sur mesure !

Comment fonctionne un radiateur à chaleur douce ?

Le fonctionnement d’un radiateur à chaleur douce est très simple : le courant électrique passe aux travers du corps de chauffe qui emmagasine la chaleur.

Cette chaleur est ensuite libérée progressivement, ce qui s’avère particulièrement confortable à l’usage, mais aussi économique : il n’est pas nécessaire de laisser le radiateur allumé pendant très longtemps pour qu’il continue à chauffer la pièce une fois éteint.

Les modèles de radiateurs à chaleur douce

On distingue deux types de radiateur à chaleur douce : le radiateur à inertie fluide et celui à inertie sèche.

Modèle de radiateur  Description 
Inertie fluide  Radiateur contenant un liquide caloporteur circulant en circuit fermé et en contact avec une résistance, qui transporte et diffuse la chaleur via le radiateur. 
Inertie sèche  Radiateur composé d’un corps de chauffe réfractaire (en fonte, en pierre ou en aluminium par exemple), qui emmagasine la chaleur et la diffuse progressivement à travers la plaque externe du radiateur 

Voici les présentations faites, intéressons-nous maintenant aux véritables capacités de ce chauffage, en quoi est-il intéressant ? Et quels sont ses mauvais côtés ?

Pourquoi choisir un radiateur à chaleur douce ?

Le radiateur à chaleur douce, en incluant les deux modèles, est une solution de chauffage moderne qui offre des atouts mais aussi quelques désagréments qu’il est bon de connaitre.

Dans cette optique nous allons vous présenter le radiateur à chaleur douce sous tous ses angles.

Les avantages

L’intérêt le plus important d’un radiateur à chaleur douce, est que pour un chauffage électrique, il offre le meilleur rendement et la consommation la plus basse du segment !

Il se vante aussi d’autres atouts majeurs, tels que :

  • Répartition homogène de la chaleur : toute la pièce bénéficie de la chaleur dégagée par le radiateur, il n’y pas de mouvements convectifs (contrairement au convecteur);
  • Température de peau « basse » : pas de risque pour les jeunes enfants ;
  • Simplicité d’installation : il se raccorde à l’électricité (pas de branchements hydraulique) ;
  • Nombreuses options disponibles en fonction des modèles : détection de fenêtre ouverte ou de pièce inoccupée (le radiateur se met « en veille » automatiquement, pour ne pas consommer inutilement)

Passons aux inconvénients.

Les inconvénients

Les inconvénients d’un radiateur à chaleur douce sont minimes, et il reste sans aucun doute un bon achat en termes de rapport qualité/prix.

Voici les plus grands désagréments d’un radiateur à inertie :

  • Investissement de départ : le prix d’un radiateur à chaleur douce est relativement élevé comparé à des solutions similaires comme une plaque de rayonnement.
  • Volume et poids : le radiateur à inertie est assez volumineux et pèse lourd.
  • Isolation du mur : comme ce type de radiateur rayonne des deux côtés, il est indispensable de poser une isolation entre le radiateur et le mur pour préserver la cloison à long terme.

Si vous n’êtes pas convaincu, vous pouvez jetez un œil aux solutions alternatives; sinon, vous allez pouvoir contacter un pro pour installer vos nouveaux radiateurs, mais avant cela, faisons le tour des aides financières disponibles.

Quelles aides financières pour changer ses radiateurs ?

Seuls les appareils très performants sont éligibles aux aides financières. C’est le cas de certains radiateurs rayonnants mais aussi de quelques rares radiateurs à inertie possédant des options visant à réduire la consommation énergétique.

Pour que votre radiateur fasse partie de la sélection, il doit être labellisé NF électricité performance 3 étoiles + œil.

Il doit également remplacer un vieux modèle très énergivore (convecteur) et avoir été installé par un professionnel RGE.

Trouver une entreprise pour installer un chauffage !

Et si vous confiez l’installation de votre chauffage électrique à un électricien ?

En passant par un professionnel vous aurez :

  • Une pose sans erreur pour un fonctionnement optimal du radiateur.
  • Une aide pour choisir un modèle adapté au volume de la pièce ;
  • Un chantier facile, en particulier si vous souhaitez raccorder plusieurs pièces ;
  • Une conformité vis-à-vis des normes électriques

Nous vous invitons à demander un devis auprès d’un électricien de votre région, c’est rapide et gratuit alors n’hésitez pas à solliciter le vôtre !

Pour finir, nous vous conseillons de demander plusieurs estimations chiffrées, pour comparer les propositions des électriciens. Une fois l’estimation tarifaire en main, vous serez plus à-même de négocier les prix ! 

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire