Les 5 revêtements de sol naturels

Ecologiques, authentiques et designs, les revêtements de sol naturels trouvent naturellement leur place dans la maison.
Jute, coco, sisal, jonc de mer et chanvre : découvrez les matériaux qui proposent un retour vers la simplicité féerique des fibres naturelles.

Rate this post
Pas de commentaire

Les 5 revêtements de sol naturels

Les solutions d’habillage pour sol sont très nombreuses, mais peu peuvent se targuer d’être « naturelles ».

Nous allons vous présenter 6 revêtements dans cet article.

Commençons par le jonc de mer.

#1: Le jonc de mer

Issu d’une plante originaire de Chine, le sol jonc de mer se présente comme un sol tissé à aspect lisse.

Les fibres végétales du jonc de mer sont naturellement résistantes à l’humidité, il est donc adapté à l’usage en pièces humides : cuisine ou salle de bain.

Mis à part son côté pratique, le sol en jonc de mer est beau, avec un aspect à la fois rustique et contemporain, mais en plus c’est l’un des modèles les plus économique de sa gamme.

Pour ce qui est des inconvénients, il n’y en a pas beaucoup, nous soulignerons en premier lieu que le sol en jonc de mer peut être assez glissant, il ne convient donc pas à certains endroits de la maison comme les escaliers.

En deuxième lieu, le jonc de mer ne peut pas être teint, il existe par conséquent un choix très restreint de coloris.

Le prix d’un revêtement de sol en jonc de mer est de ~7 à 20€ du m2.

jonc de mer

Passons à présent au sisal.

#2: Le sisal

Avec son aspect luxueux et tendance, le sisal est un revêtement 100% naturel qui sied parfaitement à l’habillage des halls d’entrée et des escaliers, et fait aussi un bon sol pour le reste des pièces de vie.

Avec ses aptitudes antistatiques, sa biodégradabilité et sa résistance, le sisal se garantit  une place au podium des revêtements les plus chics du moment.

Petits hics, le sisal se tache très rapidement et supporte mal le contact avec l’eau en plus de cela sa texture drue est désagréable au toucher, ainsi marcher pieds nus peut être assez incommodant.

Le sisal coûte environ 10 à 60 euros du mètre carré.

sisal

Continuons avec le coco.

#3: Le coco

Un revêtement de sol en coco est obtenu par la récolte manuelle des fibres de l’écorce de la noix de coco, qui sont ensuite tissées.

Le coco donne un aspect rustique au style des cabanes tropicales, mais il est surtout ultra résistant ce qui en fait de loin l’un des meilleurs revêtements naturel pour un emplacement sujet à un  grand transit.

Ce n’est pas tout, le coco est imputrescible, antibactérien et bon isolant acoustique.

Côté inconvénients, le coco ne se craint l’humidité et il est un peu « rêche » au toucher.

Son prix : 7 à 30€ le m2

coco

En quatrième lieu, nous allons voir le jute.

#4: Le jute

Le jute trouve son origine dans une plante subtropicale originaire des indes, et se présente en forme de sol souple et doux au toucher.

Particulièrement beau, le jute est un revêtement aux modèles multiples et aux différents coloris qui fait le bonheur des propriétaires puisque chacun y trouve son goût !

Toutefois, ce matériau craint l’humidité, c’est pourquoi on le privilégie pour les pièces sèches.

Le prix d’un revêtement de sol en jute est d’à peu près 10 à 50 euros le m2.

Finalement, clôturons les présentations avec le liège.

#5: Le liège

Le liège est un arbre qui pousse naturellement dans les pays du bassin méditerranéen (plus précisément en Espagne au Portugal et au Maroc), et dont les fibres obtenues de l’écorce sont utilisées dans certains cas pour la création de revêtements pour sol.

Son aspect naturel est tellement prononcé qu’il donne immédiatement la sensation trompeuse de se trouver dans un cadre rustique au style campagnard !

Pourtant, ce revêtement est tout ce qu’il y a de plus tendance et se marie à la perfection avec tous les styles architecturaux.

Les louanges ne s’arrêtent pas là, car le liège  est résistant à l’humidité et offre bonne excellente isolation phonique et thermique, ainsi qu’une durabilité hors pair.

Mais attention ce champion présente cependant quelques inconvénients de taille : premièrement, il peut changer de couleur face à l’exposition continue au soleil.

Deuxièmement, de par sa nature poreuse, le liège absorbe les senteurs et ne convient pas aux cuisines.

Enfin étant relativement mou, il faut faire attention au déplacement du mobilier car il est assez facile de l’endommager et d’y laisser des traces.

Le prix d’un revêtement de sol en liège est de l’ordre de 20 à 50 euros du m2.

Si vous pensez  installer une de ces solutions écologiques et naturelles, nous vous invitons à continuer votre lecture pour une mise en relation avec des entreprises de votre région en vue d’obtenir un devis détaillé de vos travaux.

Recevoir un devis pour installer un revêtement de sol naturel

Les sols d’origine naturelle sont délicats et nécessitent une très bonne expertise pour en garantir une bonne installation et un aspect idéal.

Ainsi, bien que cela entraine des frais additionnels, il est préférable de faire appel à un pro pour la pose de votre revêtement afin de vous assurer une pose réussie.

Vous pouvez aussi bénéficier de plusieurs autres avantages en engageant un installateur comme :

  • Une installation facile : l’artisan s’occupe de tout !
  • Des conseils pour faire le choix du revêtement le plus adéquat pour vos besoins.
  • Une pose dans les règles : dépose du précédent revêtement de sol, ragréage…

Si vous le souhaitez, vous pouvez demander dès maintenant votre devis sur notre site, nos maitres artisans sont à votre disposition et s’engagent à vous fournir un devis détaillé de vos travaux sans le moindre compromis.

N’oubliez pas de demander autant de devis que nécessaire avant de vous engager auprès d’un prestataire, car cela vous permettra de comparer plusieurs propositions et de choisir soigneusement votre pro en fonction de votre budget.

Laisser un commentaire