Tout sur le prix et la pose d’une crédence de cuisine !

Dans la cuisine, elle protège les murs des éclaboussures tout en les décorant ; et si vous aussi vous optiez pour une crédence ? Pour tout savoir sur cet incontournable de l’aménagement intérieur, poursuivez votre lecture !

Rate this post
Pas de commentaire

Prix d’une crédence

Inox, bois, verre…vous avez le choix ! Pour vous aider à trouver la crédence idéale pour votre cuisine, nous avons classé pour vous les différents modèles existants du plus cher au moins cher.

En effet, les prix varient en fonction du matériau utilisé.

1° Crédence en résine de synthèse

Ses avantages et inconvénients :Très esthétique (elle existe en plusieurs coloris), saine, facile à nettoyer, la résine de synthèse a tout pour plaire mis à part son prix élevé et sa difficulté à résister à une trop forte chaleur.

Son prix : 350€ le m²

2° Crédence en verre

Ses avantages et inconvénients : Si elle est hélas fragile, la crédence en verre offre l’avantage d’être parfaitement lessivable et de ne présenter aucun risque d’infiltration.

Si vous optez pour un verre securit, il résistera sans peine à la chaleur diffusée par vos plaques de cuisson.

Son prix : 300€ le m²

3° Crédence en ardoise

Ses avantages et inconvénients : Pour plus d’originalité, optez pour une crédence en ardoise !

Vous pouvez vous en servir comme d’un tableau et écrire dessus à la craie.

En revanche, ce n’est pas la solution la plus hygiénique ni la plus aisée à entretenir au quotidien.

Son prix : 200-300€ le m²

4° Crédence en inox

Ses avantages et inconvénients : résistant à toute épreuve (inusable, incassable, résistant à la chaleur…), l’inox risque cependant de se retrouver bien vite couvert de traces de doigts… Méfiez-vous également de l’aspect « cantine » que ce type de matériau peu produire.

Son prix : 150€ le m²

5° Crédence en bois

Ses avantages et inconvénients : Misez sur du bois si vous souhaitez une crédence solide, résistante à la chaleur, qui confère à votre cuisine un charme bien particulier grâce à son aspect traditionnel.

En revanche il faut impérativement le vernir sinon gare aux éclaboussures : votre bois risque de se gorger d’eau et de fissurer.

Son prix : 50-150€ m²

6° Crédence en stratifié

Ses avantages et inconvénients : Le stratifié est résistant et facile à nettoyer, en revanche il résiste mal à la chaleur lorsque celle ci est supérieure à 180°C.

Pour cette raison, n’installez pas une crédence en stratifié près de vos plaques de cuisson.

Son prix : 40-80€ le m²

7° Crédence en acrylique

Ses avantages et inconvénients : Facile à nettoyer et très hygiénique en raison de sa surface sans aspérités, la crédence en acrylique supporte mal la chaleur et vous risquez de la rayer.

Son prix : 80€ le m²

8° Crédence en carrelage

Ses avantages et inconvénients : Le carrelage est le matériau le plus classique et le moins cher. Il résiste à la chaleur et aux taches mais nécessite une surveillance régulière des joints pour qu’ils ne s’encrassent pas.

Son prix : 20-60€ le m²

Une crédence sans se ruiner ? Découvrez les alternatives !

Certains prix vous ont semblé rédhibitoires ? Sachez qu’il existe d’autres solution pour protéger le mur de votre cuisine :

La crédence adhésive

Moins coûteuse que la plupart des autres types de crédence, la crédence adhésive protège durablement vos murs et apporte une touche décorative à votre cuisine.

Vous pouvez la choisir en pâte de verre, en métal, en inox, en aluminium ou en stratifié.

Dans tous les cas, elle ne craint ni la chaleur, ni l’humidité, ni les éclaboussures.

En revanche, elle est difficile à retirer et peu laisser des traces sur votre support après que vous l’ayez ôtée.

La peinture

Vous pouvez également opter pour l’option peinture.

Dans ce cas, misez sur une peinture de qualité qui ne craigne ni les nettoyages fréquents, ni la chaleur, ni les chocs.

Ne négligez pas non plus l’application de la sous-couche qui apporte plus de résistance à l’ensemble.

La peinture doit bien évidemment être appliquée sur une surface impeccable pour faire tout son effet !

Comment poser une crédence de cuisine ?

La crédence est en général facile à poser : il suffit de la fixer directement sur le mur avec un joint d’étanchéité (appliqué au pisolet à mastic) ou avec un adhésif spécial.
N’oubliez pas que la surface sur laquelle la crédence est apposée doit être sèche, propre, saine et plane. Si nécessaire, dégraissez le mur au préalable.

Engager un professionnel ?

Pour un résultat aussi durable qu’esthétique, mieux vaut faire appel à un cuisiniste.

Il saura vous conseiller sur le type de crédence à choisir ainsi que sur les spécificités de chaque matériau, les méthodes d’entretien etc.

Notez que certaines crédences comme celle en verre par exemple sont difficilement installables par un particulier, alors, ne prenez pas de risque inutile et remettez votre cuisine entre les mains de quelqu’un qui s’y connaît !
Pour obtenir des devis de la part des meilleurs professionnels de votre région, contactez-nous !

Laisser un commentaire