La terrasse en composite de A à Z: prix, pose & infos

Le bois est un matériau très esthétique mais, hélas, difficile à entretenir. Pour profiter de l’aspect du bois sans en avoir les inconvénients, optez pour la terrasse en composite ! Résistante, décorative, facile à installer… elle ne semble présenter que des avantages. Pour en savoir plus, continuez à lire…

terrasse en composite

Tableau des différents prix

Voici un premier estimatif de prix pour tout ce qui compose une terrasse en composite.

Eléments Prix
lames composites semi-pleines de 40 à 90 € le m²
lames composites pleines de 50 à 120 € le m²
lames composites alvéolaires de 20 à 70 € le m²
pose de 30 à 70 € le m²
terrassement 6 € le m²
fourniture de plots (4 au m² selon le DTU) 10 € le m²
fourniture accessoires de fixation 10 € le m²

Prix d’une terrasse en composite

Il faut compter en moyenne entre 40 € et 150 € par m² pour une terrasse en composite (fourniture et main d’œuvre comprises).

Terrasse en composite Prix au m²
Achat des lames 15 à 80 €
Installation 30 à 70 €

Le prix du composite dépend en effet de divers paramètres comme :

  • La qualité du composite : un composite haut de gamme coûte plus cher, mais résiste aussi mieux dans le temps.
  • Le format : lames ou caillebotis ?
  • Les finitions : couleur, aspect (rainurée, lisse, brossée)…

Un autre point important est à prendre en compte dans le prix d’une terrasse en composite : son installation. Car, si vous faites appel à un professionnel, le prix sera naturellement plus élevé !

Le prix de la pose

Une entreprise facture entre 30 € et 70 € le m² pour poser une terrasse en composite.

Ce prix d’installation n’est pas fixe. Il dépend en effet de l’état de votre support (faut-il le niveler ?), du type de structure que vous choisissez (lambourdes ou plots), de la géométrie de la terrasse…

Poste de coût Exemple de prix (€/m²)
Terrassement sur 20 cm 6 €
Gravier ou sable ~30 euros du m³
Film bâtiment 1 à 2 €
Tasseaux 2 € / ml
Plots réglables ~2 à 5 €/plot
Achat de lames en composite 25 €
Mise en place « tout compris » 50 €

Qu’est-ce que le composite ?

terrasse piscine bois composite

Le composite est une matière fabriquée à partir d’une mixture de bois et de résine.

Il possède le même aspect que le bois massif, sans les inconvénients !

En effet, contrairement au bois, il ne craint ni les intempéries, ni les parasites et il demande très peu d’entretien.

De plus, il ne produit pas d’échardes, donc vous pouvez sans problème marcher dessus pieds nus !

Une large gamme de prix est disponible, mais méfiez-vous des prix trop bas : vous risquez de vous retrouver avec un produit de mauvaise qualité.


Pose d’une terrasse en composite : comment ça marche ?

La terrasse en composite peut se mettre sur tous les sols : dallage en béton, carrelage, terre-plein, terrain nivelé…

pose d’une terrasse en bois composite sur lambourde

La fixation peut s’effectuer de diverses façons :

  • Par vissage sur des lambourdes ;
  • Par clipsage sur des lambourdes ;
  • Par pose directe sur le sol (cas du caillebotis) ;

De leur côté, les lambourdes sont vissées au sol ou posées sur des plots (réglables, parpaing…).

Pour vous donner une vision plus « complète », nous avons détaillé deux méthodologies de pose : sur lambourde et sur plot.

Pose d’une terrasse en composite sur lambourdes

La pose sur lambourde consiste à placer une « ossature » sur le sol.

Les lames sont ensuite fixées perpendiculairement à cette ossature.

Pose d’une terrasse en composite sur plots

Le système est le même que celui expliqué précédemment, mais cette fois-ci, les lambourdes sont posées sur des plots réglables en PVC ou équivalent.

pose terrasse bois plots

Pose d’une terrasse sur plots, avec lames en bois


Les différents modèles de lames

Mais choisir une terrasse en composite laisse encore place à des solutions diverses, comme lames et caillebotis, comme nous le verrons par la suite, ou encore, au niveau des lames, différentes options.

Les lames semi-pleines

Elles sont aussi alvéolaires mais dans une version tubulaire, ce qui renforce leur résistance.

