L’extension de maison par véranda

La véranda est créée dans le prolongement de la maison. Elle dispose d’une large surface vitrée qui laisse passer la lumière. Conseils prix et pose d’une véranda.

Rate this post
Pas de commentaire

Les vérandas modernes sont des espaces clos, dont les parois sont faites majoritairement de vitrages.

Ce vitrage permet des apports énergétiques à la maison, grâce au soleil qui chauffe naturellement l’intérieur de votre habitation.

Le vitrage est aussi composé de fenêtres pouvant s’ouvrir pour aérer ou rafraîchir la pièce.

D’un point de vue constructif, la véranda peut être réalisée en PVC, en bois, en aluminium, ou encore en acier.

La véranda en aluminium

La véranda en aluminium fait partie des modèles les plus plébiscités. Il faut dire que dans le domaine de la construction, l’aluminium offre de nombreux avantages : résistance, légèreté, entretien, flexibilité, l’écologie.

veranda alu

La véranda en aluminium est très répandue

  • La légèreté et résistance: l’aluminium est un matériau largement utilisé dans le domaine aéronautique, puisqu’il permet de faire de substantielles économies sur le « poids », tout en offrant une bonne résistance.
  • L’entretien : l’aluminium présente une très bonne résistance à la corrosion.
  • La flexibilité : l’aluminium est malléable, et présente un fort allongement à la rupture. Il offre ainsi de larges possibilités dans le domaine constructif (formes, etc.). Pouvant être peinte, la surface offre un large choix de teintes.
  • Ecologique : l’aluminium est un métal très courant sur terre. Il offre une excellente récyclabilité, permettant ainsi son réemploi !

Cela étant dit, l’aluminium n’offre pas « que » des avantages : il s’agit d’un métal qui conduit la chaleur. Ainsi, il peut engendrer des pertes thermiques, dans le cas ou la véranda ne serait pas équipée de « rupteurs de ponts thermiques ».

Le prix d’une véranda en aluminium au m2 est de l’ordre de ~900 à 1500 €/m2.

La véranda en PVC

Le PVC est un matériau qui présente un bon rapport qualité / prix. Il est plus abordable comparé aux autres propositions de véranda.

veranda pvc toit transparent

Le PVC est un matériau qui ayant un bon ratio qualité / coût

Traditionnellement de couleur blanche, il peut être coloré par un traitement dans la masse ou en surface. Cela étant, il n’est pas possible de le peindre.

Le PVC est un matériau isolant, résistant à l’eau et facile à entretenir.

Cela étant, il n’autorise pas la construction de grandes vérandas car il n’est pas suffisamment durable du point de vue de son coefficient de dilatation, ce qui l’empêche de soutenir de vastes structures.

Le prix d’une véranda en PVC au m2 est de l’ordre de ~ 500 – 1500 €/m2

La véranda en bois

Le bois est un matériau qui présente un atout esthétique.

veranda bois toit opaque

Le bois est esthétique. Il s’accorde bien avec les autres matériaux de construction

Il est également résistant et il présente une bonne faculté isolante. Cependant, la construction de véranda en bois reste cher (équivalente à celle d’une véranda en acier), ce qui explique qu’elle ne soit pas très répandue.

Le prix d’une véranda en bois au m2 est de l’ordre de ~1500 – 2000€/m2.

La véranda en acier

Tout comme le bois, l’acier est un matériau « haut de gamme ».

L’acier est indéniablement résistant. Il offre des larges possibilités architecturales.

veranda acier

L’acier est un matériau traditionnellement employé dans le domaine du jardin

En revanche, bien qu’il soit plus isolant que l’aluminium, il est nettement moins utilisé que ce dernier.

Le prix d’une véranda en acier au m2 est de l’ordre de ~2000 – 2500 €/m2

La véranda zénitale

La véranda zénitale est entièrement intégrée dans l’habitation. Il s’agit d’une surface vitrée positionnée sur le toit, qui laisse passer la lumière « du ciel », sans vis à vis. Effet de style garanti !

Cela étant, sa pose nécessite une attention rigoureuse, tant au niveau sécuritaire qu’au niveau de l’orientation.

  • La sécurité: le verre doit présenter une qualité suffisante pour éviter toute tentative d’intrusion
  • L’orientation: la verrière de toit doit être bien orientée pour des questions de régulation thermique

Coût d’une véranda

Les estimations de tarifs de véranda ont été données ci-dessus. Elles varient de ~500 €/m2 à 2500€/m2. Contrairement à ce que l’on pourrait penser de prime abord , le coût d’une véranda est supérieur à celui d’une extension maçonnée.

Surface habitable de la véranda

La véranda est considérée comme une « extension de maison » à part entière.

veranda pvc blanc non aménagée

Véranda en PVC. Une véranda est considérée comme une extension de maison

Elle accroit la surface habitable et par la même occasion, la valeur cadastrale de votre habitat.

Ainsi, elle donne lieu à un supplément de taxe foncière (si la surface > 20 m2) et de taxe d’habitation.

Concernant les démarches administratives à effectuer, il faut se rapprocher de sa mairie pour obtenir le règlement propre à chaque commune concernant ce type de travaux, cependant on peut déjà distinguer plusieurs points :

  • Surface de la future véranda <40 m² : il faut effectuer une déclaration préalable avant travaux en mairie ;
  • Surface de la future véranda > 40m² : il faut demander un permis de construire et déposer un dossier complet du projet en mairie (compter 2 mois de délai de réponse).

Faire une véranda

Tout d’abord sachez qu’il est recommandé de faire appel à un professionnel de la véranda (architecte ou vérandaliste) pour effectuer les travaux car c’est une vraie pièce de la maison que vous allez créer.

En effet, l’isolation et l’étanchéité de la véranda dépendront de la qualité des travaux effectués.

Fabriquer une véranda

Avant d’ériger la véranda, il convient de réaliser les plans et d’accomplir l’ensemble des démarches pour obtenir les autorisations nécessaires.

L’implantation de la véranda est un choix important qui va déterminer l’orientation par rapport au soleil et donc la température à l’intérieur de la pièce.

La première étape de construction est celle du choix de la véranda : la disposition par rapport à la maison, le style, la forme et les couleurs.

On commence alors par couler la dalle de béton qui doit être stable, bien isolée et à niveau par rapport au sol de la maison.

dalle beton veranda

Coulage d’une dalle béton pour créer le socle de la véranda

Ensuite les murs, les ouvertures et le toit peuvent être construits selon les plans.

Il faut penser à l’isolation, en installant double vitrage, stores et rideaux, ainsi qu’au chauffage éventuel de la véranda.

La véranda en kit

La véranda peut être montée en kit.

Cela étant, il s’agit d’une extension à part entière, qui est plus ou moins complexe.

Suivant le chantier, elle peut faire intervenir une palette plus ou moins large de professionnels: maçon, électricien, plombier, chauffagiste.

Ainsi, suivant votre « aisance » en « bricolage », vous pourrez déléguer tout ou partie des travaux.

L’aménagement de la véranda

En matière d’aménagement, on peut résolument parler « d’esprit véranda », qui représente un style de vie tourné vers l’extérieur et vers la lumière.

veranda moderne bois beton

Aménagement sobre d’une véranda en bois. Canapés, fauteuils, sol béton matricé

La véranda augmente la surface habitable. Elle est traditionnellement destinée à créer une pièce à vivre, un espace dédié vers la famille.

Outre les bains de soleil et lecture, on peut y organiser des repas familiaux.

La véranda est modulable suivant l’utilisation que l’on souhaite en faire. Celle-ci s’étend du « sas d’entrée » jusqu’à l’aménagement d’une cuisine équipée !

 Le revêtement de sol

Avant de choisir un quelconque revêtement de sol pour votre véranda, vous devez vous interroger sur l’usage de la pièce et les propriétés auxquelles doit répondre le sol.

Généralement, les matériaux de revêtement de la véranda sont choisis en fonction de celui de la maison pour qu’il soit similaire, afin de créer une continuité et non une rupture dans le rendu intérieur.

La couleur du revêtement peut être sombre pour permettre de conserver les apports thermiques naturels du soleil passant au travers de la véranda ou clair pour retransmettre la luminosité naturelle de l’extérieur à l’intérieur de la maison et rendre la pièce lumineuse.

Parmi les revêtement de sol possibles, on peut citer le béton ciré, le parquet, le carrelage, ou le vinyle.

Le béton ciré

On peut rencontrer des sols en béton ciré pour un effet moderne et design, qui constitue un matériau résistant à un prix économique.

Le parquet

Le parquet est très apprécié comme revêtement pour son côté naturel, afin de créer une transition délicate entre l’intérieur de la véranda et le jardin.

Élégant et authentique le bois propose des teintes et des prix variés qui peuvent convenir à diverses vérandas. On peut utiliser un parquet stratifié ou encore du bois massif un peu plus onéreux.

Le carrelage

Les revêtements en carrelage sont aussi très appréciés car ils ont un panel très large de design.

Le carrelage propose diverses couleurs, motifs, formes à un budget variable.

Il est souvent utilisé pour les vérandas lorsque la maison est elle-même carrelée afin de créer une continuité entre la maison et l’extension en véranda.

Les autres revêtements de sol

On peut aussi rencontrer des sols en vinyles, rapides à appliquer et facilement nettoyables, de la moquette, appréciable pour une pièce de vie pour enfants ou encore des tomettes pour un style plus haut de gamme d’habitations.

Trouver un vérandaliste pour construire sa véranda

Vous avez un projet d’extension de maison, et vous optez pour une véranda ?

Vous pouvez alors vous adresser à un architecte ou à un vérandaliste, qui est un professionnel de la véranda.

Pour vous faire accompagner dans votre projet de d’extension par véranda, ou pour avoir une estimation de prix, n’hésitez pas à demander jusqu’à 3 devis gratuit.

En contactant plusieurs entreprises, vous aurez une solide base de négociation qui vous permettra d’obtenir un projet au meilleur prix.

Aussi, avant de sélectionner un professionnel (architecte ou vérandaliste), veillez à ce que le devis soit suffisamment détaillé : équipements, éléments graphiques, prix, mention sur les assurances, délai prévisionnel du début de chantier.

Laisser un commentaire