Quel radiateur électrique choisir?

Le radiateur électrique est l’un des moins chers à l’achat.
Mais quel radiateur électrique choisir : le convecteur ? Le radiateur à inertie ? Le radiateur à rayonnement ?
Découvrez les radiateurs électriques et leur prix !

Rate this post
Pas de commentaire

Les spécificités du radiateur électrique

Le radiateur électrique fait partie des chauffages dits « décentralisés », puisqu’il fonctionne indépendamment de la chaudière.

C’est un radiateur :

  • Economique à l’achat ;
  • Facile à installer ;
  • Efficace : puisqu’il délivre rapidement la chaleur ;

Néanmoins, avec 1 kWh d’énergie consommée, vous produirez 1 kWh d’énergie thermique et pas plus !

Ainsi, le radiateur électrique n’offre aucune « optimisation » thermique, contrairement à d’autres chauffages, comme la pompe à chaleur.

De plus, il ne dispose d’aucune aide financière puisqu’il n’est pas considéré comme étant écoresponsable.

Toutefois, il reste une « bonne solution » pour les usages occasionnels et/ou pour les climats tempérés.

Les 3 modèles de radiateurs électriques

On distingue trois grands modèles de radiateurs électriques : le convecteur, la radiateur à inertie et le radiateur rayonnant.

L’intervalle de prix s’étend de 20 euros pour les modèles les plus économiques jusqu’à plus de 1000 euros pour les plus HiTech.

 

Prix (€)

Convection

20 à 200€

Inertie

200 à 1000€

Panneau rayonnant

30 à 500€

#1 : Le radiateur électrique à convection

Ce radiateur fonctionne suivant le principe de convection.

Autrement dit, il aspire l’air par la partie inférieure, il le réchauffe, puis il l’expulse sous forme d’air chaud à travers d’une grille de ventilation située sur la partie supérieur de l’appareil .

Le radiateur à convection chauffe très vite. Et il est très peu cher. En général entre 20 et 200 euros.

Néanmoins, sa consommation lui vaut le surnom de « grille-pain ».

Radiateur à convection

Puissance (W)

Prix (€)

Radiateur 1

1000

25

Radiateur 2

1000

35

Radiateur 3

2000

50

#2 : Le modèle à inertie

Appelé aussi radiateur à chaleur douce, ce modèle compte parmi les plus évolués de sa gamme.

Il fonctionne avec le principe de « l’inertie thermique ».

Il s’agit de la capacité d’un matériau à stocker la chaleur, avant de la restituer lentement.

Dans cette gamme, on distingue deux modèles :

  • L’inertie fluide : un fluide caloporteur emmagasine l’énergie et la restitue progressivement ;
  • L’inertie solide : le corps de chauffe est en fonte ou en pierre (stéatite, pierre volcanique…) ;

Le résultat est une chaleur agréable.

Le confort est bien supérieur au convecteur !

Néanmoins, il est par définition « inertiel », autrement dit, il met plus de temps à chauffer qu’un convecteur.

Aussi, il est beaucoup plus cher à l’achat, avec un prix allant de 200 à 1000 euros.

Voici des exemples de prix :

Radiateur à inertie

Puissance (W)

Prix (€)

pierre

2000

170

fluide

1000

230

pierre connecté

1500

380

fluide

2000

450

fonte

1500

560

pierre

300

1500

#3 : Le radiateur électrique à rayonnement

Il prend la forme d’une plaque, qui libère la chaleur par rayonnement, comme le soleil !

Il chauffe instantanément, et procure une chaleur agréable, sans brassage d’air.

De plus, sa structure mince et élégante permet de créer de très beaux modèles design, qui le convertissent de simple radiateur a un élément décoratif à part entière.

Ce juste milieu entre performance d’un radiateur a inertie et prix accessible d’un radiateur a convection (entre 30 et 500 euros) est une bonne solution intermédiaire.

Voici une liste de modèles et de prix indicatifs :

Radiateur à rayonnement

Puissance (W)

Prix (€)

Radiateur 1

1500

90

Radiateur 2

2000

160

Radiateur 3

1500

350

Radiateur 4

300

500

Vous connaissez désormais les trois grands modèles.

Mais quel radiateur électrique choisir, parmi les trois ?

Et quel radiateur électrique choisir?

Avant d’acheter un radiateur électrique autant se poser les bonnes questions!

Voici quelques astuces pour vous guider :

  • Définissez la fréquence de chauffage: utilisez-vous les radiateurs ponctuellement (ex : maison de vacances, climat tempéré) ? Ou régulièrement ? Si l’utilisation est partiale, vous pouvez vous orienter vers le moins cher (i.e. le convecteur). Le cas échéant, misez plutôt sur le confort, avec un radiateur à inertie.
  • Identifiez les besoins en chauffage: définissez le volume à chauffer et prenez une puissance de chauffe alignée avec le volume.
  • Pensez aux options : l’électronique est largement arrivée dans le domaine du chauffage. Afficheurs LED, écran tactile, thermostats, tout est mis en œuvre pour

Une fois que vous aurez choisi un modèle de radiateur électrique, il faudra l’installer !

Dès lors, vous pourrez réaliser les raccordements par vous-même … ou appeler un électricien.

Dans le deuxième cas, vous devrez débourser des frais supplémentaires.

Le prix d’installation d’un radiateur électrique

Il faut compter entre 30 et 250 euros pour l’installation d’un radiateur électrique, tout dépend du modèle, du nombre de radiateurs, de la nature des travaux (simple accroche murale, boitier électrique…),  et des tarifs spécifiques de chaque professionnel.

Recevoir un devis de pose pour un radiateur électrique

Bien qu’à strictement parler la pose ne soit pas une affaire obligatoirement relégable à un professionnel, il est toutefois conseillé de faire appel au savoirfaire d’un spécialiste car cela fait économiser du temps, assure une pose parfaite du radiateur, et en définitive élimine le risque de réparations et des désagréments qui leurs sont liés.

Si vous souhaiter demander l’appui d’un artisan, vous pouvez en contacter près de chez vous a travers de notre plateforme, nos experts affiliés sont à votre écoute et vous offrent un chiffrage gratuit et sans engagement pour vos travaux.

Enfin pensez que les chiffrages sont très variables, et qu’il serait judicieux d’en demander plusieurs pour comparer les offres avant de choisir votre prestataire.

Laisser un commentaire