Coût d’une rénovation de grange de 200 m²

Les acheteurs d’un bien immobilier sont friands des granges qui permettent de  créer des logements de qualité à partir d’un plateau quasi vierge. A partir de là, chacun peut y développer ses propres plans, sa propre distribution des pièces. Voici quelques précisions sur le coût de rénovation d’une grange de 200 m² qui vous permettront de mûrir votre projet.

amenagement grange

Le prix pour rénover une grange

En tout premier lieu, vous voulez certainement avoir quelques chiffres généraux qui vous renseigneront sur la viabilité de ce projet et les possibilités de financement qui s’y rapportent.

Ces tarifs représentent une première approche qui dépendent évidemment d’un certain nombre de critères :

  • l’état initial de la grange ;
  • l’ampleur des travaux que vous souhaitez entreprendre ;
  • la proximité des réseaux ;
  • la région de cette rénovation ;
  • la qualité des matériaux employés ;
  • le choix des artisans ;
  • la part de travaux que vous vous réservez éventuellement.

C’est ainsi que, en général, les tarifs suivants sont considérés :

Niveau de rénovation d’une grange de 200 m²

Prix

rénovation minimale

160 000 à 240 000 €

rénovation moyenne

240 000 à 400 000 €

haut niveau de rénovation

400 000 à 600 000 €

Les travaux sur la structure

A partir de la base de travail que représente la grange, l’étude de la structure même est un élément important qui peut faire énormément changer le prix. Voici donc les premières informations concernant cette structure.

Les murs

Vous aurez certainement été séduit par l’aspect de cette grange qui vous a révélé tout ce qui semblerait possible d’en faire.

Le plus souvent en pierre et dans la tradition de la région (calcaire, granit, etc.), ces bâtiments sont généralement de conception solide.

Il vous faudra veiller à ce que cette construction soit saine (absence d’humidité, de mérules, etc.) et solide (absence de fissures). Attention, lors de la réalisation de l’isolation intérieure et, surtout, d’un éventuel crépi, à ce que son caractère respirant soit bien conservé.

Inversement, lors de la reprise éventuelle de joints de pierre, il faudra aussi veiller à ce que ces joints ne laissent pas passer l’humidité, et de même à ce que les pierres ne soient pas poreuses.

Comptez de 50 à 60 € le m² pour faire jointoyer un mur en pierre.

La charpente

Ce poste est, avec les murs, celui qui doit être particulièrement vérifié. La reprise d’une charpente sur une grange de 200 m² entraînerait de gros frais.

Ce serait, en effet, de 15.000 à 20.000 € qu’il vous faudrait prévoir, sans compter la dépose et la repose de la couverture.

La couverture

S’il est un poste pour lequel la région présente une forte importance, c’est bien la couverture.

En nord Loire, par exemple, elle sera le plus souvent en ardoises et avec des pentes assez fortes. En sud Loire, si vous pouvez avoir une grande toiture en tuiles simples, le prix sera largement inférieur.

Toutefois, sur ce type de bâtiment, et compte tenu de la surface, ce sera plus souvent de l’ardoise et des pentes fortes que vous retrouverez, ce qui s’explique par la rigueur de certains hivers du passé et la nécessité de bien évacuer la neige afin que la charpente n’en subisse pas les conséquences.

Là encore, la réfection d’un toit en ardoises peut entraîner des tarifs de 15.000 € et plus. Aussi, cet état de la couverture devra être vérifié et le prix initial de la grange devra en dépendre.

Le sol

Si votre construction dispose déjà d’une dalle béton, c’est un poste que vous pourrez économiser.

Dans le cas contraire, il vous faudra certainement décaisser avant de réaliser cette dalle.

L’avantage est que vous pourrez alors l’isoler avec un polyane et un polyester.

Le prix d’une dalle béton pour votre grange de 200 m², sera alors de l’ordre de 10.000 à 12.000 €

Si vous prévoyez une terrasse, ce seront des m² supplémentaires et donc un supplément de prix en rapport de la surface.

La viabilisation

Que ce soit pour faire venir l’eau, l’électricité, la connexion internet et l’évacuation des eaux usées, des terrassements et autres travaux sont nécessaires.

Autour de 7.000 à 8.000 € sont alors à prévoir, dans une distance raisonnable, pour tous les raccordements. Ce chiffre peut assez facilement doubler si aucun réseau d’assainissement n’est disponible et que vous deviez créer votre propre micro-station. Ce surplus de dépense sera cependant amorti par un prix de l’eau moins élevé.

Les différents niveaux de travaux

Lorsque toute cette base de travaux est réalisée, il vous reste donc à concevoir ce que vous allez faire de votre grange, un projet dont découlent ainsi nombre de postes de travaux potentiels.

Les ouvertures

Une grange dispose généralement d’une ouverture générale assez large, ouverture qui est le plus souvent remplacée par une large baie vitrée permettant de faire entrer la lumière.

Il est également possible qu’une porte de service soit présente et, lorsqu’elle est équipée d’une mezzanine, qu’une ou deux ouvertures soient aussi présentes à l’étage.

Faire vivre votre intérieur autour de ces ouvertures sera votre premier projet car il vous faudra minimiser la création d’ouvertures supplémentaires si vous ne souhaitez pas voir les prix s’envoler. La création de Vélux peut être une solution à l’étage.

En effet, ouvrir un mur porteur n’est pas simple et fait appel à des spécialistes. Le prix atteint vite plusieurs milliers d’euros. Mais quand ce mur fait, en plus, plus de 50 cm d’épaisseur comme la plupart des murs en pierres de granges, c’est encore plus complexe.

Le poste “ouvertures” est un poste qui dépassera souvent les 20.000 €.

L’isolation et le cloisonnement

L’isolation des murs extérieurs permettra d’assainir encore mieux une construction qui possède déjà une très correcte isolation du fait de l’épaisseur des murs en pierre.

Quant au cloisonnement, il sera fonction de la distribution des pièces.

Inclus dans ce poste, le prix des plafonds et d’une isolation souvent primordiaux, puisque ce sont les principales causes de fuites de la chaleur dans une maison.

Un budget qui tournera certainement autour des 30.000 €, s’il ne les dépasse pas.

La réalisation d’un étage

Cette grange possède peut-être une mezzanine, ce qui sera l’occasion de créer un espace nuit indépendant. Un bel espace jour cathédral avec une galerie desservant cet étage est une solution souvent employée dans ce type de bâtiment.

Si, toutefois, vous souhaitez réduire la facture de chauffage, vous réduirez aussi la hauteur de plafond et les déperditions par un étage complet sur l’ensemble de la construction.

Souvent alimenté par une échelle, il vous faudra penser à une solution bien plus sécurisée et la pose d’un escalier pour lequel vous débourserez vraisemblablement de 2.000 à 5.000 € selon sa structure, sa forme et sa qualité.

Plomberie et sanitaire

Que ce soit la nécessité de créer une cuisine ou celle de salles de bains ou salles d’eau, mais encore pour les WC ou la lingerie, voire pour une alimentation en eau de votre chauffage, tout un circuit de plomberie, mais aussi d’évacuations et d’appareils sanitaires sont nécessaires.

Là encore, une dépense conséquente est à prévoir, au-delà des 10.000 € puisqu’une salle de bains, à elle seule, revient de 5.000 à 10.000 €. Le nombre de salles de bains et salles d’eau fera notamment varier ce tarif.

Electricité

Du compteur à l’alimentation électrique générale, en passant par les prises, les interrupteurs et autres, un tarif global de 15.000 € est un minimum.

Chauffage

Dans ce poste, il vous faut aussi envisager l’avenir et, notamment, non seulement l’investissement initial mais également la dépense de consommation annuelle.

Selon le choix, il est également possible de bénéficier d’aides qui réduiront la dépense initiale et, pour cela, un professionnel vous renseignera mieux que quiconque.

Si le chauffage fioul est en voie d’extinction, le chauffage gaz n’est intéressant qu’à proximité d’un réseau de gaz de ville.

C’est pourquoi les solutions les plus souvent employées désormais sont :

  • le chauffage électrique : dans le cas d’une isolation maximale permettant de faire réduire la consommation car c’est le coup le plus élevé. Par contre, à son avantage, c’est l’installation la moins coûteuse.
  • la pompe à chaleur : c’est le prix de revient annuel le plus intéressant, mais qui nécessite toute une distribution en termes de réseau.
  • les inserts ou poêles : à bûches ou à granulés, ils peuvent présenter une formule très intéressante, que ce soit en termes de prix de pose et de prix de consommation annuelle.

Le chauffage est un poste qui peut vous coûter de 6.000 € jusqu’à 30.000 €, mais le calcul des aides et de la consommation annuelle devra entrer en considération, donc.

D’autres postes

Vous pouvez aussi penser VMC pour mieux assainir votre logement ou encore climatisation, selon la région dans laquelle vous réalisez cette opération.

Une VMC double flux peut coûter autour de 8.000 €, en fourniture et pose.

La climatisation entrera dans un tarif d’environ 10.000 € pour l’ensemble de la grange transformée en habitation.

Les différentes obligations

Si vous envisagez l’achat d’une grange en vue d’en faire votre habitation, vous devrez prévoir des conditions suspensives au cas où votre projet vous serait refusé et ne pas vous retrouver avec ce type de bâtiment sur les bras et ne pas savoir quoi en faire.

En effet, dans tous les cas, un changement de nature du bâtiment peut vous être refusé, il convient donc de vous rapprocher le plus vite possible des services de l’urbanisme afin de ne pas vous lancer dans des dépenses, des réalisations de plan et des demandes de devis sans raison.

Vous rapprocher des services de l’urbanisme vous permettra aussi de savoir ce qui, a priori, sera autorisé, que ce soit en termes de couverture, de création de portes et fenêtres, etc.

Il vous faudra alors déposer un permis de construire pour faire valider votre projet, permis de construire qui devra nécessairement disposer d’une signature d’architecte, obligatoire pour une telle surface habitable.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire