Installer un mur

Le mur est un élément clé de la maison. La connaissance de la typologie du mur est nécessaire avant d’engager des travaux de construction ou d’ouverture de mur. Nous verrons les différents murs et leur rôle.

Rate this post
Pas de commentaire

Le mur dans le domaine de la maison individuelle

Le mur est un élément qui permet d’aménager et de distribuer l’espace de votre maison. Les murs ont différents nom selon leur particularité et leur utilité, voici un récapitulatif des terminologies de mur :

Le mur de façade

Le mur de façade est un mur qui délimite un bâtiment. Généralement il y en a quatre : le mur de façade principale, le mur de façade arrière et les murs de façades latéraux.

Le mur de pignon

Le pignon est la pointe triangulaire au sommet d’une façade de bâtiment et donne son nom au mur pignon.

En effet, le mur pignon est le mur possédant le pignon, il supporte la charpente notamment les poutres horizontales et les pannes s’appuyant sur les chevrons.

mur pignon maison

Le mur pignon se caractérise par sa forme triangulaire

On distingue le mur pignon et le mur gouttereau, ce derniers désignant le murs recevant les chéneaux et l’évacuation des eaux de pluie.

On notera que pour les constructions modernes, le mur pignon désigne le mur le moins long ou celui possédant le moins d’ouverture.

Le mur gouttereau

Le mur gouttereau désigne les murs qui ne sont pas des murs pignon, ces murs supportent les gouttières.

Le mur de refend

Un mur de refend est un mur porteur intérieur qui permet de séparer les espaces de vie mais pas seulement puisqu’il participe principalement à assurer le contreventement du bâtiment c’est-à-dire empêcher les murs de façade de se déformer du à l’action du vent sur eux.

On distingue deux types de mur de refend :

  • Le mur de refend longitudinal qui traverse un bâtiment dans sa longueur, et permet donc de joindre les deux murs latéraux. La fonction de ce mur est de supporter les planchers qui peuvent être construits pour un étage supplémentaire ;
  • Le mur de refend transversal qui traverse le bâtiment dans sa largeur. Ce mur est un mur raidisseur qui stabilise le bâtiment.

Le mur mitoyen

Le mur mitoyen est le mur commun à deux habitations, il sert à les séparer et possède donc des particularités juridiques mais aussi constitutives (plus d’épaisseur, isolation renforcée).

La cloison

La cloison n’est pas un mur structurel, il s’agit d’une paroi séparant deux pièces.

cloison interieur maison

Cloison séparant plusieurs pièces

Le plus souvent en plaque de plâtre et isolée par de la laine de verre, la cloison fait partie des travaux de second œuvre contrairement aux autres murs.

En effet, pour la mettre en place il suffit seulement de poser des cadres de fer et les remplir de l’isolant puis fermer la cloison avec des plaques de plâtre.

Il est très aisé d’ouvrir une cloison et ce type d’ouverture ne demande aucune étude car elle ne supporte aucune charge.

Le mur extérieur

Le mur de soutènement

Le mur de soutènement est un mur fabriqué en pierres sèches, moellons, béton armé ou briques afin de retenir des matériaux tels que de la terre ou des granulats.

Ce mur permet de prévenir les éboulements et de préserver les routes.

mur soutenement bois

Mur de soutènement en bois

Le mur de clôture

Le mur de clôture est le mur servant à délimiter une surface, à protéger du vent, à protéger des regards, à décorer. Le mur de clôture peut être un grillage, des arbres ou un mur en bois, en parpaing).

mur cloture

Mur de clôture avec soubassement en pierres

Le mur porteur

Un mur porteur est le pilier de toute construction.

Il existe des murs porteurs extérieurs et intérieurs, soutenant les charges de la bâtisse (faîtage, plancher supérieur…).

Le mur porteur est très épais (≥15cm). Il supporte le poids d’une charpente, d’un plancher ou d’un autre mur.

Les murs de façade sont porteurs, tout comme le mur de refend.

Savoir si un mur est porteur

Pour savoir si un mur est porteur, il est nécessaire d’avoir les plans originaux.

Cela étant, il existe d’autres procédés simples permettant d’effectuer une première vérification (épaisseur du mur élevée, son qui sonne lourd quand on tape sur le mur).

Construire et ouvrir un mur porteur

Avant d’engager la construction ou l’ouverture d’un mur porteur, mieux vaut s’adresser à une entreprise spécialisée en la matière, pour prévenir tout risque d’effondrement de la construction.

Construction d’un mur porteur

Elle nécessite au préalable d’ériger des fondations bien dimensionnées, afin de transmettre les efforts au sol, et assurer la stabilité du bâti.

Ouverture d’un mur porteur

Pour ouvrir un mur porteur, il est nécessaire de poser un linteau afin de répandre le poids de la structure.

Le mur est ensuite percé (déposé) à l’aide d’une masse ou d’une disqueuse et non cassé (risque d’affaissement).

Afin d’éviter la chute du plancher durant les travaux, des étais sont placés.

Des techniques existent pour répandre le poids de la structure comme: les poutrelles sur sommier, le  portique et le moirage de poutre selon les dimensions de l’ouverture (100cm, 250cm, 4m).

Faire appel à une entreprise pour construire ou casser un mur

L’entreprise la plus à même pour des travaux d’ouverture est l’entreprise de maçonnerie car elle saura démolir la partie à ouvrir mais aussi consolider et maçonner l’ouverture créée. En fait, les murs sont le cœur de métier des maçons.

Cependant, les maçons doivent faire appel à des bureaux d’études concernant la faisabilité de l’ouverture.

Ce bureau d’étude va calculer les charges reprises par le mur en question et déterminer s’il est possible de l’ouvrir sur une largeur donnée sans renfort particulier. Les compétences du bureau d’étude sont complémentaires à celles des maçons.

Enfin, n’hésitez pas à demander plusieurs devis à des entreprises différentes pour obtenir le meilleur rapport qualité/prix et aussi pour détecter les entreprises dont les prix sont trop élevés ou au contraire trop faibles.

Cet échantillon de prix permettra également de vous donner un ordre d’idée pour le budget à prévoir.

Laisser un commentaire