C’est généralement la solution la plus intéressante pour plusieurs raisons :

  • elles sont plus légères ;
  • elles sont plus simples à travailler ;
  • elles sont aussi moins chères.

Elles se décomposent, elles-mêmes, en lames extrudées ou co-extrudées.

La lame extrudée est le procédé classique où le mélange fibres de bois et matières plastiques est compilé dans le moule.

Pour la lame co-extrudée, une couche protectrice vient envelopper ce procédé classique et en renforcer la qualité et la durée de vie et lui éviter l’infiltration des tâches, par exemple.

Pour information, le prix d’une telle terrasse est alors situé entre 40 et 90 € le m² en fourniture.

Les lames pleines

Si elles sont de plus en plus remplacées par les lames semi-pleines, elles ont encore leur utilité.

Il faut leur reconnaître une excellente solidité et une bonne durée de vie.

C’est leur poids plus élevé et leur prix supérieur qui fait qu’elles ont tendance à ne pas être utilisées dans le cas général mais à être réservées pour des utilisations plus professionnelles, au niveau de commerces, ou par des collectivités. Elles peuvent aussi être employées dans le cas de vissage plutôt que de clipsage.

Attention également, disposant d’une plus grande composition de bois, elles sont aussi plus sensibles à l’eau.

Comme les précédentes, de nouvelles lames co-extrudées en renforcent la qualité et les rendent non poreuses.

Leur prix en fourniture est alors de 50 à 120 € le m².

Les lames alvéolaires

Les lames sont alors composées d’alvéoles rectangulaires.
Ce produit est alors beaucoup plus léger, mais aussi encore moins cher.

Elles seront aussi moins résistantes et seront utilisées pour des passages moins intensifs dans une solution résidentielle.

Pour une bonne qualité, il sera aussi préférable de choisir une solution co-extrudée qui les rendent toujours plus résistantes et plus faciles à entretenir.

Leur prix en fourniture est alors de 20 à 70 € le m².

Caillebotis ou bois : quel format choisir ?

La terrasse en composite peut être constituée de :

  • Lames de bois : elles se présentent sous le même format qu’un parquet ;
  • Caillebotis : ce sont des petits « carrés » en bois composite ;

L’atout des lames de composite, c’est qu’elles peuvent s’adapter à toutes les géométries de terrasses.

Néanmoins, elles sont plus compliquées à mettre en place que les caillebotis.

En effet, si le caillebotis peut se visser, il propose l’une des installations les plus faciles : l’application directe sur le sol.


Terrasse en composite ou en bois ? Laquelle choisir ?

Le composite est un matériau qui présente de nombreux avantages. Mais comme tout matériau, il a également ses points faibles.

On vous aide à y voir plus clair grâce à ce tableau.

Les avantages du composite

  • Entretien peu contraignant contrairement au bois massif qui doit être entretenu tous les ans.
  • Installation facile.
  • Durée de vie plus élevée que le bois
  • Ne se dégrade pas avec l’humidité
  • Ne craint pas les insectes

Les inconvénients du composite

  • Son prix est élevé.
  • Il reste un matériau d’imitation du bois : ne présente pas le même cachet.
  • Il ne peut être ni verni, ni peint.
  • Limites de couleurs : vendu en gris ou en marron
  • Les rainures des lames peuvent accumuler l’eau en hiver. Paradoxalement, cette eau peut geler et la terrasse peut devenir glissante !

Voilà, vous savez tout sur le composite !

Si vous êtes sûr de vous, vous pouvez contacter des entreprises pour leur demander un devis. Nous vous aidons dans cette démarche 😉


Les travaux supplémentaires à prévoir

La préparation du terrain est un élément important de la pose de terrasses en composite.

La toute première chose consiste à désherber l’emplacement de cette terrasse.

Ensuite, comme vu précédemment, la pose pourra s’effectuer sur dallage en béton, sur carrelage, sur terre-plein ou sur terrain nivelé. Le nivellement du terrain est donc indispensable et, le plus souvent, un apport de gravier ou de sable lui assurera un terrain bien drainé, avec pose d’un polyane au préalable pour éviter la repousse d’herbe.

Il sera possible, mais non indispensable de réaliser une dalle béton ensuite, selon ce que vous attendez de cette terrasse, en termes de résistance, selon où elle se situe et selon la résistance de votre terrain (notamment si vous avez une très grande épaisseur de terre ou une terre très argileuse qui est appelée à bouger en fonction des conditions météorologiques).
Un compactage du terrain sera alors nécessaire et un calepinage afin de calculer le nombre de plots, de lambourdes et de solives, ainsi que leur répartition.

Pour information, en plus des lames, si vous deviez entreprendre personnellement ces travaux, vous devez savoir qu’il vous faudra un certain nombre d’accessoires supplémentaires comme, des plots, des clips de fixation ou des vis. Ces diverses fournitures reviennent généralement autour de 20 € le m².

L’entretien et la remise en état d’une terrasse en composite

Posséder une terrasse en composite n’exclut pas de devoir l’entretenir, même si cet entretien est moins contraignant que dans le cadre d’une terrasse bois.

Ainsi, on peut considérer deux types d’entretien :

  • Un entretien quotidien
    Il est alors question de balayer cette terrasse régulièrement, ce qui sera plus ou moins simple, selon que vous en prendrez soin par ailleurs. En effet, selon que cette terrasse est un lieu de passage, un lieu de repas ou une plage de piscine, elle sera salie différemment.
    Ce seront alors des feuilles, des restes de repas ou de goûter, des salissures d’animaux, des traces de pas ou tous autres déchets plus ou moins tenaces qui pourront encombrer les rainures.
    En plus d’un simple balayage, il est possible d’accompagner ce nettoyage d’un simple jet d’eau afin de ne pas attirer les fourmis ou autres insectes par des restes de repas, par exemple.
    Ce nettoyage s’effectuera de préférence en dehors des heures de plein soleil.
  • un entretien annuel
    Des produits spécialisés pour le composite existent sur le marché pour réaliser cet entretien annuel.
    Il se réalise en début de saison, lorsque vous allez commencer à sortir votre table de jardin ou à utiliser votre piscine.
    Un balai en paille convient parfaitement à cette tâche ou un souffleur pour commencer.
    Un premier balayage sera nécessaire avant d’utiliser le produit nettoyant spécial.
    Pour le nettoyant, un balai brosse fera l’affaire, ou un nettoyeur électrique, et le brossage s’effectue toujours dans la longueur de la lame, s’il s’agit d’une terrasse en lames. Pour le caillebotis, il faudra donc alterner afin de toujours suivre le schéma du profil.
    Il faut ensuite bien rincer la terrasse afin de totalement la débarrasser du nettoyant, puis la laisser sécher naturellement.
    Si des taches sont encore apparentes, le terre de Sommières ou le bicarbonate permettent de les absorber, en frottant délicatement et en nettoyant ensuite.
    Le dégriseur de bois est également efficace sur le composite, sans le décolorer et en lui redonnant un coup de jeune.

Quelques mises en garde, par contre, sur les produits à utiliser pour une terrasse en composite. Si le dégriseur, le savon noir, les produits pour sol traditionnel et, comme outil, le balai en paille, le balai brosse, voire le nettoyeur à haute pression, à condition de se cantonner à une pression basse, sont des solutions tout à fait acceptables, il faudra éviter le nettoyeur à haute pression réglé à haut niveau, tout comme la paille de fer, le ponçage ou les brosses trop dures. De même, il ne faut pas utiliser d’acide, de vinaigre blanc, de citron, d’eau de javel (même diluée) et de produits agressifs. Une terrasse en composite ne se cire pas non plus et ne se nourrit pas.

Un nettoyage de terrasse composite réalisé par un professionnel revient autour de 10 à 15 € le m².

Pour une rénovation de cette terrasse, il faut compter autour de 50 € le m² avec le remplacement de quelques lames.

Si, à l’inverse, vous comptez changer intégralement cette terrasse pour la remplacer par une neuve, prévoyez un budget de dépose de l’ordre de 10 à 20 € le m².

Les conseils d’un professionnel

  • La pose d’une terrasse en composite présentera une meilleure résistance et une meilleure durée de vie si elle est effectuée sur une dalle béton. Cette dernière évitera des éventuels mouvements de terrain suite à des intempéries ou à un terrain argileux.
  • Une terrasse en composite est une excellente solution pour des margelles de piscine. Elles ont pour intérêt de ne pas travailler comme le bois, de présenter une bonne résistance à l’eau, surtout pour des lames semi-pleines co-extrudées et de ne pas présenter les échardes qui sont une autre composante du bois. On leur préfèrera alors la pose par clipsage qui évitera de les percer, et d’avoir des têtes de vis qui pourraient commencer à rouiller avec le temps et l’eau.
  • Pour une bonne qualité de composite, en plus de préférer les lames co-extrudées, il faut choisir un taux de fibre de bois raisonnable. Moins de 15 % de fibres de bois et vous perdrez cette apparence bois que vous recherchez. Plus de 75 % de fibres de bois et vous retrouverez toute la fragilité du bois face à l’humidité.
  • Dans le calcul d’une terrasse en bois composite, il ne faut pas oublier les plinthes de finition qui assureront une esthétique encore plus grande et permettront de camoufler la pose de ces lames ou de ces caillebotis (les plots et les lambourdes).

Un exemple de prix pour une terrasse de 20 m²

Pour mieux comprendre le calcul du prix d’une terrasse, voici un exemple pour 20 m² avec un modèle de lames à 70 € le m².

  • lames : 60 € x 20 m² = 1 200 €
  • structure en pin : 400 €
  • fournitures pour fixation : 250 €
  • prix de pose : 50 € x 20 m² = 1 000 €

Soit un prix de revient total de 2 850 €, soit environ 140 € le m².
Ce prix correspond bien sûr à un prix de lames de bonne qualité.

Trouver une entreprise pour installer une terrasse

  • Vous avez peu de temps libre.
  • Vous n’avez pas l’habitude de bricoler.
  • Votre caisse à outils est vide.
  • Vous n’avez pas d’idée précise quant à la structure, la forme ou l’emplacement de votre terrasse.

Vous êtes concerné par au moins 1 des 4 propositions ci-dessus ? C’est le signe que vous devez vous tourner vers un pro !

Ici, on vous met en contact avec des entreprises proches de chez vous et fiables alors n’hésitez plus ! Vous aurez même un devis gratuit.

FAQ

Je cherche des plages de piscine qui ne soient pas trop glissantes, est-ce la bonne solution ?

Le fait de glisser provient essentiellement de l’eau qui stagne dans les rainures. En hiver, elle gèle et peut glisser mais ce n’est pas non plus l’époque où vous profiterez le plus de votre terrasse ou de votre piscine. Toutefois, en terrasse, si vous devez la franchir en hiver pour sortir de chez vous, le risque existe.

J’ai eu un modèle qui se déformait avec l’humidité, c’est normal ?

Oui et non. Non ce n’est pas normal, mais oui cela arrive lorsque vous achetez un modèle à trop bas prix et qui n’est pas d’une qualité suffisante. C’est pourquoi nous mettons toujours en garde contre les prix anormalement bas. Faites confiance à un professionnel qui dispose d’une bonne réputation et n’achetez pas n’importe où, à n’importe qui et à n’importe quel prix !

Est-ce que le vissage ne risque pas des infiltrations d’eau et une détérioration des lames ?

Le composite n’est pas du bois. Les infiltrations ne provoquent pas de pourrissement. Toutefois, il existe deux types de pose : clipsée ou vissée. Si vous utilisez le vissage, achetez aussi des vis de qualité qui ne rouilleront pas et que vous pourrez facilement dévisser à l’avenir, si vous avez besoin de changer des lames ou des caillebotis.

Est-ce qu’il existe différentes largeurs de lames en composite ?

Effectivement, vous trouverez des largeurs de lames assez variées parmi lesquelles on peut citer celles de 76 mm, de 90 mm, de 138 mm, de 140 mm, de 145 mm, de 161 mm et même de 180 mm. Tout dépend de vos goûts et de la dimension de terrasse ou de plage de piscine que vous souhaitez réaliser.

Est qu’on peut poser facilement cette terrasse soi-même ?

Si vous êtes suffisamment méticuleux et que vous suivez les conseils des professionnels, pourquoi pas. La seule mise en garde est que le travail réalisé par un professionnel est garanti, le vôtre ne le sera pas et si demain vous constatez des problèmes, vous en serez le seul responsable.

Est-ce qu’il y a un sens préférentiel pour poser les lames ?

Pour une terrasse entourant la maison, elles seront plutôt disposées dans le sens de la largeur, pour éviter d’avoir trop d’aboutages qui pourraient rendre la finition moins esthétique. Certains tiennent compte aussi du sens de la marche afin de ne pas sentir les creux entre les marches. D’autres font un choix esthétique et d’autres enfin, tiennent compte du nombre minimal de chute. A chacun de décider selon toutes ces préférences.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire