Prix de pose d’un carrelage

Le carrelage est un matériau pratique est esthétique. Il peut être posé: en intérieur (cuisine, salle de bain), en extérieur (terrasse, piscine), au sol comme au mur. Prix et pose du carrelage.

Rate this post
Pas de commentaire

Le carrelage

Le carrelage est utilisé pour recouvrir un sol ou un mur, tout en apportant une touche « décorative ».

Fréquemment employé dans la salle de bain et dans la cuisine, le carrelage s’adapte à presque tous les supports.

Il offre une grande variété de styles allant du traditionnel au moderne; et il a fait ses preuves en matière de résistance et de facilité d’entretien !

Le choix du carrelage

Le carrelage est disponible dans un large choix de matériaux : la céramique, la pierre ou le ciment.

Le carrelage en céramique

Le carrelage en céramique est fabriqué à partir d’argile humide et d’un autre constituant.

Il existe différents carrelage en céramique :

  • Le carrelage en terre cuite est un matériau à base d’argile et de sable cuit. Il est ensuite recouvert d’un enduit pour traiter la surface contre l’humidité, les tâches et le rendre brillant.

carrelage terre cuite

  • Les tomettes (petits carrés octogonaux rouges) ;
  • La faïence
  • Le carrelage en grès. Il y en a deux familles : le grès cérame et le grès étiré. Mais toutes deux sont composées des mêmes éléments : argile et minéraux (quartz, feldspaths), seule la technique de fabrication diffère.
    • Le grès cérame est cuit à 1300°C puis pressé ;
    • Le grès étiré, lui, est comme son nom l’indique « étiré » juste après que les ingrédients aient été mélangés.
carrelage terrasse en terre cuite

Le carrelage en terre cuite peut également être utilisé en extérieur. Ici, il recouvre une terrasse

Les carrelages céramiques offrent de grandes variétés de résistance (faïence très fragile contre le carrelage de grès très robuste) mais offrent aussi de grandes variétés de couleurs et de formes.

Le carrelage en pierre naturelle

Les pierres naturelles qu’il est possible de trouver dans le commerce sous forme de carreaux sont les suivantes :

carrelage pierre : marbre, granit

  • Le granit est une pierre très résistante, antidérapante et facile à entretenir. Mais c’est la plus chère des pierres pour le sol ;
carrelage granit

Sol en granit

  • Le marbre offre une palette de couleurs que l’on ne soupçonne pas. Ce matériau très noble est prisé et pourtant, il possède de nombreux inconvénients : son poids (déconseillé de le poser en étage), son prix élevé et son entretien difficile (traitement hydrofuge une fois par an) ;
sol marbre noir blanc carreaux

Sol en marbre noir et blanc. Le marbre offre une variété insoupçonnée de teintes

  • L’ardoise peut être un carrelage de couleur gris, ocre, vert et finit de deux façons : polie (effet lisse) ou clivée naturelle (aspect rugueux). Ce matériau habituellement utilisé pour la toiture se retrouve désormais sur nos sols grâce à ses nombreux avantages : entretien facile, pose intérieure ou extérieure et résistant à l’usure par frottement ;
  • La pierre calcaire (bleue ou blanche) est posée polie et offre à votre intérieur un côté chaleureux contrairement au granit. Cette pierre est facile d’entretien mais nécessite tout de même un traitement hydrofuge et anti-tâche après la pose.

Les carreaux de ciment

Les carreaux de ciment sont la tendance du moment et séduisent de plus en plus de particuliers. Ils offrent une multitude de couleurs puisqu’ils sont fabriqués à partir de ciment, de sable, de poudre de marbre et de pigments. Les carreaux de ciment peuvent être d’une seule teinte ou à motifs. Ils ont l’avantage d’être résistants mais sont chers (fabrication artisanale) et difficiles à entretenir.

carreaux ciment

La pose de carrelage au sol

Lors de la pose du carrelage au sol, vous avez le choix entre deux méthodes : la pose scellée ou la pose collée.

La pose scellée

La pose scellée est peu à peu rattrapée par la pose collée mais présente tout de même des avantages et s’applique nécessairement dans certains cas.

pose carrelage scellé sur chape fraiche

La pose scellée consiste à directement placer le carrelage sur une chape fraîchement coulée

La pose scellée consiste à poser les carreaux sur une chape de mortier (sable, eau, ciment).

Cette méthode permet de rattraper les sols abîmés en créant une chape qui va lisser la surface. La pose scellée nécessite l’intervention d’un professionnel et est adaptée à la pose de grands carreaux.

La pose collée

La pose collée est une technique qui consiste à poser les carreaux sur une chape existante avec un mortier colle.

pose carrelage collée

La pose collée consiste à appliquer une colle au sol avec un couteau à colle, puis à poser le carreau dessus

Dans la plupart des cas, la pose se fait par double encollage : on applique de la colle mortier sur la chape et sur le carreau avant de le poser.

pose carrelage double encolage

Dans le cas du double encolage, on colle le carreau et le sol !

Pour la mise en œuvre de cette méthode, le sol support doit être parfait : plan, propre et sans imperfections.

Comparaison de pose

La pose collée est intéressante car elle est plus rapide et plus facile à mettre en œuvre que la pose scellée, cependant le sol support doit être parfait et il est souvent nécessaire d’effectuer un ragréage avant de poser les carreaux.

De même, avant de poser les carreaux avec du mortier colle, il faut appliquer un primaire ce qui fait encore perdre du temps ; cependant les artisans préfèrent la pose collée et n’hésite pas à perdre ce temps pour préparer un sol support impeccable afin de pouvoir coller les carreaux.

Remarque: il existe une troisième méthode de pose de carrelage : certains carrelages sont clipsables.

La pose de carrelage mural

Pour la pose de carrelage au mur, vous devrez appliquer la méthode de la pose collée.

mosaique au dessus lavabo salle de bain

Mosaique murale dans une salle de bain

Les carreaux sont collés à l’aide d’une colle pour carrelage adaptée au support sur lequel seront fixés les carreaux (bois, béton, plâtre, peinture,…).

Si votre support n’est pas plan, opter pour un mortier colle qui pourra corriger les imperfections.

En effet, le mortier colle doit être posé sur 10 à 12mm alors que la colle sera posée sur 2 à 3mm d’épaisseur.

Disposition des carreaux

Outre les différentes manières de fixer les carreaux au sol, il existe plusieurs manières de les poser :

La pose du carrelage en diagonale

Cette pose nécessite de la planification car il faut bien structurer l’espace pour obtenir un visuel esthétique. Vous devrez d’abord dessiner au sol de la pièce les médiatrices de chaque côté (droite passant par le milieu d’un segment et perpendiculaire à celui-ci, en pointillés rouge).

Puis tracer les bissectrices des quatre formes obtenues (droite séparant l’angle en deux égaux, en violet).

Commencer à poser à blanc les carreaux (sans colle) pour voir le résultat, numéroter les carreaux s’ils doivent représenter un motif et enfin les coller de la manière suivante :

pose carrelage diagnoale

La pose du carrelage en chevrons

La pose des carreaux de carrelage en chevrons se fait selon un quadrillage, le motif en noir est répété.

pose carrelage joint decale

La pose du carrelage en joints décalés :

pose carrelage joint decale

Avantages et inconvénients du carrelage

Le carrelage est un très bon revêtement de sol ou de mur mais comparé aux autres revêtements (moquette, parquet, vinyle, béton ciré, papiers peints, peinture,…) il possède ses qualités et ses défauts.

Les avantages du carrelage : Les inconvénients du carrelage :

– Facilité d’entretien

– Large choix de styles et matériaux

– Résistance, durabilité

– Pose complexe par rapport à d’autres revêtements

– Idéal pour les pièces d’eau

– Effet « froid », conducteur de chaleur et de bruit

– Possibilité de fissuration

– Plus cher que d’autres solutions

– Tous les carrelages n’offrent pas les mêmes propriétés (résistance aux produits chimiques, eau, etc.)

Prix de pose d’un carrelage

Le prix de pose d’un carrelage va d’abord dépendre du coût des carreaux, puis le prix dépendra de la pose et notamment de la qualité de la surface (ragréage nécessaire ou non).

Calcul de prix d’un carrelage

Pour estimer le tarif de votre projet de carrelage, vous pouvez utiliser l’outil de calcul ci-dessous.

Calcul carrelage
Cet outil vous donne une première estimation du tarif d'un carrelage
Entrer les caractéristiques de votre sol : longueur, largeur.
Partie 1: dimensions de la surface
Partie 2 : dimension des carreaux
Longueur (cm)
Largeur (cm)
Epaisseur joint (mm)

Prix du carrelage (€/m2)
Etat du sol

Estimation de prix d’un carrelage

Nous allons expliciter les différents prix des carreaux en prenant l’exemple d’une cuisine à carreler (au sol) de 20m².

Prix des carreaux

  • Grès cérame : 25€/m²
  • Grès étiré : 20€/m²
  • Faïence : 10€/m²
  • Terre cuite : 45€/m²
  • Tomette : 40€/m²
  • Granit : 60€/m²
  • Pierre calcaire : 40€/m²
  • Ardoise : 40€/m²
  • Marbre : 40€/m²
  • Carreaux de ciment : 60€/m²

Donc la fourniture de carrelage pour une cuisine de 20m² vous coûtera entre 200€ et 1200€.

Prix de la pose du carrelage

Le prix de la pose du carrelage coûte entre 25 et 50€/m² (i.e. entre ~500€ et 1000€ pour le projet ci-dessus). Elle est moins cher quand les carrelages sont posés droits.

Prix annexes

  • Prix d’un sac de mortier-colle de 25kg : 25€. Il faudra 4 sacs pour coller 20m² de carrelage (1 sac couvre 5m² de surface) ;
  • Prix d’un ragréage

On peut par exemple faire un ragréage sur le sol de la cuisine car il présente des imperfections inférieures à 3 mm.

Chape fluide ragréage avant pose carrelage

Avant de poser un carrelage, le sol doit être plan et propre. Pour cela, il est possible d’appliquer une couche intermédiaire entre le sol déformé et le carrelage 😉

Il faudra d’abord passer un primaire d’adhérence vendu 40€ les 5L (pour 25m²) puis appliquer un mortier de ragréage autolissant à 20€ les 25kg.

Or il faudra 1 sac de 25kg pour répartir le mortier sur 5m² et 3mm d’épaisseur.

Le ragréage coûtera donc 120€ de fourniture (hors prix d’intervention d’un carreleur ~30€ – 50€ /m2).

Trouver une entreprise pour poser un carrelage

Les carreleurs sont très nombreux en France et peuvent être contactés directement quand ils sont à leur compte ou les entreprises générale de bâtiment se chargeront de contacter les artisans en lesquelles elles ont confiance.

Le revêtement de sol fait partie des travaux très important car il coûte cher et doit durer dans le temps.

Il est donc très sage de faire appel à différents professionnels avant de signer un contrat.

Faire faire plusieurs devis vous donne une vue d’ensemble du marché et vous permet de choisir la meilleure solution.

Laisser un commentaire