Rehausse de maison : comment faire et à quel prix?

Vous manquez de place ? Rehausser une maison peut être un excellent moyen de gagner de l’espace, sans modifier l’emprise au sol.
Ce type de travaux convient très bien aux zones urbaines où les terrains sont souvent petits.
Découvrez le prix d’une rehausse selon la méthode employée !

Prix d’une rehausse de maison

Le prix moyen d’une rehausse se situe entre 1800 et 2200 le m².

C’est un investissement certain ! Toutefois, il faut bien prendre en compte que le coût d’une telle opération varie en fonction de l’ampleur des travaux à réaliser :

Nature de la réhausse

Prix au m²

Un étage supplémentaire sans aménagements

1.800-2.200€

Un étage supplémentaire avec aménagements

2.600-3.000€

Modification de la pente du toit

850-1.200€

Aménagement des combles

1.000-2.000€

Comme vous pouvez le constater, le prix de votre rehausse dépend de ce que vous souhaitez faire exactement : en effet, il existe plusieurs méthodes pour surélever une maison.

Nous allons vous expliquer tout cela !

En quoi consiste une rehausse de maison ?

La rehausse d’une maison est aussi appelée « surélévation » ou « extension verticale » ; elle consiste à agrandir l’espace habitable de votre maison.

Cette extension peut prendre deux formes :

  • Un aménagement des combles lorsque c’est possible (hauteur de plafond de plus d’1m80, charpente sans emprise au sol et pente du toit supérieure à 30°).
  • La création d’un nouvel étage en parpaings, en béton ou en ossature bois après avoir soulevé la toiture.

Les avantages et les inconvénients d’une extension par le haut

Un des intérêts majeurs de la rehausse de maison est qu’elle permet d’augmenter la surface habitable sans toucher à la surface occupée au sol.

Alors qu’il faut un terrain conséquent pour réaliser une extension horizontale, la rehausse, elle, convient tout à fait aux personnes habitant en ville, sans jardin.

Mais voilà, l’opération est onéreuse, alors, est-ce que cela vaut vraiment le coup ?

L’intérêt de la rehausse:

Une rehausse de maison:

  • Fait gagner de la place sans modifier l’emprise au sol
  • Augmente la valeur de votre bien immobilier
  • Constitue une bonne occasion pour donner une nouvelle jeunesse à votre couverture!
  • Vous permet d’agrandir votre maison pour répondre à vos nouveaux besoins (suite à la naissance d’un enfant par exemple), sans que vous ayez à déménager. C’est donc très pratique pour les propriétaires qui sont satisfaits de l’emplacement de leur logement et ne souhaitent pas le revendre.

Le point de vigilance:

  • Les fondations: l’ajout d’une extension verticale entraîne une augmentation du poids de la construction, qui va se reporter sur les fondations.
    Compte tenu de ce point, il faut que les fondations soient en mesure d’absorber ces nouvelles contraintes, sans quoi elles devront être renforcées.
  • Le PLU: selon la région où vous habitez, la hauteur autorisée diffère, tout comme les normes en vigueur. Veillez à vous référer au Plan Local d’Urbanisme (PLU) avant de démarrer les travaux.

Extension de maison par le haut: les possibilités!

La maison peut être agrandie avec plusieurs matériaux, plusieurs techniques:

Extension

Poids

Facilité de construction

Prix

Conservation du style d’origine

Aménagement des combles

1/3

3/3

1/3

3/3

Extension bois

2/3

2/3

2/3

1/3

Extension maçonnée

3/3

1/3

3/3

3/3

L’aménagement des combles:

C’est la méthode la plus facile pour agrandir sa maison. Il est cependant nécessaire pour cela que vos combles soient aménageables.

Le plafond doit être suffisamment haut (idéalement 2,20 m), le toit doit avoir une pente supérieure à 30° et il ne faut pas que la charpente empiète trop sur le sol.

Toutefois, pour ce dernier critère, lorsque la charpente bloque la circulation (ex: charpente à fermette) il est possible de la restructurer pour rendre la pièce habitable.

Si vos combles ne répondent pas aux exigences énumérées ci-dessus, ils sont considérés comme « perdus » et vous devrez vous tourner vers une autre méthode, comme la création d’un étage à part entière avec rehausse de toute la toiture.

Ce nouvel étage peut être réalisé en béton, en bois ou en parpaing. Les deux dernières solutions sont les plus répandues car le béton est à la fois lourd et difficile à mettre en place.

L’extension bois

L’extension en bois offre de multiples atouts :

  • Contrairement au béton, le bois est plus léger ce qui réduit considérablement la pression exercée sur l’ensemble de la structure. 
  • La mise en œuvre est simple et rapide. D’autant qu’il n’implique pas de « temps de séchage » à l’instar du parpaing.
  • Le bois est également peu onéreux et il est considéré comme un matériau durable car entièrement biodégradable. Pour une démarche 100% écologique, pensez à vous tourner vers des bois issus de forêts gérées durablement ! Vous les reconnaîtrez grâce à la mention FSC ou PEFC.

Néanmoins, le bois modifie l’aspect de la maison. Celle-ci sera composée d’une partie maçonnée et recouverte de crépi. Et d’une autre partie en bois.

La rehausse de maison en parpaing

Le processus est très proche de l’extension en bois, à cela près que le parpaing est assemblé bloc par bloc comme si vous construisiez un bâtiment en lego.

Si le parpaing permet de créer une extension « dans la continuité » de la maison, il est plutôt cher et lourd!

Maintenant que vous vous êtes décidé sur le matériau qui constituera votre extension, voyons comment va se dérouler sa mise en place.


Les étapes de surélévation d’une maison

Classiquement, une extension de maison impose de déposer la toiture (couverture + charpente), de créer ou consolider un plancher, puis de remonter des murs et un toit.

#1 La dépose de la charpente

Tout d’abord, il faudra commencer par la dépose de la toiture (tuile ou tout autre revêtement).

Dès lors, il faut compter sur des conditions météo favorables pendant un certain temps, et protéger la zone qui restera exposée afin d’éviter tout dégât au sein du logement une fois découvert.

Dans certains cas, il est possible d’opter :

  • pour une dépose de l’ensemble de la toiture. Cela se fait par le biais d’engins de levage qui viendront soulever cette partie;
  • pour des systèmes avec des vérins. Cette option n’est envisageable que si la rehausse concerne la totalité du logement.

À défaut, la dépose se fera manuellement, élément par élément.

#2 La mise en place d’un plancher

Ensuite viendra la mise en place d’un plancher.

Ce plancher peut être fixé par le biais de sabots ou de trous et devra également être relié à des poutraisons en bois (la ceinture).

#3 Le ralliement à la ceinture

Il faudra prévoir une fixation de l’ossature bois sur l’existant afin d’éviter que certains éléments ne glissent et/ou bougent, etc. Ainsi, la structure du bas sera parfaitement raccordée à celle du haut.

Pour le parpaing, le procédé est le même : il faudrait commencer par sortir les aciers d’attente avant de faire la pose du plancher hourdis.

#4 La construction des façades

Ensuite, la mise en place des façades préconçues peut commencer.

Cette étape est assez technique puisqu’elle demande de calculer avec une grande précision, toutes les dimensions à prendre en compte.

Une fois la nouvelle charpente posée, il faudra procéder à l’installation des cloisons sèches, puis des revêtements des sols et des murs.

#5 La remise en place du toit

Ensuite, logiquement, vient le moment de remettre la toiture en place et profiter de la nouvel espace ! (après avoir installer un escalier d’accès bien sûr)


La surélévation en restant à domicile, c’est possible!

Sachez qu’il est possible de ne pas quitter votre maison pendant les travaux, mais pour cela il est nécessaire de faire appel à des professionnels compétents qui sauront assurer votre sécurité ainsi que la rapidité de la mise en place.

Demander un devis pour une extension de maison

Chaque chantier est unique, et il donne lieu à une facturation « sur mesure ».

C’est pourquoi, le chiffrage des chantiers s’effectue avec un artisan, et donne lieu à un devis.

Lors d’un chantier de surélévation, mieux vaut s’adresser à un spécialiste, ayant de l’expérience dans ce type de chantier.

Notez qu’en faisant appel à une équipe d’experts (maître d’œuvre, architecte, charpentier) vous bénéficierez d’une garantie décennale.

Cela signifie que pendant les 10 ans qui suivent la réception des travaux, les professionnels de la construction doivent restaurer tout dégât mettant en péril la solidité de la construction.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire