Calcul du prix d’un parquet collé : testez notre simulateur !

A la fois chaleureux et robuste, le parquet est le revêtement de sol idéal quand on souhaite donner facilement du cachet à un logement. Le plus souvent, les parquets massifs sont collés directement au support pour garantir une bonne isolation phonique : on parle de pose collée. Grâce à notre simulateur, découvrez combien vous coûtera votre parquet et son installation, en fonction de la superficie du sol concerné et des travaux à réaliser.

pose parquet collée

Dimensions de ma pièce
m
m
Les travaux
€/m2
€/m2
€/m2
€/m2
Les suppléments
€/m2
€/m2
Erreur de champs ! Veuillez vérifier les valeurs saisies.
Prix estimé de mon parquet:
Environ: 0
Soit: 0 €/m2
Demander un devis

Vous trouverez dans ce simulateur, différentes cases à cocher – ou non – selon les caractéristiques de votre chantier. Après avoir entré les dimensions de votre sol, il vous faudra alors indiquer si vous souhaitez ajouter un pare vapeur, une sous-couche…Si vous avez prévu d’effectuer un ragréage en amont ou de faire appel à un professionnel, il faudra également le notifier.

Lorsque vous cochez une case, le tarif est rempli automatiquement. Il s’agit d’une estimation que vous pouvez bien-sûr modifier.

Par exemple, nous avons fait le choix de chiffrer le parquet à 45€/m². En réalité, il est possible de trouver des parquets « bon marché » dés 30€/m² mais certaines essences exotiques peuvent coûter jusqu’à 140€ au m².

Voici de quoi vous éclairer sur le prix d’un parquet. Vous pourrez ainsi renseigner la valeur correspondant à votre choix et obtenir ainsi un chiffrage plus précis.

Combien coûte un parquet ainsi que sa pose ?

Le prix d’un parquet dépend de l’essence utilisée et de l’épaisseur des lames de bois.

Les essences exotiques comme l’iroko, le teck, le merbau…sont plus onéreuses car plus résistantes face à l’humidité et aux chocs.

Principales essences de bois pour parquet massif Prix au m²
Chêne 30-90€
Hêtre 35-90€
Erable 40-95€
Frêne 40-100€
Iroko 45-70€
Teck 60-130€
Wengé 70-140€
Merbau 80-140€

Au prix d’achat des fournitures (parquet mais aussi colle soit entre 5 et 8€/m²), il faut ajouter le tarif d’un artisan si vous souhaitez faire installer votre parquet par un pro.

Pour une pose collée, comptez entre 30 et 50€ par mètre carré.

Pose collée : quelle épaisseur de parquet concerne-t-elle ?

Les parquets massifs dont l’épaisseur est inférieure à 20 mm doivent impérativement être collés. En revanche, pour les parquets massifs de plus de 20 mm d’épaisseur, on a le choix entre une pose collée et pour une pose clouée, sur lambourdes.

Les stratifiés quant à eux, bénéficient quasi systématiquement d’une pose flottante, quelle que soit leur épaisseur, sauf s’il y a un système de chauffage au sol. Dans ce cas, on opte pour une pose collée.

Comment s’effectue une pose collée ?

La pose collée se fait sur un support propre, sec et plan. Si le support est incliné (plus 5mm de dénivelé sur 2 mètres), il faudra effectuer un ragréage avant de commencer la pose du parquet, puis attendre que tout soit sec.

Vérifiez également avant la pose, que l’hygrométrie de la pièce soit située entre 45 et 65%. Si l’air est trop sec, ou au contraire trop humide, le parquet risquerait de se déformer. Si votre hygrométrie est trop faible ou trop élevée, vous trouverez des explications et des solutions ici.

Lorsque ceci a été vérifié et que le support est prêt, la colle peut être appliquée sur le sol, avec une spatule crantée (c’est la pose collée « en plein ») ou sur le parquet avec un pistolet à colle (c’est la pose collée « au cordon »).

Faut-il appliquer une sous-couche avant de coller un parquet ?

Une sous-couche permet d’améliorer l’insonorisation du logement. Si vous habitez en immeuble ou qu’il s’agit de la chambre de vos enfants, à l’étage de la maison, il est recommandé d’opter pour une sous-couche.

Celle-ci est en liège, un matériau léger, résistant et qui possède de bonnes capacités en matière d’isolation. Très fine la sous-couche en liège se colle directement sur le sol.

Il suffira ensuite de coller le parquet dessus, comme nous l’avons décrit plus haut, au cordon ou en plein.

La pose collée est-elle compatible avec l’installation d’un chauffage au sol ?

Lorsqu’on installe un chauffage au sol, on peut se tourner vers une pose collée (il s’agit de la solution idéale) ou flottante. Seule la pose clouée est interdite car elle risquerait d’endommager la tuyauterie.

Notons toutefois que la pose collée à cordons est à proscrire, on utilisera uniquement la pose collée en plein.

Dans cette situation, on se tourne vers une colle compatible avec un chauffage au sol, sans eau ni solvant pour préserver le bois.

Maintenant que la pose collée n’a plus de secret pour vous, vous allez pouvoir passer à l’action et installer votre parquet tout neuf !

Si vous préférez laisser un professionnel s’en occuper, vous pouvez demander un devis gratuit sur notre site.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire