Focus sur la rénovation d’escalier : prix et possibilités

Au fil des années, votre escalier a perdu de sa superbe ou devient dangereux ? Il est temps d’étudier les solutions qui s’ouvrent à vous pour effectuer une belle rénovation d’escalier. Nos spécialistes en la matière vous présentent leurs solutions ainsi que les tarifs !

Le prix d’un rénovation d’escalier

Lors d’une rénovation d’escalier, il est possible d’en passer par des opérations plus ou moins lourdes selon l’état de dégradation ou les attentes en termes de rendu esthétique.

Voici un petit panel des prestations envisageables :

Types de rénovation

Prestations

Prix de fourniture au m²

Prix de pose au m²

simple relooking

réalisation d’un traitement sur un escalier en bois

environ 25 €

pose d’une lasure sur un escalier en bois

environ 10 €

mise en peinture d’un sol d’escalier

de 15 à 20 € par marche

rénovation légère

installation d’une moquette

de 20 à 60 €

de 20 à 60 €

installation d’un lino

de 10 à 70 €

de 20 à 50 €

installation de sisal

de 20 à 80 €

de 10 à 40 €

installation d’un carrelage simple

de 60 à 110 €

installation d’un carrelage pierre naturelle

de 100 à 250 €

création d’un habillage de marche, en bois

de 100 à 300 € par marche

rénovation lourde

démolition d’un escalier existant en bois

autour de 500 €

démolition d’un escalier existant en béton

de 700 à 1 000 €

fourniture et pose d’un escalier en bois

de 600 à 8.000 €

fourniture et pose d’un escalier en béton

de 1.500 à 4.000 €

NC

Exemples de fourchettes de prix

Ainsi, le chiffrage pour la rénovation d’un escalier peut englober une ou plusieurs actions et donc, entraîner une dépense pouvant aller de 500 à plus de 15 000 € selon les cas.

Par exemple, pour un remaniement esthétique, le budget sera autour de 500 à 1 500 € tandis que s’il est nécessaire, dans le cadre d’une rénovation, d’en passer par le changement complet de l’escalier (si ce dernier représente un problème de sécurité), il faudra alors compter entre 1 000 à 15 000 €.

Les différentes possibilités de rénovation d’un escalier

Une rénovation d’escalier peut donc être mise en œuvre selon différents critères et de manières variées. Nous allons, maintenant, étudier ces options.

Le changement esthétique

Vernissage-escalier

Vernissage d’une escalier en bois

Dans un grand nombre de cas, la rénovation sera uniquement pensée sur un plan esthétique.

L’objectif, alors, est de relooker l’escalier afin de lui offrir un nouvel aspect et une seconde jeunesse, ce qui se traduit le plus souvent par un traitement du bois ou la pose d’un nouveau revêtement.

Parmi les différentes solutions envisageables il sera nécessaire de déterminer, en amont, celle qui saura répondre aux attentes.

  • La lasure et le vernis sont des traitements dédiés au bois. Le premier vient traiter en profondeur, en apportant une éventuelle note colorée selon le produit utilisé, tandis que le second protège en surface et confère un bel aspect brillant.
  • La peinture, elle, offre la possibilité de changer de couleur et pourra être appliquée aussi bien sur du bois que du béton. La teinte sélectionnée ne devra pas être trop sombre afin de ne pas alourdir la structure, à moins d’avoir d’une pièce extrêmement claire. Il faudra également bien réfléchir au choix de la peinture qui devra être en capacité d’accepter les passages à répétition.

Un ponçage préalable sera généralement à prévoir pour un résultat de bonne qualité.

La rénovation légère

Dans d’autres cas de figure, certains optent pour une rénovation des marches via un changement du revêtement de celles-ci.

Voici un récapitulatif, non exhaustif, des options :

Solutions

Ce qu’il faut savoir

parquet massif ou flottant

compatible avec un escalier en béton brut

l’escalier doit être propre et sain

prévoir des travaux assez longs en raison des nombreuses découpes à réaliser

ne condamne pas l’accès de l’escalier le temps des travaux sous réserve de faire attention lors des passages

le plus souvent, la contremarche sera simplement peinte : cela donne un résultat plus léger et revient moins cher

parquet stratifié

 

dans un budget plus raisonnable, le stratifié permet d’atteindre la même esthétique

la pose se fait sur le principe du parquet flottant et requiert autant de découpes

le stratifié est une version synthétique qui présente une faible épaisseur

il est important de choisir un parquet résistant aux rayures et aux piétinements

vinyle ou lino

décliné en de nombreux designs, y compris des imitations bois ou autres

ce type de revêtement est collé au support

notez que le vinyle reste plus onéreux que le lino, mais offre une esthétique plus haut de gamme

carrelage

plus rare, la solution du carrelage reste intéressante, notamment sur un escalier de béton

très résistant, il offre, lui aussi, un grand panel de styles et de coloris

le temps de la mise en œuvre et du séchage de la colle, l’escalier ne sera pas praticable

La rénovation lourde

Toutefois, il se peut que, pour des raisons d’encombrement, ou plus encore de sécurité, le changement complet de l’escalier soit nécessaire.

Dans un premier temps, il faudra en passer par la dépose de l’escalier existant. L’opération pourra se révéler plus ou moins complexe selon que cet escalier sera en bois ou en béton.

Ensuite, divers types d’escalier pourront être mis en place (escalier droit, quart tournant, hélicoïdal), qu’ils soient en bois, en béton, en métal.

Solutions

Ce qu’il faut savoir

escalier en bois

c’est la solution la plus simple à mettre en œuvre

rapide à installer, l’escalier bois est aussi le moins coûteux à condition de rester dans des dimensions standards

escalier en béton

plus pérenne que le bois, il faudra par contre plus de temps de travaux pour le mettre en place de par une installation particulière et la nécessité d’un temps de séchage

une fois sec, il sera généralement d’usage de lui ajouter la note finale au travers d’une pose de revêtement

de par son poids supérieur à l’escalier bois, s’il vient à remplacer ce dernier, il faudra s’assurer que sa charge pourra être supportée

escalier en métal

pour les budgets plus conséquents, le métal est une autre solution qui se décline en deux versions : acier et alu

  • l’acier
  1.  sera adapté aussi bien à un escalier droit qu’à un escalier en colimaçon
  2. peut être peint ou laissé brut
  3. peut être associé à du bois
  • l’alu
  1. affichant des prix élevés, il est l’élégance même
  2. permet la création d’un escalier léger et design
  3. peut être associé à du verre ou du bois

Conseil de pro

Selon la configuration de l’escalier, il faudra aussi, parfois, prévoir la rénovation des rambardes, garde-corps et autres mains-courantes si ces éléments sont abîmés où ne sont plus en adéquation avec le nouvel esthétisme.

La dépense, pour un garde-corps, est alors entre 40 et 600 € le mètre selon le matériau.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire