Sous-couche parquet : ne l’oubliez pas!

Vous souhaitez poser un parquet, mais avez vous pensé à la sous-couche, ce détail qui fait toute la différence ? Avantages, prix, modèles…on vous dit tout ! Bonne lecture.

Rate this post
Pas de commentaire

Pourquoi appliquer une sous-couche avant de poser votre parquet ?

Trop souvent négligée la sous-couche a pourtant beaucoup à vous offrir.

En effet, elle renforce l’isolation de votre parquet, en limitant :

  • les déperditions de chaleur
  • les nuisances sonores dus aux impacts (bruits de pas, chute d’objets etc)
  • les dégâts causés par l’humidité (elle joue le rôle d’un pare-vapeur)

La sous-couche permet également de lisser votre support pour y poser ensuite plus facilement le parquet.

A NOTER : Si votre support est trop irrégulier, contactez un maçon pour qu’il effectue un ragréage. Une simple sous-couche ne suffirait pas.

Pour résumer, la cous-couche parquet garantit une meilleure isolation phonique et thermique de votre sol, lutte contre les infiltrations et comble les éventuelles irrégularités du support.

4 points positifs non négligeables !

Pas encore convaincu ? Attention car il est possible que vous soyez tenu d’appliquer cette fameuse sous-couche.

Dans quel cas la sous-couche est-elle obligatoire ?

Avant de poser votre parquet, jetez un œil à votre règlement de copropriété.

Il est possible qu’il fixe une limite en matière de nuisances sonores. Dans ce cas, faites bien attention à ce que votre nouveau sol possède une isolation phonique suffisante.

Par exemple, un parquet flottant offre plus de résonance et répercute donc davantage les chocs qu’un parquet collé. De même, un carrelage sera toujours plus bruyant qu’une moquette…

Si le revêtement de sol que vous souhaitez installer ne correspond pas aux règles imposées par votre copropriété, il faudra opter pour une sous-couche.

Il est temps de vous guider dans le choix de cette dernière.

Notre conseil pour bien choisir votre sous-couche parquet

Sélectionnez la sous-couche en fonction du mode de pose de votre parquet.

Parquet cloué

La sous-couche est une mousse-colle polyuréthane à laquelle on ajoute un pare-vapeur et un isolant (en vrac dans le cas d’une pose sur solives, en plaques si c’est sur lambourdes).

Parquet collé

La sous-couche, en liège (parfois en liège/caoutchouc), doit être suffisamment mince pour laisser passer la chaleur (ce type de parquet est utilisé dans le cas d’un chauffage au sol).

Parquet flottant

Optez pour une sous-couche particulièrement efficace qui couple isolation thermique, phonique et lutte contre l’humidité. L’ajout d’un pare-vapeur est indispensable.

Vous savez maintenant quel type de sous-couche est adapté à votre situation, mais comment la poser ?

Pose d’une sous-couche parquet, mode d’emploi

La pose d’une sous-couche pour parquet est assez simple et se déroule en 5 étapes :

Préparez le support en le dépoussiérant et en le dégraissant si nécessaire.

Découpez la sous-couche aux dimensions de votre sol.

3° Orientez la sous-couche perpendiculairement au sens de la pose du parquet.

4° Recouvrez le support de colle puis apposez-y la sous-couche.

Lissez soigneusement pour éviter l’apparition de bulles d’air ou d’irrégularités.

Attention à bien attendre au moins quatre heures avant d’installer votre parquet par dessus.

La pose d’une sous-couche n’a maintenant plus de secret pour vous; il ne vous reste plus qu’à en connaître le prix.

Et sinon, combien ça coûte une sous-couche parquet ?

On prévoit entre 3 et 10€ par m2.

Tout dépend évidemment du type de sous-couche que vous souhaitez.

En effet, certaines, plus onéreuses, offrent une grande résistance à l’humidité et permettent de vous passer d’un pare-vapeur. D’autres diminuent les nuisances sonores de 20 dB

A vous de voir ce qui correspond le mieux à votre situation.

Si vous souhaitez faire intervenir un professionnel sur le chantier, il faudra également prendre en compte le prix de pose.

Pour en savoir plus, demandez un devis, cela vous évitera les mauvaises surprises.

Nos partenaires chiffrent gratuitement vos travaux, ce serait dommage de ne pas en profiter 😉

Dernière étape avant la réalisation de votre projet : la mise en contact avec une entreprise spécialisée.

Passer par un pro pour poser une sous-couche

Vous pouvez tout à fait appliquer seul votre sous-couche.

Toutefois, dans certains cas, il vaut mieux faire appel à un expert :

  • vous manquez d’expérience en la matière
  • votre support est très abîmé
  • vous avez un doute quant au choix de la sous-couche
  • vous manquez de temps

Ne prenez pas de risques !

Faire confiance à un pro c’est être certain d’obtenir un résultat de qualité.

Alors, n’hésitez pas à jeter un œil au formulaire ci-dessous, il pourrait vous intéresser 😉


Laisser un commentaire