Ouverture d’un mur porteur pour créer une baie

Avant de mettre en place une baie vitrée, on doit ouvrir le mur porteur de façade.
On vous explique comment casser un mur pour installer une baie vitrée !

Rate this post
Pas de commentaire

L’ouverture d’un mur porteur dans une maison ancienne

Dans les maisons anciennes, les façades sont souvent dotées de petites ouvertures.

En effet, les façades étaient souvent porteuses et les matériaux et techniques alors disponibles n’autorisaient pas de larges percements.

De plus, c’est la masse de la façade qui assurait l’isolation thermique et acoustique de la maison.

Cependant, aujourd’hui la tendance est plutôt à faire entrer la lumière dans les pièces de vie et à atténuer les frontières entre la maison et le jardin.

Mais alors, comment s’y prendre lorsque l’on souhaite rénover une ancienne maison et percer une baie?

Vous trouverez dans cet article quelques questions clefs à vous poser avant de vous lancer ainsi que des éléments d’explications techniques.

Les bénéfices d’une baie vitrée!

Quels bénéfices apporterez-vous à votre lieu de vie en perçant une baie ?

  • Un apport de lumière à votre intérieur (et donc la réalisation d’économies en électricité)
  • Une transition plus fluide entre intérieur et extérieur et donc un confort d’usage
  • La mise en valeur d’un élément choisi dans le paysage environnant
  • Éventuellement la création d’un nouvel accès à votre jardin

Position, forme et dimension de la baie vitrée

L’ouverture optimale pourra vous permettre d’améliorer tout à la fois le confort visuel, lumineux et thermique.

Il s’agit donc de vous interroger sur vos habitudes et votre environnement.

Dans quelle pièce êtes vous souvent obligés d’allumer la lumière même en pleine journée ? Y a t-il un élément dans le paysage environnant qui vous est cher et que vous aimeriez mettre en valeur ?

Percer une baie sur la façade Sud, vous assurera des apports thermiques et lumineux importants et donc des économies sur votre consommation électrique et de chauffage.

Cependant, les ouvertures au Nord ne sont pas à bannir pour autant car elles permettent d’apporter une lumière douce et homogène. Ainsi, c’est cette orientation qui est favorisée pour les ateliers d’artistes.

Dans ce cas, on essaiera de privilégier le triple vitrage pour limiter les déperditions thermiques.

N’hésitez pas à faire appel à un architecte qui saura vous poser les bonnes questions et vous conseiller afin que vous tiriez le meilleur parti de la future baie.

Ouverture d’un mur porteur: les démarches administratives!

Attention, avant d’ouvrir un mur porteur quoi que ce soit il faut déposer en mairie une déclaration de travaux car l’aspect extérieur de la maison sera modifié.

Il s’avère parfois même nécessaire de déposer un permis de construire.

Renseignez vous auprès de la mairie de votre commune sur les règles d’urbanisme en vigueur.

Selon les zones vous pouvez être soumis à des exigences de forme, de matériaux ou de couleurs. Attention, si vous entreprenez vos travaux sans consulter ni informer les administrations au préalable, vous vous exposez à une amende ou même à l’obligation de devoir remettre votre façade dans son état initial.

La technique d’ouverture d’un mur porteur !

L’ouverture d’un mur porteur dans une maison ancienne ne s’improvise pas : Pour déterminer la technique d’ouverture appropriée pour votre façade porteuse vous devrez faire appel à un bureau d’études techniques.

Ci-dessous, vous trouverez une brève description de la technique d’ouverture par chevalement (une technique parmi d’autres), vous allez ainsi pouvoir prendre conscience de toutes les étapes préalables qui s’avèrent nécessaires avant de pouvoir réaliser le percement de la baie à proprement parler.

1 Étaiement du plancher d’étage

Cette étape permet de soutenir les planchers des étages supérieurs pendant les travaux.

Réaliser de petits percements tous les 50cm à 1m environ au dessus de la future baie. Faire passer dans chacun de ces percements des profilés de chevalement (horizontaux et perpendiculaires à l’ouverture). Puis soutenir chaque bastaing au moyen d’une paire d’étais, positionnés de part et d’autre du mur de façade.

2 Mise en place du linteau

Le linteau est une poutre métallique située au dessus de la baie et qui reprend les charges des niveaux supérieurs. Il est souvent constitué de 2 profils de type I ou H. En règle générale, le linteau doit prendre appui sur 20 centimètres environ de part et d’autre de la baie, pour pouvoir transmettre les charges aux murs de façades.

Le repérage de la position et des dimensions du linteau métallique doit être réalisé au préalable (tracer les traits de coupe au crayon directement sur la façade en veillant à prévoir quelques centimètres de marge).

Une fois que vous vous êtes assurés du soutien des planchers supérieurs, vous pouvez vous atteler au percement de la réservation pour le linteau avec une disqueuse. Lorsque la réservation est percée, placez la poutre métallique à l’emplacement dédié.

3. Percement de la baie

Démolissez le reste du mur sous le linteau avec la disqueuse.

Recevoir un devis pour ouvrir un mur porteur !

Vous l’aurez compris, le percement d’une baie dans la façade d’une maison ancienne s’accompagne de divers bénéfices et peut considérablement augmenter votre confort au quotidien.

Cependant, les impacts lumineux, thermiques et structurels ne sont pas neutres et il est fortement recommandé de faire appel à l’expertise d’un architecte et d’un bureau d’étude pour mener à bien votre projet. Nous pouvons vous mettre en contact avec des professionnels, cliquez ici.

Laisser un commentaire