Rénovation d’une salle de bain : comment faire ? A quel prix ?

Votre salle de bain se fait vielle ? Ou bien souhaitez-vous tout simplement changer de style et de décor ? Pourquoi ne pas rénover ?
La rénovation salle de bain vous permettra de redonner vie à votre espace et d’y apporter une touche personnelle.

Rate this post
Pas de commentaire

La rénovation de salle de bain

La rénovation fait référence à un réaménagement partiel ou complet de votre salle de bain.

Elle vous permettra d’installer des équipements plus tendances, de revoir l’organisation de la pièce et/ou de remettre en état de vieilles installations (plomberie, électricité, revêtement mur et sol, etc.)

La rénovation d’une salle de bain peut être coûteuse et les travaux qui en découlent, peuvent être longs et complexes.

En quoi consiste une rénovation de salle de bain ? Quelles sont les étapes ? Comment ça se passe ?

On vous explique !

Comment faire une rénovation de salle de bain ?

Plusieurs éléments sont à prendre en considération lors d’une rénovation, et plus il y a d’éléments à installer plus le chantier prendra de l’ampleur !

Nous allons voir en détails les différentes tâches que l’on peut être amené(e) à accomplir.

Pose d’un revêtement de sol

Le type de sol est très important et joue un rôle primordial dans le résultat final, il existe plusieurs genres de revêtements pour salle de bain :

  • Carrelage : le plus communément utilisé, il permet un énorme choix de motifs, de formes et de finitions. Relativement cher en fonction des modèles.
  • Lino : revêtement de sol souple; facile d’entretien le lino est résistant et offre un large choix décoratif. Toutefois, il présente un aspect « plastique ».
  • Parquet : le bois est toujours une option de choix, solide et robuste, il offre une sensation de naturel et d’authenticité, mais il faut choisir l’essence qui résistera à l’humidité. Le bois est un matériau noble et coûte donc très cher. A moins d’opter pour des matériaux « d’imitation » (contreplaqué, stratifié).
  • Marbre : le marbre est d’un luxe hors pair, avec un effet splendide de modernité et d’opulence ! disponible en une infinité de coloris, le marbre est très coûteux et son installation nécessite un « tour de main ».

En fonction du revêtement, la rénovation sera plus ou moins lourde et donc, plus ou moins onéreuse.

Pose d’un revêtement mural

Le revêtement mural est une autre forme de rénovation possible, il en existe aussi plusieurs types, en l’occurrence les deux suivants :

  • Peinture : elle offre une large gamme de couleurs pour la personnalisation. On s’orientera vers une peinture anti-humidité.
  • Carrelage mural:  le carrelage mural offre une variété décorative et une facilité d’entretien à long terme. Toutefois, il est plus compliqué à installer.

En général une rénovation de salle de bain, est accompagnée de la pose d’installations sanitaires.

Pose d’installations sanitaires

Ce qui pousse réellement les propriétaires à entamer des rénovations de salle de bain, est surtout de changer les installations sanitaires bien souvent trop démodées ! Les principaux éléments sanitaires sont :

  • Baignoire : réceptacle destiné à offrir des bains, la baignoire est un élément de confort. Toutefois, elle occupe l’espace, et elle consomme plus d’eau qu’une douche.
  • Douche : disponible aussi en plusieurs modèles avec plusieurs fonctionnalités, la douche permet de se laver rapidement, et prend peu de place.
  • Lavabo : structure à multifacettes, le lavabo sert essentiellement à se laver les mains, visage etc… lui aussi a connu une évolution drastique, et les formes actuellement disponibles sont très diverses.
  • Bidet : le bidet disparaît petit à petit de nos salles de bain car sa fonction principale (hygiène intime) peut être remplacée par des accessoires moins chers, moins encombrants et plus simples à installer.

Il est quasiment impossible d’entreprendre une rénovation sans toucher à la plomberie ou à l’électricité.

L’électricité et la plomberie

Tout le fonctionnement de la salle de bain et son utilisation reposent directement sur les circuits hydrauliques et électriques !

Durant une rénovation il y a bien souvent des travaux de réaménagement de plomberie et d’électricité.

Les travaux pour les adapter à la nouvelle configuration de la salle de bain et surtout aux nouvelles normes de sécurité (NF C 15-100), sont complexes et doivent être fait par des pros.

A côté des éléments essentiels, vous pouvez opter pour l’installation d’une série d’accessoires.

Les accessoires

Il existe énormément de gadgets qui facilitent le quotidien et offrent plus de confort à votre salle de bain, voici quelques exemples :

  • Sèche serviette : c’est un type de radiateur mural destiné à sécher votre linge et vos serviettes, tout en apportant un extra de chaleur à votre salle de bain en hiver.
  • Douchette WC : c’est une petite douchette discrète installée sur le côté des WC. Elle remplace le bidet.
  • Luminaires : ils éclairent la salle de bain, à tous les endroits souhaités.

Vous pouvez aussi installer des meubles dans votre salle de bain.

Pose de l’ameublement de la salle de bain

Pour augmenter la fonctionnalité d’une salle de bain, l’installation de meubles se révèle nécessaire, les meubles les plus courants sont :

  • Meubles salle de bain sous vasque : c’est une espèce de commode accouplée au lavabo et qui sert d’espace de rangement.
  • Etagères : fixées aux murs, ou posées sur le sol, les étagères sont très intéressantes pour stocker les produits de bain, cosmétiques, etc…
  • Armoire à pharmacie : petite armoire destinée à garder les médicaments et matériel médical de base, thermomètre, tensiomètre, etc…
  • Colonne salle de bain : armoire en général fine et haute, c’est un espace parfait pour ranger serviettes, linge de bain etc…

Voici les différentes possibilités de rénovations,  il est temps de se pencher sur le coût d’une rénovation.

Prix d’une rénovation de salle de bain

Le prix de la rénovation va dépendre en réalité, de l’ampleur et la dimension des travaux.

Il existe trois types de rénovations, et chacune a un prix différent.

  • Le rafraîchissement : ce sont de petits travaux d’aménagement pour donner un coup de neuf à la salle de bain, un changement de peinture, remplacement d’un robinet, etc… le prix pour un rafraichissement est de 80 à 300 euros /m2.
  • Rénovation partielle de la salle de bain : ce sont des travaux relativement lourd, et ils visent à changer une partie de la salle de bain, changement du revêtement du sol ou celui des murs, un changement des sanitaires, ou encore un remplacement des meubles. Une rénovation partielle coûte à peu près 400 à 800 euros/m2.
  • Rénovation lourde : on change absolument tout, on démolit l’ancienne salle de bain et on rénove totalement ! les travaux sont lourds, et bien sûr plus coûteux. En moyenne une rénovation lourde coûte dans les 1000 à 1200 euros / m2.

Quel que soit le type de rénovation que vous pensez entreprendre, vous entourer d’une équipe de pros est le choix judicieux.

Trouver une entreprise pour rénover une salle de bain

La rénovation d’une salle de bain n’est pas une tâche simple, et pour éviter tout résultat dramatique, nous vous conseillons de faire appel à des pros.

Une entreprise vous offrira un gage de qualité en plus des avantages suivants :

  • La garantie d’une installation parfaite.
  • Respect des normes de plomberie et électricité et délivrance de certificats de conformité.
  • Des conseils d’aménagement

Obtenez un devis auprès d’entreprises certifiées, et munissez-vous de toutes les informations primordiales avant de choisir votre entreprise.

Laisser un commentaire