Les 5 revêtements de sol souples naturels et leur prix

Ecologiques, authentiques et designs, les revêtements de sol naturels s’invitent de plus en plus dans nos maisons. Jute, coco, sisal, jonc de mer et chanvre : découvrez les matériaux qui proposent un retour vers la simplicité des fibres naturelles.

revetement sol naturel

Combien coûte un revêtement de sol souple naturel ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ces matériaux naturels ne sont pas forcément hors de prix…Comptez entre 7 et 60€ par m².

Type de revêtement de sol

Prix au m²

Jonc de mer

7-20€

Coco

8-30€

Jute

10-50€

Sisal

15-60€

Liège

20-50

Au-delà du matériau composant votre revêtement, il vous faut choisir la nature du tissage (natté, en chevrons…) et la hauteur des fibres (entre 3 et 6 mm). Ces deux paramètres font évidemment varier le prix : plus le tissage est travaillé et plus les fibres sont hautes, plus le revêtement est onéreux.

Prix de pose d’un sol naturel

Quel que soit le revêtement choisi, on opte pour une pose collée, comme pour une moquette.

Si vous faites appel à un professionnel, comptez entre 10 et 20€ par m².

Ce prix peut augmenter selon l’état du support. S’il faut effectuer un ragréage, ajoutez une vingtaine d’euros par m².

Quel est le meilleur des 5 revêtements de sol naturel ?

Jonc de mer, sisal, coco, jute ou liège…vous avez l’embarras du choix. Chaque matériau a ses spécificités. Le tableau ci-dessous vous aidera à y voir clair !

Aperçu global

 

Jonc de mer

Sisal

Coco

Jute

Liège

Prix

1,5/3

2/3

1/3

1,5/3

2/3

Entretien facile

1,5/3

1/3

2/3

1,5/3

2,5/3

Tenue à l’humidité

1/3

1/3

1/3

1/3

2,5/3

Confort

1/3

1/3

1/3

3/3

2,5/3

Allons un peu plus dans le détail :

Types de sol naturel

Avantages

Inconvénients

Jonc de mer

  • Naturellement résistant à l’humidité.
  • Esthétique rustique qui fait son charme.
  • Economique
  • Il n’est pas antidérapant.
  • Choix restreint en matière de coloris.

Sisal

  • Très chic.
  • Antistatique.
  • Résistant aux passages fréquents.
  • N’aime pas l’eau.
  • Texture peu agréable au toucher.

Coco

  • Résistance à toute épreuve.
  • Bonnes performances en matière d’isolation.
  • Imputrescible.
  • Antibactérien.
  • Ne supporte pas l’humidité.
  • Texture rêche.

Jute

  • Doux au toucher : on peut y marcher pieds nus sans problème.
  • Coloris variés.
  • Ne supporte pas l’humidité.

Liège

  • Imperméable.
  • Imputrescible.
  • Antibactérien.
  • Antistatique.
  • Excellentes performances en matière d’isolation.
  • Absorbe les odeurs.
  • Se décolore s’il est exposé trop fréquemment au soleil.
  • Il est mou et les chocs y laissent des traces.

Vous avez maintenant en tête les points forts et les points faibles de chaque revêtement. Intéressons-nous maintenant au choix de leur emplacement dans votre logement.

Quel revêtement de sol souple pour quelle pièce ?

Vous avez pu le deviner en découvrant les caractéristiques de chaque sol, il est important de choisir avec soin la pièce où vous allez poser votre revêtement. En effet, certains n’apprécient pas l’humidité, d’autres sont assez fragiles…

Différentes pièces de la maison

Revêtements particulièrement adaptés

Revêtements à éviter

Cuisine

Jonc de mer

Sisal, coco, jute (n’aiment pas l’eau) et liège (absorbe les odeurs).

Salle de bain

Jonc de mer ou liège.

Sisal, coco et jute.

Chambres

Jute, liège.

Sisal ou coco (texture râpeuse).

Lieux de passage (couloirs, escaliers, entrée…)

Sisal ou coco

Jonc de mer (glissant) et liège (trop fragile).

Vous avez choisi le type de sol le plus adapté à la pièce que vous souhaitez relooker ? Il est temps de nous intéresser à l’entretien d’un sol naturel.

Comment entretenir un revêtement de sol naturel ?

C’est la question qui revient le plus souvent quand on parle de revêtement de sol naturel : comment en prendre soin ? N’est-ce pas une corvée de le maintenir propre ?

En fait, tout dépend du matériau que vous choisissez. Certains supportent sans problème d’être humidifié (le liège par exemple), alors que d’autres moisissent au contact de l’eau (jute, coco…). Il faut donc choisir pour chaque sol une technique d’entretien adaptée.

Le jonc de mer

Dépoussiérez au quotidien avec un aspirateur idéalement muni d’une brosse à poils souples pour préserver les fibres.

Pour que le jonc garde sa souplesse, humidifiez-le légèrement tous les trois mois avec une serpillère mais ne le lavez jamais à grandes eaux, sous peine de le tacher.

Aérez régulièrement la pièce où il se trouve pour éviter l’apparition de moisissures.

Le sisal

Passez l’aspirateur fréquemment pour ôter la poussière et éviter qu’elle ne s’incruste.

Au moins une fois par an, nettoyez votre sol avec un shampoing sec spécifique.

Ne mettez jamais d’eau dessus. Si vous craignez que votre sisal ne se mouille par accident vous pouvez l’imperméabiliser avec un produit dédié.

Le coco

En cas de tache ou tous les 6 mois environ, saupoudrez votre sol d’un détachant en poudre, de bicarbonate ou de terre de Sommières. Attendez une heure puis passez l’aspirateur.

Le jute

Là encore, on opte pour un nettoyage à sec avec des produits en poudre, dédiés à cet usage.

Passez l’aspirateur pour éviter l’accumulation de poussière et, en cas de tache, épongez soigneusement sans frotter.

Vous pouvez traiter votre jute avec de l’antitache pour le rendre moins sensible aux salissures.

Le liège

Comme le liège est imperméable, vous pouvez le nettoyer avec une serpillère légèrement humide.

Attention : le sisal, le jute, le coco et même le jonc de mer doivent être au maximum préservés de l’humidité sous peine de se mettre à moisir. Pour éviter cela, veillez à aérer régulièrement les pièces où ils se trouvent. Vous pouvez également opter pour un déshumidificateur d’air.

Recevoir un devis pour installer un revêtement de sol

Les sols d’origine naturelle sont délicats et nécessitent une très bonne expertise pour en garantir une bonne installation et un aspect idéal.

Ainsi, bien que cela entraine des frais additionnels, il est préférable de faire appel à un pro pour la pose de votre revêtement afin de vous assurer une pose réussie.

Vous pouvez aussi bénéficier de plusieurs autres avantages en engageant un installateur :

  • Une installation facile : l’artisan s’occupe de tout !
  • Des conseils pour faire le choix du revêtement le plus adéquat pour vos besoins.
  • Une pose dans les règles : dépose du précédent revêtement de sol, ragréage…

Si vous le souhaitez, vous pouvez demander dès maintenant votre devis sur notre site, nos maitres artisans sont à votre disposition et s’engagent à vous fournir un devis détaillé de vos travaux sans le moindre compromis.

N’oubliez pas de demander autant de devis que nécessaire avant de vous engager auprès d’un prestataire, car cela vous permettra de comparer plusieurs propositions et de choisir soigneusement votre pro en fonction de votre budget.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire