Les 5 systèmes de ventilation mécanique!

La ventilation mécanique s’utilise pour assainir l’air d’un logement.
Elle est communément utilisée dans les pièces d’eau : salle de bain ou cuisine.
Mais elle peut également réguler tout l’air de la maison!
Découvrez les modèles de ventilation  mécanique : du ventilateur jusqu’à la VMC !

Rate this post
Pas de commentaire

Qu’est-ce qu’une ventilation mécanique ?

La ventilation mécanique fait référence à un système qui renouvelle l’air d’un logement de façon « automatique ».

Pourquoi installer une ventilation mécanique ?

Dans l’absolu, on peut se demander « pourquoi installer une ventilation mécanique », alors que l’on peut renouveler l’air par ventilation naturelle !

A cette question, nous pouvons donner 3 réponses :

  1. Pièce humide : certaines pièces (salle de bain, wc) sont très humides. La ventilation mécanique offre une meilleur extraction de l’humidité ;
  2. Un air filtré : certains systèmes disposent de filtres qui captent les particules flottantes (poussière, pollen, moisissures)…et assurent un air de très bonne qualité au sein du foyer.
  3. Des pertes thermiques diminuées : certains extracteurs réduisent la factures de chauffage et de clim en proportionnant un air chaud ou froid.

A présent, intéressons-nous aux différents modèles de ventilation mécanique disponibles sur le marché.

5 systèmes de ventilation mécanique

La ventilation mécanique se décline en divers modèles :

#1 : L’extracteur d’air

aérateur salle de bain

L’extracteur d’air est un petit ventilateur que l’on installe généralement dans les salles de bain.

On distingue deux modèles :

  • L’extracteur permanent : il se déclenche lorsque l’air est chargé d’humidité ;
  • L’extracteur intermittent : il est couplé à un interrupteur, et s’actionne lorsqu’on active l’interrupteur.

Voici les plus et les moins de ce modèle :

Avantages inconvénients
Premiers prix abordables
Consomme peu
Requiert de percer le mur extérieur
Bruit du fonctionnement.

Le prix d’un extracteur d’air est compris entre 50 et 300 euros.

Passons maintenant au prochain type de ventilateur.

#2 : La VMC simple flux

La VMC simple flux est un système plus complet qui se charge d’extraire et d’éliminer l’air humide de la salle de bain ou de la cuisine, et de les renouveler par un air « sain ».

Elle comporte :

  • des bouches d’aérations dans les pièces saines qui font entrer de l’air directement de l’extérieur ;
  • des bouches d’extractions dans les pièces humides ;
  • un caisson de ventilation ;
  • des gaines qui relient les bouches au caisson

La VMC simple flux, fonctionne dans une seule direction, c’est-à-dire que l’air ne circule que dans un seul sens.

Avantages inconvénients
Evacuation optimale de l’air vicié.
Filtration de l’air neuf
Génère des pertes thermiques : l’air évacué est chaud. Il est remplacé par l’air extérieur froid.

Une VMC simple flux coûte entre 100 et 800 euros.

Passons à une variante de la VMC : la VMC double flux.

#3 : La VMC double flux

Au niveau du fonctionnement, ce modèle de VMC fonctionne exactement de la même manière que la simple flux. Toutefois la double flux, intègre un bonus en plus : l’échangeur thermique.

Cela veut dire, que la température du flux d’air peut être contrôlée ! Ainsi, l’air froid durant l’hiver sera chauffé grâce à l’air vicié sortant, et vice versa en été l’air chaud sera refroidi de la même manière.

La VMC double flux se décline aussi en autoréglable et hygroréglable.

Voici les principaux atouts et mauvais points d’une VMC double flux :

Avantages inconvénients
Economie sur les factures de chauffage.
Filtres assurant une pureté optimale de l’air.  
Prix : représente un investissement

La VMC double flux est disponible en vente dans une tranche de prix comprise entre 500 et 5000 euros.

Continuons avec la VMR.

#4 : La ventilation mécanique répartie

Connue aussi sous les sigles de VMR, cette ventilation adopte exactement le même fonctionnement qu’un VMC en extrayant l’air des pièces de vie pour l’expulser à travers les pièces d’eau.

La différence est que la VMR n’est pas reliée a un réseau de tuyaux et dispose en contrepartie de plusieurs aérateurs individuels installés dans ici et là.

Regardons les plus de cette solution et ses désagréments :

Avantages inconvénients
Adaptée à la rénovation
Mise en place facile
Le boitier peut être encombrant

Pour les tarifs, il faut compter dans les 500€ pour faire l’acquisition d’une VMR.

Terminons enfin avec le puit provençal.

#5 : Le puit provençal

Le puit provençal aussi connu sous le nom de puit climatique ou puit canadien, est un système assez particulier puisqu’il repose sur l’installation de tubes enterrés à une profondeur comprise entre 1,5 et 3 m, car à ce niveau les fluctuations de la température sont assez constantes, entre 12 et 14 °C.

puits provencal

L’air circule à travers ces tubes et se refroidit ou se réchauffe en fonction de la période annuelle, avant d’être insufflé à l’intérieur de la maison grâce à un système de ventilation.

Cette solution offre quelques avantages uniques, mais aussi des inconvénients que nous vous proposons de voir dans le tableau ci-dessous :

Avantages inconvénients
Ecologique   Prix
Complexité de la pose.

Le puit provençal est disponible en vente pour un prix allant de 6000 à 12000 euros.

La plupart des systèmes de ventilation mécaniques requiert la présence d’un professionnel pour la pose, donc si vous cherchez à contacter une entreprise pour demander un devis nous vous proposons une mise en relation rapide auprès d’artisans dans votre région.

Trouver une entreprise pour installer une ventilation mécanique

Vous souhaitez installer un système de ventilation mécanique ?

On vous propose un chiffrage gratuit de votre projet !

Une fois établi, vous pourrez sélectionner le professionnel de votre choix, et engager les travaux au meilleur tarif!

Laisser un commentaire