Moulure au plafond : prix, principe, installation

Véritable élément décoratif, la moulure de plafond peut se présenter sous différents matériaux et styles afin de permettre une personnalisation et une mise en valeur des espaces.

Nos professionnels du bâtiment vous guident et vous livrent tout ce qu’il y a à connaître de cet accessoire esthétique.

Les prix des moulures au plafond

Dans le tableau suivant, découvrez les tarifs qui se pratiquent actuellement en fourniture et en pose pour des moulures de plafond :

 

 

Prix par mètre linéaire

La fourniture des matériaux

polyuréthane

entre 5 et 15 €

PVC

entre 3 et 9 €

bois

cerisier : entre 10 et 15 €

érable : entre 5 et 13 €

peuplier : entre 5 et 8 €

bois exotiques : entre 25 et 120 €

plâtre

entre 10 et 20 €

polystyrène

entre 3 et 6 €

MDF

entre 3 et 9 €

La main-d’œuvre

entre 5 et 15 €

Il est à noter que, au-delà de ces tarifs, il faudra aussi prendre en considération les coûts en lien avec la dépose de moulures existantes et la préparation des supports.

Le principe de la moulure au plafond

Au plafond, il est possible d’apporter un habillage bien particulier au travers de la moulure.

En effet, de la plus simple telle que le quart de rond à la plus élaborée comme la rosace, la moulure au plafond se décline en de nombreuses variantes, mais aussi en de multiples matériaux.

Dès lors, selon les choix, il devient possible de créer des atmosphères variées en jouant aussi bien sur les formes que les matières ou encore les teintes.

Dans la pratique, en dehors du cas de la rosace qui viendra généralement se placer dans les angles ou au centre du plafond, ou de l’espace qu’elle viendra surplomber, la moulure décorative a pour objectif d’offrir une belle transition entre les parois verticales et le plafond.

Ainsi, elle dispose souvent d’un angle à 90° qui lui permet d’épouser parfaitement la jonction mur/plafond.

Quand et pourquoi installer des moulures au plafond ?

Que ce soit au moment de la construction ou à l’occasion d’une rénovation, il est facile de mettre en place des moulures au sein d’un logement.

Un rôle esthétique

Les moulures sont idéales pour adoucir les différents contours d’un plafond tout en apportant une touche de personnalisation.

Moulure-traditionnelle

Moulure de plafond en bois et en plâtre de design traditionnel

Elles peuvent être utilisées aussi bien dans de très grands volumes que dans de petites pièces, pour ce faire, il suffit alors d’adapter les dimensions des moulures comme nous le verrons par la suite.

Côté personnalisation, il est ainsi possible de se tourner vers :

  • le traditionnel avec des moulures arborant de grandes tailles et des ornements détaillés ;
  • le victorien, très travaillé ;
  • le minimaliste contemporain, bien plus simple, comme son nom le suggère d’ailleurs parfaitement ;
  • le moderne affichant des lignes fines et classiques ;
  • le scandinave, idéal dans les pièces disposant de peu de hauteur sous plafond ;
  • le colonial, au contraire, dans les espaces aux plafonds voûtés ou très hauts ;
  • le grégorien peut apporter une dimension historique…

Bien entendu, il est aussi possible, moyennant alors un budget très conséquent, de se tourner vers des moulures sur mesure.

Un rôle pratique

Certaines moulures peuvent, au-delà de ce côté esthétique, avoir une réelle utilité.

En effet, il est par exemple possible de venir camoufler des fils électriques et autres petits câblages à l’aide de moulures en PVC.

Ces moulures peuvent, aussi, cacher certaines imperfections.

Comment déterminer la hauteur d’une moulure ?

Pour un rendu de qualité, il sera important de choisir des moulures adaptées. Cela passe par le style, bien entendu, mais aussi par la hauteur de la moulure elle-même (c’est-à-dire la distance entre le plafond et le bord le plus bas). Celle-ci se définit selon la hauteur sous plafond.

Ainsi, voici la hauteur de moulure à prévoir en fonction de cette hauteur sous plafond :

Hauteur sous plafond

Préconisation de hauteur de la moulure

2.5 m

7 à 13 cm

3 m

13 à 25 cm

3 à 3.5 m

25 à 30 cm

5 m

45 à 65 cm

Les différents types de moulure

Entre les matériaux et les teintes, les déclinaisons de moulures sont multiples et variées.

Les matériaux

Le matériau de la moulure est un aspect déterminant tant sur le plan de l’impact financier que de la technique de pose :

 

Avantages

Inconvénients

polyuréthane

  • peu onéreux
  • peut être travaillé en une quantité infinie de designs
  • facilité de mise en œuvre
  • résistance à la moisissure, à la déformation et aux rayures
  • tendance à s’écailler
  • peut présenter des difficultés à fixer la peinture

PVC

  • ne craint pas l’humidité : parfait dans la salle de bains ou la cuisine
  • permet de masquer des câbles et fils électriques
  • généralement disponible en blanc uniquement
  • ne présente pas de relief
  • ne peut être peint

bois massif

  • sculptable à volonté
  • peut être peint ou teinté
  • mise en œuvre simple
  • matériau élégant et chaleureux
  • différentes essences possibles
  • belle durée de vie
  • répond aux variations climatiques (contraction, dilatation)
  • requiert un minimum de connaissance de la découpe et de la pose
  • peut se révéler trop lourd pour certains supports

plâtre

  • adapté aux vastes pièces dont les murs sont en plâtre
  • le plâtre est moulé selon le design souhaité
  • ne se déforme pas dans le temps
  • plus onéreux
  • risque de fissuration au moment de la mise en œuvre
  • peut se révéler trop lourd pour certains supports
  • requiert l’intervention d’un spécialiste

polystyrène

  • très simple à mettre en œuvre
  • économique
  • compatible avec tout type de forme et de support
  • ne présente pas toujours une finition de motif extrêmement nette

MDF (Panneau de fibres de moyenne densité)

  • offre l’apparence du bois à moindre coût
  • léger
  • compatible avec la mise en peinture
  • résistant lors de la découpe
  • reste complexe à manier pour des découpes en biais
  • ne convient pas pour les pièces humides

Les coloris

Les moulures, selon le matériau de fabrication, peuvent également présenter des teintes naturelles ou en accepter lors d’une mise en peinture.

Moulure-bois

Moulure de plafond en bois teinté naturellement

Ainsi, il est possible de les personnaliser selon les différents styles et les diverses ambiances souhaitées au sein des pièces.

Dans la pratique il est possible de préciser que :

  • le bois naturel et sa couleur apportent chaleur et esprit cosy ;
  • des moulures peintes adopteront généralement une couleur contrastant avec celles des autres surfaces.

La mise en œuvre de moulures au plafond

En ce qui concerne la pose de moulures, il faut savoir qu’elles peuvent être fixées de différentes manières.

La technique dépend d’ailleurs du matériau.

Dès lors, si le polystyrène, du fait de son poids plume, pourra se contenter d’adhésif, il faudra par contre des clous et de la colle adaptée pour le bois.

Dans le cas du plâtre, il faudra en passer par une colle adaptée, de l’enduit à lisser et des clous.

Des découpes, droites mais également en biais devront également être réalisées lors de cette opération.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire