Le chauffage au bois : une alternative intéressante !

Vous cherchez une solution efficace, économique et respectueuse de l’environnement pour chauffer votre intérieur ? Découvrez le chauffage au bois sous toutes ses formes et calculez le budget nécessaire à son installation.

chauffage bois

Prix d’un chauffage au bois

Se chauffer au bois est à la fois écologique et économique car le bois est le combustible le moins cher du marché : un kWh au bois coûte 5 centimes. Un kWh à l’électricité en coûte 15.

Si ce mode de chauffage vous tente, voici les différentes options qui s’offrent à vous ainsi que leur prix !

Dépenses liées au chauffage au bois Prix
Achat du mode de chauffage Chaudière à bois
  • A condensation : 10.000-30.000€
  • Mixte : 6000-20.000€
  • Biomasse : 7000-25.000€
Poêle à bois
  • A bûches : 3000-5000€
  • A granulés : 4000-6000€
  • Suspendu : 3500-7000€
  • Scandinave : 1000-6000€
Cheminée à foyer fermé (ou insert) 1000-5000€
Installation de la chaudière ou du poêle par un prof 500-4000€ (selon modèle)
Achat du combustible Stère (soit 1m3 de bois) : 50-80€ (hors livraison) ou 70-150€ (avec livraison à domicile)

Plaquettes de bois : 30-90€/tonne

Granulés : 250-350€/tonne (sachant qu’un poêle à bois consomme deux tonnes de granulés par an)

Entretien par un professionnel Ramonage (1 fois par an au moins) : 150-200€
Achat d’un kit d’entretien (pelle, seau, gants…) 90-120€

Vous savez maintenant quel investissement représente la mise en place d’un chauffage au bois. Mais comment choisir parmi les différentes options disponibles sur le marché ?

Quel type d’installation choisir pour chauffer ma maison au bois ?

Pour chauffer votre habitation au bois, vous avez le choix entre trois types d’installations :

  • chaudiere boisLa chaudière au bois: en utilisant l’énergie dégagée par la combustion du bois (granulés ou bûches), elle chauffe votre maison et vous permet d’avoir de l’eau chaude. Elle est extrêmement performante mais attention, vous devez avoir de la place à lui consacrer car elle est encombrante.
  • Le poêle: le poêle à bois est surtout utilisé comme chauffage d’appoint. Alimenté par du bois sous forme de granulés ou de bûches, il chauffe efficacement votre intérieur. Couplé avec un bouilleur, il peut même vous fournir en eau chaude.
  • La cheminée à foyer fermé: elle offre un rendement très supérieur à celui d’une cheminée traditionnelle; avec un feu qui dure plus longtemps.

A savoir : si vous possédez déjà une cheminée, vous pouvez augmenter ses performances en y ajoutant un « insert » ; ainsi elle fonctionnera comme une cheminée à foyer fermé.

Vous avez du mal à vous décider ?

Pour vous aider à faire votre choix, voici un tableau récapitulatif des avantages et inconvénients de chaque système de chauffage au bois :

Types d’installations Avantages Inconvénients
Chaudière à bois – Permet de faire « d’une pierre deux coups » en chauffant l’eau et la maison

– Bon rendement i.e. >85% pour un modèle à pellets

– Se connecte sur le réseau de chauffage et les radiateurs existants

– Onéreux

– Installation complexe

– Prend beaucoup de place dans la maison (stockage du combustible)

– Entretien contraignant (risque d’encrassement)

Poêle à bois -Très efficace (taux de rendement calorifique de plus de 70%)

– Moins coûteux et contraignant que la chaudière

Certains modèles peuvent chauffer pendant plus de 24h !

– Installation un peu délicate (il faut ménager un conduit pour expulser la fumée à l’extérieur de la maison)

– Ramonage 2 x par an

Cheminée à foyer fermé – Chauffe plus qu’une cheminée classique

– Convivialité et esthétique (ambiance « feu de bois »)

– Installation contraignante

Chauffage au bois : choisir son combustible

Maintenant que vous avez choisi un chauffage au bois, il faut que vous sachiez comment l’alimenter.

Le bois de chauffage est vendu sous divers conditionnements :

En bûches

C’est le bois de chauffage le plus traditionnel et le moins cher (environ 3 centimes d’euros par kWh PCI).

Vendues en stères, les bûches sont débitées selon la volonté de l’acheteur (la plupart des utilisateurs optent pour des bûches d’une cinquantaine de centimètres de long pour un stockage plus facile).

Vous avez le choix entre des bûches de bois durs ou de bois tendres.

Dans tous les cas, votre bois doit être sec quand vous le brûlez.

En bûchettes

Il s’agit de petites bûches de bois reconstituées artificiellement. Elles se consument moins rapidement que les bûches traditionnelles et sont plus faciles à entreposer (leur forme est régulière). En revanche, elles coûtent beaucoup plus cher (8 centimes d’euros par kWh PCI).

En plaquettes

Il s’agit en fait de copeaux de bois compactés pour reconstituer une petite planche. Les plaquettes sont légères, faciles à transporter et à entreposer.

En granulés

Encore plus petit qu’une plaquette, le granulé est le conditionnement le plus compact. Il n’en chauffe pas moins efficacement !

Le bois est-il vraiment le moins cher des combustibles ?

Comparons le prix du kWh pour les différents combustibles (2022) :

Combustible Prix du kWh
Bois 0.04€
Gaz naturel 0.07€
Gaz propane* 0.12€
Electricité 0.16€

*le gaz propane se présente sous forme liquide (contrairement au gaz naturel qui est gazeux uniquement) et peut donc être facilement transporté puis stocké chez les particuliers dans une citerne.

Chauffage au bois : est-ce rentable ?

Le rendement d’un appareil de chauffage au bois est très intéressant, d’autant plus pour les modèles « dernière génération ».

Type de chauffage au bois Rendement
Cheminée foyer ouvert Moins de 10%
Cheminée foyer fermé 30-60% pour un modèle de plus de 10 ans

Entre 60 et 80% pour un modèle récent

Poêle à bois (bûches) Entre 40 et 60% pour un modèle ancien.

Jusqu’à 80% aujourd’hui.

Poêle à bois (granulés) Plus de 80%.

Notons d’ailleurs l’intérêt d’opter pour une cheminée à insert, plutôt que pour un foyer ouvert…Si vous possédez une cheminée traditionnelle, la partie suivante devrait vous intéresser.

Peut-on transformer un foyer ouvert en un foyer fermé ?

Le rendement d’une cheminée à foyer fermé (aussi appelée « cheminée à insert »), est bien plus important que celui d’une cheminée ouverte.

Si vous avez chez vous une cheminée classique, pas d’inquiétude, il est tout à fait possible d’y ajouter un insert, la transformant ainsi en cheminée à foyer fermé.

Cela permet de limiter les risques d’accidents (surtout si vous avez des enfants), de réduire l’émission de fumées à l’intérieur de la maison et d’optimiser le rendement de la cheminée.

L’insert est en fonte ou en acier. Il peut fonctionner avec des bûches ou des granulés, selon les modèles.

Combien ça coûte ?

Comptez entre 1000 et 2500€ pour un insert à bûches encastrable, et entre 3000 et 4000€ pour un insert à granulés ;

Si vous faites installer votre insert par un professionnel, prévoyez 2000€ en moyenne.

L’installation d’un chauffage au bois est toujours onéreuse mais bonne nouvelle pour vous : il existe des solutions pour alléger la facture !

Quels aides financières pour l’installation d’un chauffage au bois ?

Puisque se chauffer au bois est une démarche écologique, vous pouvez bénéficier de certaines aides :

  • MaPrimeRénov’ : jusqu’à 3 000 € pour un poêle à granulés et 2 500 € pour un poêle à bûches.
  • La réduction de la TVA : 5.5% seulement contre le 20% habituels
  • L’éco prêt à taux zéro qui vous permet d’emprunter jusqu’à 15.000€
  • Les primes CEE : en général autour de 1000€ par foyer, cette prime est donnée par les fournisseurs d’énergie.

L’accès  à ces aides est soumis à deux conditions :

  • Faire appel à un professionnel RGE
  • Opter pour un appareil labellisé « Flamme Verte » et NF

Flamme Verte : qu’est ce que c’est ?

Le label Flamme Verte signale les appareils de chauffage les plus performants et les plus respectueux de l’environnement.

Ces critères sont très sélectifs : pour une chaudière, le rendement doit être au minimum de 87%.

De même, l’installation ne doit rejeter ni trop de particules fines (moins de 30 mg/Nm3 pour une chaudière à chargement manuel), ni trop de monoxyde de carbone (moins de 0,04 %, toujours pour un appareil à chargement manuel).

Vous pouvez donc vous fier à ce label pour acheter un chauffage au bois à la fois écologique et fiable.

FAQ chauffage au bois

Avant que vous entriez en contact avec des chauffagistes, voici les réponses aux questions que vous vous posez encore sur le chauffage au bois.

1° Dois-je faire assurer mon logement d’une façon particulière, si je fais l’acquisition d’un chauffage au bois ?

Se chauffer au bois représente un certain danger. C’est pourquoi les cheminées à foyer ouvert, par exemple, ont été interdites dans le neuf : elles exposent les personnes à un risque élevé de brûlures et rejettent énormément de fumées toxiques et de particules fines.

Rassurez-vous les nouveaux modèles de chauffage au bois sont bien moins dangereux et toxiques, mais le risque d’incendie est toujours présent.

Pour cette raison, il vous faut avertir votre assureur que vous possédez un système de chauffage au bois. Votre assurance habitation augmentera légèrement, mais en contrepartie, vous serez indemnisés en cas de sinistre.

Notez que certains assureurs demandent à ce que votre installation soit conforme aux normes en vigueur. Ils peuvent donc dépêcher un expert qui s’assurera que votre chauffage ne représente aucun danger pour vous.

Si vous avez fait installer votre chauffage par un pro, vous obtiendrez sans problème le certificat de conformité. Si en revanche vous l’avez posé seul, il est fort possible que l’assurance refuse de vous indemniser en cas de problème.

2° Qu’est-ce qu’une chaudière à biomasse ?

C’est…une chaudière à bois ! On parle de biomasse pour désigner les matières organiques végétale ou animale pouvant se transformer en énergie.

La chaudière biomasse fonctionne avec du bois, elle se différencie ainsi des appareils utilisant du gaz naturel ou du fioul qui sont des énergies fossiles et donc non renouvelables.

Cela fait d’elle un mode de chauffage bien plus écologique.

3° Le chauffage au bois : chauffage central ou chauffage d’appoint ?

Selon le modèle choisi, votre chauffage au bois peut être votre unique mode de chauffage (chaudière au bois) ou un simple chauffage d’appoint (c’est le cas du poêle à bois ou de l’insert par exemple).

4° Qu’est-ce que la norme ecodesign 2022 ?

La norme Ecodesign a pour but de rendre les chauffages au bois toujours plus performants et écoresponsables.

Elle impose :

  • Des étiquettes claires exposant les différentes caractéristiques de chaque appareil (taux d’émission de monoxyde de carbone, rendement énergétique, puissance thermique…)
  • Plus de sécurité pour les usagers
  • Des appareils plus économiques à l’utilisation

Trouver une entreprise pour installer un chauffage au bois

Vous l’aurez compris, le chauffage au bois est un procédé qui est propre, et qui offre de bons rendements.

Il s’utilise comme chauffage d’appoint ou comme chauffage principal.

Dès lors, pour l’installation d’un poêle à bois, d’un insert, ou d’une chaudière, vous pouvez solliciter les compétences d’un professionnel.

S’il génère des coûts supplémentaires de main d’œuvre, il apporte également des avantages :

  • Un professionnel labellisé « RGE » vous permet de bénéficier d’aides financières
  • Il garanti une installation dans les « règles de l’art » : raccord de l’appareil aux conduits, évacuation des fumées …
  • Il a les connaissances et le matériel nécessaire pour réaliser la pose

Pour obtenir un devis gratuit pour l’installation d’un chauffage au bois, complétez le formulaire ci-dessous.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire