Prix et installation d’un faîtage de toiture

Le faîtage de toiture constitue l’arrête du toit.
Elle assure l’étanchéité de la toiture, et contribue à sa ventilation.
Découvrez le faîtage de toiture: son prix, sa pose, son prix de pose!

Rate this post
Pas de commentaire

Le faîtage de toiture : qu’est-ce que c’est ?

La faîte est le point le plus haut d’une toiture: c’est la ligne de croisement de deux versants d’un toit.

Le faîtage, quant à lui, fait référence à l’ouvrage mis en place pour joindre ces deux parties.

Au-delà de son rôle esthétique, le faîtage contribue à:

  • L’étanchéité du toit;
  • L’aération de la toiture;

S’il est mal installé, il peut engendrer des infiltrations d’eau sous la toiture avec tous les désagréments qui en suivent.

Prix d’un faîtage de toiture

Le prix d’un faîtage de toiture est de 15 à 20€ par mètre linéaire. Auquel il faut ajouter ~20 à 50 euros par mètre linéaire pour engager un couvreur.

La tarification est variable, puisqu’elle dépend de:

  • La technique de pose : à sec, avec du mortier…;
  • La nature du chantier : une rénovation peut engager des travaux supplémentaires (dépose…) comparativement à un chantier neuf;
  • Le tarif horaire du couvreur: les honoraires sont différents d’un installateur à un autre.
  • Le matériau de la faîtière : les différents composants sont vendus à des prix différents.
  • La taille de la toiture et le nombre de versants : naturellement, plus la toiture sera grande, plus les frais à engager seront important

Voici quelques prix indicatif pour illustrer ces propos :

Prix du matériel :

Matériaux

Prix (€/m)

Tuile faîtière en terre cuite

5 à 20€

Tuile faîtière en acier

20 à 30€

Tuile faîtière en ardoise 

20 à 30€

Prix selon la technique :

Technique

Prix (€/m)

Faîtage scellé

20 à 40€

Faîtage à sec

30 à 50€

Passons maintenant à la pose : comment faire pour poser un faîtage de toiture ?

Les 2 techniques de pose d’un faîtage de toiture

Nous décrirons la méthodologie de pose relative à un faîtage en tuile, puisque la tuile est le revêtement de toiture le plus répandu.

Le faîtage de toiture peut se poser: à sec ou avec du mortier.

a- Faîtage à sec :

Le faîtage à sec n’utilise pas de mortier. 

Le faîtage à sec est apprécié pour les points suivants:

  • Il est facile à mettre en place!
  • Il facilite le remplacement des tuiles!
  • Il assure une bonne ventilation;
  • La tuile faîtière est désolidarisée du support, ce qui évite la fissuration!

Avant de mettre en place le faîtage à sec, on utilisera un closoir ventilé qui est une sorte de « rouleau » (ou équivalent) que l’on déroule sur l’arrête du toit.

b- Faîtage scellé :

Le faîtage scellé est fixé au mortier sur le dernier rang de tuiles.

Cette technique est nettement plus fastidieuse que la précédente.

De plus, en construction neuve, les mouvements de charpente peuvent engendrer des déplacements de tuiles…. qui peuvent se fissurer!

Or, qui dit fissure…dit infiltrations d’eau!

La ventilation s’effectue avec des tuiles de ventilation ou des tuiles chatières.

Les autres toitures

Les autres toitures emploient des méthodes légèrement différentes.

En particulier:

  • Pour le toit métallique: les faîtières crantées ou simple/double pinces sont facilement clipsable ou se vissent directement sur les tôles.
  • Pour l’ardoise la mise en œuvre consiste à sculpter les dernières lignes d’ardoise en lignolets:
  • Pour la faîtière végétale: elle se présente comme une prolongation du revêtement de toiture avec le même matériau de base.

Ainsi, les faîtages de toiture sont très variés.

C’est pourquoi, les chiffrages de travaux s’effectuent sur la base de devis.

Recevoir un devis de toiture

Poser un faîtage de toiture n’est pas sorcier.

Néanmoins, il exige d’être bricoleur, d’avoir du matériel….et d’être apte à travailler en hauteur de façon sécuritaire.

De plus, l’installation de cette pièce maîtresse demande d’être précautionneux au niveau de l’étanchéité et de la ventilation.

C’est pourquoi, certains préfèrent engager un couvreur, pour avoir un chantier soigné et conforme aux DTUs (bonnes pratiques constructives).

Dès lors, nous vous proposons d’obtenir jusqu’à 3 devis gratuits pour sélectionner un professionnel!

Laisser un commentaire