Tassement différentiel

Le tassement différentiel est observé par la présence de fissures sur le mur d’une maison. Nous verrons comment renforcer une fondation.

Rate this post
Pas de commentaire

Qu’est ce que le tassement différentiel?

Le tassement différentiel fait référence à des enfoncements non uniformes du sol sous la fondation d’une maison.

Il est généralement du à la non uniformité du sol sur lequel repose la fondation. Il peut aussi résulter d’une application hétérogène des charges.

tassement differentiel fissure

Le tassement différentiel peut fragiliser une maison, et occasionner une fissuration des murs

 Tassement différentiel et sol argileux

Lors de la construction d’une maison sur un sol argileux, le risque de tassement différentiel est très grand car l’argile gonfle en présence d’eau et se rétracte en cas de sécheresse. Cela provoque des mouvements de terrain importants.

Ces mouvements de sols ont de lourdes conséquences sur les bâtis, et en particulier sur les semelles de fondation des maisons.

Les conséquences d’un tassement différentiel

Le tassement différentiel entraîne de larges fissures sur les murs et des tensions dans la structure nuisant à la stabilité de l’ouvrage.

Les maçonneries se retrouvent disloquées et de longues lézardes apparaissent.

Les désordres provoqués par le tassement différentiel sont très graves et la plupart du temps irrémédiables.

Il est donc indispensable de bien protéger l’ouvrage en effectuant les bons choix de fondations avec les dimensions adéquates.

Anticiper le tassement différentiel dès l’étape de fondation d’une maison

Les études géotechniques permettent de déterminer la nature du sol et d’analyser les risques de tassements différentiels.

On peut alors décider du type de fondations à mettre en œuvre, ainsi que leurs dimensions et leur profondeur minimale requise.

Pour une sécurité optimale, il est recommandé de vérifier la capacité portante du sol après creusement des fouilles et de terrasser plus en profondeur si celle-ci n’est pas suffisante.

Les sols argileux ne sont pas la seule cause de tassements différentiels : un terrain en pente peut déséquilibrer la structure et nécessite donc des fondations plus encastrée à l’amont, le dimensionnement des fondations et des murs doit aussi être bien calculé pour une maison, de même que des racines d’arbres peuvent venir perturber vos fondations et créer des tassements différentiels.

Les fissures de mur

Comment savoir si les fissures d’une maison sont dues à un tassement différentiel ?

Pour savoir si les fissures qui apparaissent sur votre maison sont des liées à un tassement différentiel, vous pouvez faire appel à des professionnels des fissures pour qu’ils effectuent une expertise et concluent sur leur origine.

En effet, les fissures de tassements différentiels ne sont pas caractéristiques car elles apparaissent aussi bien sur les murs qu’au plafond et en sous sol ou à l’étage.

Quel professionnel contacter en cas de fissure ?

Si des fissures apparaissent, le mieux est de contacter un expert qui déterminera leur cause. Cela étant, dans bien des situations, un maçon compétent sera aussi capable de vous répondre.

Quels leviers d’action mise en place en cas de fissure due à un tassement ?

Lorsqu’une expertise a été effectuée et que vous êtes sûrs que les fissures ont pour origine des tassements différentiels, de nombreuses entreprises sont compétentes afin de vous proposer plusieurs solutions pour empêcher l’apparition de nouvelles fissures et pour réparer celles existantes : le micropieux, les plots alternés, l’injection de résine.

Le micropieux

reprise sous oeuvre maison micropieux

Le micropieux est une solution très efficace. Il consiste à accrocher des pieux aux fondations existantes, jusqu’à une profondeur ou le terrain est stable.

Il existe plusieurs types de micro-pieux dont les micro-pieux de type II (scellement au coulis de manière gravitaire) et les micro-pieux de type III (injection du coulis) ;

 Le plot alterné

La reprise sous œuvre avec des plots alternés permet de réduire la charge portée par les fondations existantes tout en les renforçant. Cependant cette technique est difficile à mettre en œuvre dans certains cas ;

L’injection de résine

injection resine reprise sous oeuvre

L’injection de résine permet de consolider un sol

L’injection de résine expansive (RPE) est très utilisée après le tassement dû à une sécheresse.

La méthode consiste à forer des points d’injection et y introduire la résine à l’aide d’outils spécifiques. La diffusion de la résine dans le sol permet de le consolider.

Enfin le choix de la résine dépend de nombreux paramètres et seul un professionnel saura vous conseiller.

Cette technique est parfois déconseillée pour les sols argileux et les sols très organiques mais dans les autres cas elle est rapide et efficace.

Enfin sachez que le prix d’une expertise d’un bâtiment coûte environ 1000€ même si ce prix varie d’une entreprise à une autre et dépend de la surface à expertiser.

Trouver une entreprise pour diagnostic et reprise sous œuvre

Il existe deux types d’entreprises : les entreprises spécialisées dans la consolidation de sol et les entreprises de reprise sous œuvre.

Les premières interviennent sur le terrain alors que les autres travaillent sur votre maison pour la renforcer.

Il sera parfois utile de rencontrer ces deux types d’entreprises et les faire intervenir toutes les deux.

Bien entendu, ces entreprises sont également aptes à effectuer un diagnostic avant travaux pour choisir les meilleures solutions pour vos problèmes de tassements différentiels et pourront travailler en collaboration.

N’oubliez pas de faire faire au moins trois devis par des entreprises différentes pour évaluer les dispositifs choisis par chacune d’elles.

Laisser un commentaire