Prix de dépose d’une ancienne cuisine

Plutôt que de le faire vous-même, vous vous interrogez sur le prix de dépose d’une ancienne cuisine en vue de sa rénovation ? Que diriez-vous de découvrir la réponse sur le sujet ? Avec le concours de professionnels, nous avons compilé pour vous les principaux éléments !

dépose carrelage destruction

Le prix de dépose d’une ancienne cuisine

Selon le travail

Prix

dépose des éléments *

35 à 65 € de l’heure

soit de 140 à 520 €*

dépose mobilier seul

de 60 à 450 €

dépose évier seul

de 50 à 100 €

dépose robinetterie

20 €

dépose crédence

10 € le m²

dépose plan de travail

40 €

dépose du carrelage

autour de 20 € par m²

recouvrement du carrelage

lino

18 à 125 € par m²

parquet

35 à 200 € par m²

carrelage

50 à 300 € par m²

ragréage

20 à 35 € par m²

dépose du parquet

de 10 à 15 € le m²

dépose de sol plastique

autour de 10 € le m²

dépose de papier peint

15 € le m²

dépose d’enduit ou crépi

30 € le m²

dépose chauffe-eau

150 €

* Pour déposer la cuisine, il faut compter entre 4 et 8 heures.

Notez toutefois que, souvent, pour ce qui est des éléments, le client le fait lui-même. 


Les éléments déposés

Le mobilier de cuisine

Lorsqu’il est question de faire la dépose d’une ancienne cuisine, il est généralement question d’effectuer la dépose des éléments suivants :

  • Evier
  • Plan de travail
  • Meubles bas et hauts
  • Colonne 
  • Hotte aspirante
  • Electroménager encastré (four, lave-vaisselle, réfrigérateur…)

Cependant, s’il est relativement facile de déposer seul certains éléments de cuisine, la difficulté commence à se faire sentir dans certains cas :

  • si ce démontage implique un remontage ultérieur et qu’il faut le faire très précautionneusement ;
  • si ce démontage intègre des parties électriques ou de plomberie pour lesquelles l’intervention d’un spécialiste est fortement conseillée.

Le sol

La réfection ultérieure d’un sol qui ne correspond plus à vos attentes parce que trop daté ou trop abîmé peut nécessiter sa dépose.

S’il est évidemment possible de recouvrir un ancien carrelage par un sol PVC, il est parfois très compliqué de le reprendre sans enlever le sol existant, par cause d’une surélévation qui peut poser problème pour l’ouverture des portes, notamment, surtout s’il s’agit de portes-fenêtres donnant sur l’extérieur que vous pourrez difficilement raboter.

Le carrelage

En complément, il est possible de prévoir la dépose du carrelage. Si tel est le cas, il faudra tabler sur environ 7 heures de travail.

Toutefois, tout dépend si la dépose se fait avec précaution pour pouvoir récupérer les carreaux ou sans précaution. Dans le second cas, le travail est plus rapide.

La dépose sera parfois incontournable, notamment si la mise en place d’un nouveau revêtement provoque une surépaisseur incompatible avec l’ouverture de la porte par exemple.

Il y a aussi la possibilité de recouvrir le carrelage avec un nouveau revêtement, soit pour retrouver un nouveau carrelage plus tendance ou pour modifier totalement le look de la pièce.

Le parquet

Encore plus que pour le carrelage, un parquet détérioré ne laissera peu d’autres choix que de l’enlever.

Toutefois, en dehors des tarifs de dépose déjà notés dans le tableau, pour 10 à 15 € le m², il est également possible de rénover un parquet qui n’est pas irrémédiablement perdu. En voici donc quelques exemples en tableau :

Travaux de rénovation du parquet

Prix au m²

ponçage du parquet

de 20 à 35 €

décapage thermique du parquet

de 15 à 20 €

décapage chimique

de 10 à 15 €

vitrification, huile ou cire

de 15 à 25 €

rebouchage de quelques fissures

autour de 10 €

réfection partielle

autour de 30 € + prix parquet selon qualité (15 à 150 €)

Pour en savoir plus sur des solutions pour les sols, vous pouvez aussi aller visiter le texte sur les carrelages de sol de cuisine.

La plomberie

Dès qu’il est question de modifier une cuisine, le problème est le même qu’avec une salle de bains ou une salle d’eau, la difficulté repose le plus souvent sur la partie plomberie, que ce soit les alimentations ou les évacuations d’eaux usées.

Même le simple fait de changer le mur sur lequel se positionnera l’évier peut représenter un véritable casse-tête.

C’en est un pour camoufler les alimentations et éviter qu’elles fassent le tour de la pièce, mais c’en est un encore plus grand pour les évacuations qui, de plus, doivent présenter une pente minimale de 1% pour que ces eaux usées puissent facilement s’écouler, que ce soit au niveau de l’évier, du lave-vaisselle ou du lave-linge.

Si cette cuisine est déposée afin d’en modifier la finalité et en faire une autre pièce de jour ou une chambre, il faudra alors faire appel à un plombier qui supprimera ces tuyaux et en condamnera leur sortie.

Le travail consistera alors à supprimer toutes les canalisations apparentes, en les coupant au plus court possible en regard de leur arrivée dans la pièce ou même avant s’il est possible d’y avoir accès, afin d’y souder un raccord permettant d’y visser un bouchon. Il sera toujours possible, à l’avenir, de repartir de cette canalisation pour une autre alimentation. 

Lorsque cette alimentation est définitivement condamnée, certains plombiers préfèrent pincer le tuyau le plus possible avant de souder cette extrémité pincée afin de la garantir anti-fuites. Des opérations qui s’effectuent après avoir évidemment coupé l’arrivée d’eau et purgé le système.
Si les tuyaux ne seront pas réutilisables, en général, tout ce qui est robinetterie pourra toujours être conservé, si elle est en bon état, pour une utilisation ultérieure. 

Pour en savoir plus sur tous les termes et les grandes lignes de ce sujet, vous pouvez aller vous renseigner avec le texte sur la plomberie

L’électricité

Chaque pièce est notamment réglementée au niveau de l’électricité afin d’en garantir la sécurité.

Aussi, supprimer une cuisine pour en faire un salon et passer la cuisine dans l’ancien salon ou à la place d’une chambre nécessitera quelques adaptations électriques afin d’assurer cette sécurité, que ce soit au niveau de la disposition des prises, de leur ampérage, du disjoncteur, de la liaison au différentiel, etc.

Certaines de ces dispositions seront à prendre en compte si vous conservez la cuisine dans la même pièce, mais que vous en modifiez la disposition, notamment pour éviter la trop grande proximité d’électricité avec les points d’eau (évier, lave-vaisselle, lave-linge).

Pour mémoire, voici quelques éléments de la réglementation électrique d’une cuisine :

  • au moins 3 prises électriques en 2,5 mm² et disjoncteur de 20 A dans une cuisine de moins de 4 m² et 6 prises pour une cuisine de plus de 4 m². 4 sont situées au niveau du plan de travail (3 si la cuisine fait moins de 4 m²) ; 
  • les prises sont interdites au-dessus de l’évier et des plaques chauffantes ; 
  • une prise de communication RJ 45, qui ne devra pas, non plus, être au-dessus de l’évier ou des plaques ;
  • un éclairage plafonnier ou 2 appliques ;
  • une alimentation en 6 mm² et disjoncteur de 32 A pour la cuisinière électrique ou four et les plaques chauffantes, en 2,5 mm² et disjoncteur de 20 A pour le four et pour le lave-vaisselle, en 1,5 mm² et disjoncteur de 10 A pour la hotte.

En cas de besoin, tablez sur un tarif de l’ordre de 1 500 € pour remettre aux normes toute l’électricité d’une cuisine.

Le chauffage

Déplacer un radiateur électrique pour les besoins d’un aménagement de la pièce requerra un tarif de l’ordre de 100 à 150 €.

Le nettoyage du chantier

Une fois les travaux terminés, la première chose à envisager est, bien sûr, l’élimination des gravats. Pour ce poste, comptez :

  • autour de 10 € par sac de gravats ;
  • autour de 200 € pour la location d’une benne.

Selon ce que vous demanderez à un professionnel, ce dernier intègrera généralement l’enlèvement de ces gravats et le nettoyage du chantier.

Le nettoyage du chantier est évidemment en lien avec le volume des éléments dont vous voulez vous débarrasser et de leur qualité.

Il est évident que la taille des éléments démontés dans une cuisine représente un encombrement qui va au-delà de ce qu’il est possible de transporter personnellement avec une voiture. Il reste donc les solutions suivantes :

  • s’en remettre au professionnel qui viendra déposer cette cuisine, si vous faites réaliser ce travail par un artisan ;
  • louer une benne, comme énoncé ci-dessus, afin d’y placer tous ces encombrants ;
  • louer un véhicule pour emmener tous ces encombrants à la déchetterie ;
  • essayer de recycler un maximum de ces éléments auprès de vos amis, si tout a été démonté proprement, ou éventuellement, selon votre lieu d’habitation et l’accord de la commune ou de la ville, les placer sur le trottoir afin qu’ils soient réutilisés par quelqu’un à qui cela conviendrait.

Il faut, en effet, bien relever que ces meubles de cuisine représentent un gros volume, que le plan de travail est généralement constitué de longs panneaux et que tout ce qui touche à la faïence ou au carrelage, que ce soit au sol, en mural ou en plan de travail, constitue un poids assez élevé.

Tout cela, sous réserve que cette dépose ne soit pas réalisée dans la volonté d’une simple rénovation ou d’un déplacement de la cuisine, sinon vous aurez alors beaucoup moins à débarrasser, mais des travaux de rénovation à réaliser, comme nous le verrons par la suite.

Les finitions

Déposer une cuisine, c’est bien, mais cela nécessite ensuite quelques reprises, que vous souhaitiez poser une nouvelle cuisine ou en faire une tout autre pièce.

Ces travaux de reprise sont à prévoir sur :

  • Les murs
    Du simple rebouchage d’un mur, à quelques 10 à 20 € le m², à la pose d’un placoplâtre BA13 pour 25 à 30 € le m² ainsi que des finitions peinture ou papier peint de 20 à 30 € le m², vous pouvez estimer le budget des reprises.
  • le plafond
    Pour un plafond, les prix sont sensiblement les mêmes, il faut juste prévoir une marge légèrement supérieure compte tenu de la difficulté un peu plus grande en regard d’un mur, soit quelques euros supplémentaires.
  • Le sol
    Nous avons vu, précédemment, les tarifs pour la dépose d’un sol existant.
    Cependant, ce qui arrive parfois est que, en démontant une cuisine, on découvre un sol qui ne corresponde pas au sol du reste de la cuisine, parce qu’il y a eu des rénovations depuis ou parce que le travail a été réalisé à l’économie et que la cuisine a été posée avant le carrelage.
    Il existe alors 3 solutions qui sont de casser la partie existante (voir plus haut), de recouvrir l’ensemble avec un nouveau carrelage, ou d’unifier avec des matériaux spéciaux peu épais (carrelage spécial recouvrement, sol PVC, etc.). Les prix du tableau seront alors applicables.

Pour vous donner les premières idées d’un relooking de cuisine, vous pourrez alors faire effectuer certaines opérations selon ce qui suit :

Travaux pour une rénovation de cuisine

Tarif

Travaux de peinture des meubles de cuisine

de 30 à 50 € le m²

Béton ciré sur plan de travail

de 50 à 150 € le m²

Fourniture et pose plan de travail stratifié

de 10 à 30 € le m²

Fourniture et pose plan de travail bois massif

de 50 à 100 € le m²

Fourniture et pose plan de travail granit

de 75 à 300 € le m²

Fourniture et pose d’une nouvelle crédence en carrelage

de 20 à 50 € le m² 

Prix fourniture et pose porte de meuble de cuisine

de 120 à 250 € pièce, selon modèle et taille

Prix fourniture et pose façade de tiroir de cuisine

de 80 à 150 € pièce, selon modèle

Prix recouvrement porte avec stratifié

à partir de 20 € le m²

Changement bouton de porte

à partir de 2 € pièce

Pour un démontage et remontage d’une cuisine, il faut compter de 2 000 à 4 000 €, selon la difficulté et selon la taille de la cuisine, répartis environ en 1/3 pour le démontage et 2/3 pour le remontage. Tout ce qui est plomberie et électricité viendra en supplément si vous déplacez la cuisine, à savoir :

  • de 20 à 50 € le mètre linéaire pour l’alimentation eau chaude + eau froide ;
  • de 50 à 100 € le mètre linéaire pour l’évacuation des eaux usées ;
  • de 15 à 50 € le mètre linéaire pour une alimentation gaz ;
  • de 50 à 100 € le mètre linéaire de câblage électrique sous gaine.

Pour un prix de rénovation plus global, comptez autour de 200 € le m², en général.

Pour en savoir plus sur cette rénovation, vous pouvez lire notre article sur le prix et devis de rénovation de cuisine. Et, pour un changement complet de cette cuisine, préférez celui sur le prix de pose d’une cuisine.

Les conseils

  • Lorsque vous souhaitez démonter la cuisine et, notamment, toucher à certains éléments liés à l’électricité, au gaz ou à l’eau, il est important de couper les différents compteurs qui s’y rapportent.

Ce sera le cas si vous démontez l’évier, bien sûr, si vous démontez l’électroménager, mais aussi, parfois, certains éléments de la cuisine qui peuvent intégrer un éclairage.

  • Si vous envisagez de modifier les plans d’une maison et d’intégrer cette cuisine dans un coin nuit, l’idéal est alors de transformer cette ancienne cuisine en une salle de bains ou une salle d’eau, puisqu’elle dispose déjà des alimentations et des évacuations nécessaires et vous permettra de minimiser les frais.

Les autorisations

  • Pour de la démolition intérieure, il n’est pas nécessaire de demander une autorisation. Que ce soit pour rénover une cuisine, pour en modifier l’agencement ou pour la changer de pièce, tant que vous ne modifiez pas la surface habitable, il n’y a pas de conséquence.
  • Cette autorisation deviendra indispensable si cette démolition touche à des éléments externes, tout ce qui touche à l’aspect extérieur de la maison. Ce sera alors le cas pour une fenêtre, une porte-fenêtre, si vous souhaitez les murer, en ouvrir, en modifier l’apparence, etc.
  • Dans le cas d’une copropriété, pour déposer une cuisine et en reposer une neuve, vous n’avez pas d’autorisation spéciale à obtenir. Toutefois, par politesse, et notamment parce que les travaux pourront générer de la gêne au niveau du bruit, mais aussi lors du passage des professionnels par les communs et des risques de salissures lors de l’évacuation des déchets, il est sage de prévenir les voisins qui pourraient ainsi être importunés, ainsi que le syndic.
  • Attention également, si vous déplacez une cuisine dans un appartement, surtout si son isolation acoustique n’est pas garantie, des bruits peuvent être générés par l’évacuation des eaux usées, par le lave-vaisselle et autres. Il convient donc de voir avec le règlement de copropriété ce qui est acceptable ou non.

FAQ

Je veux démonter ma cuisine mais sans récupérer les meubles, est-ce que je peux employer la manière forte et y aller à la masse ?

C’est effectivement une solution tentante pour certains.

Attention toutefois puisque le temps gagné peut rapidement devenir du temps perdu car vous risquez d’abîmer le mur et d’avoir de nombreuses reprises à effectuer ensuite pour rattraper ce travail.

Faut-il démonter toute sa cuisine pour la rénover sans changer tout le mobilier ?

Pour rénover toute la cuisine, si vous ne modifiez rien de son schéma d’implantation, vous n’êtes pas obligé de tout démonter, à moins que vous ne souhaitiez aussi refaire intégralement le sol dans toute la pièce.

Vous pouvez, sinon, vous contenter de démonter les portes pour les rénover.

Est-il important de faire faire plusieurs devis pour une simple dépose de cuisine ?

Comme pour tout recours à un professionnel, il est intéressant de pouvoir comparer les offres. Ainsi, il est généralement d’usage de demander deux ou trois devis.

Mon problème le plus important est celui du sol, que me conseillez-vous ?

Il est vrai que le sol est souvent une décision difficile à prendre. La solution la plus simple consiste à le recouvrir ensuite par un revêtement pas trop épais style sol PVC.

Toutefois, avec les revêtements les moins épais, il faudra aussi prévoir une feutrine afin que ce sol ne se déforme pas.

Certains autres modèles englobent déjà ce rattrapage. Il faut donc compter 6 à 7 mm d’épaisseur supplémentaire par rapport au sol actuel et voir si cela ne pose pas de problème par rapport aux sols des autres pièces, aux portes intérieures et, surtout, en présence d’une porte-fenêtre.

Il existe aussi des carrelages fins qui permettent de recouvrir des carrelages existants et limitent la surépaisseur.

Enfin, il y a la solution du béton ciré. La pose d’un parquet obligera à une surépaisseur plus importante.
Si aucune solution ne convient, il faudra prévoir une dépose du sol existant.

Je veux déposer ma cuisine moi-même, quelles sont les étapes à prévoir ?

Si vous voulez vous réserver ces travaux, il est important de commencer par couper les compteurs d’eau, de gaz et d’électricité et de protéger ou évacuer tout ce qui est fragile.

Pour l’eau, n’oubliez pas de purger ensuite votre système car il reste toujours de l’eau dans les tuyauteries.

Vous devrez ensuite débrancher tout ce que vous pouvez : réfrigérateur, lave-vaisselle, four, plaques, micro-ondes.

Retirez tous les tiroirs, les étagères des meubles, les plinthes simplement emboîtées. Démontez la robinetterie et retirez l’évier.

Démontez le plan de travail. Démontez les meubles (ils sont généralement fixés et encastrés avec 2 vis pour les meubles en partie haute. Ils sont aussi reliés les uns aux autres.

Je modifie tous les plans de ma maison afin de créer un grand espace jour et passe mon ancienne cuisine dans l’espace nuit, quels conseils pouvez-vous m’apporter ?

Si l’espace cuisine doit devenir une autre pièce, le plus intéressant est de profiter des points d’eau pour en faire une salle de bains ou une salle d’eau supplémentaire.

Ai-je droit à des aides pour rénover ma cuisine ?

Rénover une cuisine n’entre pas réellement dans le cadre des aides possibles.

Toutefois, dans le cadre d’une rénovation d’un logement terminé depuis plus de 2 ans et confié à un professionnel, vous pourrez bénéficier d’une TVA à taux réduit, à 10 %.

Est-ce que la solution du béton ciré pour rénover un plan de travail est une bonne solution ?

Le béton ciré est une excellente solution pour reprendre un plan de travail, une crédence, et même un sol. Il permet surtout des présentations très diverses, avec des teintes variées. Le résultat est solide. Le seul point négatif est que l’entretien est plus délicat.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire