Prix et pose d’une volet roulant électrique

Envie de fermer et ouvrir vos volets sans efforts ? Optez pour un système motorisé ! Dans cet article on vous dit tout sur les options qui s’offrent à vous, leur prix, les différentes méthodes de pose ainsi que les avantages et inconvénients du volet roulant électrique. Bonne lecture 🙂

volet roulant

Les volets roulants classiques s’ouvrent et se ferment à l’aide d’une manivelle ou d’une sangle. Cette technique est assez contraignante au quotidien, surtout pour les personnes à mobilité réduite. En optant pour un modèle motorisé, vous ne vous fatiguez plus à manier vos volets : il vous suffit en effet d’appuyer sur un bouton !

Facile d’utilisation et très sécurisé (il est difficile à fracturer), le volet roulant électrique présente toutefois l’inconvénient d’être dépendant du courant : une panne et vous voilà privé de vos volets. Il est également plus coûteux que le modèle manuel mais ce surcoût est largement rentabilisé par le confort qu’il représente.

Quel est le prix d’un volet roulant électrique ?

Prévoyez entre 150 et 400€ hors pose, pour acquérir un volet de ce type.

Le coût de l’opération évolue en fonction des dimensions de vos fenêtres, du matériau choisi (PVC, aluminium ou encore aluminium à double paroi), des options ajoutées au volet, du type de commande (filaire ou radio) etc.

Si vous faites installer votre volet par un pro, vous devrez également compter le coût de son intervention.

Type de dépenses

Montant

Achat d’un volet roulant

  • PVC : 150-200€
  • Aluminium : 200-300€
  • Aluminium à double paroi : 350-400€

Dépose d’un volet préexistant

100-150€

Pose du nouveau volet

100-300€

Motorisation d’un volet manuel par un professionnel

  • Modèle filaire : 100-250€
  • Système radio : 100-300€
  • A commande automatique : 300-450€
  • Modèle solaire : 500€

Réparation d’un volet roulant électrique défectueux

100-300€ (selon origine de la panne : une trentaine d’euros s’il faut remplacer uniquement le condensateur mais plus de 200€ si le moteur doit être changé).

Pour vous aider à chiffrer précisément votre projet, voici le détail des paramètres qui influencent le prix de votre volet roulant électrique.

Quel matériau pour mon volet roulant électrique ?

Les trois matériaux les plus répandus pour ce type de volets sont : le PVC, l’aluminium et l’aluminium à double paroi.

  • Le PVC est l’option la plus économique. Il est également assez isolant. Toutefois, il ne convient pas aux fenêtres de grande taille car il se déforme avec le temps. Optez de préférence pour un PVC de couleur claire car les coloris les plus sombres ne résistent pas bien à un ensoleillement prolongé.
  • L’aluminium a l’avantage de ne pas se déformer, contrairement au PVC. Cependant il n’est pas aussi isolant que ce dernier.
  • L’aluminium à double paroi, quant à lui, possède d’excellentes performances en matière d’isolation. C’est cependant la solution la plus coûteuse.

Vous avez trouvé le matériau qui vous convient ? Et si nous vous présentions maintenant les 2 types de commande ?

Quel type de motorisation pour mon volet roulant ?

Il existe 2 possibilités pour établir une liaison entre votre télécommande et le moteur du volet :

  • Système filaire : L’interrupteur et le moteur sont reliés par un câble. Vous faites des économies car ce modèle est moins coûteux que l’autre, mais vous devrez être à proximité de votre fenêtre pour ouvrir ou fermer vos volets car le câble n’est pas extensible à l’infini.
  • Système radio : Aucun raccord n’est nécessaire car la communication est faite par ondes radio. C’est la solution la plus pratique mais aussi la plus onéreuse.

Vous pouvez trouver des modèles filaires à partir de 130€, mais vous devrez investir plus de 200€ pour bénéficier d’un modèle radio.

volet roulant electrique

Ensuite, dans les modèles radio, il existe plusieurs options parmi lesquelles :

Les volets à commande automatique dont les lames réagissent aux variations de température et de luminosité : ils se ferment et s’ouvrent en parfaite autonomie.

Les volets à énergie solaire qui ne fonctionnent pas à l’électricité mais sont reliés à des capteurs qui rentabilisent l’énergie contenue dans les rayons du soleil.

Maintenant que vous en savez plus sur votre futur volet roulant, il est temps de passer à la pose !

Pose d’un volet roulant électrique : mode d’emploi

Le volet roulant électrique est composé d’un coffre (aussi appelé caisson) où se range un tablier constitué de lames en PVC ou en aluminium (selon les modèles). Lorsque le volet se déroule, le tablier glisse le long d’un cadre métallique, fixé au mur.

pose volet roulant electrique

Pose de volet roulant électrique

S’il faut déposer l’ancien volet :

Si le modèle est électrique, débranchez tout avant de commencer le démontage. Déroulez totalement le volet et ouvrez le caisson. Démontez le mécanisme. Dans le cas d’un modèle manuel, ôtez la sangle ou la manivelle.

Une fois que vous aurez démonté les parties internes du volet, vous pourrez passer à l’extérieur (le cadre et le tablier) en prenant bien soin de ne pas abîmer le mur.

Attention : Avant d’acheter un nouveau volet, prenez les mesures de votre ouverture pour acheter le volet correspondant. Si vous n’êtes pas sûr de vous, demandez l’avis d’un professionnel.

Dans le cas d’une pose en neuf :

On distingue trois méthodes pour réaliser l’installation de votre volet :

  • Sous linteau : Il s’agit de la solution la plus simple. Elle offre une bonne isolation car il y a peu d’espace entre le volet et la vitre. Le coffre d’enroulement est en effet fixé sous le linteau, juste au dessus de la fenêtre.
  • Sous linteau inversé : le volet est relativement éloigné de la fenêtre car il se ferme le long du mur. C’est la technique la plus contraignante mais elle est indispensable au cas où vous installez le volet le long d’une porte et que celle ci possède une poignée qui bloquerait sa fermeture.
  • En façade ou en applique : idéal pour les fenêtres de petite taille, cette méthode permet de conserver un maximum de clarté puisque le coffre n’empiète pas sur la vitre.

Il vous faudra créer des tranchées pour faire passer les fils d’alimentation électrique dans le mur, puis – bien évidemment – tout raccorder. Vous devrez également installer un interrupteur.

Volet roulant électrique et domotique

Si vous avez opté pour une motorisation non filaire, vous pouvez faire installer une centrale domotique qui gère l’ensemble des volets de votre maison.

Cela vous permet de tout fermer d’un coup lorsque vous partez en vacances, ce qui est un véritable gain de temps et d’énergie. De plus, tout peut-être fait à distance, via votre Smartphone : pratique si, une fois arrivé au bureau, vous vous rendez-compte qu’au vu de la température extérieure, votre maison risque de se transformer en sauna si vous ne fermez pas les volets !

Cette option permet aussi de recevoir une alerte en cas de tentative d’intrusion par l’une de vos fenêtres.

Bon à savoir : Lorsque vous vous absentez plusieurs jours, vous pouvez programmer vos volets pour qu’ils s’ouvrent et se ferment de façon autonome. Cela permet de simuler une présence et donc de dissuader d’éventuels cambrioleurs.

Combien ça coûte ?  Lorsque vous optez pour un volet roulant connecté, au prix de la motorisation du volet s’ajoute celui de la box domotique et de la télécommande.

Type de dépense

Montant

Motorisation du volet

70-400€

Box domotique

200-1000€ (selon options choisies : plus elle contrôle d’éléments, plus elle est perfectionnée et coûte cher)

Télécommande

50-150€

Capteur de température (si vous voulez que les volets s’ouvrent et se ferment de façon autonome selon le temps qu’il fait dehors)

50-100€

Système d’alerte en cas de tentative d’intrusion

70-100€

Motoriser un volet roulant manuel ?

Pour qu’on puisse le motoriser, votre volet actuel doit être en bon état, de même que le mur à proximité. Il doit également être conçu en PVC ou en aluminium, les modèles en bois étant souvent trop lourds pour être motorisés.

Ensuite, il faut se munir d’un kit de motorisation, filaire ou radio. La dernière solution étant plus facile à mettre en place (pas besoin de créer des tranchées dans la façade !).

Modèle du kit

Prix en euros

Kit de motorisation volets roulant filaire

130-200€

Kit de motorisation radio

200-300€

Pose du kit par un professionnel

100-200€

Un kit de motorisation est composé des éléments suivants :

  • Un axe de volet roulant dont les dimensions correspondent à la taille de la fenêtre
  • Un moteur dont la puissance est adaptée au poids du volet
  • Un interrupteur 
  • Quelques pièces pour joindre l’axe motorisé et le volet roulant, ainsi que des supports pour fixer l’axe au coffrage.

Une fois que vous avez votre kit, il faut démonter l’ancien système manuel. Posez le kit. Réalisez les branchements, montez les nouvelles attaches tablier et réglez les fins de course.

Une pose mal effectuée entraîne des risques pour votre sécurité et votre confort : risques d’intrusion, courants d’air, déperditions de chaleur, usure prématurée…Faire appel à un pro engendre un coût supplémentaire mais cela en vaut la peine. 

Vous avez peur de ne pas avoir le budget nécessaire pour engager un spécialiste ? Pensez à faire jouer la concurrence pour obtenir les meilleurs tarifs. Notre astuce : demander au moins trois devis pour comparer les offres et choisir la plus intéressante !

Pour obtenir un devis gratuit et ainsi entrer en contact avec des entreprises proches de chez vous, remplissez notre formulaire, c’est sans engagement !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire